Insuffisance hormonale chez la femme – signes, symptômes et traitement

Le niveau d'hormones et leur interaction équilibrée ont un impact énorme sur l'état du corps féminin. L'échec hormonal est une pathologie caractérisée par une production insuffisante d'hormones sexuelles.

Chez les femmes, un tel dysfonctionnement provoque diverses maladies du système reproducteur et, en combinaison avec une immunité altérée, une inflammation et des infections sexuelles, provoque un certain nombre de pathologies graves: irrégularités menstruelles, fibromes utérins, hyperplasie, polypes et polykystiques.

Il est très important de procéder régulièrement à des examens gynécologiques, car un certain nombre de maladies du système reproducteur sont asymptomatiques, sans douleur, saignement et autres manifestations cliniques.

Dans cet article, nous examinerons de plus près l'insuffisance hormonale chez la femme, découvrirons ses premiers signes et les principaux symptômes qui méritent une attention particulière. Nous ne laisserons pas de méthodes inaperçues et pertinentes pour traiter un tel problème chez les femmes.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

raisons

De nombreux facteurs contribuent à l'insuffisance hormonale chez les femmes. Cela est principalement dû à la dépendance du statut hormonal sur le fonctionnement de la régulation neuroendocrine du système nerveux central, qui est situé dans le cerveau, et sur le bon fonctionnement des glandes endocrines, elles sont localisées à la périphérie.

À cet égard, les raisons qui contribuent aux troubles hormonaux peuvent être divisées en deux grands groupes:

  1. Les raisons causées par des perturbations dans le fonctionnement de la régulation centrale.
  2. Causes provoquées par des processus pathologiques survenant dans les glandes périphériques. Les dysfonctionnements dans leur travail peuvent être causés par des tumeurs, des infections, des processus inflammatoires, etc.

Ainsi, nous mettons en évidence les principales causes de déséquilibre hormonal chez la femme:

  1. Prédisposition génétique. Défauts congénitaux du système hormonal – il s'agit d'une affection assez complexe, peu susceptible d'être corrigée. En règle générale, la principale cause de préoccupation dans ce cas est l'aménorrhée primaire (absence complète de règles chez les filles après 16 ans).
  2. Dysfonctionnements du système endocrinien (problèmes avec le bon fonctionnement du pancréas, de la glande thyroïde et des glandes surrénales).
  3. Avec l'utilisation de contraceptifs oraux, les hormones sont incluses dans leur composition.Par conséquent, une violation commence, qui se manifeste d'abord par un excès de poids.
  4. En raison du rhume, du SRAS, des infections respiratoires aiguës, les hormones peuvent souvent être perturbées. Il est prouvé que les filles qui souffraient souvent de diverses maladies infectieuses ont des problèmes avec les niveaux hormonaux à l'âge adulte.
  5. Une nutrition inadéquate, lorsqu'une fille se tourmente avec des régimes épuisants, lorsque l'apport alimentaire est réduit, le corps n'a pas les éléments nécessaires à la production de certaines hormones.
  6. Maladies de diverses natures, parmi lesquelles l'asthme bronchique, l'ovaire polykystique, les fibromes utérins, les kystes dans la poitrine et des douleurs fréquentes dans la tête (migraine).
  7. Chirurgie des organes génitaux internes chez la femme.
  8. Dépression nerveuse sévère, stress (y compris chronique), dépression – tout ce qui précède affecte souvent négativement le fond hormonal d'une femme.
  9. Embonpoint. Plus une femme a de kilos en trop, plus la probabilité qu'elle présente un dysfonctionnement hormonal est élevée.
Nanovein  Gonflement du mollet droit

Des conditions naturelles d'une femme telles que l'adolescence, la grossesse, l'accouchement, l'allaitement maternel et la ménopause peuvent affecter le déséquilibre du fond hormonal, mais le plus souvent le corps lui-même rétablit le ratio d'hormones nécessaire.

Symptômes d'insuffisance hormonale chez une femme

Le tableau clinique de l'insuffisance hormonale chez la femme est directement lié à l'âge et à l'état physiologique.

En particulier, si la formation de caractères sexuels secondaires est ralentie chez les adolescentes, alors chez les femmes en âge de procréer, les principaux symptômes se concentrent sur le cycle menstruel et la capacité de concevoir.

À cet égard, les symptômes de l'insuffisance hormonale chez la femme peuvent être différents, cependant, les signes les plus frappants indiquant cette pathologie sont:

  1. Menstruations irrégulières. Retards fréquents des menstruations ou leur absence pendant une certaine période de temps.
  2. Sautes d'humeur et irritabilité. La femme change souvent d'humeur, mais surtout elle a une mauvaise humeur. La manifestation de la colère et de l'agression envers les autres, le pessimisme, la dépression fréquente – tout cela peut être une autre manifestation de l'échec hormonal.
  3. Prise de poids. L'excès de poids, les dépôts graisseux apparaissent rapidement, tandis que la nutrition n'est pas affectée. Lorsqu'une femme est assise même sur un régime strict, ne mange presque rien, elle va toujours mieux en raison d'un dysfonctionnement hormonal.
  4. Diminution du désir sexuel. Il arrive qu'avec une insuffisance hormonale, les femmes constatent une diminution de la libido et de l'intérêt pour la vie sexuelle.
  5. Perte de cheveux. Un symptôme courant d'échec hormonal chez les femmes est la perte de cheveux, qui peut être très intense.
  6. Maux de tête. D'autres manifestations peuvent également être caractéristiques de l'insuffisance hormonale, mais elles sont déjà plus susceptibles d'être de nature individuelle. Ainsi, par exemple, de tels symptômes peuvent être: l'apparition de rides, de masses fibrocystiques dans la poitrine, de fibromes utérins, de sécheresse dans le vagin.
  7. Insomnie, fatigue. Du fait que le sommeil d'une femme est perturbé, elle ne dort pas la nuit, elle est tourmentée par une faiblesse constante, une somnolence. Même lorsque la femme s'est bien reposée, elle se sent toujours dépassée.

Le traitement de l'insuffisance hormonale chez une femme est prescrit en fonction des résultats d'une étude du contexte hormonal général. Habituellement, des médicaments contenant les hormones dont la production dans le corps de la femme est insuffisante ou complètement absente sont prescrits pour soulager les symptômes de déséquilibre hormonal.

Caractéristiques spécifiques et non spécifiques

Tous ces signes qui indiquent la présence d'une insuffisance hormonale chez une femme peuvent être divisés en deux grands groupes: symptômes spécifiques et non spécifiques.

Le premier groupe comprend:

  • problèmes de conception d'un enfant;
  • une augmentation de la quantité de cheveux sur le corps et son taux de croissance;
  • troubles du cycle menstruel;
  • une forte augmentation du poids corporel tout en observant le mode de vie précédent;
  • saignement utérin, non associé à la menstruation.

Les signes non spécifiques comprennent:

  • faiblesse de la femme;
  • fatigue même en l'absence de raisons objectives à cela;
  • maux de tête fréquents;
  • troubles du sommeil (insomnie ou, au contraire, somnolence constante);
  • diminution du désir sexuel;
  • muqueuse vaginale sèche.

En règle générale, lorsque de tels symptômes sont détectés, le médecin prescrit des examens supplémentaires qui permettent un diagnostic différentiel.

Nanovein  Comment augmenter la motilité des spermatozoïdes avec la varicocèle

Symptômes chez les filles

Symptômes d'échec chez les adolescentes:

  1. Les glandes mammaires sont peu développées.
  2. Si la fille a déjà 16 ans et qu'elle n'a toujours pas eu de menstruations (eues, mais très irrégulières).
  3. Une quantité excessive de cheveux sur le corps ou leur absence totale.
  4. Minceur excessive, jambes et bras longs et minces. Poids qui n'atteint pas 48 kg.

Dans de nombreux cas, il sera nécessaire d’établir la bonne routine de la journée de la fille et tout se passera de lui-même. Mais dans les cas graves, des médicaments hormonaux peuvent être prescrits, qui sont pris clairement selon les instructions.

effets

Le déséquilibre hormonal provoque des perturbations dans le fonctionnement de tout l'organisme, donc, si vous ne reconnaissez pas la cause à temps, il y a un risque de complications, telles que:

  • l'infertilité;
  • l'obésité;
  • l'ostéoporose;
  • violation de la fonction sexuelle;
  • maladies gynécologiques d'origine différente;
  • tumeurs bénignes ou malignes hormono-dépendantes;
  • athérosclérose avec un risque accru d'accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque.

Il faut garder à l'esprit que les dysfonctionnements et de nombreuses maladies causées par un dysfonctionnement des hormones sont très difficiles à traiter. Mais si vous savez pourquoi il y a un dysfonctionnement hormonal et comment y faire face, vous pouvez grandement faciliter un processus aussi désagréable.

Traitement de l'insuffisance hormonale chez une femme

Étant donné que toute violation du fond hormonal peut entraîner des conséquences assez graves, cette condition nécessite une correction obligatoire. Cependant, avant de commencer le traitement de l'insuffisance hormonale, une femme doit découvrir la cause du changement hormonal. Pour ce faire, vous devez consulter un endocrinologue, ainsi que faire un test sanguin pour le statut hormonal.

Selon la cause de l'échec hormonal, le traitement peut être basé sur:

  • l'hormonothérapie et / ou le traitement des infections génitales;
  • suivre un régime spécial (par exemple, zinc-sélénium pour les adolescents ou végétarien pendant la ménopause);
  • parfois une intervention chirurgicale est nécessaire.

Cependant, dans l'insuffisance hormonale chez les femmes, dans la plupart des cas, le traitement est associé à une thérapie de remplacement, dans laquelle un certain nombre de médicaments artificiels sont utilisés, dont la structure est similaire à la sécrétion des glandes sexuelles, comme Mastodion, Klimadion, Cyclodion. Compte tenu de cela, la nomination d'une thérapie complexe ne peut être effectuée que sur la base d'un diagnostic de laboratoire.

Une grande attention est également accordée à la nutrition et à l'exercice, au respect des heures de repos et de travail. Les femmes se voient souvent prescrire un régime qui augmente la consommation de fruits et légumes, d'infusions et de thés à base de plantes, et d'autres méthodes alternatives sont incluses, telles que des suppléments nutritionnels et des complexes de vitamines. Dans certaines cliniques, afin de rétablir l'équilibre des hormones féminines, une hirudothérapie, c'est-à-dire un traitement par les sangsues, est proposée.

Prévention

Tout le monde sait qu'il est beaucoup plus facile de prévenir une maladie que de la traiter. Par conséquent, les femmes qui ne veulent pas savoir quels sont les troubles hormonaux chez les femmes et qui n'ont pas de problèmes avec elles devraient prendre les mesures suivantes à titre préventif:

  • garder un calendrier régulier du cycle menstruel;
  • surveiller la nature du flux menstruel.

Et le plus important est de faire subir un examen préventif à un gynécologue deux fois par an, même s'il n'y a pas de raisons évidentes de s'inquiéter – malheureusement, les maladies «féminines» ont tendance à ne pas vous le faire savoir pour le moment.

Lagranmasade France