Ganglions lymphatiques de l’aine

Les ganglions lymphatiques inguinaux sont presque invisibles et ne causent normalement aucune gêne à une personne. Leur léger changement signale la présence de toute pathologie dans la partie inférieure du corps, en particulier dans la zone des organes abdominaux, des os et des tissus mous des membres inférieurs. Un fort changement dans les ganglions lymphatiques situés dans l'aine, leur œdème, leur douleur peuvent être le signe de maladies graves du système urinaire et reproducteur. Dans tous les cas, il est recommandé de confier le diagnostic à un médecin.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Inflammation des ganglions lymphatiques de l'aine

Les causes de l'inflammation des ganglions lymphatiques dans la région inguinale peuvent être multiples:

  • une réaction allergique à tout médicament ou piqûre d'insecte;
  • violation de l'intégrité de la peau des membres inférieurs (blessure mineure, callosités sur la jambe, égratignure). Même peigner une piqûre de moustique peut provoquer une réaction immédiate du système lymphatique;
  • la présence de kystes ovariens chez les femmes;
  • étirement des muscles situés dans la région pelvienne pendant les sports;
  • la présence d'IST. Ces infections comprennent: la gonorrhée, la trichomonase, la syphilis, la chlamydia. En règle générale, ces maladies au stade initial de développement s'accompagnent de symptômes prononcés (démangeaisons dans la région génitale, écoulement de l'urètre ou du vagin, douleur lors des rapports sexuels), il est donc assez difficile de manquer leur apparition;
  • tumeurs malignes et bénignes des organes pelviens, hernie, maladies inflammatoires telles que prostatite, annexite, vulvite, etc.;
  • la présence d'une infection par le VIH. Dans ce cas, il y a une augmentation non seulement dans l'inguinal, mais aussi dans d'autres groupes de ganglions lymphatiques;
    calculs rénaux, processus pathologiques du foie, maladies du sang.
Nanovein  La cire d'abeille dans le traitement de l'arthrose

Le plus souvent, la cause de ce symptôme est précisément les IST, qui, avec un diagnostic rapide, sont assez faciles à traiter. Si le ganglion lymphatique de l'aine devient enflammé, il est nécessaire de contacter l'un de ces spécialistes comme urologue, gynécologue, vénéréologue ou hématologue.

Ganglions lymphatiques de l'aine chez la femme

Chez certaines femmes, une fois par mois (avant la prochaine menstruation ou au milieu du cycle), une douleur particulière au niveau des ganglions lymphatiques inguinaux peut être notée. De même, le corps réagit aux changements hormonaux qui se produisent pendant cette période dans le corps. Les nœuds de l'aine peuvent provoquer une gêne pendant l'ovulation, lorsque l'ovule quitte l'ovaire. Ce symptôme n'est pas un écart particulier par rapport à la norme, car le corps de chaque femme est individuel et réagit à sa manière à tous les changements qui se produisent en lui. Si un léger resserrement du ganglion lymphatique ne cause pas beaucoup d'inconfort et disparaît rapidement sans aucune conséquence, il n'y a généralement pas lieu de s'inquiéter.

Dans le même temps, l'inflammation chronique des ganglions lymphatiques inguinaux chez la femme peut signaler diverses maladies du système reproducteur. Tout d'abord, sur l'infection. Les tumeurs bénignes (lipomes) et malignes (cancer de l'ovaire, cancer du col utérin) sont la deuxième cause de toute modification du ganglion lymphatique inguinal.

Pour établir un diagnostic précis, un examen gynécologique et une échographie des organes pelviens sont effectués. Dans tous les cas, après avoir découvert un ganglion lymphatique inguinal élargi, il ne faut pas paniquer. Contacter un spécialiste en temps opportun garantit une guérison réussie d'une maladie existante.

Nanovein  Causes des varices réticulaires et traitement de la pathologie

Ganglions lymphatiques de l'aine chez les hommes

Les ganglions lymphatiques inguinaux, tant chez la femme que chez l'homme, ne sont presque pas palpés. La raison de l'augmentation de la taille du nœud inguinal chez l'homme peut être:

  • infection bactérienne, virale ou fongique qui est entrée dans le corps par la cavité buccale, le système respiratoire, les intestins, les IST, dont le principal mode de transmission est le contact sexuel non protégé avec leur porteur;
  • la présence de tumeurs bénignes dans les organes abdominaux;
  • la présence d'une tumeur maligne. Dans ce cas, la tumeur peut être primaire, c'est-à-dire affecter le système lymphatique (lymphome) ou donner des métastases au ganglion lymphatique à partir de tout autre organe, même distant. Les tumeurs secondaires affectent principalement les ganglions lymphatiques, en règle générale, se propageant à travers le corps avec une circulation sanguine.
Lagranmasade France