Insuffisance veineuse des membres inférieurs

Le concept d'une maladie telle que l'insuffisance veineuse, combine intrinsèquement plusieurs conditions pathologiques du système vasculaire. Près de la moitié de la population mondiale souffre de cette maladie.

Selon les statistiques, un Russe sur deux présente des signes d'insuffisance veineuse chronique et, chez certains patients, sa forme décompensée est observée. On pense qu'en relation avec les conditions de vie dans le monde moderne, le développement de l'IVC est presque inévitable.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Qui est concerné?

Le principal groupe à risque comprend les femmes. Cela est dû à certaines caractéristiques du corps, ainsi qu'à un changement périodique de l'état de santé. Les principales causes de pathologie comprennent:

  • des changements hormonaux entraînant une augmentation des niveaux d'oestrogène dans le sang;
  • grossesse, naissance répétée;
  • l'obésité;
  • charges statiques, caractéristiques de la journée de travail (marche constante ou longue position debout forcée pendant la journée);
  • vieillesse (plus la personne est âgée – plus la probabilité de développer cette maladie est élevée);
  • prendre certains médicaments, en particulier les contraceptifs hormonaux;
  • certaines maladies intestinales entraînant une constipation persistante;
  • pathologies du tissu conjonctif des vaisseaux sanguins, qui peuvent être héritées.

Il existe également un certain nombre de maladies qui contribuent à la formation de l'insuffisance. Il s'agit notamment des éléments suivants:

  • anomalies congénitales des veines des membres inférieurs, profondes et superficielles, ainsi que leurs anastomoses;
  • varices avancées, de longue date;
  • antécédents de thrombophlébite;
  • dommages aux os et aux tissus mous;
  • phlébopathies.

Récemment, les cas de détection d'IVC en l'absence de tout symptôme clinique sont devenus plus fréquents, en rapport avec lesquels le pourcentage de personnes ayant un état avancé de la maladie a augmenté.

Pour soutenir le fonctionnement normal des veines, les conditions suivantes sont requises:

  1. Travail adéquat de la paroi musculaire des vaisseaux sanguins.
  2. Validité de l'appareil à soupape.
  3. Contractilité normale et changements dans la lumière des veines.

Lorsqu'au moins l'un des mécanismes ci-dessus est arrêté, tout le système d'écoulement veineux échoue, ce qui conduit au développement de cette maladie de gravité variable. En conséquence, plus les liens «échouent», plus ils se manifestent.

Image clinique

La présence possible d'une pathologie peut être indiquée par les symptômes suivants. Lors de leur identification, vous devez consulter un spécialiste (en règle générale, ils sont le signe d'un stade avancé d'insuffisance veineuse). Cela comprend:

  1. Gonflement. Caractérisé par une légère augmentation de la taille des chevilles. Ce symptôme devient perceptible en fin d'après-midi. De plus, un gonflement apparaît lors du port de chaussettes: après les avoir retirées, il y a des traces de bandes élastiques. Le matin, il n'y a pas de gonflement.
  2. Lourdeur dans les jambes. Certains patients détectent ce symptôme aux tout premiers stades de la maladie, en l'absence de signes externes évidents de pathologie. Surtout, la sévérité inquiète le soir et après l'exercice.
  3. Veines d'araignée. Ils se font sentir à tout moment, se caractérisent par des changements externes de la peau sous la forme de branches vasculaires cyanotiques, se manifestant à travers les couches de l'épiderme.
  4. Douleur dans les jambes. Parle de changements importants dans le lit vasculaire et d'insuffisance veineuse persistante.
  5. Crampes. Habituellement localisés dans le muscle du mollet, ils apparaissent le plus souvent la nuit, ce qui provoque une gêne importante pour le patient.
  6. Eczéma, ulcères trophiques. Ils sont le résultat d'une circulation sanguine clairement altérée et, par conséquent, de l'arrêt de l'apport de tissu à un site nutritif.

Il convient de noter qu'en raison du dépôt d'une quantité importante de sang dans les veines, les patients peuvent également se plaindre de vertiges, de faiblesse, d'intolérance à l'effort physique, d'évanouissement. Les patients ne tolèrent pas la chaleur, ils ont des troubles cognitifs prononcés. En l'absence de thérapie appropriée, tout cela entraîne une violation de l'activité cardiaque.

Symptômes

diagnostics

Si une maladie est suspectée, les procédures de diagnostic suivantes sont entreprises:

  • test sanguin général: détermination du taux d'hémoglobine, de globules rouges et de globules blancs;
  • un test sanguin biochimique, qui indique la présence d'une pathologie concomitante;
  • Échographie des vaisseaux des membres inférieurs à l'aide d'un capteur spécial: l'un des moyens les plus fiables et les plus simples pour déterminer l'état des valves, le degré de stagnation, la présence de caillots sanguins, le diamètre des troncs veineux;
  • Méthodes aux rayons X – sont nécessaires pour clarifier le diagnostic (y compris, afin de se préparer à la chirurgie).
Nanovein  Avis sur le traitement des abeilles des varices

En général, pour le diagnostic final, les procédures ci-dessus sont suffisantes (en conjonction avec les données obtenues lors de l'examen et de l'interrogatoire du patient).

Étendue de la maladie

Sur la base des données de l'enquête, des plaintes et de la présentation clinique, quatre degrés d'insuffisance veineuse chronique peuvent être distingués:

  1. Le degré initial ou "zéro". Elle se caractérise par une absence totale chez le patient de tout soupçon de présence de pathologie. Cependant, même en l'absence de plaintes des patients, on ne peut plus dire que leurs veines et leurs valves sont saines. Avec une étude détaillée, des changements mineurs dans les parois des vaisseaux et une défaillance de la valve peuvent être détectés.
  2. Au fur et à mesure que la maladie progresse, des plaintes correspondantes apparaissent: douleurs dans les jambes, enflure périodique des chevilles, lourdeur et crampes nocturnes. Des manifestations externes de la maladie sous forme de télangiectasies ou de veines d'araignée sur les jambes sont également possibles.
  3. L'œdème devient un phénomène courant, ils ne quittent pratiquement pas le patient. Des taches sombres sur la peau apparaissent sur la peau amincie des jambes, ce qui conduit à l'eczéma.
  4. Degré extrême (caractérisé par des ulcères trophiques, qui guérissent mal et ont tendance à «se mouiller»).

La troisième étape de CVI.

Classements

Si vous vous tournez vers la source de la maladie, les types d'IVC suivants sont distingués:

  • causée par une anomalie congénitale;
  • résultant d'une cause inconnue;
  • développé après une thrombose ou un traumatisme en tant que pathologie secondaire.

Bien sûr, la maladie ne peut affecter que certains éléments vasculaires. Sur cette base, elle sera affectée à la localisation appropriée. Par exemple, la défaite des veines profondes, communicatives et superficielles est possible. La clarification de la zone anatomique doit se refléter dans le diagnostic clinique.

Si nous prenons en compte les aspects physiopathologiques, nous pouvons déterminer les variétés suivantes d'insuffisance veineuse:

  • CVI avec reflux (décharge sanguine inverse);
  • CVI avec phénomènes obstructifs (obstruction du vaisseau);
  • une combinaison des deux premières espèces à la fois.

Une classification importante utilisée pour reconnaître l'incapacité est l'échelle d'évaluation du handicap chez les patients présentant des symptômes d'insuffisance lympho-veineuse des membres inférieurs. Selon cette typologie, les degrés suivants sont distingués:

  • 0 – absence totale de plaintes et de manifestations cliniques de la maladie;
  • 1 – symptômes minimaux (sans nécessité de fournir au patient des moyens de rééducation spéciaux);
  • 2 – lors de l'utilisation d'appareils de soutien, le patient a la possibilité de travailler toute la journée;
  • 3 – handicap complet, même en cas d'utilisation d'un équipement spécial.

La classification principale, utilisée par la plupart des cliniciens, divise l'insuffisance veineuse en trois formes:

  • le principal, qui se développe dans la grande majorité des cas et affecte la veine saphène;
  • forme valvulaire entraînant des modifications de la veine perforante;
  • insuffisance veineuse aiguë (généralement diagnostiquée dans le tronc veineux principal principal).

Degrés.

Le choix du traitement

Avant de prescrire tout type de thérapie, le médecin examine complètement le patient, détermine le degré de lésion des vaisseaux des membres inférieurs, la présence de conditions pathologiques concomitantes, ainsi que les complications de l'insuffisance veineuse chronique (le cas échéant). Après cela, la nécessité d'une intervention chirurgicale est déterminée. Selon les statistiques, environ 10% des patients qui ont été diagnostiqués avec cette nécessité ont besoin d'une ablation des veines. Ce groupe de personnes comprend les patients chez lesquels un écoulement veineux important a été détecté.

En plus de l'intervention chirurgicale, les patients sont invités à prendre des médicaments, à porter des sous-vêtements de soutien, des séances de physiothérapie ainsi que des procédures mini-invasives. Quelle que soit la méthode thérapeutique utilisée, les principes suivants pour le succès du traitement de l'IVC doivent toujours être respectés:

  • le cours de la médication doit être strictement observé. Certains patients se voient prescrire des médicaments pendant 1 à 1,5 mois, d'autres – pendant 2 à 2,5 mois ou plus. La durée du traitement est choisie par le médecin traitant;
  • il est nécessaire de combiner différentes méthodes entre elles afin d'obtenir des résultats maximaux;
  • le traitement doit être choisi strictement individuellement;
  • étant donné que souvent le traitement prend suffisamment de temps, seul l'intérêt mutuel du médecin et du patient peut être bénéfique (par exemple, si le patient refuse de porter des vêtements de compression pendant de longues périodes, des séances de physiothérapie prolongées, le traitement peut ne pas donner de résultats).

Un fait intéressant est que dans de nombreuses classifications, le degré de maladie est nul, caractérisé par une absence totale de symptômes. Elle a été identifiée afin de déterminer les tactiques de gestion des patients. Lors de la définition de ce degré, le médecin choisira très probablement l'observation et la prescription prophylactique des médicaments.

Les premier et deuxième degrés nécessitent un traitement actif avec des médicaments et l'utilisation de sous-vêtements anti-varices. Au troisième degré, des ulcères trophiques apparaissent, par conséquent, la rééducation et le traitement des plaies, ainsi que l'ablation chirurgicale des tissus morts, rejoignent le traitement principal.

Les principaux groupes de drogues

Toute insuffisance veineuse des membres inférieurs est initialement traitée de façon conservatrice: les comprimés, les gels et les liniments des médicaments sont isolés. Les groupes principaux comprennent les groupes suivants:

  • phlébotonique: Detralex, Venarus, Eskusan, Phlebodia (disponible sous forme de comprimés, onguents et gels);
  • anti-inflammatoires locaux: onguents avec indométacine, diclofénac, Phénalgon, méloxicam et autres;
  • médicaments qui affectent les propriétés du sang: dipyridamole, pommade à l'héparine, aspirine, clopidogrel;
  • onguents stéroïdes: Hydrocortisone, Acriderm;
  • moyens externes pour traiter la surface de la plaie: chlorhexidine, peroxyde d'hydrogène, miramistine, pommade à la tétracycline, liniment Vishnevsky;
  • antibiotiques systémiques: ceftriaxone, ciprofloxacine, ampicilline.
Nanovein  Massage des pieds pour varices à domicile

Pour le traitement réussi de l'insuffisance lympho-veineuse des membres inférieurs, les médecins combinent des médicaments. De plus, pas à tous les stades, la nomination d'antibiotiques ou d'amincisseurs de sang est indiquée. Par conséquent, vous ne pouvez pas vous auto-médicamenter – cela peut être dangereux pour la santé.

Intervention chirurgicale

Dans certains cas, l'insuffisance des derniers stades ne peut être compensée que par des interventions chirurgicales. Ils sont divisés en mini-invasifs et traumatiques.

Parmi les premiers figurent la sclérothérapie, l'exposition au laser. Les types d'interventions suivants sont considérés comme plus complexes et difficiles sur le plan technique:

  • ablation endoscopique d'une veine endommagée;
  • shunt de superposition;
  • restauration de l'appareil à valve.

Le choix de la méthode et du moment de l'opération est déterminé par le médecin traitant en fonction des résultats de l'examen du patient. Bien sûr, dans chaque cas, la priorité sera pour le spécialiste d'avoir l'option la plus optimale et la plus appropriée pour la conservation des organes et adaptée à un patient particulier.

Tricot de compression

Il est recommandé à tous les patients d'utiliser quotidiennement des sous-vêtements anti-varices. Il a un degré de compression différent, est sélectionné après avoir défini le degré de la maladie. L'insuffisance lympho-veineuse directement chronique des membres inférieurs nécessite l'utilisation quotidienne de tricots.

Les patients doivent porter des bas spéciaux, des collants ou des chaussettes le matin, littéralement «avant la première étape», tandis que les jambes sont en position horizontale. En raison de ses propriétés, le lin aide à réduire le diamètre des veines, stimule les valves et, en conséquence, soulage les symptômes de la maladie. Les patients notent des effets similaires le premier jour après avoir utilisé des tricots.

La médecine traditionnelle

  1. Teinture de Kalanchoe pour se frotter les pieds. Pour la préparer, il faut: prendre 50 grammes de feuilles vertes fraîches de la plante, les hacher, verser 1 tasse de vodka. Le mélange est infusé pendant 1 semaine dans un endroit sombre et frais. La teinture prête doit être frottée dans les zones affectées des membres la nuit;
  2. Bains de pieds avec aiguilles. Vous devez collecter environ un kilogramme d'aiguilles vertes, les remplir de 5 litres d'eau bouillante, insister pour une température acceptable (pas plus de 40 degrés Celsius). Cette infusion sous forme chaude est utilisée pour préparer des bains de pieds avant le coucher;
  3. Décoction de cendre de montagne pour administration orale: versez 200 grammes d'écorce sèche d'arbre dans un thermos, versez de l'eau bouillante sur 500 millilitres, fermez le couvercle et laissez reposer 10 heures. Boire le produit résultant devrait ½ un verre à l'intérieur avant les repas trois fois par jour.

Il est important de se rappeler que même les remèdes populaires les plus inoffensifs à première vue ont leur propre liste de contre-indications et d'effets secondaires, vous devez donc choisir soigneusement la recette qui vous convient.

Mesures préventives

Si votre famille a des proches qui ont une pathologie veineuse, vous devrez peut-être faire attention à votre état de santé et, si nécessaire, revoir vos habitudes. Les mesures préventives comprennent:

  • contrôle du poids corporel;
  • une nutrition adéquate et équilibrée;
  • mode de vie actif;
  • refus de dépendances nuisibles;
  • suivi régulier par un spécialiste des maladies chroniques;
  • réussir les examens médicaux prévus;
  • respect des recommandations du médecin;
  • admission à l'hôpital en temps opportun dès l'apparition des premiers symptômes d'insuffisance veineuse;
  • porter des sous-vêtements anti-varices pendant la grossesse, travailler debout, travailler dur.

Vous devez être plus attentif à vos proches: parfois, une personne doit indiquer la nécessité de consulter un médecin spécialiste.

Complications

Leur groupe principal comprend:

  • thrombose
  • thrombophlébite;
  • saignement veineux;
  • ulcères trophiques non cicatrisants.

Toutes ces conditions présentent non seulement des symptômes graves, mais mettent également la vie en danger. De plus, le traitement des complications n'est pas une tâche facile, qui prend souvent beaucoup de temps et n'est pas toujours efficace. Pour cette raison, il est préférable de se débarrasser de la pathologie en temps opportun.

Lagranmasade France