Maladie variqueuse des membres inférieurs chez la femme enceinte

Avec les varices des membres inférieurs, un changement dans la longueur et la largeur des veines saphènes se produit à la suite de dommages pathologiques irréversibles aux parois des vaisseaux et de l'appareil valvulaire. Chez les femmes enceintes, la maladie survient 5 à 6 fois plus souvent que chez les femmes non enceintes.

Causes des varices chez les femmes enceintes

En règle générale, des changements structurels et fonctionnels dans les veines à varices se développent pendant une longue période, mais pendant la grossesse, des processus se produisent dans le corps qui contribuent au développement rapide de cette maladie.

• Un système circulatoire temporaire se forme à travers le placenta pour nourrir le fœtus. La masse de sang en circulation augmente de 30 à 70% du niveau initial. Le flux sanguin vers l'utérus augmente de 20 fois, ce qui entraîne une surcharge des veines du petit bassin.

• L'utérus en croissance serre la veine cave inférieure et les veines iliaques, la pression veineuse y monte et l'écoulement sanguin s'aggrave.

• Le fond hormonal change, la synthèse d'hormones qui réduisent le tonus des fibres musculaires lisses de l'utérus augmente afin qu'aucune fausse couche ne se produise. Ces hormones ont un effet relaxant sur la paroi veineuse, la rendant malléable.

• Augmente la coagulation sanguine en tant que réaction physiologique pour éviter une perte massive de sang pendant l'accouchement. Cela crée les conditions préalables à la formation de caillots sanguins.

• L'activité physique de la femme enceinte est limitée, ce qui affecte la vitesse du flux sanguin dans les membres inférieurs.

• La prise de poids en peu de temps crée une charge excessive sur les veines des jambes.

• Le manque génétiquement déterminé de collagène et de fibres élastiques dans les parois des veines contribue à leur extensibilité facile et à la faiblesse des valves veineuses.

Image clinique

Les symptômes des varices augmentent progressivement. Au départ, une femme ressent de la lourdeur, de la tension, de la fatigue dans les jambes, des douleurs musculaires se produisent périodiquement. Avec la progression de la maladie, la douleur devient constante et parfois si intense que la femme enceinte ne peut plus marcher seule. Des crampes dans les muscles du mollet, une perte partielle de sensation et un engourdissement des jambes apparaissent.

Nanovein  L'approche moderne du traitement des varices Detralex ou Varitonus (Varitonus)

Avec un stade sous-compensé, des signes externes de varices sont détectés: télangiectasie, réseaux vasculaires et astérisques. Ensuite, un motif veineux distinct apparaît sur la peau des jambes. Les veines ressemblent à des traits bleuâtres ondulés qui dépassent de la surface de la peau. Si le processus pathologique affecte les veines profondes, un gonflement des jambes et des chevilles se forme.

Si des varices étaient présentes chez une femme avant la grossesse, la progression rapide de la maladie entraîne une dystrophie du tissu sous-cutané, la formation d'ulcères trophiques, une thrombophlébite et une thrombose veineuse des membres inférieurs.

diagnostics

Un diagnostic préliminaire est établi sur la base des plaintes et d'un tableau clinique typique. Pour confirmer le diagnostic et clarifier l'état des veines, identifier les complications possibles, un certain nombre d'études en laboratoire et instrumentales sont effectuées.

Un test sanguin est effectué pour déterminer le nombre de globules blancs (s'il y a inflammation, leur nombre est considérablement augmenté) et les plaquettes.

Un coagulogramme est prescrit pour établir les indicateurs impliqués dans la coagulation sanguine. Si le niveau d'activité hémostatique augmente, pour la prévention de la thrombose chez les patients, des anticoagulants sont inclus dans le schéma thérapeutique.

Dopplerographie – la méthode de l'échographie permet de déterminer la vitesse du flux sanguin dans les veines, l'état de la paroi vasculaire, la présence de caillots sanguins.

L'échographie en duplex vous permet d'évaluer le degré de développement des varices et la fonction des valves veineuses.

traitement

La stratégie de traitement des femmes enceintes atteintes de pathologie veineuse est déterminée par le phlébologue en fonction de l'âge gestationnel, de la sévérité des symptômes, de la présence ou de l'absence de complications.

Thérapie conservatrice

Assurez-vous d'attribuer un bandage au membre affecté avec un bandage élastique ou de porter du golf, des bas, des collants de bonneterie de compression.

Une pression mécanique dosée sur les jambes améliore le tonus des veines étirées, les empêchant de s'étirer. L'effet thérapeutique se manifeste par une réduction de l'inconfort (douleur, engourdissement, brûlure) et une diminution de la gravité de l'œdème.

Médicaments

1. Venotonique – médicaments qui affectent le ton de la paroi veineuse: «Phlebodia», «Phleboda», «Vazoket». Attribuer à partir du deuxième trimestre de la grossesse.

Nanovein  Nutrition pour les varices

2. Dérivés de la routine: Venoruton, Troxerutin.

3. Angioprotecteurs: "Escusan", "Fort de Ginkkor".

4. Les anticoagulants et les agents antiplaquettaires sont utilisés avec prudence, en particulier avant l'accouchement (la menace du développement de DIC).

5. Localement, des onguents ou des gels à l'héparine sont appliqués sur la zone affectée: «Troxevasin», «Lyoton», «Trombless».

En plus de la pharmacothérapie, un traitement réussi a une grande influence sur le mode de vie d'une femme enceinte et la nature de la nutrition.

• Une activité physique dosée est requise: natation, marche, exercices thérapeutiques.

• Port obligatoire de bas, collants en bonneterie de compression.

• Évitez de rester debout longtemps.

• Contrôle de la prise de poids.

• Repos pendant la journée: allongé sur le dos avec les jambes levées.

• Bains chauds non recommandés, visites de saunas et de bains.

• Exclusion du régime alimentaire des aliments gras, salés, frits, ainsi que des viandes fumées et des marinades. Pour prévenir la constipation, des fruits et légumes frais doivent être présents quotidiennement dans l'alimentation.

Méthodes chirurgicales de traitement: la sclérothérapie par injection, la miniflebectomie, la crossectomie ne sont utilisées que pour les complications graves qui menacent la vie et la santé de la mère et du fœtus.

Les problèmes de veines des membres inférieurs qui sont apparus pendant la grossesse ne disparaissent pas après l'accouchement. Les varices sont un processus irréversible de changements morphologiques dans les veines. Pour l'arrêter, il faut être soigné, et aussi exclure de la vie quotidienne les facteurs qui contribuent à la progression de la maladie.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.
Lagranmasade France