Pourquoi il y a des douleurs dans les muscles du mollet et que faire avec

Très souvent, les gens ne font pas attention à la douleur dans les muscles du mollet – certains l'attribuent à la longue marche, au travail physique dur, aux femmes au port de chaussures à talons. Dans la plupart des cas, cela est vrai et ne présente aucune menace pour la santé. Mais si la douleur dans les mollets se répète de façon cyclique ou inquiète constamment la personne, il y a une douleur aiguë dans les muscles et leurs crampes, alors vous devez vous méfier et subir un examen médical. La raison ici est peut-être beaucoup plus grave que la simple fatigue.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Causes physiologiques

Tout d'abord, il est nécessaire d'exclure les causes physiologiques de la douleur dans les muscles du mollet – celles qui sont considérées comme normales et ne nécessitent pas d'intervention médicale.

La fatigue dans les jambes, l'enflure des chevilles et une légère douleur dans les muscles du mollet après leur long travail sont une réaction protectrice naturelle du corps. Il signale donc à la personne qu'il faut se reposer. En raison de l'augmentation du travail musculaire, l'acide lactique s'accumule dans les tissus – il s'agit d'un produit sous-oxydé du métabolisme énergétique des cellules musculaires, qui provoque des douleurs dans les muscles du mollet.

Pour que ce produit, toxique pour les muscles, soit éliminé du corps, le repos est nécessaire. Après plusieurs heures de repos, cette douleur disparaît et la personne se sent à nouveau normale. Vous pouvez accélérer ce processus par une simple mesure – pour donner à vos pieds une position élevée. Cela améliorera le flux sanguin des jambes et enrichira l'apport sanguin artériel, ce qui facilitera le traitement rapide de l'acide lactique. De plus, les symptômes douloureux passeront plus rapidement si vous prenez un bain de pieds frais.

Des douleurs physiologiques peuvent être envisagées dans les cas où le muscle du mollet est légèrement étiré. Le traitement dans de tels cas, à l'exception du repos et du repos, n'est pas non plus nécessaire. Cette situation se produit lors de mouvements brusques, lorsque les fibres musculaires n'ont pas encore eu le temps de se détendre de la contraction précédente, leur surétirement brutal se produit (saut, marche rapide, course, etc.). En règle générale, les athlètes se plaignent d'une telle douleur. Pour éviter cela, il est nécessaire de procéder à un échauffement adéquat des muscles des membres inférieurs avant chaque leçon.

Nanovein  Diurétiques pour œdème des jambes avec varices

Causes pathologiques

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le muscle du mollet fait mal. Parmi les plus courantes figurent les maladies suivantes:

  • maladie variqueuse des membres inférieurs;
  • thrombose et inflammation des veines de la cuisse;
  • lésion athérosclérotique des artères des jambes;
  • maladies des muscles du mollet (myosite, myopathie, etc.);
  • pathologie infectieuse;
  • pathologie du système musculo-squelettique, en particulier de la colonne vertébrale;
  • dommages aux fibres nerveuses des jambes;
  • effet secondaire de certains médicaments.

Maladies des veines des membres inférieurs

Une douleur constante dans les muscles du mollet qui survient l'après-midi, un gonflement des chevilles sont les premiers symptômes des varices. La maladie selon de tels signes peut être suspectée avant même l'apparition de varices visibles. Fatigue et douleur dues à la stagnation du sang dans le système veineux des jambes. Des veines encombrées et des tissus enflés compressent les récepteurs de la douleur, ce qui provoque de la douleur. Si le traitement des varices est commencé à un stade précoce, les conséquences graves à l'avenir peuvent être complètement évitées.

La thrombophlébite et la phlébothrombose (inflammation et thrombose des veines des jambes) provoquent une douleur lancinante sévère dans les muscles du mollet. De plus, il existe de nombreux symptômes permettant de reconnaître ces maladies. Avec la phlébite, la peau le long de la veine affectée devient chaude et rouge, la température corporelle augmente et des symptômes de malaise général apparaissent. Avec la thrombose, la jambe affectée gonfle fortement (parfois 2 fois par contour dépasse un membre sain), devient rouge foncé avec une teinte bleuâtre. La douleur est prononcée.

Le traitement d'une telle pathologie doit être effectué par un phlébologue en milieu hospitalier, car il existe un risque de complications graves, notamment de gangrène humide et d'amputation du membre.

Maladies des artères de la jambe

Très souvent, la cause de la douleur dans le muscle du mollet est l'athérosclérose. Avec la formation de plaques dans les artères des jambes, le flux sanguin vers les tissus est perturbé, leur ischémie se développe. Un signe caractéristique de l'athérosclérose des jambes est un symptôme de claudication intermittente (avec une marche prolongée, il y a une douleur aiguë dans les jambes, ce qui provoque l'arrêt et le repos du patient). La maladie peut être suspectée par les symptômes suivants:

  • la peau des jambes devient sèche, des changements trophiques se développent;
  • l'atrophie des muscles du mollet due à un manque constant d'oxygène et de nutriments;
  • perte de cheveux tibia, infection fongique des ongles des pieds;
  • avec de graves lésions vasculaires, une gangrène de la jambe peut se développer.

Pathologie de la colonne vertébrale

La cause de la douleur dans les muscles du mollet peut être des maladies de la colonne vertébrale – ostéochondrose, hernie intervertébrale, courbure pathologique. Cette douleur est souvent lombaire. En règle générale, il se produit dans une jambe après un mouvement brusque, accompagné d'une douleur aiguë dans le bas du dos.

Nanovein  Jambes douloureuses où veines quoi faire

Dommages musculaires

La douleur dans les mollets peut indiquer des dommages au tissu musculaire de diverses étiologies:

  • myosite – inflammation du muscle du mollet;
  • fibromyalgie rhumatismale (une maladie auto-immune qui s'accompagne de douleurs dans différents groupes musculaires);
  • maladies parasitaires (trichinose);
  • myopathies – douleurs musculaires idiopathiques.

Causes neurologiques

Parfois, la douleur dans les jambes n'est pas associée à une pathologie des muscles ou des vaisseaux sanguins. La cause de son apparition est la défaite des fibres nerveuses. En règle générale, la douleur neuropathique n'est pas permanente, elle survient brusquement et passe tout aussi rapidement, parfois accompagnée d'une sensation d'engourdissement ou de chaleur dans la jambe endolorie.

Crampes chez les veaux

Souvent, la douleur dans les muscles du mollet est tout simplement insupportable, apparaît soudainement et passe rapidement. Ce phénomène est appelé spasme des veaux. Il peut y avoir plusieurs raisons pour les saisies:

  • déshydratation du corps;
  • carence en vitamines et minéraux (potassium, magnésium, calcium);
  • un changement brusque de climat;
  • tension prolongée et excessive des muscles des jambes;
  • pathologie thyroïdienne (hypothyroïdie);
  • les crampes peuvent causer toutes les causes considérées ci-dessus de douleur chronique chez les mollets.

En règle générale, les crampes surviennent la nuit, avec une hypothermie, une tension musculaire ou une amplitude excessive des mouvements dans les jambes. Lors d'une attaque, les muscles deviennent durs et déformés, on a l'impression qu'ils vont maintenant éclater. L'attaque dure de quelques secondes à quelques minutes. Après les crampes, la douleur des mollets vous gênera pendant plusieurs jours, car pendant l'attaque les muscles sont très étirés. Parfois, afin d'accélérer la récupération, il est nécessaire de fixer le tibia avec un bandage élastique.

Anatomie du muscle du mollet:

Premiers secours

Le traitement des crises devrait commencer par les premiers soins lors d'une attaque. La première chose à faire est de faire preuve de courage et de ne pas paniquer. Si des problèmes surviennent pendant le sommeil, puis abaissez vos jambes ensemble sur un sol froid, cela aidera à rétablir la circulation sanguine dans les jambes et à arrêter les crampes.

Vous pouvez également pincer plusieurs fois pour un endroit douloureux, commencer à faire un léger massage des muscles du mollet (tapotements et frottements).

Parfois, ils utilisent une injection avec une épingle à cheveux ou une aiguille dans un endroit spasmodique. C'est une méthode d'ambulance efficace mais dangereuse, car elle peut endommager les vaisseaux sanguins ou les nerfs.

Après vous être donné les premiers soins, n'oubliez pas un tel incident, surtout si les crampes persistent régulièrement. Il est nécessaire de consulter un médecin et de subir un processus de diagnostic pour déterminer la cause des crises et l'éliminer.

Lagranmasade France