Prévention des varices dans les jambes pendant la grossesse

Les femmes souffrent de varices plusieurs fois plus souvent que les hommes. Pendant la grossesse, les conditions pathologiques latentes ou une prédisposition à celles du corps de la future femme sont exacerbées, entraînant l'apparition d'étoiles notoires et de filets sur les jambes.

Un mythe populaire est que les varices sont presque un compagnon obligatoire de toutes les femmes en position. Cependant, de nombreuses femmes portent calmement un enfant, ne soupçonnant pas la possibilité d'une stagnation dans les veines. Dans d'autres, la maladie ne se manifeste qu'aux stades ultérieurs ou lors de grossesses répétées.

Que devez-vous savoir sur les varices pendant la grossesse pour y résister avec succès et comment la traiter en toute sécurité?

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Causes et facteurs de risque

Les statistiques indiquent que jusqu'à 50% des femmes enceintes sont confrontées aux symptômes des varices, la plupart à un stade avancé. Les principaux «coupables» de la maladie pendant la grossesse sont:

  • Modification de l'équilibre hormonal. Dans le sang d'une femme enceinte, le contenu de l'hormone progestérone, nécessaire au maintien en sécurité, augmente. La progestérone réduit le tonus des parois musculaires de l'utérus, et en même temps les parois des vaisseaux sanguins.
  • Une augmentation du volume de sang en circulation (jusqu'à 1,5 fois), ce qui augmente la probabilité de congestion.
  • La pression de l'utérus en croissance sur les veines profondes, à la suite de quoi la circulation sanguine dans les jambes et les organes pelviens est perturbée.
  • Changements dans la composition chimique du sang, principalement la croissance du fibrinogène. Il s'agit d'un facteur important dans le système de coagulation sanguine, un changement qui augmente le risque de caillots sanguins. Le sang devient plus "visqueux", son écoulement dans les vaisseaux est difficile.

Les facteurs indirects des varices chez les femmes enceintes peuvent inclure:

  • Facteur génétique. S'il y avait des femmes dans la famille souffrant de varices, elles transmettaient presque certainement la prédisposition par héritage.
  • Prise de poids, en particulier prise de poids rapide (le système circulatoire n'a pas le temps de s'adapter au stress).
  • Faible activité physique.
  • Mauvaise nutrition, apport insuffisant en fibres.

Le sang pénètre dans la partie inférieure du corps et des membres par de gros vaisseaux, et c'est là que les phénomènes variqueux commencent. Les veines ne fournissent pas un flux sanguin complet et un retour rapide au cœur. La stagnation se produit, la pression dans les veines augmente, les éclatant de l'intérieur et se déformant.

Symptômes et diagnostic

La maladie peut se signaler, ne se manifestant pas encore extérieurement:

  • Gonflement des jambes, en particulier des pieds, progressant vers le soir. Les chaussures deviennent étroites.
  • Crampes nocturnes dans les jambes, sensation de chaleur, plénitude, picotements, inconfort.
  • Pigmentation de la peau sur les jambes.

En fin de grossesse, des varices peuvent survenir non seulement sur les jambes. Les femmes enceintes souffrent de dilatation des veines de l'utérus, des organes pelviens et des organes génitaux externes. C'est la cause d'un problème aussi intime que les hémorroïdes.

À mesure que la maladie progresse, des astérisques vasculaires spécifiques apparaissent sous la peau des membres inférieurs et les jambes sont tachetées d'un maillage de capillaires. Les vaisseaux plus gros peuvent être affectés par les varices, tandis que le schéma des veines devient plus distinct, des renflements et des nodules se forment sous la peau.

Traitements sûrs

Les varices peuvent grandement éclipser la période de port d'un enfant. Le supporter n'est pas seulement inutile, mais aussi lourd de complications.

Le principal traitement des varices pendant la grossesse vise à prévenir la thrombose et à assurer une bonne circulation sanguine. Tout d'abord, une femme enceinte devrait adopter les points utiles suivants:

  • Le sommeil dans une pose sur le côté gauche est optimal pour la circulation sanguine dans la région pelvienne (utile à la fois pour la mère et le bébé).
  • Pendant le repos, les jambes doivent être au-dessus du niveau du corps, pour lesquelles vous pouvez mettre un petit oreiller sous elles.

  • Les exercices de gymnastique les plus simples pour la prévention des varices peuvent commencer dès maintenant, en lisant l'article.
  • L'activité physique modérée fait des merveilles (yoga, fitness, natation, marche).
  • Ne vous asseyez pas dans une pose pied à pied.
  • Les chaussures doivent être confortables avec un petit talon stable (pas des talons aiguilles, mais pas de baskets ou de pantoufles).
  • Un bandage pour soutenir l'abdomen peut être porté de 18 à 20 semaines.
  • Lors du choix des vêtements, vous devez abandonner les ceintures, les bandes élastiques et autres éléments de glissement (cela s'applique également au lin, aux chaussettes, aux bas).
  • Maintenir une alimentation équilibrée, manger des aliments riches en fibres.
  • Refus d'alcool et de tabac (le lien du dernier avec les varices est prouvé).
  • Les bas médicaux pour les varices chez les femmes enceintes devront porter toute la période de la grossesse, y compris l'accouchement, et une certaine période après la naissance du bébé.

    Vous regardez plus utile sur un sujet en vidéo:

    Liste des médicaments

    En plus des bas de compression, de la gymnastique et des recommandations pour un mode de vie sain, le médecin peut recommander des médicaments.

    Les préparations locales sont disponibles sous forme de pommades, de crèmes et de gels, appliqués directement sur la zone affectée de la peau, généralement 2-3 fois par jour. Puisqu'ils ne pénètrent qu'à une profondeur limitée, ils n'affectent pas la cause de la maladie.

    Les phlébotoniques à usage oral ont un effet veinotonique commun, réduisent la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins, augmentent leur élasticité. La durée et le schéma thérapeutique sont déterminés par le médecin et les instructions du médicament.

    • Lyoton. Un médicament bien connu et activement annoncé. Forme de libération: gel transparent en tubes sur 30, 50 et 100 gr. Il ne contient qu'une seule substance active – l'héparine – mais en concentration élevée (100 000 unités). Le coût est de 300 à 800 roubles.
    • Pommade à l'héparine pour les varices pendant la grossesse. Le principal ingrédient actif – l'héparine – aide à fluidifier le sang, a un effet anti-inflammatoire. Selon certains rapports, il peut provoquer des réactions allergiques. Le prix d'un tube de fonds est de 50 roubles.
    • Hépatrombine. Forme de libération: gel et pommade (cette dernière contient presque 2 fois plus de substance active). Le principe d'action est le même que celui de la pommade à l'héparine, cependant, la concentration d'héparine est plus élevée. Il contient des composants qui stimulent la régénération tissulaire et accélèrent l'absorption de l'héparine. Non recommandé au premier trimestre de la grossesse. Prix ​​de 150 à 300 roubles.

  • Troxevasin. Forme de libération: gel, capsules. Contient de la troxérutine, un dérivé de la routine. Lutte efficacement contre l'œdème, réduit la perméabilité capillaire. Le gel peut être appliqué sous des sous-vêtements compressifs. Le coût du médicament: à partir de 150 roubles. par tube de gel et 300-600 roubles. par paquet de capsules (selon la quantité).
  • Venoruton. Forme de libération: gel, comprimés, capsules. La substance active est un dérivé de la rutine (vitamine P). Contre-indiqué au premier trimestre. Il agit sur les capillaires et les veines, réduit leur perméabilité, améliore la circulation sanguine. L'action du médicament améliore l'apport parallèle d'acide ascorbique. Le prix d'un tube de gel est de 350 roubles., L'emballage des comprimés ou des capsules est de 500 à 600 roubles.
  • Fort de Ginkor. Disponible sous forme de gélule, il contient l'extrait de la plante Ginkgo Biloba et de la troxérutine. Antioxydant. Non recommandé au premier trimestre de la grossesse. Le coût de l'emballage de 30 capsules: à partir de 500 roubles.
  • Phlebodia. Un médicament français populaire, veinotonique, souvent prescrit pendant la grossesse, parfois pour toute sa durée. Assurez-vous d'être annulé avant l'accouchement, car cela aide à fluidifier le sang. La substance active est la diosmine. Disponible sous forme de capsule. Le prix d'un paquet de 15 capsules commence à 600 roubles.
  • Detralex Disponible sous forme de tablette. Il contient la même diosmine, mais en moindre quantité. Le prix d'un paquet de 30 comprimés (pour 15 jours d'admission) – à partir de 700 roubles.
  • Quoi ne pas faire?

    L'utilisation de tout médicament contre les varices pendant la grossesse doit être prise avec le plus grand sérieux. Ce n'est pas le cas lorsque vous pouvez vous soigner vous-même. Tout remède doit être prescrit par un médecin. Seul un spécialiste pourra choisir une combinaison de moyens compétente qui donnera le maximum d'effet avec un minimum d'effets secondaires.

    Dans le traitement avec des médicaments n'est pas recommandé:

    • exposition prolongée au soleil
    • visite au sauna ou au bain
    • procédures cosmétiques provoquant des microtraumatismes cutanés (desquamation, épilation à la cire chaude, etc.).

    Quand faut-il des soins médicaux urgents?

    Les varices ne sont pas dangereuses en elles-mêmes et ne causent principalement des inconvénients qu'avec des défauts esthétiques. Cependant, les cas négligés sont lourds de complications très graves, nécessitant souvent une intervention médicale urgente. Les plus redoutables sont:

    • Thrombophlébite. La formation d'un caillot de sang dans la lumière d'une veine. La place du thrombus est scellée au toucher, douloureusement, avec une peau chaude. Avec une thrombophlébite veineuse profonde, un œdème prononcé est observé.
    • Thrombose pulmonaire. Un blocage de l'artère pulmonaire elle-même et de ses branches peut se produire. Dans ce dernier cas, le diagnostic est difficile, car il n'y a pas de symptômes exprimés. Causée par des caillots sanguins dans les veines des jambes ou du bassin.
    • Thrombose veineuse profonde des membres inférieurs. Thromboembolie précédant la condition. Il est traité avec des anticoagulants (anticoagulants), la nomination d'une compression élastique est obligatoire.
    • Ulcères trophiques. Inflammation de la peau, des os et des tendons lors de la destruction des vaisseaux sanguins. Un processus à long terme alourdi par le diabète.
    Nanovein  Recettes Wanga pour toutes les occasions

    Diverses infections, comme l'érysipèle, etc. peuvent rejoindre ces pathologies.

    Pendant la grossesse, vous devez particulièrement écouter attentivement les changements dans votre corps. Une augmentation générale ou locale de la température corporelle, des zones douloureuses densifiées sur la peau, un changement de sa couleur, un œdème sévère sont des raisons qui nécessitent une attention médicale urgente.

    Si les veines sont en bon état et que la maladie ne s'est pas manifestée avant la grossesse, tous les signes disparaîtront après l'accouchement. Le moyen le plus efficace de prévenir les varices chez les femmes enceintes est d'avoir un mode de vie sain, ainsi que des recommandations simples pour le tonus veineux.

    La grossesse impose des limites dans le traitement de la maladie, par conséquent, des méthodes conservatrices de traitement des varices sont généralement utilisées. Les méthodes chirurgicales d'intervention sont reportées pour la période suivant l'accouchement, à l'exception de la présence d'indications médicales sérieuses à cet effet.

    Comment éviter les varices pendant la grossesse – prévention et préparation à l'accouchement à la maison

    Pendant la grossesse, le corps d'une femme subit une charge énorme.

    Les jambes sont particulièrement dures, car elles ont le poids de la mère elle-même et de son enfant à naître.

    Par conséquent, assez souvent, chez environ une femme enceinte sur deux, une maladie veineuse se produit.

    Varices – une maladie enceinte?

    Les varices sont une maladie chronique dans laquelle le sang y stagne en raison de la constriction des veines, conduisant à leur agrandissement et à l'amincissement des parois veineuses.

    Le plus souvent, la maladie affecte les femmes, en particulier pendant la grossesse.

    Pourquoi le risque augmente pendant la grossesse

    Le fait que dans la plupart des cas, ce sont les futures mères qui souffrent de la maladie, est associé à la préparation active du corps à l'accouchement:

    • le poids augmente rapidement, surtout lors du transport d'un grand enfant ou de jumeaux;
    • le tonus vasculaire diminue en raison de l'influence de la progestérone – l'hormone de la grossesse. Cela augmente la quantité de sang qui stagne dans les veines;
    • la pression veineuse augmente;
    • l'utérus augmente à mesure que le fœtus grandit;
    • une insuffisance hormonale se produit dans le corps.

    D'autres causes peuvent inclure:

    • prédisposition héréditaire;
    • Carence en vitamine E;
    • manque de fibres dans le corps en raison de la malnutrition;
    • selles avec facultés affaiblies;
    • rester une femme enceinte au soleil pendant longtemps;
    • mode de vie sédentaire.

    Avec les varices, non seulement les veines des jambes, mais aussi du cou, du rectum (hémorroïdes), ainsi que du vagin, peuvent souffrir.

    De plus, à mesure que l'enfant grandit dans l'utérus, la maladie progresse généralement. Avec une grossesse ultérieure, les varices se manifestent encore plus.

    Pour tous ceux à qui le médicament Ginkor Fort est prescrit, ces informations seront utiles – instructions, critiques, avantages et inconvénients du médicament, analogues et autres données.

    Prévention des varices pendant la grossesse

    Pour éviter les effets négatifs des varices, la prévention des varices à domicile est nécessaire.

    Les mesures de prévention varient selon qu'une grossesse a déjà commencé ou est simplement prévue.

    Pré-préparation

    Afin de protéger vos veines en attendant le bébé, vous devez en prendre soin à l'avance. Il existe des moyens assez simples de procéder:

    1. Portez des chaussures confortables dont le talon ne dépasse pas 4 à 5 cm.Si vous deviez mettre des talons aiguilles, le soir, assurez-vous d'organiser un bain frais et un massage des pieds.
    2. Votre garde-robe ne doit pas avoir de vêtements serrés, des ceintures serrées et des bandes élastiques. Les vêtements doivent correspondre à votre taille. Les collants et bas spéciaux sont très efficaces pour la prévention des varices.
    3. Sur la plage, il est utile de marcher pieds nus sur le sable et les cailloux – cela a un effet de massage pour les pieds.
    4. La consommation d'aliments épicés, salés et fumés, ainsi que d'alcool, doit être minimisée, car ces produits augmentent le risque de caillots sanguins dans les vaisseaux.
    5. Un style de vie mobile et des exercices simples sont la clé de la santé de vos jambes, alors ne négligez pas cela.
    6. La prévention des varices avec travail debout et sédentaire consiste en de fréquents changements de posture, vous ne devez pas vous asseoir les jambes croisées, vous lever régulièrement de votre siège et marcher sur les orteils.
    7. Ne prenez pas souvent un bain chaud, et le processus de lavage doit toujours être terminé en rinçant les pieds avec de l'eau froide.

    Que faire pendant la grossesse

    La prévention des varices sur les jambes et les bras pendant la grossesse comprend les étapes suivantes:

    1. Régime Une alimentation saine et équilibrée contribuera à renforcer les vaisseaux sanguins et à éviter la constipation, qui est la cause des hémorroïdes. La liste des aliments consommés doit contenir des aliments contenant des fibres, des jus de framboises, de bleuets, de bleuets ou de mûres, des ananas frais (en petites quantités), des graines de tournesol et de l'ail. Une femme enceinte devrait boire environ huit verres d'eau par jour. Il est également conseillé de prendre des multivitamines approuvées par le médecin – elles fourniront au corps les oligo-éléments nécessaires.
    2. Les aliments raffinés, les plats cuisinés, ainsi que la consommation excessive de thé, de café, de lait et de cola doivent être évités – ils conduisent à la constipation et intensifient la douleur des varices.
    3. Refus de mauvaises habitudes. Le tabagisme, en plus de nuire à la santé de l'enfant à naître, a également un effet néfaste sur la force des vaisseaux sanguins.
    4. Exercices. La marche lente, la condition physique des femmes enceintes et la natation aideront la femme enceinte à éviter le dépôt de masses graisseuses, à augmenter le tonus vasculaire et à normaliser la circulation sanguine. Mais ne donnez pas de charges excessives aux jambes, en faisant du jogging ou du vélo.
    5. Il est parfois utile de respirer profondément et lentement, car cela contribue à améliorer la circulation sanguine. Un excellent exercice quotidien serait également une pose en position couchée ou assise avec les jambes levées, de sorte que les pieds soient au-dessus du niveau des hanches.
    6. Il est inacceptable, en position, de porter des vêtements serrés, en particulier dans l'aine, car cela conduit à une stagnation de sang dans le bassin et, par conséquent, à des varices. Au lieu de sous-vêtements réguliers, il est préférable d'utiliser la compression. Les chaussures doivent être lâches et stables, sans talons hauts. Ce sont ces chaussures qui répartiront correctement la charge sur les articulations des jambes.
    7. La pose accroupie est indésirable, ainsi que les jambes croisées. Mais s'allonger sur le côté n'est que le bienvenu.
    8. Aromathérapie Les bains avec addition d'huiles aromatiques, ainsi qu'une compresse avec eux, ont un effet bénéfique sur les veines. Dans le même temps, un massage aux huiles aromatiques peut provoquer des douleurs et une aggravation de la maladie.
    9. Une douche fraîche et des lotions au vinaigre de cidre de pomme, appliquées deux fois par jour, peuvent soulager la douleur dans les jambes. Après l'approbation du médecin, vous pouvez prendre des bains de pieds avec du sel marin – ils aident vos jambes à se détendre.
    10. Avec les varices, les médicaments homéopathiques sélectionnés par un médecin expérimenté ont un effet positif.
    11. La supplémentation en vitamine C améliore l'élasticité veineuse, ce qui réduit le risque de varices.

    Si la maladie était présente avant la grossesse

    Dans ce cas, la femme doit consulter un médecin pour prescrire un traitement. Les mesures de prévention des varices dans ce cas seront les suivantes:

    1. Besoin de contrôler le poids. Son augmentation doit être uniforme, sans sauts.
    2. Il est inacceptable de soulever des poids et de prendre des bains chauds qui contribuent à la relaxation des veines.
    3. Périodiquement, vous devez vous allonger avec les jambes légèrement levées.
    4. Le médecin doit prescrire l'utilisation de collants de compression, qui doivent être portés quotidiennement – ils aident à augmenter la vitesse du flux sanguin, empêchant la formation de caillots sanguins et l'enflure. En accord avec un spécialiste, ils peuvent être remplacés par un bandage élastique qui ne peut être retiré que la nuit. Pendant l'accouchement, le bandage peut être laissé sur le pied – cela aura un effet auxiliaire.
    5. Une gymnastique thérapeutique spéciale est également requise, qui doit être effectuée régulièrement.
    6. Les médicaments prescrits par le phlébologue sont conçus pour réduire la manifestation de la maladie et ramener les vaisseaux à la normale. Il peut s'agir de phlébotoniques, de pommades et de gels ("Lyoton-1000", pommade à la troxévasine). Pendant la grossesse, l'utilisation d'anticoagulants qui fluidifient le sang est contre-indiquée, car cela peut provoquer des saignements, ainsi que des ruptures placentaires.

    Ainsi, comme les femmes enceintes souffrent très souvent de varices, même avant le début de la grossesse, il convient de porter une attention particulière à ce problème, en réalisant quotidiennement des mesures préventives simples.

    Ainsi, après avoir préparé vos navires pour de futures charges, vous les protégerez des dommages. Pendant la grossesse, vous ne devez pas oublier ces méthodes.

    Pour que la période d'attente de l'enfant à naître se déroule calmement et agréablement, il est nécessaire de prendre soin de votre santé à l'avance.

    Comment identifier et traiter les varices pendant la grossesse?

    La grossesse est le temps d'attente du bébé, mais elle est souvent éclipsée par l'apparition de varices. Il peut affecter diverses parties du corps et entraîner des conséquences désagréables pour une femme. Dès les premiers symptômes de varices chez une femme enceinte, un traitement compétent est nécessaire. Et cette condition indésirable peut être évitée à l'aide de mesures préventives.

    Types de varices pendant la grossesse

    Les varices sont appelées expansion des veines, entraînant une altération de la circulation sanguine. Pendant la grossesse, ce problème peut affecter différentes zones du corps, de sorte que la maladie est divisée en types en fonction de la localisation:

    Pendant la grossesse, le poids corporel d'une femme augmente, ce qui entraîne une augmentation de la charge des jambes. Les varices des jambes peuvent apparaître à l'extérieur avec des veines d'araignée ou des veines gonflées, mais parfois les symptômes ne s'expriment que par un inconfort et un gonflement.

    Des varices peuvent survenir dans tous les organes du petit bassin, mais pendant la grossesse, l'utérus, et avec lui les lèvres avec le vagin, est particulièrement à risque.

    Nanovein  Le stade initial des varices sur les jambes

    Complications possibles

    Le corps féminin subit des changements importants, qui affectent l'état psycho-émotionnel. Les manifestations de varices ne contribuent pas à son amélioration.

    Les varices sont désagréables dans un plan esthétique. De plus, certaines complications peuvent survenir en raison de varices:

    • Diminution de la qualité de vie.
    • Thrombose Cette condition est dangereuse car un caillot de sang peut se détacher et obstruer un vaisseau. En ce qui concerne les artères pulmonaires, les vaisseaux sanguins du cœur et du cerveau, cela représente un danger pour la vie.
    • Thrombophlébite.
    • Rupture de veine et saignement sévère subséquent.
    • Complications pendant ou après l'accouchement. Dans de rares cas, l'accouchement naturel est impossible, puis ils ont recours à une césarienne. Le plus souvent, après l'accouchement, les varices sont aggravées ou aggravées, mais l'accouchement se passe comme s'il n'y avait pas de maladie variqueuse.

    Causes des varices chez les femmes enceintes

    La grossesse met automatiquement une femme à risque de développer des varices. Son apparence peut être associée à la fois aux changements en cours dans le corps et aux changements de style de vie. Les principales causes de pathologie comprennent:

    • Modification du fond hormonal. Pendant la grossesse, la progestérone est intensément produite. Cette hormone détend les parois des vaisseaux sanguins, par conséquent, l'activité de pompage du sang dans les veines ascendantes est réduite. Cela provoque l'apparition d'une stagnation, ce qui entraîne une plus grande expansion des vaisseaux sanguins.
    • Augmentation de la pression veineuse. Pendant la grossesse, le volume de sang circulant augmente, ce qui est associé au besoin d'approvisionnement en sang du fœtus. Cela affecte négativement les veines, les dilatant.
    • Épaississement du sang. Pendant la grossesse, des changements affectent le système circulatoire, affectant la coagulation sanguine. Il augmente pour réduire la perte de sang pendant l'accouchement – une telle propriété du corps féminin est inhérente à la nature.
    • Faible activité physique. Certaines femmes perçoivent la grossesse comme une condition nécessitant du repos. Une telle perception entraîne une diminution de l'activité physique, remplaçant la marche et la gymnastique par un repos constant. Ce mode de vie affecte la circulation sanguine, provoquant une stagnation et une expansion ultérieure des veines.
    • Facteur génétique. Les femmes à risque de varices sont celles qui y ont une prédisposition héréditaire. Pendant la grossesse, la probabilité d'une telle pathologie augmente.
    • Gain de poids important. Le poids corporel pendant la grossesse devrait augmenter progressivement et conformément à certaines normes. Si le poids augmente de manière significative et en peu de temps, une charge fortement augmentée affecte l'état des veines. La situation est aggravée lorsqu'une femme a plus d'un enfant.
    • L'élargissement utérin. Pendant la grossesse, l'utérus se développe, serrant la fémur, la veine cave inférieure et la veine iliaque. En conséquence, l'écoulement du sang s'aggrave, provoquant l'expansion des veines.

    Les varices peuvent se manifester de différentes manières. Cela dépend des caractéristiques individuelles du corps et de la gravité de la maladie.

    Au tout début, la maladie se manifeste par les symptômes suivants:

    • Motif vasculaire brillant. Il ne monte pas au-dessus de la peau et, lorsqu'il est palpé, ne provoque pas de douleur.
    • Gravité dans la zone des varices. Il se manifeste généralement après un effort, une longue position assise ou debout.
    • Crampes nocturnes. Ils se produisent périodiquement, peuvent être répétés plusieurs jours de suite. Parfois, des crampes surviennent le matin après le réveil.

    Les premiers signes de la maladie peuvent s'exprimer faiblement, de sorte que l'on ne leur prête pas toujours attention. À l'avenir, les symptômes se manifestent plus clairement:

    • gonflement de la partie affectée du corps;
    • douleur;
    • dans les zones touchées du corps, il y a une sensation de satiété (ne dépend pas de la position du corps);
    • schéma veineux altéré;
    • l'apparition de nœuds veineux prononcés;
    • saillie des veines;
    • la peau de la zone affectée du corps change – elle devient plus grossière, une pigmentation apparaît, des signes de vieillissement;
    • ulcères trophiques.

    Traitement des varices pendant la grossesse

    Varices – un problème grave, vous ne pouvez donc pas l'exécuter. Le traitement doit être abordé de manière globale. Certains médicaments peuvent être combinés avec des remèdes populaires et de la gymnastique.

    Le traitement consiste généralement à porter des sous-vêtements de compression. Le degré de compression est sélectionné individuellement. Ces sous-vêtements doivent être portés toute la journée, à mettre immédiatement au réveil et à enlever juste avant le coucher. Il est même conseillé d'accoucher dans de tels sous-vêtements, car c'est lors de l'accouchement que les vaisseaux ont la charge de pointe la plus élevée.

    Médicaments

    La grossesse est une contre-indication pour la plupart des médicaments. La liste des médicaments pouvant être utilisés pour traiter les varices est petite, mais tous les médicaments sont efficaces:

    • Detralex (Venozol, Venarus). Au cœur de cette veinotonique se trouvent des composants végétaux. Le médicament est utilisé pour restaurer le tonus vasculaire, réduire l'enflure, stimuler l'approvisionnement en sang et normaliser l'écoulement lymphatique.
    • Troxevasin (Troxerutin, Troxevenol). C'est un venotonic anti-inflammatoire. Le médicament normalise le tonus vasculaire, accélère le processus de régénération, réduit l'enflure, normalise l'apport sanguin et soulage les convulsions.
    • Pommade à l'héparine. Avec son utilisation, les caillots sanguins disparaissent, le gonflement diminue et la viscosité sanguine diminue.
    • Gel Lyoton (Trombless, Hepatrombin). Ce remède est basé sur l'héparine, par conséquent, il a des propriétés similaires à la pommade à l'héparine.
    • Aescusan. Au cœur du médicament se trouve l'extrait de graines de marronnier d'Inde. L'outil redonne le ton aux vaisseaux, renforce leurs parois, active le métabolisme.
    • Phlebodia 600. Ce médicament est disponible en comprimés. Il stimule le drainage lymphatique, réduit la congestion, soulage l'inflammation et réduit l'enflure. 3 semaines avant la naissance, la pilule doit être terminée. Pendant la lactation, ils sont contre-indiqués.

    Médecine traditionnelle

    La phytothérapie doit être utilisée après consultation d'un spécialiste. Si le problème est prononcé, la médecine traditionnelle doit être combinée avec des médicaments. Il existe de nombreuses recettes pour le traitement des varices, qui peuvent être utilisées en toute sécurité pendant la grossesse:

    • Huile de massage. Il est nécessaire de mélanger l'huile végétale avec des fruits de marrons d'Inde en poudre (retirer la pelure). Cela signifie que vous devez faire un massage des jambes avant le coucher. Il faut se déplacer, en allant des pieds aux hanches.
    • Feuilles de chou. C'est l'un des remèdes populaires populaires pour les varices. Les matières premières doivent être aspergées d'eau bouillante et attachées aux zones à problèmes pendant la nuit. Une telle compresse soulagera l'inflammation et réduira la douleur.
    • Cônes de houblon. Pour un demi-litre d'eau bouillante, vous avez besoin de 2 cuillères à soupe. matières premières. Le mélange doit être conservé au bain-marie pendant 20 minutes, puis filtré. Dans le bouillon résultant, vous devez humidifier la gaze et appliquer sur les zones touchées du corps. En plus, vous devez fermer le film. Une telle compresse peut être effectuée deux fois par jour, elle doit être conservée pendant 20 minutes. Dans ce cas, il vaut mieux relever légèrement les jambes.
    • Argile cosmétique (bleue). La poudre doit être diluée avec de l'eau pour obtenir un mélange épais. Il doit être appliqué en plusieurs couches, après chaque enveloppe de la zone affectée avec de la gaze (large bandage). Une compresse de 1,5 cm d'épaisseur est enveloppée de toile et isolée. La procédure devrait durer 3 heures, en position allongée avec les jambes levées. Il vaut mieux faire une telle compresse avant d'aller se coucher.

    Gymnastique

    La grossesse n'est pas une raison pour exclure les exercices physiques de votre vie, sauf si votre médecin vous le recommande. La gymnastique est l'un des domaines de traitement efficaces pour les varices.

    Pendant la grossesse, vous pouvez effectuer les exercices suivants:

    • Vous devez vous asseoir sur une chaise (ou sur une balle spéciale – fitball), en plaçant vos pieds sur le sol. Sans lever les talons, soulevez vos orteils dans différentes directions. Répétez 20 fois.
    • Faites un exercice similaire, mais soulevez vos talons sans arracher vos chaussettes.
    • Il est nécessaire de reposer vos mains contre le mur et de faire 20 rouleaux de chaussettes au talon.
    • Vous devez vous allonger sur le dos en pliant les genoux. Faites alternativement la rotation des hanches – 5 fois dans chaque direction.
    • Vous devez vous allonger sur le dos contre le mur et faire des «pas» de haut en bas.
    • Il est utile de se promener pieds nus dans l'appartement alternativement sur les orteils et les talons. Un tel exercice doit être fait autant que possible – jusqu'à la fatigue.

    Mesures préventives

    Vous pouvez réduire le risque de varices pendant la grossesse en suivant certaines mesures préventives. Ils doivent être effectués même s'il n'y a pas de conditions préalables à l'apparition d'un tel problème.

    La prévention doit être la suivante:

    • Aux premiers symptômes alarmants, consultez un médecin. Vous devez contacter immédiatement un phlébologue ou vous adresser à lui par un thérapeute.
    • Portez des chaussures confortables. Il ne doit pas être à l'étroit et la hauteur du talon ou de la plate-forme ne doit pas dépasser 3 à 5 cm.
    • Choisissez des vêtements amples. Elle ne doit pas exercer de pression sur le corps – pour cela, ils utilisent des sous-vêtements spéciaux.
    • Portez des bas de compression. Il se distingue par le degré de compression – le médecin le sélectionne en fonction des caractéristiques individuelles de la femme enceinte.
    • Buvez suffisamment de liquides. Il est particulièrement important d'observer le régime de consommation dans la chaleur.
    • Ne surchauffez pas. Vous devez vous habiller en fonction de la météo sans trop vous envelopper. Pendant la saison chaude, attendez un pic de température élevé à l'intérieur ou soyez à l'ombre.
    • Alterner activité et détente. Pendant la grossesse, vous devez vous détendre plusieurs fois par jour, mais ne vous allongez pas constamment sur le canapé.
    • Faites de la gymnastique.
    • Retirez les aliments qui augmentent la viscosité du sang de l'alimentation: beurre, viande grasse, sarrasin, poivron rouge, pain blanc, légumineuses, bananes, viorne, mûres.

    Il est important de se rappeler que même au stade de la planification de la grossesse, vous devez penser à l'état de votre corps. Il est nécessaire de procéder à un examen complet et de traiter toutes les maladies avant la conception.

    Vidéo sur les varices enceintes

    Le chirurgien vasculaire OV Poznyakova parle des facteurs de risque, des complications possibles et du traitement des varices pendant la grossesse dans cette vidéo:

    La grossesse est une condition nécessitant une attention accrue à votre santé, car la santé de l'enfant à naître en dépend également. Les varices pendant la grossesse peuvent entraîner de graves complications, il est donc important de la guérir en temps opportun et de suivre des mesures préventives.

    Lagranmasade France