Irritation et rougeur de l’aine féminine

Les sensations désagréables dans la région de l'aine chez les femmes sont une source d'inconfort constant, d'humeur gâtée et d'irritabilité accrue. Tout changement dans la peau dans les zones intimes devrait être alarmant, car dans la plupart des cas, la rougeur de l'aine chez la femme est l'un des symptômes d'un processus pathologique se développant dans le corps. Les représentants du beau sexe ignorent rarement l'hyperémie apparente de la peau ou les éruptions cutanées, car ils surveillent attentivement l'apparence de leur corps et s'efforcent de paraître parfaits.

Cependant, il est important de comprendre que les rougeurs et les éruptions cutanées ne sont pas seulement un défaut esthétique et que leur apparence devrait servir de signal pour contacter un dermatovénérologue.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Causes d'apparition

Les facteurs dus aux rougeurs et aux éruptions cutanées dans la région inguinale peuvent être externes et internes. Si des changements dans la peau dus à une exposition à des facteurs externes défavorables, leur correction est relativement facile. Mais si l'éruption cutanée et la rougeur sont causées par une maladie qui se développe dans le corps de la femme, une approche globale du problème est nécessaire, y compris un traitement médical.

Les facteurs externes les plus courants pour l'apparition de rougeurs et d'éruptions cutanées dans l'aine chez les femmes sont:

  1. Non-respect des règles d'hygiène intime: ce facteur est considéré comme une caractéristique du mode de vie d'une femme. Les parties génitales doivent être lavées au moins une fois par jour, les sous-vêtements doivent être changés à la même fréquence. Dans certaines situations (par exemple, pendant les menstruations, à une température de l'air élevée dans l'environnement ou pour diverses maladies des organes génitaux, accompagnées de la présence de pertes abondantes du vagin), les organes génitaux externes doivent être lavés plus souvent, si nécessaire. Si une femme néglige l'hygiène intime, un secret s'accumule dans la région des petites lèvres et des petites lèvres, qui sont constamment sécrétées par certaines glandes. Cela s'accompagne d'une sensation désagréable de démangeaisons, de rougeurs de la peau. Cette condition des organes génitaux externes chez une femme est un excellent contexte pour la fixation d'une infection bactérienne ou fongique;
  2. Réactions allergiques: les principales manifestations des allergies cutanées sont l'apparition d'hyperémie, de cloques de différentes tailles, ainsi qu'une sensation de démangeaisons sévères et de brûlures. Dans la région inguinale, les allergies surviennent le plus souvent avec des produits d'hygiène ou des lubrifiants. La survenue d'une réaction allergique dans l'aine aux médicaments ou aux produits alimentaires est également possible. Les rougeurs et les démangeaisons de l'aine chez les femmes surviennent souvent après l'utilisation de produits d'hygiène avec un grand nombre de colorants et de parfums dans la composition. Évitez d'utiliser de tels produits d'hygiène et achetez des produits spéciaux pour les zones intimes dans une pharmacie. Ils empêchent non seulement le développement de réactions allergiques, mais maintiennent également un équilibre acide-base optimal et ont un effet adoucissant et calmant sur la peau délicate des organes génitaux externes. Si une allergie s'est développée pour les lubrifiants ou la lubrification des préservatifs, essayez à l'avenir d'acheter des produits sans colorants ni arômes, marqués «hypoallergéniques»;
  3. Épilation: la plupart des femmes modernes enlèvent les poils de l'aine en utilisant un rasoir, de la crème, de la cire ou d'autres méthodes. Si le processus d'épilation a lieu à la hâte ou est mal effectué, une irritation et une rougeur de l'aine des femmes apparaissent. Cette condition s'accompagne de sensations désagréables sous forme de démangeaisons et de brûlures, souvent après, une repousse des cheveux est observée. Pour éviter cette situation, vous devez utiliser des produits de haute qualité pour lutter contre les poils indésirables. Aussi, pour le meilleur effet, prêtez plus d'attention à la procédure d'épilation: avant de procéder directement à l'épilation, frottez la peau pour éliminer les cellules mortes de la couche cornée pour un rasage ou un shugaring plus complet et de haute qualité. Après la procédure, n'oubliez pas d'utiliser des agents apaisants spéciaux pour la peau;
Nanovein  Bas pour compression des varices classe 2

Les facteurs externes ci-dessus sont faciles à éliminer, pour cela, vous devez modifier légèrement vos habitudes de soins de la zone intime, les soins médicaux dans de tels cas, en règle générale, ne sont pas nécessaires. Il est beaucoup plus difficile d'identifier et de corriger les facteurs internes, notamment:

  • Psoriasis: dans certains cas, cette pathologie peut être localisée dans la région inguinale. Chez la femme, le psoriasis se manifeste souvent lors de périodes de changements hormonaux dans le corps (adolescence, grossesse, période préménopausique). Beaucoup de femmes se tournent vers le gynécologue avec des plaintes d'apparition sur le pubis, de grandes lèvres de papules rouges de forme ovale ou ronde avec une surface écailleuse. Habituellement, il n'y a aucune sensation de démangeaisons et de brûlures avec le psoriasis génital. Dans de rares cas, les muqueuses avec développement de vulvite peuvent être impliquées dans le processus pathologique. En plus des lésions cutanées dans la région inguinale, des éruptions cutanées se trouvent sur d'autres parties du corps. Si vous soupçonnez un psoriasis, vous devriez consulter un dermatovénérologue;
  • Infection fongique de la peau des organes génitaux: la maladie est causée par des champignons du genre Candida. Chez les femmes en bonne santé, la présence de ces agents pathogènes dans le corps ne s'accompagne pas de l'apparition de symptômes cliniques. Cependant, il existe un certain nombre de facteurs dans lesquels les manifestations de la candidose cutanée peuvent se développer activement. Il s'agit notamment de maladies accompagnées de troubles métaboliques (diabète sucré, obésité, pathologie thyroïdienne), d'une diminution des défenses de l'organisme due au stress chronique, d'hypovitaminose et de perturbations du fonctionnement du tube digestif. La candidose de la peau des organes génitaux se caractérise par la présence d'hyperémie, un gonflement de la peau avec l'apparition d'éruptions cutanées avec formation de plaques blanches. Ces manifestations cutanées s'accompagnent de fortes démangeaisons et de brûlures. Très souvent, la maladie devient chronique, il est donc très important de consulter un médecin immédiatement lorsque les symptômes apparaissent et de commencer un traitement;
  • Poux du pubis: la maladie survient en raison de la parasitisation de la peau des poux du pubis inguinal. Le principal symptôme est une démangeaison sévère, qui peut s'aggraver la nuit. Une rougeur de la peau de l'aine avec cette pathologie apparaît en raison des rayures. Les poux du pubis parasitent également les poils de la région périanale et les aisselles. Un autre symptôme de la maladie est l'apparition d'une éruption tachetée, qui a tendance à disparaître rapidement. Souvent, une femme peut détecter indépendamment des parasites ou leurs œufs dans la racine des cheveux sur le pubis. Chez certaines femmes, une réaction allergique aux produits vitaux du parasite peut rejoindre les symptômes des poux du pubis. La conséquence dangereuse de la maladie est la pénétration de l'infection à travers la peau endommagée par le grattage;
  • Névrodermite limitée: localisée dans les plis inguinal-fémoral, sur les surfaces internes des cuisses, dans la région des organes génitaux externes. Le principal symptôme de cette pathologie est la démangeaison. Les foyers de lésion sont caractérisés par l'apparition d'une lichénification de la peau, l'apparition d'éléments papuleux et de desquamation. Le développement de la maladie est favorisé par des troubles neuro-endocriniens, une prédisposition héréditaire, des troubles du foie et du tube digestif, des troubles fonctionnels du système nerveux central;
  • Hyperhidrose: une transpiration intense dans la région inguinale entraîne une macération de la peau et un changement d'acidité, le pH devient alcalin, ce qui contribue à la fixation d'une infection pyococcique ou fongique. Les symptômes comprennent une rougeur et une augmentation de l'hydratation de la peau. La pathologie survient en raison de troubles du système nerveux central, de l'obésité, de pathologies de la glande thyroïde;
Nanovein  L'utilisation de sulfate de cuivre contre les champignons

diagnostics

Si vous remarquez une rougeur ou des éruptions cutanées sur la peau de la région inguinale, vous devez être examiné par un dermatovénérologue. Seul un spécialiste peut déterminer avec précision la cause de ces symptômes et prescrire un traitement efficace.

Pour chaque maladie dermatologique, il existe une localisation caractéristique du processus pathologique et de la nature des changements cutanés. Au cours de l'examen, le médecin évaluera la prévalence de la lésion, le type, la taille et la forme des éléments de l'éruption cutanée. Un examen est effectué non seulement de la région inguinale, mais également d'autres parties du corps. Si une étiologie fongique ou bactérienne de la maladie est suspectée, un grattage est effectué à partir de la zone affectée, qui est envoyé pour des études microscopiques, bactériologiques ou culturelles. Un examen histologique des tissus impliqués dans le processus pathologique est également effectué.

La plupart des maladies de la peau sont associées à des pathologies d'autres organes et systèmes, vous devrez donc peut-être également consulter un endocrinologue, un neurologue et un gastro-entérologue.

traitement

Le traitement avec l'apparition d'éruptions cutanées et une rougeur de la peau dans l'aine doit principalement viser à éliminer la maladie sous-jacente. Après avoir posé un diagnostic, le médecin détermine les tactiques de traitement des rougeurs de l'aine chez la femme.

Dans le traitement du psoriasis, des médicaments sont utilisés qui affectent la fonction des cellules du système immunitaire en combinaison avec la photothérapie. Initialement, des médicaments pour administration topique (onguents, gels) sont prescrits, mais si le résultat souhaité n'est pas disponible, ils passent à l'administration orale ou par injection de médicaments.

La candidose cutanée est traitée avec des médicaments antimycotiques. Ils sont prescrits de manière exhaustive pour un usage local et interne. Le médicament et la posologie sont choisis par le médecin en fonction de la prévalence et de la gravité du processus pathologique. Pour les femmes souffrant de lésions fongiques de la peau, un régime pauvre en glucides est recommandé.

Le traitement des poux du pubis commence par une épilation complète des poils inguinaux et périanaux. Pendant 2 à 3 jours, une émulsion à 20% de benzoate de benzyle est frottée sur la peau pubienne.

Avec une neurodermatite limitée, le traitement vise à corriger les troubles du système nerveux central. Appliquer des tranquillisants, des antipsychotiques (courte durée), des antihistaminiques, des vitamines. Un point important du traitement est considéré comme le respect du mode de travail et de repos correct; la physiothérapie (UV, diathermie) est recommandée. Pour une utilisation externe, une pommade au goudron et au naphtalane est utilisée. La concentration de ces onguents est progressivement augmentée (de 3% à 20%). Dans la pommade, vous pouvez ajouter des substances qui réduisent l'intensité des démangeaisons: menthol 1%, anestézine%, diphenhydramine 1%. Pendant la rémission, les patients présentant une neurodermatite limitée dans la région inguinale se voient administrer une administration sous-cutanée d'histaglobuline. Passez 10-15 injections par voie sous-cutanée 2 fois par semaine, cette procédure est effectuée afin de créer une immunité antihistaminique.

Prévention

Pour éviter l'apparition de rougeurs et d'éruptions cutanées dans la région inguinale:

  1. Suivez les règles d'hygiène intime, utilisez des médicaments hypoallergéniques;
  2. Effectuez correctement l'épilation des zones intimes;
  3. Avoir des relations sexuelles sécurisées avec un partenaire sexuel régulier;
  4. Diagnostiquer et traiter en temps opportun les pathologies du tractus gastro-intestinal, des systèmes endocrinien et nerveux;

Si des changements dans la peau de l'aine apparaissent, contactez un dermatovénérologue en temps opportun, l'automédication peut entraîner des conséquences dangereuses pour votre santé.

Lagranmasade France