La thrombose iléofémorale est-elle dangereuse

Si les lumières des veines iliaques et fémorales sont obstruées par des caillots sanguins, une thrombose iléo-fémorale est diagnostiquée. La pathologie nécessite une attention particulière, car son développement n'exclut pas la possibilité d'une issue fatale. Tout d'abord, la violation se produit chez les personnes à risque, qui devraient être régulièrement examinées par un phlébologue. Avec le début opportun du traitement, on peut compter sur un pronostic favorable.

Dans l'article, nous dirons:

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Caractéristiques de la thrombose iléofémorale

De toutes les maladies du système veineux, la thrombose iléofémorale est incluse dans la liste des pathologies les plus sévères. La violation est caractérisée par la formation de masses thrombotiques dans la lumière vasculaire des membres inférieurs, ce qui aggrave le mouvement du sang et entraîne des conséquences graves.

Il existe une Classification internationale des maladies (CIM-10) dans laquelle chaque maladie se voit attribuer un code spécifique. La thrombose iléofémorale peut être trouvée en utilisant le code destiné à la thrombophlébite ou à la thromboembolie.

Les données médicales concernant la thrombose montrent que le trouble apparaît beaucoup plus souvent à gauche qu'à droite. De plus, il se développe à tout âge.

raisons

La survenue d'une thrombose iléofémorale des membres inférieurs est associée à une exposition à divers facteurs. En particulier, l'écart est provoqué par:

  • traumatisme des tissus mous et des vaisseaux veineux;
  • infection bactérienne;
  • immobilisation prolongée en cas de maladie grave ou après une intervention chirurgicale;
  • trouble de la coagulation sanguine (DIC);
  • l'utilisation de contraceptifs oraux;
  • processus oncologiques, en particulier dans la région pelvienne;
  • la formation du kyste poplité;
  • fibrose rétropéritonéale (maladie d'Ormond);
  • dommages aux veines de nature iatrogène (en raison de la faute du personnel médical).

La pathologie est diagnostiquée chez les femmes en position et dans la période post-partum. Les diabétiques et les personnes en surpoids sont également à risque.

Symptômes

La thrombose, affectant les veines profondes des jambes, présente des signes et des symptômes selon le stade de développement. Pendant la maladie, deux phases peuvent être tracées:

Nanovein  La prévention des varices sur les jambes propose des recommandations

En présence du premier stade, également appelé latent, la thrombose veineuse s'accompagne de:

  • douleur sourde et douloureuse dans la région lombo-sacrée, le bas de l'abdomen ou dans le tiers supérieur de la cuisse, et le symptôme se produit de façon inattendue;
  • température subfébrile.

Souvent, le syndrome douloureux ne dérange que lors des mouvements.

Dans la thrombose iléo-fémorale aiguë, le tableau clinique devient plus intense. Il y a des changements sous la forme de:

  • une augmentation significative des indicateurs de température;
  • amplification de douleurs apparentes de nature pulsatoire et leur propagation à l'ensemble du membre;
  • sensation de lourdeur et de plénitude dans la jambe affectée;
  • gonflement sévère, qui peut capturer les fesses;
  • pâleur ou cyanose de la peau (phlegmose douloureuse blanche / bleue);
  • refroidissement et diminution de la sensibilité;
  • transillumination du motif vasculaire dans la zone inguinale;
  • douleur des muscles du dos, ressentie lors de la palpation;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques dans la région de l'aine;
  • restrictions de mobilité.

La localisation des symptômes dépend de la présence ou non d'une phlébothrombose – droite ou gauche. Selon les données médicales, à gauche, la maladie se développe 3-4 fois plus souvent qu'à droite.

Quel médecin traite?

Concernant l'élimination des signes de lésions veineuses profondes, il est nécessaire de contacter un chirurgien vasculaire (phlébologue).

diagnostics

Pour poser un diagnostic, un examen visuel du patient est d'abord réalisé. Il est important de déterminer quelles sont, par exemple, les infections, les douleurs et autres manifestations. En conséquence, le spécialiste étudie les antécédents médicaux en interrogeant le patient.

La localisation de la violation est détectée à l'aide de méthodes d'examen instrumentales:

  1. Numérisation duplex ultrasonique.
  2. Contraste des rayons X (iléocavographie rétrograde).
  3. Phlébographie des radionucléides.

Étant donné que la thrombose iléofémorale, qui selon la CIM-10 est une sous-espèce de phlébite et de thrombophlébite, présente des signes similaires à d'autres maladies, un diagnostic différentiel est effectué.

Il est nécessaire d'exclure la présence de:

  • lymphostase chronique;
  • rupture du tendon;
  • paralysie spastique;
  • forme de cellulite négligée;
  • érysipèle;
  • poches sur fond de pathologies rénales ou cardiaques;
  • radiculopathie de la zone lombo-sacrée.

Le moyen le plus simple de détecter le colmatage des thrombus veineux profonds est d'utiliser un tonomètre mécanique. En raison de la fixation du brassard dans la partie inférieure de la jambe avec son pompage ultérieur jusqu'à 150-180 mm RT. Art. des lésions vasculaires suspectées peuvent être confirmées. Si le patient ressent une douleur à des valeurs de 80 à 100 mm RT. Art., Alors il a besoin d'une aide médicale.

traitement

Dans la forme aiguë de la maladie, le patient est placé dans un hôpital, et il est transporté à la maison dans une institution médicale sur une civière. Initialement, le repos au lit est montré jusqu'au moment où les données sont obtenues qui indiquent la stabilisation des numérations sanguines.

Nanovein  Le développement des varices pendant la grossesse

Pour normaliser l'état du patient, des médicaments et des procédures physiothérapeutiques sont prescrits, ainsi qu'une intervention chirurgicale (en cas d'urgence).

Thérapie conservatrice

Si vous commencez à utiliser les médicaments à temps, le traitement peut donner de bons résultats. Les prévisions dépendent toujours du degré de négligence de la pathologie.

L'élimination des symptômes est possible grâce à:

  • des analgésiques;
  • antispasmodiques;
  • anticoagulants;
  • des fonds qui améliorent les propriétés rhéologiques du sang;
  • les antibiotiques;
  • thérapie fibrinolytique.

L'efficacité de ce dernier est constatée dans les 3 premiers jours après la formation du thrombus, tandis que tous les risques possibles sont pris en compte.

Physiothérapie

Il est utilisé pour éliminer l'inflammation et l'inconfort douloureux, restaurer l'hémodynamique, réduire la coagulation sanguine et ralentir le processus de sclérose vasculaire.

Le patient est envoyé pour subir un certain nombre de procédures:

  • Thérapie UHF;
  • électrophorèse;
  • thérapie au laser;
  • applications de paraffine ou d'ozokérite;
  • thérapie magnétique;
  • darsonvalization.

Il est important de savoir que la physiothérapie est contre-indiquée dans les processus purulents, la fièvre élevée et la thrombophlébite ischémique.

Traitement chirurgical

À certaines indications, le patient est prêt pour la chirurgie. Nous parlons du risque de développer une embolie pulmonaire et une thrombose compliquée. De plus, l'opération sera appropriée si:

  • la pharmacothérapie était inefficace;
  • des masses thrombotiques dans la lumière veineuse sont présentes depuis plus de 8 jours;
  • le patient est une personne âgée.

Les principaux moyens d'éliminer la pathologie:

  1. Plication partielle de cava (installation de filtres de cava).
  2. Thrombectomie

La deuxième méthode de traitement chirurgical implique l'élimination des caillots sanguins de manière radicale et sans excision du vaisseau.

Prévention

Les personnes à risque devraient être plus attentives à l'état des veines des membres inférieurs.

Afin de prévenir l'apparition d'une maladie qui, conformément à la classification internationale des maladies, porte le code I80 / I82, une prévention doit être effectuée:

  • le temps de subir un examen physique par un phlébologue;
  • organiser correctement une alimentation nutritive;
  • abandonner les dépendances nuisibles;
  • assez pour se détendre;
  • privilégier une activité physique modérée.

Après la pathologie, il est important de respecter les recommandations du médecin et de ne pas ignorer les moindres changements négatifs de bien-être.

effets

Parmi les complications de la thrombose, il est nécessaire de nommer le développement de l'embolie pulmonaire, de la gangrène veineuse et de la flegmie. Chacune des conséquences est caractérisée par des taux de mortalité élevés.

Plus la thrombose iléofémorale est détectée tôt, plus le pronostic est favorable. La forme négligée menace de graves complications qui réduisent considérablement les chances de survie.

Lagranmasade France