Maladie des veines des jambes

Environ 10 à 20% de la population souffre d'une inflammation des veines des membres inférieurs, souvent cette maladie accompagne les varices. La phlébite et la thrombophlébite affectent souvent les veines passagères superficielles. De 5 à 10% des patients souffrent de thrombose.

La phlébite fait référence au processus inflammatoire dans les vaisseaux veineux à la suite d'une infection, le plus souvent en harmonie avec la présence de caillots sanguins, auquel cas la maladie est appelée thrombophlébite.

La pathologie de la phlébothrombose est d'une nature différente, dont la cause est une violation de l'homéostasie ou du processus de coagulation sanguine, des dommages à la paroi interne du vaisseau et une diminution de la vitesse du flux sanguin.

La thrombose et la thrombophlébite sont des maladies polyétiologiques, qui sont devenues la raison de les diviser en groupes:

  • Origine stagnante (accompagnée de varices, et apparaît également en serrant les veines de l'extérieur, la présence d'une obstruction à la circulation sanguine dans le vaisseau lui-même);
  • Nature inflammatoire (immuno-allergique, post-infectieuse, post-injection et blessures ultérieures);
  • Accompagnant la pathologie de l'homéostasie (avec maladies hépatiques, métabolisme, pathologie oncologique).

    Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

    Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

    Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

    Symptômes d'une inflammation aiguë des veines des jambes

    L'inflammation aiguë (thrombophlébite) progresse traditionnellement dans les affluents et dans la plus grande veine saphène. Dans ce cas, l'inflammation est souvent une complication des varices. Le diagnostic n'est pas particulièrement difficile, car tous les signes sont parfaitement exprimés ici, au niveau du site de passage de la veine affectée et des affluents.

    Si la thrombophlébite apparaît spontanément, vous devez penser aux maladies gynécologiques et aux pathologies oncologiques de la prostate, des reins, du foie et des poumons.

    Le premier signe de l'apparition de la maladie est une douleur dans la zone du vaisseau enflammé ou à l'emplacement du thrombus. La veine elle-même est resserrée au toucher, la peau au-dessus est hyperémique. Parfois, un œdème et une infiltration tissulaire sont surveillés, une périphlébite peut se développer, le patient pique, ce qui fait mal aux veines des jambes.

    À la palpation de la zone au-dessus du thrombus, le patient prétend avoir une douleur saturée. Parfois, l'état général et l'humeur du patient se détériorent: la température corporelle monte à 38-38 degrés, une faiblesse, des frissons et des malaises se produisent.

    La thrombose des gros vaisseaux couchés s'accompagne d'une douleur inattendue, qui s'intensifie avec le mouvement et tout effort physique. L'inflammation s'accompagne d'un gonflement des tissus environnants et de l'émergence d'une sensation de satiété, le patient observe une sévérité continue dans les membres.

    Nanovein  Comment se développent les varices

    À l'examen, on constate que la peau sous le site de la thrombose devient cyanotique et brillante. La température locale augmente de 1,5 à 2 degrés.

    Avec la maladie, une pulsation typique et affaiblie des artères de la périphérie est surveillée, parfois elle peut être complètement absente. Après 2-3 jours après le début de la maladie, les vaisseaux de surface deviennent visibles, formant un réseau.

    L'image latente est surveillée pour l'inflammation des vaisseaux du muscle gastrocnémien ou d'un ou deux vaisseaux veineux principaux. Un signe exceptionnel dans ce cas est une douleur dans les muscles de la jambe (à savoir, dans le mollet) et un gonflement de la cheville.

    Méthodes de traitement

    Comment alors traiter les veines des jambes? Le médecin choisit le traitement, il sera complet, peut inclure à la fois des méthodes conservatrices et chirurgicales.

    Le traitement de l'inflammation des veines des jambes avec des médicaments commence par la nomination d'un régime. Le patient peut conserver son activité, mais il est recommandé de garder souvent les jambes en position élevée. Les méthodes locales incluent l'utilisation du froid, des gels et des onguents avec de l'héparine et de la troxévasine.

    Les signes d'inflammation cessent à l'aide de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens: indométacine, venoruton, eskusan, anavénol. Si la thrombophlébite s'accompagne d'une inflammation dans les tissus environnants, des médicaments antibactériens du groupe sulfonamide et d'autres sont prescrits. Pendant la phase aiguë de l'inflammation, le traitement peut compléter le traitement UHF.

    Les patients avec un diagnostic de thrombophlébite de grosses veines reçoivent un traitement à l'hôpital. Pour ces patients, le repos au lit est indiqué, comme précédemment, la position élevée du membre affecté de 15 à 20 degrés est recommandée, tout en bandant la jambe avec un bandage flexible à l'avance.

    Lorsque le diagnostic est confirmé, commencer une thérapie visant à la lyse des masses thrombotiques avec le soutien de préparations de streptase, d'urokinase, de streptokinase. Dans le même temps, des médicaments qui arrêtent la formation de caillots sanguins sont administrés: héparine, réopoliglukine, pentoxifylline.

    Tous les médicaments nécessitent un contrôle de la coagulation. Le 5-10ème jour, le médecin autorise l'activité motrice du patient. Des exercices spéciaux sont effectués avec l'extension et la flexion des pieds, d'abord en position couchée, puis avec les jambes vers le bas.

    Au fil du temps, sous surveillance, les médecins passent à la marche dosée. Le bandage flexible n'est pas annulé.

    Les patients atteints de thrombophlébite ont été recommandés un cours de réadaptation dans les stations avec des bains de radon et de sulfure d'hydrogène.

    Comment traiter les varices?

    Une autre pathologie courante des veines des membres inférieurs est leur distension variqueuse. Aux premiers stades, la maladie ne se manifeste sous forme de signes qu'après l'apparition de défauts cosmétiques: "étoiles" vasculaires, le filet, puis les crampes et les douleurs musculaires.

    L'expansion de grosses veines dans les jambes ne peut être guérie uniquement par des méthodes conservatrices. La maladie nécessite le début du traitement en temps opportun, car elle peut conduire à des résultats infructueux.

    Nanovein  Massage pour varices dans l'utérus

    Il est nécessaire de traiter la maladie sous la supervision d'un médecin, celui qui vous prescrira des médicaments venotoniques à partir de médicaments: troxévasine, venoruton, lyoton.

    Il est recommandé que tous les patients portent un tricot de compression spécial, qui est sélectionné individuellement dans l'ensemble du cas. Il peut s'agir de bandages, de bas, de collants.

    Une façon radicale de traiter la thrombophlébite et les varices des membres inférieurs est chirurgicale:

  • Le moyen le plus efficace et le plus inoffensif à ce jour consiste à retirer les veines des jambes à l'aide de la sclérothérapie. Un médicament est injecté dans la cavité du vaisseau, celui qui détruit sa couche supérieure, ce qui conduit à sa liaison. La méthode est non invasive, dans un an et demi le vaisseau collé se résoudra. Parfois, pour obtenir le résultat complet, il est recommandé de suivre le cours de 3 à 6 fois. La méthode est en cours d'amélioration – aujourd'hui, l'entrée de micro-mousse est autorisée, la procédure est effectuée sous le contrôle du scanner;
  • Parfois, le retrait du navire est nécessaire. Les opérations sont appelées miniflebectomie, décapage court, dissection endoscopique. Après l'opération, le flux sanguin est rétabli et les signes de la maladie disparaissent. L'ablation d'une veine malade dans les jambes est indiquée par un degré important de varices, en présence de gros nœuds variqueux, s'il y a eu des antécédents de thrombophlébite, pour une recanalisation vasculaire plus tard que les autres méthodes de traitement, en présence de thrombophlébite au stade aigu, ainsi que si les perturbations trophiques de la peau ne peuvent pas être conservatrices méthodes de traitement;
  • Élimination du reflux à l'aide du rayonnement laser. Le guide de lumière permet l'effacement laser endovasal du vaisseau, après quoi un tricot de compression est appliqué.

    Le patient lui-même peut utiliser des méthodes primitives afin d'atténuer son état et l'évolution de la maladie. Assez timide de la charge statique sur les membres affectés.

    Avec la permission du médecin, il est permis d'utiliser certains types d'exercices, n'oubliez pas l'activité physique. Portez un maillot de compression prescrit par un phlébologue, qui aide à ralentir l'évolution de la maladie.

    À la fin de la journée, faites une pause, en levant les jambes au-dessus du niveau du cœur, vous êtes autorisé à dormir avec le pied surélevé du lit. Cela contribue au drainage par gravité des membres inférieurs. Pendant la journée, il est recommandé de relever les jambes pendant 5 à 10 minutes 3 à 4 fois afin d'augmenter le débit sanguin et d'éviter sa stagnation.

    Ne négligez pas le régime. Il est impossible pour un patient souffrant de varices de manger beaucoup de sel, marinades, viandes fumées et aliments épais. Le sel attire l'eau, qui s'accompagnera d'un œdème accru et d'une énorme compression des veines entourant les tissus.

    Et l'abondance d'aliments épais et frits conduit à la formation de plaques de cholestérol, ce qui réduit la lumière des vaisseaux déjà malades.

  • Lagranmasade France