Pourquoi la récidive de la varicocèle se produit-elle et comment est-elle traitée

La rechute de varicocèle est une manifestation répétée de la pathologie après un traitement chirurgical ou autre, lorsque la maladie déjà vaincue revient, ce qui suscite une inquiétude particulière. Un tel phénomène est une rareté, cependant, il se produit et peut être déclenché par diverses raisons.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Preuve

Une telle maladie purement masculine, comme la varicocèle, est causée par des varices entourant le cordon spermatique. À la suite de cette pathologie, des ganglions variqueux et un reflux du flux sanguin se produisent dans le scrotum. Les conséquences négatives de la pathologie sont associées à une diminution de la survie des spermatozoïdes et de l'infertilité masculine. Par une intervention chirurgicale, il est possible d'éliminer le problème, cependant, dans près de 15% des cas, la réapparition de la varicocèle est enregistrée.

Qu'est-ce que les varices réticulaires – plus dans cet article.

La maladie ne revient pas immédiatement. Les symptômes de rechute peuvent survenir dans quelques années (pas avant 10 à 12 mois) après le traitement. Ils ne diffèrent pratiquement pas de la varicocèle primaire, sont localisés dans le scrotum et touchent la glande génitale.

Pendant longtemps, la maladie peut survenir sans manifestations évidentes.

À mesure que la rechute progresse, des symptômes apparaissent à nouveau, tels qu'une légère augmentation de la taille du scrotum, un œdème (le plus souvent du côté gauche), un syndrome douloureux de type tiraillant avec une augmentation de la marche et de l'effort physique. Progressivement, les symptômes de la varicocèle deviennent plus prononcés et la douleur dans le testicule affecté est déjà notée au repos, même en position couchée. Le syndrome douloureux peut avoir une intensité différente – d'un léger inconfort à la douleur et à une sensation de brûlure aiguë.

Nanovein  Laser retrait des veines Price

Il existe 4 degrés de gravité d'exacerbation répétée de la varicocèle:

  • les symptômes sont légers et la pathologie n'est détectée que par des méthodes instrumentales;
  • les symptômes commencent à apparaître en position debout et en marchant;
  • des signes de varicocèle sont notés au repos et en position couchée;
  • le changement dans l'organe affecté peut être déterminé sans utiliser d'instruments.

Pendant l'examen, un urologue peut détecter des changements pathologiques dans la production de sperme. Le développement de la varicocèle entraîne une perturbation quantitative et qualitative de la gonade. Un rôle important dans de tels troubles est joué par une augmentation de la température locale des testicules, provoquant des dommages aux spermatozoïdes et les rendant incapables de fécondation. Dans les cas avancés de varicocèle, une atrophie testiculaire commence, se manifestant par une diminution de leur taille.

raisons

La seule façon efficace de traiter la varicocèle 3-4 degrés est la chirurgie. Dans le même temps, il existe des cas où une varicocèle secondaire apparaît après la chirurgie. Le plus souvent, ce phénomène se produit en raison d'erreurs dans l'opération, mais les caractéristiques du corps et la gravité de l'évolution de la maladie peuvent affecter. Les adolescents sont les plus susceptibles de rechuter, ce qui est associé à des spécificités d'âge.

Les complications qui peuvent provoquer une rechute peuvent être déclenchées par une atrophie testiculaire, conduisant à un dysfonctionnement des testicules et de l'hydrocèle, lorsque le liquide s'accumule à l'intérieur de la membrane du scrotum pendant la période postopératoire.

La récidive la plus courante de la maladie se produit avec une opération traditionnelle telle que la varicocélectomie. Dans la zone d'intervention se trouve un grand nombre de petites anastomoses et veines collatérales, qui sont souvent endommagées lors des interventions chirurgicales. Les erreurs du chirurgien sont parfois causées par un dopage veineux insuffisant ou une ablation incomplète des veines affectées. Une mauvaise sclérothérapie peut être causée par une petite quantité de substance administrée.

Nanovein  Comment traiter l'inflammation des veines avec des varices

La rechute peut être associée aux caractéristiques du corps. De telles anomalies de nature congénitale, telles que des parois veineuses affaiblies ou un flux sanguin lent dans les veines pelviennes, peuvent provoquer des dommages à d'autres zones quelque temps après l'opération.

traitement

Le traitement de la varicocèle secondaire ne diffère pas de la thérapie du type primaire de pathologie – l'intervention chirurgicale. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. Laparoscopie – une telle opération mini-invasive est réalisée avec une incision minimale des tissus mous avec l'introduction d'un appareil spécial – un stéthoscope.
  2. Opération Ivanissevich – est considérée comme la technologie de traitement chirurgical la plus courante. L'inconvénient est la fréquence des rechutes de la maladie.
  3. La revascularisation microchirurgicale est une version améliorée de la technique précédente, qui consiste à utiliser un adhésif spécial.
  4. Chirurgie de pontage – effectuée pour former des pontages pour la circulation sanguine.
  5. Sclérose endovasculaire – la méthode consiste à introduire une composition sclérosante à l'aide d'une technique angiographique. En conséquence, les parois vasculaires collent ensemble.

Comment éviter les rechutes?

Le retour de la maladie est largement dû à la qualité de l'opération. Un rôle important est joué par le professionnalisme du chirurgien et la disponibilité d'équipements spécialisés dans la clinique. Toutes les manipulations doivent être effectuées sous surveillance constante par des appareils conformes à toutes les normes internationales. Avant la chirurgie, le médecin doit mener une gamme complète d'études pour identifier les caractéristiques du corps.

La prévention de la récidive varicocèle est associée à une mise en œuvre rigoureuse des recommandations de rééducation en période postopératoire.

L'activité physique précoce, particulièrement associée à l'haltérophilie, est strictement interdite. Il ne faut pas retourner à la vie sexuelle à l'avance. L'abstinence sexuelle dure au moins 25-30 jours après la chirurgie. Dans la période postopératoire, vous devez complètement abandonner l'alcool et il est conseillé de ne pas fumer.

Lagranmasade France