Pourquoi les femmes développent-elles des varices vaginales

La maladie variqueuse est une pathologie qui affecte les vaisseaux de nombreuses zones anatomiques du corps. Les manifestations de la maladie se trouvent sur les membres inférieurs, dans l'œsophage, le rectum. Le corps féminin, en raison des caractéristiques du fond hormonal, est plus sujet aux changements pathologiques des parois vasculaires. Les manifestations de la maladie variqueuse inhérentes uniquement aux femmes sont les varices du vagin, de la vulve (organes génitaux externes).

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Pourquoi la maladie survient-elle?

La prédisposition aux varices est héréditaire, elle se traduit par la faiblesse des parois vasculaires et une altération de la formation du tissu conjonctif. La mise en œuvre de cette prédisposition se produit sous l'influence de facteurs environnementaux défavorables ou du fonctionnement du corps dans une période de temps donnée.

L'apparition des premiers signes de varices chez la femme est influencée par les raisons suivantes:

  • grossesse
  • accouchement;
  • l'embonpoint (ce facteur entraîne une augmentation de la pression intra-abdominale, en raison de laquelle la lumière des veines se dilate et des conditions sont créées pour le flux sanguin inverse);
  • manque d'exercice ou, inversement, augmentation de l'activité physique;
  • la présence d'une inflammation chronique des organes du système urinaire ou reproducteur;
  • processus tumoraux des organes pelviens;
  • endométriose – détection de zones de l'endomètre à l'extérieur de l'utérus;
  • maladies du système cardiovasculaire, accompagnées d'un ralentissement général du flux sanguin;
  • mauvaises habitudes (le tabagisme et l'alcoolisme affectent négativement l'état du lit vasculaire);
  • l'utilisation de conservateurs, dont les substances actives sont les hormones sexuelles féminines.
Nanovein  Syndrome de la veine cave inférieure - causes, symptômes, traitement

Pourquoi la grossesse et l'accouchement aggravent le cours des varices

Les varices du vagin, de la vulve ou de l'utérus peuvent d'abord apparaître ou progresser pendant la grossesse et après l'accouchement.

Les processus suivants y contribuent:

  1. Modification du fond hormonal. La principale hormone de la grossesse est la progestérone, dont la concentration augmente du premier au troisième trimestre. Cette substance aide à réduire l'excitabilité des muscles utérins, empêchant le début de l'activité contractile de l'utérus à la fin normale du travail. De plus, la progestérone affecte la paroi vasculaire, aggravant son tonus. S'il y a une prédisposition, des conditions sont créées pour le développement du reflux (sang veineux circulant dans la direction opposée), la section du vaisseau se dilate, les valves de cette zone ne peuvent pas se fermer hermétiquement. Le niveau de progestérone augmente non seulement pendant la grossesse, mais aussi après l'ovulation. Les premiers symptômes des varices peuvent déjà être observés chez les filles à la puberté.
  2. Augmentation de la pression artérielle dans le système veineux.
  3. Une augmentation du volume sanguin circulant.
  4. Augmentation de la concentration plaquettaire. Cela se produit pour réduire la perte de sang après la séparation du placenta et la formation d'une surface de la plaie sur la paroi utérine. Cependant, avec les varices, il y a un risque accru de caillots sanguins.
  5. Faible activité physique. De nombreuses femmes, en particulier dans les derniers stades de la grossesse, notent qu'il devient difficile de mener un mode de vie habituel. Une faible activité physique aggrave la sortie de sang de la moitié inférieure du corps.
  6. La nécessité d'utiliser des médicaments hormonaux pendant la grossesse. Les femmes qui sont obligées d'utiliser des hormones synthétiques pendant la grossesse peuvent également augmenter le risque de symptômes de varices.

Manifestations et diagnostics

Les varices vaginales aux premiers stades ne présentent pratiquement aucun symptôme clinique.

Au fil du temps, les manifestations augmentent:

  1. Douleur du bas-ventre, augmentant après les rapports sexuels (dyspareunie) ou le stress physique.
  2. La douleur peut se propager à la région lombaire.
  3. L'intensité du syndrome douloureux augmente après l'ovulation et diminue avec la fin des menstruations.
  4. Les règles peuvent devenir plus sensibles et plus abondantes.
  5. Des troubles apparaissent lors de la miction.
  6. Une exacerbation d'une maladie pelvienne chronique entraîne également une augmentation de la douleur dans la zone vaginale.
  7. La propagation du processus à la vulve conduit à l'apparition de vaisseaux visuellement reconnaissables (des cordes ondulées bleu-violet sont observées sous la peau).
  8. Augmentation de la sensibilité de la région vaginale.
  9. Pendant l'accouchement vaginal, il existe un risque de violation de l'intégrité de la paroi du vaisseau pathologiquement altéré.
  10. Les signes de pathologie sont réduits après l'accouchement.
Nanovein  Pourquoi les causes de gonflement des pieds et les méthodes de traitement

  1. Enquête et antécédents médicaux: il est généralement constaté que les proches parents d'une femme ont diagnostiqué des varices.
  2. Examen physique: la palpation du vagin permet de détecter les nodules variqueux sous la muqueuse.
  3. Échographie Doppler.
  4. Phlébographie.
  5. Thérapie par résonance magnétique.
  6. Laparoscopie diagnostique.

Mesures de guérison

Les femmes devraient maintenir un style de vie actif: exercice modéré, faire de longues promenades, nager dans la piscine. Il faut abandonner les mauvaises habitudes et soulever des objets dont le poids dépasse 4 kg. Vous ne devriez pas être assis ou debout pendant longtemps.

Sur recommandation d'un médecin, des médicaments qui améliorent la microcirculation, réduisent la perméabilité de la paroi vasculaire et augmentent le tonus des cellules des veines musculaires lisses doivent être utilisés. Ces fonds appartiennent aux groupes pharmacologiques des médicaments veinotoniques et des agents antiplaquettaires.

La constipation doit être évitée: une femme doit manger des aliments riches en fibres – une substance qui facilite le processus de défécation. Vous devriez manger plus de fruits et légumes frais.

Si un traitement conservateur n’aide pas à soulager l’état du patient, le médecin peut recommander une intervention chirurgicale. Pendant la manipulation chirurgicale, des clips sont placés sur les vaisseaux pathologiquement altérés (clipping) ou un médicament est injecté dans la cavité du vaisseau, obstruant sa lumière (embolisation, sclérothérapie). Un laser médical est également utilisé, dont la source est injectée par voie intravasculaire. Ainsi, les varices du vagin sont coupées de la circulation systémique.

Les varices des organes génitaux féminins sont l'une des nombreuses manifestations des varices. Le trouver dans les premiers stades permet d'utiliser des méthodes de traitement conservatrices pour prévenir la progression de la maladie et le développement de complications.

Lagranmasade France