Pourquoi les vaisseaux des jambes sont-ils blessés Les principales causes du symptôme

Tout le monde connaît une sensation douloureuse qui se produit dans les membres inférieurs (NK). Cela peut être de la lourdeur, des picotements, des brûlures ou d'autres sensations désagréables. L'inconfort est d'une nature et d'une intensité différentes, apparaît en fin de journée, en fonction de l'activité physique.

Dans ce cas, il est important de comprendre la cause des phénomènes qui apparaissent: s'ils sont causés par des surcharges et des douleurs musculaires ou si les vaisseaux des jambes sont douloureux, ce qui dans ce dernier cas présente un grave danger pour la santé humaine. L'article sera utile à ceux qui ont décidé d'étudier cette question plus en détail.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Symptômes dangereux

La douleur dans les vaisseaux des membres inférieurs diffère de la douleur musculaire en constance. S'il y a une fatigue excessive des muscles ou un manque d'acide lactique, le corps corrige la situation, l'inconfort disparaît et tout redevient comme avant.

Le syndrome douloureux causé par les veines est de nature progressive constante. Aux stades initiaux de la formation de maladies vasculaires, les sensations ressenties peuvent difficilement être qualifiées de douleur. Tout d'abord, une sensation de fatigue ou de lourdeur apparaît, un gonflement apparaît et il semble que les jambes aient gagné en eau.

C'est important. Souvent, les premiers stades de la pathologie, accompagnés de fatigue et de lourdeur dans les jambes du patient, sont interprétés comme le résultat d'une journée bien remplie et n'attachent pas d'importance à ces symptômes!

Après un certain temps, lorsque les processus destructeurs s'intensifient, l'inconfort cède progressivement la place à une douleur sourde ou tiraillante, et une sensation de tension apparaît dans la région poplitée. Souvent, les personnes malades se plaignent de picotements, de démangeaisons ou de brûlures provenant de l'intérieur.

De plus en plus, des douleurs nocturnes commencent à apparaître, une personne ne dort pas bien en essayant de trouver la posture optimale, et le matin ses jambes gonflent et des picotements se font sentir en elles. La maladie est indiquée par le fait que si après une longue position assise ou horizontale, il est difficile pour une personne de se lever, elle est mal obéie et devient comme du coton.

Cela peut être appelé un moment terminal, après quoi il est extrêmement indésirable de reporter une visite chez le médecin et de s'engager dans l'élimination indépendante du syndrome douloureux. Si vous ne commencez pas le traitement, la maladie s'aggravera dans un proche avenir (il y aura une douleur aiguë dans les jambes) et commencera à se manifester à l'extérieur, tandis que les veines enflammées seront visibles visuellement, ce qui est mauvais non seulement pour la santé, mais aussi d'un point de vue esthétique.

Vous devez toujours vous souvenir – plus tôt la maladie est diagnostiquée, le diagnostic est posé et un traitement adéquat est commencé, plus le pronostic d'amélioration ou de rétablissement sera optimiste. Le prix à payer pour négliger son état de santé peut être beaucoup plus élevé que les quelques heures consacrées à une visite dans un établissement médical.

Faites attention à la photo d'une maladie en cours d'exécution, qui montre clairement quelles sont les conséquences possibles si vous ne traitez pas avec un traitement. Cela est souligné parce que la plupart des gens viennent chercher de l'aide lorsque la maladie est à un stade avancé et qu'un léger inconfort fait place à une douleur insupportable.

Les manifestations cliniques

Les veines sont des vaisseaux à travers lesquels le sang noir coule en direction du cœur, et l'artère transporte le sang écarlate enrichi en nutriments et en oxygène vers les organes. Les deux types de vaisseaux sont sensibles aux maladies, mais les pathologies veineuses des jambes sont plus courantes.

En règle générale, s'il existe des troubles dans le NK, alors avec une probabilité élevée, des violations similaires peuvent être détectées dans le cerveau et le cœur lors d'un examen détaillé, il est donc incorrect de supposer que les maladies localisées dans les tissus périphériques sont moins dangereuses qu'un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. Lorsqu'un patient se plaint de douleurs aux jambes, cela indique la présence d'une des maladies présentées dans le tableau 1.

Tableau 1. Troubles circulatoires des jambes:

Nom de la maladie brève description Image explicative
L'athérosclérose Lorsque le métabolisme lipidique est perturbé, un excès de cholestérol commence à pénétrer dans le sang, sous forme de plaques déposées sur les parois vasculaires, obstruant partiellement ou complètement la lumière, ce qui complique considérablement la circulation sanguine
Endartérite Dans les vaisseaux, pour des raisons pas tout à fait claires, le tissu conjonctif commence à se développer, ce qui les obstrue complètement. La pathologie est en partie due au développement de réactions auto-immunes

Phlebeurysm Les veines des jambes sont étirées en raison d'une pression excessive, d'un reflux et d'un mauvais fonctionnement des valves, perdent l'élasticité des parois et se déforment

Thrombose Des caillots sanguins se forment à la suite de l'agrégation et de l'adhésion ultérieure des globules rouges. Ils obstruent les vaisseaux bloquant la circulation sanguine.

La thrombose peut avoir différents degrés de complexité et de forme:

  1. Thrombophlébite des veines profondes des jambes. Par son nom, il est clair que dans ce cas, les veines situées profondément dans le tissu musculaire sont affectées. Les douleurs tiraillent dans la nature, la surface de la jambe au niveau du site de localisation devient rouge, au toucher, la douleur s'intensifie. Aux stades ultérieurs, les jambes deviennent cyanotiques. La maladie est le plus souvent enregistrée dans le sexe fort;
  2. Thrombophlébite des veines superficielles. Pour cette forme, il est caractéristique que les jambes soient très douloureuses et qu'un gonflement apparaisse. En principe, c'est l'une des formes de CVT dans un état très négligé. La douleur est plus prononcée sous le genou et le haut de la jambe. Veines enflammées visuellement visibles qui cuisent fortement;
  3. Le syndrome postphlébitique est une maladie combinée qui est une combinaison de thrombophlébite veineuse profonde, de faiblesse des valves et des parois vasculaires. La maladie a trois stades. Le tiers le plus dangereux dans lequel le patient est tourmenté par des douleurs intolérables, des changements cutanés et des ulcères trophiques peut apparaître.

Faites attention. En général, les pathologies vasculaires de la NK sont plus caractéristiques pour les femmes car leurs chaussures sont équipées de talons hauts et dans la vie, il y a beaucoup plus de changements hormonaux que dans le sexe plus fort.

Chez les femmes, une forte probabilité de développer des pathologies veineuses survient après la conception, lorsque le fond hormonal change, auquel le système vasculaire n'a pas le temps de s'adapter. Il en va de même pour les femmes qui préfèrent la contraception hormonale.

Vous devez réfléchir sérieusement au traitement si l'inconfort dans les jambes commence à déranger la nuit ou le matin, il y a des sensations douloureuses tirantes. Un phlébologue aidera à identifier la pathologie et à prescrire la thérapie nécessaire.

Ne vous auto-médicamentez pas en achetant diverses crèmes et onguents. Ils aident vraiment dans les premiers stades, mais n'ont pas l'effet souhaité car le traitement des vaisseaux des jambes comprend une gamme de mesures assez étendue.

Causes de maladie

Les troubles circulatoires dans les jambes sont principalement causés par des signes héréditaires et, dans une moindre mesure, acquis.

Les principaux facteurs du développement de la pathologie sont énumérés ci-dessous:

  1. La présence dans le génome de gènes spéciaux responsables de la formation de l'insuffisance veineuse, qui sont transmis des parents aux enfants. En conséquence, si le plus proche parent a des maladies de la MCV, alors la probabilité de développer une pathologie est significative;
  2. Fluctuations du statut hormonal ou ses changements. Cela s'applique davantage aux femmes enceintes et pendant la ménopause car il y a des changements rapides dans le corps auxquels les vaisseaux ne sont pas prêts;
  3. Un mode de vie sédentaire. Par exemple, un travail sédentaire ou un long séjour en position verticale verticale provoquent la formation de processus stagnants dans les organes pelviens et NK;
  4. Blessures aux jambes entraînant des déformations vasculaires ou des facteurs qui entravent la circulation sanguine, tels que des hématomes ou des tumeurs;
  5. Obésité ou addiction. Premièrement, il augmente la charge sur les jambes et augmente la pression dans les vaisseaux et, deuxièmement, la menace de développer une athérosclérose est créée;
  6. L'usage de drogues. Certains médicaments peuvent avoir des effets secondaires qui affectent négativement le fonctionnement du système cardiovasculaire, par exemple contenant des hormones;
  7. Le tabagisme et l'alcool affectent l'amincissement des artères et les changements de tonus, ce qui peut avoir un effet provocateur sur la maladie;
  8. L'âge. Plus une personne vieillit, moins ses vaisseaux deviennent durables.

C'est important. Même avec une prédisposition héréditaire, le maintien d'un mode de vie sain et sain réduit considérablement la probabilité de maladie artérielle et veineuse dans le NK.

Diagnostic de la maladie

La détermination de la maladie du pied est effectuée immédiatement sur rendez-vous chez le médecin, mais pour obtenir un diagnostic précis, vous devez passer par plusieurs tests de laboratoire supplémentaires.

Les principales méthodes de diagnostic:

  • à la réception, le médecin découvre verbalement tous les détails de l'évolution de la maladie, procède à un examen visuel et à la palpation des jambes;
  • le patient passe des tests sanguins et urinaires généraux, mais un test sanguin biochimique spécial peut être nécessaire;
  • L'échographie et la dopplerographie révèlent même de légers écarts par rapport à la norme de la lumière vasculaire et au mode de circulation sanguine;
  • MTR vous permet d'identifier les plus petites pathologies qui ne sont pas déterminées à l'aide de diagnostics par ultrasons.

Comme vous pouvez le voir, l'état de la médecine moderne est tel qu'il est possible d'effectuer rapidement et sans douleur le diagnostic nécessaire des maladies du pied. La vidéo de cet article montre comment les médecins examinent les patients, alors n'hésitez pas si vous pensez que quelque chose ne va pas avec vos jambes.

Principes de traitement

Pour les pathologies vasculaires, il est important de commencer le traitement à temps, car si la maladie est sévèrement démarrée, le traitement peut ne pas produire l'effet attendu et il y a des cas où la maladie s'est terminée par une amputation. Beaucoup de gens font l'erreur de décider eux-mêmes comment éliminer la douleur aux jambes, en s'appuyant sur les conseils d'amis, la littérature et d'autres sources.

Mais cette approche est peu pratique et lourde de complications graves. Le traitement doit être effectué sous la supervision d'un phlébologue.

En règle générale, toute une gamme de mesures thérapeutiques est prescrite pour obtenir le plus grand effet, parmi lesquelles il convient de souligner les éléments suivants:

  • adhérer à certaines règles nutritionnelles;
  • prenez les comprimés prescrits et appliquez des onguents et des crèmes sur les zones douloureuses;
  • subir une thérapie locale;
  • Portez des vêtements de compression
  • faire des exercices thérapeutiques;
  • utiliser des méthodes de traitement non conventionnelles;
  • être traité par chirurgie.

Quelques mots sur la nutrition

Une bonne nutrition n'est pas seulement une excellente prévention de nombreuses maladies. Une alimentation saine accélère considérablement le processus de guérison en supprimant de nombreux facteurs négatifs associés à une alimentation déséquilibrée: normalise le poids, diminue la teneur en substances indésirables, ce qui réduira la charge et renforcera les vaisseaux sanguins. Le tableau 2 répertorie les aliments sains et ceux qui doivent être jetés.

Tableau 2. Caractéristiques d'alimentation

Produits indésirables Produits utiles
  1. Graisses animales
  2. Assaisonnements épicés
  3. Cornichons et fumé
  4. Nourriture frite
  5. alcool
  6. Nourriture très sucrée en grande quantité.

  1. Produits à base de lait aigre
  2. Aliments bouillis et cuits
  3. Viande de volaille
  4. Poissons et fruits de mer
  5. Fruits et légumes de toute nature
  6. Nourriture végétale

Il est très important que l'alimentation quotidienne soit enrichie d'aliments enrichis (A, B, C et E), riches en oligo-éléments (calcium, sélénium, etc.) et en divers acides aminés. Les baies, les fruits et les légumes sont utiles sous toutes leurs formes, veillez à consommer suffisamment de fibres.

Quelques conseils pour les femmes enceintes. Le manque de magnésium dans le corps est indiqué par des sensations inconfortables sous le genou et un gonflement des jambes la nuit. Dans le cas où les vaisseaux commencent à faire mal au cours du dernier trimestre, vous devez réduire la consommation de liquide et boire des jus naturels avec un effet diurétique, par exemple des canneberges ou des boissons aux fruits d'airelle.

C'est important. Pendant la grossesse, l'apport hydrique doit être limité plusieurs semaines avant l'accouchement. Il s'agit d'une mesure préventive pour l'apparition de varices des jambes et des organes pelviens.

Quels outils vous aideront

Pour traiter les veines malades et réduire la douleur, des pommades (Troxevasin, pommade à l'héparine, etc.) sont utilisées pour soulager l'inflammation et réduire l'enflure. Les médicaments sont plus efficaces.

Les principaux groupes de médicaments prescrits pour les pathologies vasculaires sont les suivants:

  • anticoagulants – aident à réduire les processus stagnants en diluant le sang;
  • veinoprotecteurs – conçus pour renforcer les parois veineuses;
  • antioxydants – augmentent les processus oxydatifs en détruisant les produits chimiques nocifs, tels que les radicaux libres.

Remarque Pour chaque médicament, des instructions sont jointes où il y a une description détaillée du médicament, sa composition et, ce qui est particulièrement important, des contre-indications sont indiquées. Ne soyez pas paresseux pour le lire avant utilisation car cela aidera à éviter certains effets secondaires probables.

L'utilisation de médicaments et d'autres méthodes de traitement conservatrices peut être efficace aux stades précoce et partiellement intermédiaire de la formation de la pathologie. Si les maladies vasculaires ont des complications et que la condition est gravement négligée, le patient sera alors opéré (thrombectomie).

L'utilisation de la médecine alternative, qui comprend la phytothérapie et l'homéopathie, a une caractéristique. Le traitement sera efficace lorsqu'il sera complet. Indépendamment, la médecine traditionnelle ne donne pas l'effet thérapeutique approprié et ne peut que pendant un certain temps éliminer les symptômes et soulager la douleur.

Les meilleurs remèdes à base de plantes sont des préparations de marrons d'Inde pour renforcer les vaisseaux sanguins et les valves. Pour cela, toutes les parties terrestres de la plante sont utilisées. À l'échelle industrielle, la teinture d'alcool est produite – Aescusan.

Pour le traitement des pattes, des animaux sont également utilisés, par exemple des sangsues. Cette procédure est appelée hirudothérapie. Son essence est de réduire la pression par aspiration de sang veineux avec des sangsues, mais surtout, dans la salive de ces vers plats, il y a de l'héparine, qui est un puissant anticoagulant.

Prévention

Avant de parler de prévention des troubles circulatoires, il convient de noter que lorsqu'une personne présente une prédisposition héréditaire, même le respect de toutes les précautions de sécurité ne garantit pas l'absence de pathologies. Cependant, la pratique a montré que la mise en œuvre de certaines règles nous permet encore de réduire au minimum les risques de maladie.

Il n'est pas nécessaire de rester longtemps en position statique sans différence en position assise ou debout, il faut toujours alterner et se reposer les jambes. Il est important de s'assurer que les vêtements ne serrent pas les vaisseaux (chaussures étroites, ceinture tendue, etc.). Pour la même raison, il n'est pas recommandé de s'asseoir en position pied à pied. L'haltérophilie et un effort physique important entraînent une augmentation de la pression dans les jambes, et c'est la première raison de l'apparition de l'HBP.

Les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool) doivent être éliminées. Ceux qui aiment manger serré, surtout la nuit, devraient reconsidérer leur point de vue vers une alimentation saine. Les sports lourds sont contre-indiqués pour les patients souffrant de problèmes vasculaires, mais l'athlétisme, la natation, le jogging court et la marche n'auront qu'un effet positif, ils sont donc très souhaitables.

C'est important. Essayez de bouger davantage car cela active la circulation sanguine dans les organes de la ceinture des membres inférieurs, ce qui réduit les processus stagnants dans les vaisseaux des jambes.

Pour améliorer la condition, nous proposons de consacrer plusieurs minutes par jour à des exercices thérapeutiques spéciaux, qui peuvent être effectués au travail.

Il aidera à activer le mouvement du sang dans les veines et les artères, ce qui améliore la nutrition et l'échange de gaz dans les cellules:

  • en position debout (plusieurs minutes) mélanger le poids d'une jambe à l'autre;
  • roulez environ 30 fois des chaussettes aux talons et dans l'ordre inverse;
  • marcher une minute sur des chaussettes, sur des talons, à l'intérieur et à l'arrière du pied;
  • étirer la jambe et redresser la chaussette autant que possible, fixer la position pendant 30 secondes, se reposer et recommencer;
  • assis ou couché 15 fois, soulevez et abaissez le bassin, essayez de le faire avec les hanches, en vous appuyant uniquement sur les chaussettes et les coudes.

En vérité, tout type d'exercices thérapeutiques où les jambes sont impliquées sera une mesure préventive efficace dans la lutte contre les maladies vasculaires des membres inférieurs.

conclusion

Lorsqu'une personne a mal aux jambes ou ressent une gêne de nature différente, cela indique directement la présence de pathologies. Les étapes initiales sont cachées. Les premiers symptômes indiquent la progression de la maladie et sa transition vers un état clinique.

Les craintes graves sont causées par des changements dans les veines et les phanères cutanées, ce qui est un signal pour un traitement immédiat. Les stades initiaux de la maladie sont traités de manière conservatrice, et pour les violations graves des veines ou des artères, une opération spéciale est nécessaire – la thrombectomie.

Un diagnostic précoce est important pour le patient, car cela facilitera grandement non seulement le cours du traitement, mais aussi son coût, donc si vous ressentez des douleurs dans les jambes, des démangeaisons, des brûlures ou un gonflement des membres, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Lagranmasade France