La piqûre d’abeille est utile ou dangereuse Comment soigner rapidement et efficacement une piqûre d’abeille

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Piqûres d'abeilles et varices

Une piqûre d'abeille est nocive et dangereuse avec la composition des substances qu'elle contient:

  • La mélitine est la toxine toxique de base, détruit les globules rouges, augmente la perméabilité vasculaire, libère des substances stimulant l'inflammation, perturbe les processus métaboliques interstitiels et provoque des contractions musculaires.
  • Apamine – agit sur les cellules nerveuses, augmente l'activité motrice, a un effet excitant sur les cellules vertébrales.
  • Protéine d'histamine – libère l'histamine des mastocytes, est la principale substance des réactions allergiques.
  • Histamine – provoque des douleurs, des gonflements, des rougeurs, dilate les vaisseaux sanguins.
  • Hyaluronidase – propage le poison d'un point de morsure dans les tissus voisins.
  • Phospholipase A – améliore le processus inflammatoire et endommage les cellules sanguines.
  • Minimin est un peptide hautement actif.

Avec une piqûre d'abeille, deux réactions du corps humain se manifestent:

  1. normal (toxique)
  2. allergique (allergie aux insectes)

La façon dont une personne manifeste une réaction détermine les premiers soins fournis. Selon la quantité de poison ingérée, les réactions sont divisées en groupes.

Les réactions du premier type – ordinaire – sont des types suivants:

  1. encéphalite
  2. myasthénie maligne
  3. mononévrite

I degré de réaction et les symptômes qui l'accompagnent:

  1. frissons légers
  2. tumeur angioneurotique (œdème de Quincke)
  3. urticaire
  4. fièvre
  5. nausées vomissements
  6. maux de tête

II degré de réaction (modéré) et ses symptômes:

  1. perturbation du rythme cardiaque
  2. gonflement des muqueuses
  3. spasmes musculaires des bronches

Choc anaphylactique (la mort est possible sans assistance médicale).

Après qu'une abeille a mordu une personne, un œdème apparaît. Avec les premiers soins appropriés et un traitement ultérieur à domicile, il dure environ 1 à 5 jours. Tout dépend du corps de la victime. Chez les enfants, l'œdème persiste plus longtemps. Autres manifestations d'une réaction normale du corps à une piqûre d'abeille:

  • urticaire;
  • brûlure, pincement, démangeaisons dans la zone touchée;
  • éruption cutanée et rougeur autour de la morsure.

Si l'enflure ne disparaît pas pendant 7 jours ou plus, vous devez consulter un médecin. Il en va de même pour une réaction allergique sévère, qui se manifeste par les symptômes suivants:

  • tremblement des membres;
  • courbatures;
  • larmoiement;
  • toux
  • essoufflement;
  • essoufflement;
  • bronchospasme;
  • palpitations cardiaques;
  • transpiration accrue;
  • nausée, vomissement;
  • mal de tête;
  • des vertiges.

Depuis les temps anciens, les guérisseurs traditionnels utilisaient les piqûres d'abeilles comme moyen de traiter diverses maladies associées au rhume. Ce sont d'abord des maladies rhumatismales. Le poison est capable d'éliminer rapidement le processus inflammatoire, ce qui conduit à l'élimination de la douleur dans les muscles. Le poison est également efficace dans le traitement des maladies du système cardiovasculaire, nerveux et génito-urinaire.

Le traitement de la prostatite par les piqûres d'abeilles est efficace en l'absence de contre-indications et d'hypersensibilité au poison.

L'apiculture est pratiquée aux points d'acupuncture: zone de l'aine, plexus solaire, coudes, coccyx. Une méthode plus radicale consiste à mordre le prépuce (pas la tête!) Du pénis. À travers les corps caverneux de cet organe, le poison est délivré directement à la prostate, ce qui conduit à l'élimination de la stagnation sanguine et à l'élimination des processus inflammatoires.

Le schéma thérapeutique est sélectionné individuellement. Une telle apithérapie est particulièrement douloureuse au cours des deux à trois premières séances. Mais au fil du temps, une dépendance au poison se produit et le soulagement des symptômes de l'adénome s'installe.

Le traitement des varices avec des piqûres d'abeille commence selon le schéma général d'une morsure à une zone douloureuse près d'un nodule veineux. Si le test a réussi, passez à une autre thérapie.

Le traitement de la goutte avec des piqûres d'abeilles est effectué par des picotements dans la zone des articulations enflées. Le poison est capable d'abaisser le niveau d'acide urique dans le corps et de réduire l'inflammation.

Le venin d'abeille contient les macro et microéléments les plus importants, tels que le calcium, le magnésium, le phosphore. Il contient des protéines, des graisses, des glucides, des acides (phosphoriques et chlorhydriques). Mais certaines substances biologiquement actives jouent un rôle particulier.

  1. La mélitine est la toxine la plus dangereuse. Contribue à la destruction des globules rouges. Violent les processus d'échange. Stimule la libération de substances qui provoquent une inflammation. Augmente la perméabilité de la paroi vasculaire, favorise la contraction musculaire.
  2. L'histamine provoque une réaction allergique, est à l'origine d'un œdème, d'un bronchospasme, d'une vasodilatation et d'une baisse de la pression artérielle.
  3. L'apamine a un effet excitant sur diverses parties du système nerveux.
  4. La phospholipase A2 endommage les parois cellulaires.
  5. La hyaluronidase est une enzyme qui détruit les mucopolysaccharides, y compris l'acide hyaluronique, qui fait partie du tissu conjonctif, ce qui entraîne une propagation rapide de l'œdème.

Une seule piqûre d'abeille chez une personne ordinaire ne provoque qu'une réaction locale. Dans ce cas, la douleur est toujours ressentie. Elle est assez forte, brûlante. Un œdème apparaît, qui se propage rapidement, la peau devient rouge. Les conséquences les plus graves sont observées avec une piqûre d'abeille dans la tête.

Si l'abeille pique l'œil, en raison de l'œdème prononcé des paupières, elle se ferme complètement. La douleur est très intense. La lacrymation apparaît. Peut-être le développement de complications sous la forme de:

  • la conjonctivite;
  • blépharite (inflammation de la paupière);
  • panophtalmie (inflammation de toutes les membranes de l'œil).

Une morsure dans les lèvres ou les muqueuses de la cavité buccale s'accompagne d'un œdème local important, qui peut entraîner des difficultés respiratoires. Ce scénario est possible si l'insecte est entré dans la confiture ou un autre produit et que la personne n'a pas remarqué l'abeille en mangeant.

La piqûre d'abeille est la plus difficile à supporter pendant la grossesse et l'enfance. Il est plus difficile d'aider les femmes enceintes, car de nombreux médicaments sont contre-indiqués pendant cette période. Chez l'enfant, la réaction aux influences extérieures est toujours plus forte que chez l'adulte.

Le venin d'abeille peut non seulement nuire, mais aussi en bénéficier. Il existe toute une gamme de médecine traditionnelle – l'apithérapie, à l'aide de laquelle de nombreuses maladies peuvent être traitées. À quoi sert une piqûre d'abeille?

abaisser la pression artérielle

Les composants mêmes du poison qui provoquent des réactions négatives dans le corps humain ont également un effet thérapeutique:

  • amélioration du métabolisme;
  • activation de l'enzyme et du système hormonal;
  • diminution de l'activité du processus inflammatoire;
  • suppression de l'activité vitale des micro-organismes nuisibles;
  • effet antispasmodique et analgésique;
  • abaisser la tension artérielle;
  • normalisation de l'activité cardiaque et de la fréquence cardiaque;
  • amélioration de la microcirculation;
  • augmentation du nombre de globules rouges;
  • effet anticoagulant;
  • stimulation du système immunitaire;
  • régénération du tissu osseux;
  • effet anti-rayonnement et cytostatique;
  • a un effet bénéfique sur l'état du système nerveux périphérique et central.

Indications et contre-indications

Un traitement anti-poison est indiqué:

  • avec rhumatisme;
  • avec des varices;
  • avec adénome de la prostate;
  • pour la goutte;
  • dans la névralgie;
  • pour la myosite;
  • pour la radiculite;
  • avec thrombophlébite et autres maladies.

Les piqûres d'abeilles sont interdites:

  • avec une allergie à ce produit apicole;
  • avec le diabète;
  • avec une maladie mentale;
  • en présence d'infections aiguës;
  • avec des maladies chroniques des reins et du foie;
  • avec des maladies du sang et des pathologies cardiovasculaires;
  • en oncologie;
  • pendant l'allaitement et la grossesse.

Les symptômes de morsure les plus courants

La réaction générale du corps est observée avec de multiples piqûres d'abeilles. Dans ce cas, des symptômes d'intoxication apparaissent:

  • fièvre;
  • connaissance;
  • des étourdissements;
  • mal de tête;
  • palpitations cardiaques;
  • douleur et inconfort dans le cœur;
  • essoufflement;
  • nausées et vomissements;
  • état convulsif;
  • abaisser la tension artérielle;
  • évanouissement possible.

L'été est le moment des activités de plein air. Dans la chaleur, vous voulez simplement aller au lac ou dans la forêt, mais là, nous sommes confrontés à divers dangers. L'un d'eux est une rencontre potentielle avec des insectes venimeux. Un grand nombre de personnes deviennent chaque année victimes d'attaques de guêpes et d'abeilles. Cependant, peu de gens pensent qu'il y a une grande différence entre les piqûres de ces insectes.

Les abeilles n'attaquent que pour des raisons de légitime défense, lorsqu'une personne a découvert et dérangé un nid par inadvertance. Ces insectes n'ont aucune raison d'attaquer tout ce qui bouge. Une piqûre d'abeille est très douloureuse. La piqûre reste à l'intérieur de la peau. Il a des encoches et ressemble à un harpon, qui est maintenu fermement dans le corps de la victime.

Après une morsure, une abeille meurt, remplissant son devoir de protection contre l'invasion de la famille. Le danger d'être piqué par une abeille augmente lorsqu'elle se trouve directement à proximité de son lieu de résidence. Les abeilles, ainsi que le poison, injectent dans la plaie une substance spéciale dont la nature chimique ressemble aux hormones de communication des insectes.

Bien que l'aversion des insectes pour la transpiration humaine soit prouvée depuis longtemps. Des traces d'activité naturelle humaine augmentent l'agression des abeilles. Mais la guêpe est toujours plus agressive. Leur hostilité culmine lors d'une sécheresse, lorsque des températures élevées obligent les guêpes à quitter le nid et à partir à la recherche d'eau. Contrairement aux abeilles, les guêpes ne meurent pas lorsqu'elles sont mordues et ne constituent pas leur piqûre. Les canons d'attaque n'ont pas d'encoches, respectivement, ils piquent à plusieurs reprises.

La tumeur apparaît presque instantanément. Même les personnes qui ne sont pas allergiques notent une rougeur dans la morsure. Habituellement, il reste une piqûre qui dépasse, dont la présence affecte le degré de symptômes. Une piqûre de guêpe s'accompagne d'une vive douleur désagréable, brûlante. La peau au site de la piqûre rougit et gonfle, une petite éruption cutanée est possible dans tout le corps et autour du site où le site de l'attaque de l'insecte est localisé.

Gonflement après une morsure

L'œdème survient chez les personnes présentant une réaction allergique prononcée au poison des insectes de la famille des hyménoptères (guêpes, abeilles, frelons, bourdons). Habituellement, une réaction anaphylactique se produit dans les premières minutes après une morsure. Plus une personne allergique est mordue dans le passé, plus la réaction se développe rapidement. Le rythme cardiaque s'accélère, la respiration devient difficile.

Nanovein  Stade symptômes varices, diagnostic, photo, conséquences

Allergie aux piqûres

Une allergie à une morsure peut commencer par des convulsions et conduire à un arrêt cardiaque. Une réaction similaire peut se développer même chez des personnes en bonne santé. Une allergie aux piqûres de guêpes survient un peu plus tard, mais présente des symptômes similaires, et lorsqu'elle est attaquée par un grand nombre d'insectes, elle entraîne également la mort.

  • Dans la plupart des cas, les conséquences d'une morsure se manifestent sous la forme d'un œdème, qui ne dure pas plus de 20 heures;
    rougeur et démangeaisons;
  • douleur et sensation de brûlure;
  • température corporelle élevée.

Important à savoir

  • Une piqûre d'insecte peut être dangereuse pour une personne rarement mordue.
  • Le danger s'accompagne de cas où l'insecte pique dans le cou, la gorge et la cavité buccale. Étant donné que dans les tissus mous, la tumeur apparaît plus rapidement et peut provoquer des difficultés respiratoires.
  • Les abeilles réagissent agressivement aux odeurs piquantes des parfums, de la sueur, de l'alcool et mordent le plus souvent dans la main.
  • Toujours (!) Il est nécessaire de fournir les premiers soins à la victime.
  • Le venin d'abeille serait bénéfique. Il est utilisé en médecine.

Traitement folklorique

L'aide avec une piqûre d'abeille doit être effectuée dans l'ordre suivant.

Élimination des piqûres

Après une piqûre d'abeille, retirez soigneusement la piqûre (sans toucher le sac à venin) restant dans la peau. Il est préférable d'utiliser des pincettes. Prétraitez l'outil avec de l'alcool ou un désinfectant.

Neutralisez le poison avec une solution savonneuse. Pourquoi exactement une solution de savon? Le venin d'abeille a un pH acide, vous pouvez donc le neutraliser avec une solution alcaline, dans ce cas du savon.

Désinfection

Pour traiter une main, un pied ou un autre endroit d'une morsure avec du peroxyde d'hydrogène, une solution d'ammoniaque (elle peut également éliminer l'enflure) ou de permanganate de potassium, teinture d'alcool de calendula.

Pour soulager la douleur, utilisez une compresse froide (glace enveloppée dans une serviette par exemple). De grands avantages viennent des médicaments et des onguents avec un effet antihistaminique. Par exemple, Suprastin, Diphenhydramine, Fenistil, etc. Ils peuvent soulager les symptômes.

  • L'aspirine et le charbon actif sont un excellent absorbant de divers poisons. En combinaison avec l'aspirine, elle peut traiter la douleur et les démangeaisons. Dissolvez le comprimé dans un verre d'eau et appliquez le coton imbibé de cette solution à l'endroit souhaité.
  • Persil – cette plante produit un bon effet anti-inflammatoire et des avantages. Brassée dans de l'eau bouillante ou des feuilles de persil hachées se fixent à un bras, une jambe, etc. La plante traite les rougeurs, les gonflements et les douleurs. Pour le persil, des feuilles de plantain peuvent être ajoutées, ce qui contribue à l'accélération de la cicatrisation des plaies.
  • Huile d'olive – peut soulager les rougeurs et les irritations. Les acides gras insaturés dans l'huile ont un effet régénérant et nourrissant sur la peau.
  • Oignon – le jus contient des substances qui lient les composants du venin d'abeille. Aide à soulager la douleur, les rougeurs et réduit l'enflure.
  • Aloe – possède de nombreuses propriétés médicinales. Le jus de plante dilué est utilisé comme compresse. L'aloès guérit les démangeaisons, l'urticaire et l'enflure.

N'appliquez jamais la terre avec une bouchée, comme le conseille la médecine traditionnelle! Cela n'aidera pas à soulager la douleur et peut entraîner une infection.

Tout le monde peut souffrir, donc tout le monde devrait savoir quoi faire d'une piqûre d'abeille. L'algorithme d'action est très simple.

  1. Retirez la piqûre, car l'abeille la laisse toujours dans la morsure. Cela est nécessaire pour arrêter l'apport supplémentaire de poison dans le corps. Cela doit être fait très soigneusement avec une pince à épiler, qui doit d'abord être traitée avec une solution contenant de l'alcool. Si la pince n'est pas à portée de main, vous pouvez essayer d'enlever la piqûre avec vos ongles ou avec une aiguille désinfectée.
  2. Le site de morsure doit être traité. Il peut être lavé avec du savon et de l'eau ou une faible solution de permanganate de potassium. Tout antiseptique, tel que l'alcool, la mise en calendula, fera l'affaire.
  3. Un moyen simple de soulager le gonflement après une piqûre d'abeille consiste à attacher un tissu humidifié dans de l'eau froide. La glace fera l'affaire. N'utilisez pas l'eau d'un plan d'eau à proximité à ces fins – une infection peut être introduite.
  4. Prenez un comprimé antihistaminique. Vous pouvez prendre "Suprastin", "Tavegil", "Tsetrin", "Zodak". Il est préférable pour les enfants de donner des médicaments sous forme de gouttes.
  5. Onguents et crèmes utilisés localement, tels que Advantan, gel Fenistil, pommade à l'hydrocortisone.
  6. Buvez plus de liquide, le poison sera alors plus rapidement éliminé du corps.

Le site de morsure ne doit pas être peigné. L'alcool doit être évité, car il contribue à la propagation rapide du poison dans le corps. Si tout est fait correctement, l'œdème disparaît sans laisser de trace en 1 à 5 jours.

La piqûre est retirée immédiatement après la morsure. Plus il reste longtemps dans l'organisme, plus le poison se propage rapidement et efficacement aux tissus et aux organes. Après l'attaque des guêpes, il n'est pas nécessaire de chercher une piqûre. Retirer la piqûre est un travail délicat, cela nécessite un outil spécial – une pince à épiler. Avant utilisation, il est traité avec de l'alcool ou un autre désinfectant. Après tout, avec les ongles, il n'est pas toujours possible d'extraire une piqûre collante. De plus, les ongles sont un lieu d'accumulation de saleté et de micro-organismes. Ne jamais presser le poison d'une plaie. Une telle action ne réduira pas la quantité de substance toxique et ne fera que nuire. Le site de la piqûre sera inutilement traumatisé et une infection s'y joindra très probablement.

Ensuite, ils prennent un morceau de gaze et l'humidifient dans de l'ammoniac, du peroxyde d'hydrogène ou une solution de permanganate de potassium. Une excellente façon de réduire les poches est une compresse froide. Les terminaisons nerveuses et les récepteurs de la douleur émoussent à basse température, respectivement, avec un léger soulagement.

La victime reçoit un verre d'eau ou de thé, reconstituant ainsi l'apport de liquide dans le corps. Une personne allergique aux piqûres d'insectes doit avoir un passeport spécial délivré par un médecin. Un tel passeport contient les coordonnées du patient, une description des symptômes d'une réaction allergique et des méthodes de base de premiers secours. Les personnes allergiques portent également une seringue et un ensemble de médicaments. Leur liste est indiquée dans le passeport. Avec le développement d'une réaction allergique, des antihistaminiques sont administrés: clarithine, tavegil, diphenhydramine, suprastine et autres.

Les complications allergiques nécessitent une action d'urgence. La victime est entourée de radiateurs à l'eau tiède et recouverte d'une couverture. Pour normaliser la pression artérielle et la fréquence respiratoire, buvez 25 à 30 gouttes de cordiamine. L'effet de ce médicament est purement sélectif et a un effet positif sur le fonctionnement du système respiratoire.

La ventilation est renforcée par des changements dans le volume des mouvements respiratoires. 2 comprimés de diphenhydramine aideront à atténuer la réaction allergique. Ils contribuent à soulager la douleur et à réduire la charge sur le système circulatoire. Dans les cas critiques, la diphenhydramine a l'effet d'un traitement anti-choc et aide à démarrer un arrêt cardiaque.

Après l'assistance d'urgence, la victime est transportée à l'hôpital. Seuls les médecins surveilleront l’état du patient et détermineront s’il existe un danger pour la vie.

Avant l'arrivée d'une ambulance, vous ne pouvez pas laisser la victime seule. Le risque d'insuffisance cardiaque est élevé. Ensuite, la réanimation est utilisée: massage cardiaque indirect et respiration artificielle. À 30 coups, deux respirations sont effectuées. Il est très important de ne pas casser les côtes et le sternum. De tels dommages rendront la respiration difficile et entraîneront des conséquences négatives. La respiration artificielle de bouche à bouche est mieux remplacée par la respiration de bouche à nez. S'il y a un œdème, la langue s'enfonce, donc l'air ne pénètre pas dans les poumons. La ventilation correcte du système respiratoire est vérifiée par une variation du volume de la poitrine.

Souvent affectées par les attaques d'insectes piqueurs, les gens sont confrontés à la question de savoir quoi faire si une abeille a piqué. Après tout, le membre affecté peut non seulement devenir rouge, mais aussi enfler, mais la possibilité de contacter un établissement médical n'est pas toujours là. Mais il ne faut pas oublier que le bien-être de la victime dépend de la justesse et de l'alphabétisation des actions.

Après avoir découvert les symptômes ci-dessus chez une personne, il est important de ne pas paniquer, mais d'agir de manière décisive et compétente. Les premiers soins pour une piqûre d'abeille comprennent les activités suivantes.

Nanovein  Tout sur les varices facteurs de risque, symptômes, traitement, prévention

Élimination des piqûres

La première étape dans cette situation consiste à retirer la piqûre. Après tout, plus la substance toxique sera présente dans le corps humain, plus son corps sera affecté. Pour obtenir un "pic toxique", vous devez utiliser une pince à épiler, qui doit d'abord être désinfectée avec de l'alcool.

L'étape suivante consiste à désinfecter la zone endommagée. Pour le traiter, utilisez de l'alcool, une faible solution de manganèse ou du peroxyde d'hydrogène. Cela aidera à soulager l'enflure et la douleur d'une piqûre d'abeille. Après avoir appliqué le désinfectant, un rhume est appliqué sur la zone affectée, ce qui aidera à réduire la douleur.

Boisson copieuse

Une nuance importante est de boire. La réception d'une quantité suffisante de liquide sous quelque forme que ce soit aidera à éliminer rapidement les composants toxiques du corps.

Traitement des allergies aux piqûres

Les antihistaminiques aideront à soulager les démangeaisons d'une piqûre d'abeille, ainsi qu'à prévenir le développement de complications graves. Les pilules d'une piqûre d'abeille sont obligatoires pour les personnes souffrant d'allergies. En cas de réaction aiguë chez la victime, l'assistance médicale est obligatoire, car les personnes allergiques ont de bonnes chances de mourir d'une piqûre d'abeille.

Pour éviter le développement de complications de la victime, il est nécessaire de poser et de couvrir avec une couverture ou d'utiliser des coussins chauffants chauds. Pour prévenir le développement d'un choc en l'absence des médicaments nécessaires, il sera utile de prendre la diphenhydramine.

Vous ne pouvez pas traiter une piqûre d'abeille en prenant des boissons alcoolisées. Ils ne contribueront qu'à la propagation de composants toxiques et à la rétention d'eau, ce qui entraînera une déshydratation.

Vous devriez également considérer l'endroit où l'abeille a mordu. Moins dangereux si un insecte pique sur une jambe, un bras ou un doigt. Beaucoup plus grave si la morsure est appliquée sur la tête, l'oreille ou le front. Attaques particulièrement dangereuses des pollinisateurs de fleurs dans la lèvre, le cou ou la langue. L'ingestion de poison dans de tels endroits contribue à la difficulté à respirer et au développement d'un œdème puissant.

Médicaments contre les allergies

Suivre un régime

Pour l'efficacité de la thérapie, le patient doit manger beaucoup de produits végétaux et laitiers, riches en minéraux et vitamines. Tous les aliments épicés et épicés sont exclus du régime.

En plus des piqûres, il est recommandé d'utiliser du miel naturel à raison de 25 à 100 grammes par jour. Vous pouvez l'élever dans de l'eau fraîche et le boire à jeun.

Massage, bains thérapeutiques, exercices thérapeutiques sont présentés.

Que faire si la victime est allergique aux insectes

Une réaction allergique se produit chez les personnes hypersensibles au venin d'abeille. Même une seule bouchée est dangereuse pour eux et peut entraîner la mort.

L'allergie se manifeste de différentes manières.

  1. L'urticaire est caractérisée par l'apparition de cloques rose pâle dans diverses parties du corps. La localisation de l'éruption ne dépend pas de l'emplacement de la morsure. Il y a des démangeaisons sévères.
  2. Avec l'œdème de Quincke, le visage, le cou, les lèvres, la langue et les voies respiratoires supérieures gonflent, ce qui peut entraîner une asphyxie mortelle.
  3. Le choc anaphylactique est la réaction la plus grave. Il se développe rapidement comme l'éclair. Dans ce cas, tous les symptômes d'allergies sont observés, un bronchospasme se développe, la pression baisse et la conscience est absente. Si le temps n'aide pas la victime, la mort survient.

Le traitement d'une piqûre d'abeille avec développement d'une réaction allergique doit être instauré immédiatement. Dans ce cas, vous devez toujours appeler une ambulance.

Avant l'arrivée des médecins, tous les mêmes événements sont effectués comme dans une situation normale. La prise d'antihistaminiques est nécessaire. Après avoir évalué l'état, les médecins qui sont arrivés sur place utilisent généralement de la prednisolone ou de la dexaméthasone. Les médicaments sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire. Ces hormones aident à réduire les symptômes d'une réaction allergique.

Parfois, pour sauver la vie de la victime, une conicotomie est nécessaire lorsqu'une incision est pratiquée dans la trachée, après quoi un tube est inséré. Pour cette raison, l'air commence à s'écouler dans les voies respiratoires.

Après les premiers soins, les victimes doivent rester sous surveillance médicale. L'utilisation de médicaments hormonaux se poursuit jusqu'à la guérison complète – la disparition de l'œdème et de l'éruption cutanée. De plus, les antihistaminiques doivent être pris pendant un certain temps. En plus du traitement principal, une administration intraveineuse de thiosulfate de sodium ou de chlorure de calcium peut être ajoutée.

Avec le développement d'un choc anaphylactique, la réanimation est nécessaire. L'hospitalisation et le traitement sont requis en milieu hospitalier.

Les cas où il y a une allergie à une piqûre d'abeille sont particulièrement dangereux.

Aide avec une piqûre d'abeille et des actions que vous pouvez avoir:

  1. Appeler un docteur
  2. Supprimer la piqûre
  3. Traitez la plaie avec un antiseptique et faites une compresse froide (le froid peut être maintenu pendant 4 heures, pas plus) afin qu'il n'y ait pas de tumeur
  4. Prenez des antihistaminiques

Beaucoup de gens pensent qu'il suffit à une personne allergique d'injecter de l'épinéphrine et la réaction s'arrêtera. Mais il y a des moments où cela ne suffit pas et la connaissance d'un médecin est requise. Ne vous fiez pas uniquement au cas «Comme d'habitude» et si vous êtes allergique à une piqûre d'abeille, appelez une ambulance.

Aide fournie par les médecins:

  1. La première chose que les médecins feront est de procéder à un blocage d'infiltration circulaire avec de la novocaïne
    utilisation de la diurèse forcée avec alcalinisation du sang
  2. Administration de chlorure ou de gluconate de calcium, d'acide ascorbique, de prednisone et d'antihistaminiques
  3. Hospitalisation pour traitement ultérieur dans un hôpital

Remèdes populaires pour une piqûre d'abeille

Avec une piqûre d'abeille, les remèdes populaires comme premiers secours peuvent également être utiles.

Comment soigner une piqûre d'abeille à la maison? Pour neutraliser les effets nocifs du poison, vous pouvez procéder comme suit:

  • Humidifiez le sucre raffiné avec de l'eau et fixez-le au site de la morsure;
  • dissoudre un comprimé d'aspirine dans de l'eau et traiter la plaie avec la solution résultante;
  • jeter l'aspirine avec du charbon activé dans un verre d'eau, attendre qu'elle se dissolve, humidifier le coton et graisser le point sensible;
  • attacher les légumes et les fruits hachés à l'endroit de la piqûre d'abeille: tomate, oignon, concombre, pomme;
  • à partir de soude et d'eau, vous pouvez faire de la bouillie, qui est appliquée sur un endroit douloureux;
  • prévenir le développement d'un œdème aidera le jus d'ail.

Peu importe s'il n'y a pas d'antihistaminiques à portée de main. La connaissance des propriétés des plantes et l'utilisation habile d'outils improvisés aideront à éliminer les effets des piqûres d'abeilles. Un excellent adsorbant de divers poisons est le charbon actif. En combinaison avec de l'aspirine, un comprimé de charbon actif élimine la douleur.

Persil

Le persil pousse littéralement sur chaque lit et il y a toujours une hôtesse à portée de main dans la cuisine. La plante s'est depuis longtemps imposée comme un guérisseur naturel. Peu de gens savent qu'il a un excellent effet anti-inflammatoire. Il convient d'ajouter des feuilles de persil, préalablement écrasées ou remplies d'eau bouillante (les parois cellulaires sont détruites et les substances actives sortent), car la rougeur disparaît et la douleur disparaît.

Feuilles de plantain

Les feuilles de plantain ont un effet moindre. Il est recommandé de les utiliser avec du persil. Au lieu d'un coton, une décoction de persil est appliquée sur le plantain. Le jus de cette plante est connu depuis longtemps en médecine et aide à accélérer la cicatrisation des plaies.

En médecine populaire, les piqûres d'abeilles utilisent souvent une compresse des feuilles de plantain et de millefeuille. Les deux plantes sont écrasées et font une décoction. Un peu de lisier est placé sur un bandage de gaze. La compression est changée toutes les 2 heures. Grâce aux propriétés bactéricides et anti-inflammatoires, ces plantes tonifient parfaitement la peau et éliminent toute irritation.

L'huile d'olive

L'huile d'olive réfrigérée soulage également les irritations et les rougeurs au niveau des morsures. La présence d'acides gras insaturés a un effet bénéfique sur la peau, produisant un effet nourrissant et régénérant. Il suffit d'appliquer plusieurs portions d'huile sur la zone endommagée plusieurs fois, car ses qualités curatives se manifesteront.

Malgré l'odeur peu agréable, les oignons sont utilisés depuis longtemps pour éliminer les effets des piqûres d'abeilles. Le jus de bulbe contient un certain nombre de substances qui lient activement les composants du poison. Les propriétés bactéricides des oignons réduisent le risque d'infection. Une légère sensation de brûlure causée par le jus d'oignon compense la douleur.

Il y a 3 mille ans, les propriétés curatives de l'aloès ont été mentionnées. Maintenant, cette plante est répandue dans le monde entier et se cultive facilement à la maison. Ce n'est pas pour rien qu'ils disent de l'aloès: une trousse de premiers soins à domicile. Le jus d'aloès est utilisé sous une forme pas trop concentrée, préalablement diluée avec de l'eau.

Non seulement des compresses avec du jus sont appliquées sur les endroits de morsure, mais aussi des feuilles entières. Auparavant, ils éliminent la peau, stimulant ainsi la libération de substances biologiquement actives. Après l'application d'aloès, l'enflure diminue, les démangeaisons et l'urticaire disparaissent. La peau guérit sensiblement, la morsure guérit plus vite.

L'auteur de l'article: Danilova Tatyana Vyacheslavovna | Médecin spécialiste des maladies infectieuses

Education: En 2008, un diplôme a été obtenu dans la spécialité «Médecine générale (médecine générale)» à l'Université de recherche russe N. I. Pirogov. Un stage a été immédiatement réussi et un diplôme de thérapeute a été obtenu.

Salade "panicule" savoureuse et très saine – les meilleures recettes

Lagranmasade France