Faut-il subir une intervention chirurgicale pour les varices

Le traitement des varices à l'aide de médicaments n'a pas toujours un effet positif. Il est particulièrement difficile de guérir les varices si elles sont à un stade avancé. Dans ce cas, la chirurgie est le seul moyen d'éliminer la pathologie.

Pour beaucoup de gens, la chirurgie semble être une procédure terrible, ils ont donc peur d'aller chez le médecin pendant longtemps, en s'appuyant sur une sorte de traitement à domicile. La maladie continue de progresser, tandis que l'état du patient s'aggrave.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Quand faire?

La chirurgie des varices des membres inférieurs est prescrite dans les circonstances suivantes:

  • si les veines saphènes sont élargies à la suite d'une pathologie physiologique;
  • si la maladie est à un stade avancé, lorsque le traitement des varices avec des médicaments ou des remèdes populaires n'aide plus;
  • avec formation d'ulcères trophiques sur la peau;
  • si des troubles circulatoires se produisent, à la suite desquels le patient éprouve une fatigue constante, se fatigue rapidement, ressent une douleur et une lourdeur dans ses jambes;
  • si une thrombophlébite aiguë s'est formée;
  • en cas de lésions cutanées trophiques.

Pour certains patients, la chirurgie des varices dans les jambes peut être contre-indiquée. Les facteurs qui entravent l'intervention chirurgicale sont:

  • hypertension;
  • maladies infectieuses graves;
  • maladie coronarienne;
  • âge du patient (plus de 70 ans);
  • maladies de la peau – eczéma, érysipèle, etc.;
  • deuxième moitié de la gestation.

Types d'intervention

Le type d'intervention chirurgicale est déterminé en fonction des caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie. Certains types de chirurgie, adaptés à une personne, peuvent ne pas convenir à une autre. Avant de prescrire une opération, le médecin examine la forme de la maladie, les symptômes et également la probabilité de complications.

Chirurgical

La procédure la plus longue et la plus complexe associée à une probabilité élevée de complications est la phlébectomie, une opération pour éliminer les varices. Il n'est prescrit que dans les cas où d'autres méthodes de traitement ne peuvent avoir aucun effet bénéfique.

Au cours de cette opération, de petites incisions (3-5 mm) sont pratiquées dans la région inguinale du patient, à travers lesquelles la veine affectée est ligaturée à l'endroit où elle se jette dans la veine profonde, puis elle est disséquée et retirée de la jambe à l'aide de sondes spéciales. Après le retrait de la veine, des sutures résorbables sont appliquées sur les sites d'incision. L'opération dure de 1 à 2 heures, pendant que le patient est à l'hôpital pendant une journée au maximum, puis il est autorisé à rentrer chez lui.

Le décapage est un autre type de traitement chirurgical des varices. Au cours de cette procédure, la veine n'est pas entièrement extraite, mais seulement une petite partie de celle-ci, qui a subi une expansion variqueuse. L'élimination se fait par des piqûres dans la peau, ce qui évite la suture.

Comment se passe l'opération pour les varices – regardez la vidéo:

La sclérothérapie

La sclérothérapie est une méthode d'intervention chirurgicale moins traumatisante. Elle réside dans le fait qu'à l'aide d'ultrasons, l'emplacement exact de la veine dilatée est déterminé, dans lequel une substance spéciale (sclérosante) est injectée. Cette substance colle les vaisseaux affectés, empêchant le flux sanguin de les traverser. Après cette opération, du tissu cicatriciel se forme au niveau du site de la veine malade, l'enflure disparaît. Le patient n'est plus tourmenté par la lourdeur et la douleur dans les jambes, et s'il y avait des ulcères trophiques, ils guériront rapidement.

La sclérothérapie est de deux types:

  1. Échosclérothérapie. Cette opération est utilisée si le diamètre des veines affectées a atteint 1 cm ou plus. Tout d'abord, les veines sont examinées à l'aide d'un appareil spécial – un scanner duplex, puis sous son contrôle, une ponction est pratiquée, après quoi un sclérosant est injecté dans la veine. Cette procédure vous permet de réduire le diamètre du vaisseau affecté et de rétablir un flux sanguin normal à travers lui.
  2. Sclérothérapie à la mousse. Le type de sclérothérapie le plus sûr et le plus indolore. Une mousse spéciale est introduite dans le vaisseau affecté, qui le remplit et arrête le flux sanguin à l'intérieur de ce vaisseau.

En savoir plus sur la sclérothérapie pour cette maladie, voir la vidéo:

Coagulation laser

L'opération d'élimination des varices sur les jambes avec un laser est considérée comme le type de lutte contre les varices le plus avancé technologiquement et aide à éliminer l'expansion pathologique des veines chez 90% des patients. Aucune incision tissulaire n'est faite au cours de cette procédure, ce qui évite les défauts cosmétiques.

Une fibre laser est insérée à travers la perforation à travers la peau, qui émet des ondes lumineuses. Sous leur action, le vaisseau malade se dissout. Cette méthode a un faible taux de rechute – des cas répétés de varices ne se produisent que chez 5% des patients.

Une méthode de traitement des varices semblable à la coagulation au laser est l'oblitération par radiofréquence. L'essence de la méthode est d'exposer la veine malade aux micro-ondes qui chauffent le vaisseau, le faisant se «souder». Cette méthode de traitement est considérée comme la plus simple et la plus indolore. Il peut être utilisé dans les cas graves, lorsque les veines atteignent de grandes tailles.

Comment faire une opération pour enlever les varices sur les jambes avec un laser, voir la vidéo:

Conséquences et état possibles dans la période postopératoire

Presque tous les types d'opérations effectuées pour éliminer les varices des jambes se déroulent en douceur et provoquent des complications dans de très rares cas.

La phlébectomie présente la plus grande probabilité de complications et une évolution lourde de la période de rééducation. Dans la zone de la veine enlevée, des hématomes peuvent survenir et parfois du sang peut couler des incisions, car il y a des afflux à proximité d'autres veines.

2-3 jours après la chirurgie, certains patients peuvent avoir de la fièvre. Cela est dû aux processus inflammatoires aseptiques dans le sang, qui s'accumulent sous la peau.

D'autres complications possibles après la chirurgie peuvent inclure:

  • Engourdissement de la peau, douleur. Ils surviennent si les terminaisons nerveuses ont été endommagées pendant la chirurgie. Avec le temps, la douleur disparaîtra et la sensibilité de la peau sera restaurée.
  • Ecchymoses. Ils se forment lors de la phlébectomie, car il s'agit d'une opération plutôt traumatisante. Après un certain temps, généralement pas plus d'un mois, ils disparaissent complètement. Avec des méthodes de traitement peu invasives (sclérothérapie ou coagulation au laser), les ecchymoses ne restent presque jamais.
  • Gonflement. Ils peuvent apparaître si le patient ne suit pas les instructions du médecin dans la période postopératoire – il bouge beaucoup, ne porte pas de vêtements spéciaux ou s'expose à de grands efforts physiques.
  • Après la chirurgie, la plupart des patients mènent une vie inactive. En raison de l'inactivité, un phénomène dangereux tel qu'une thrombose veineuse profonde aiguë des membres inférieurs peut se produire. Pour l'empêcher, il est nécessaire de faire des exercices spéciaux, de suivre un régime et de prendre des médicaments qui empêchent la thrombose – Curantil, Héparine ou Aspirine.

    Rééducation après ablation des varices des membres inférieurs

    Le respect des indications du médecin dans la période postopératoire est un élément important du traitement et de la prévention de la rechute des varices. La plupart des patients sont invités à:

    1. Bandez fermement la jambe avec un bandage élastique.
    2. Portez des sous-vêtements de compression spéciaux – bas ou collants.
    3. Ne soulevez pas des poids de plus de 10 kg les six premiers mois après la chirurgie.
    4. Faites du sport avec un effort physique modéré – marche, natation, vélo.
    5. Surveillez le poids corporel si vous êtes en surpoids.
    6. Prenez chaque année une cure de médicaments veinotoniques – par exemple, Detralex.

    Avec l'apparition de douleur dans la jambe opérée, un léger massage peut aider, ce qui peut être fait de manière indépendante.

    Lignes directrices sur la prévention des rechutes

    Si même l'opération d'élimination des varices a réussi, il y a toujours un risque de re-développement de la maladie. Pour minimiser la probabilité de rechutes, il est nécessaire d'observer des mesures préventives:

    • mener une vie active – faire du sport, marcher souvent au grand air;
    • en position assise, vous devez vous assurer que la posture est uniforme, ne mettez pas un pied sur l'autre, car cela entraîne une altération de la circulation sanguine veineuse;
    • lutter contre le surpoids;
    • boire du café et du thé avec modération;
    • faites des exercices pour les jambes tous les matins;
    • refuser les chaussures et les vêtements trop serrés et trop serrés.

    Les varices sont une maladie qui, même après une guérison complète, nécessite un certain style de vie. Des mesures préventives après la chirurgie devront être observées non pas au cours des premiers mois, mais tout au long de la vie. C'est le seul moyen de normaliser l'état de votre corps et d'exclure la probabilité d'un nouveau développement de la maladie.

    Nanovein  Que faire si les veines des jambes font mal (2)

    Dans quels cas la chirurgie est-elle recommandée pour les varices?

    Aujourd'hui, la chirurgie des varices est une procédure ordinaire, elle va sans complications et les conséquences pour le corps ne sont que positives. Chaque année, comme le notent les phlébologues, de plus en plus de jeunes se tournent vers des spécialistes pour obtenir de l'aide. Le diagnostic de varices n'est pas du tout une phrase! Mais n'oubliez pas qu'une propagation aussi massive de la maladie est due au mauvais mode de vie des personnes qui, pressées pour une carrière réussie et un bien-être matériel, oublient complètement leur santé, se soumettant à un stress et à un stress constants.

    Ne retardez pas le traitement

    Les varices peuvent causer non seulement un inconfort physique, mais aussi moral au patient, réduisant la qualité de sa vie. C'est pourquoi vous devez prendre soin de votre santé, demander de l'aide dès les premiers signes de pathologie veineuse, en particulier pour les personnes ayant une prédisposition héréditaire à la maladie et à l'obésité, elles risquent de développer de graves lésions vasculaires. Et aussi, écoutez le médecin, si vous devez subir une intervention chirurgicale pour les varices, il ne sert à rien de retarder la solution du problème.

    Malgré les nombreuses méthodes innovantes dans le monde de la médecine, les varices sont considérées comme une maladie incurable. Malheureusement, les patients ne prêtent pas attention aux symptômes caractéristiques de la maladie, les attribuant à la fatigue. Par cela, ils contribuent au développement de varices chroniques, qui ne peuvent plus être complètement éliminées.

    Les varices ont plusieurs degrés, les deux premiers se prêtent à une méthode de traitement conservatrice, mais les stades 3 et 4 ne sont pas sans intervention chirurgicale. Si la chirurgie est nécessaire pour les varices de stade 2 ou si la maladie peut être traitée avec des médicaments, le médecin décide en fonction des tests à effectuer. Pour diagnostiquer les varices, un examen échographique des veines avec un agent de contraste, un test sanguin, une tomodensitométrie et une imagerie par résonance magnétique sont utilisés. En complément, une radiographie vasculaire peut être réalisée.

    Indications pour la chirurgie

    La faisabilité d'une opération pour enlever les varices est déterminée par le médecin sur une base individuelle, en fonction du stade de la pathologie, de l'âge du patient, de son poids, de la présence de maladies concomitantes et d'autres caractéristiques du corps. Le traitement chirurgical des varices est effectué avec les symptômes suivants:

    • lésions étendues des veines;
    • gonflement sévère des jambes;
    • expansion veineuse inadéquate sous la peau;
    • fatigue des jambes, une personne ne peut pas rester longtemps debout;
    • ulcères trophiques;
    • dommages mécaniques à la jambe;
    • violations de l'écoulement de sang dans les membres inférieurs;
    • thrombophlébite aiguë.

    En plus des indications ci-dessus pour la chirurgie des varices, il existe des contre-indications. Ils peuvent réduire à zéro l'efficacité du traitement et même causer des dommages supplémentaires au corps du patient. L'opération pour les varices des membres inférieurs n'est pas prescrite pour les diagnostics:

    • Hypertension au stade 3;
    • maladie cardiaque ischémique;
    • processus inflammatoires et purulents dans le corps;
    • vieillesse;
    • période de grossesse;
    • exacerbation des maladies chroniques de la peau;
    • maladies oncologiques et chimiothérapie.

    Avant de commencer la chirurgie, il est nécessaire de procéder à un examen complet du patient, en cas de contre-indications, le médecin élabore individuellement un schéma de traitement plus doux. Il est important de suivre le régime recommandé par votre médecin.

    Chirurgie des varices

    La chirurgie des varices sur les jambes peut se faire de plusieurs manières, les méthodes suivantes sont le plus souvent utilisées:

    • phlébectomie;
    • correction laser;
    • sclérothérapie.

    Chaque opération d'élimination des varices a ses propres caractéristiques et méthodologie. Par exemple, une phlébectomie se fait à un stade précoce de varices sur les jambes, parfois, elle donne de bons résultats et pour 2 degrés de la maladie. La préparation à ce type d'intervention est minime, il suffit au patient de laver la peau des membres avec du savon et de se raser les cheveux dans l'aine et les jambes.

    L'opération pour les varices de ce type consiste à retirer le vaisseau sous-cutané, dans lequel il existe un trouble génétique. Cela prend tout le processus de 1 à 2 heures, selon la complexité de l'affaire. Au cours d'une intervention chirurgicale visant les varices dans les jambes, le patient est incisé dans l'aine et la cheville. La longueur des incisions ne dépasse pas 5 cm, en règle générale, elles sont peu profondes, de sorte que les cicatrices seront invisibles. Un outil spécial y est introduit, appelé extracteur veineux. Avec lui, le médecin retirera la veine malade. Après avoir retiré le vaisseau, les incisions sont suturées, désinfectées et attendent la fin de l'anesthésie. Au cours des manipulations, une correction de la valve extravasale peut être effectuée pour normaliser l'écoulement du sang.

    Une fois l'opération terminée, le patient reçoit un bandage stérile sur sa jambe et des recommandations sont données sur la suite de l'activité. Après 72 heures, une personne peut se déplacer de façon autonome. La période postopératoire dure 2 mois. Pendant ce temps, le patient doit ajuster son alimentation, porter des bas de compression et utiliser des veinotoniques, qui normalisent la circulation sanguine dans les membres.

    La chirurgie se développe rapidement aujourd'hui, par conséquent, pour certains patients, cela concerne davantage les personnes atteintes de varices du deuxième degré, une méthode d'intervention chirurgicale alternative est recommandée, consistant non pas à retirer complètement la veine, mais seulement à éliminer uniquement la partie problématique. Avec les varices des membres inférieurs du stade 2, une miniflebectomie peut être réalisée sous anesthésie locale. En règle générale, en l'absence de maladies concomitantes, le patient peut être autorisé à rentrer chez lui après quelques heures et à poursuivre le traitement en ambulatoire.

    Avec les varices, la chirurgie peut se produire de différentes manières, l'une des nouvelles méthodes est le traitement des varices par injection. La procédure de la sclérothérapie consiste à introduire une substance sclérosante spéciale directement dans la veine malade. Sous l'influence des composants actifs du médicament, les couches moyennes du vaisseau se collent et le sang circule dans les veines saines. La période postopératoire est plus longue après cette thérapie, mais la méthode donne d'excellents résultats, surtout si les dommages aux veines ne sont pas importants.

    La coagulation au laser intravasculaire, ou comme on l'appelle chez les gens ordinaires – le traitement au laser, la méthode la plus simple et la plus moderne. Une telle opération est effectuée avec des varices des membres inférieurs sous l'action d'un laser sur les parois d'un vaisseau malade, elles sont soudées lorsqu'elles sont chauffées et le sang change de cours. Les conséquences négatives après la procédure sont exclues, car seule une petite perforation est effectuée à travers laquelle le laser fonctionne. L'infection et les traumatismes d'autres vaisseaux ne sont pas possibles. Après la chirurgie, aucune cicatrice ne subsiste et la période postopératoire est complètement absente. Après une heure, une personne peut marcher normalement.

    Parfois, les médecins peuvent recourir à la chirurgie par radiofréquence pour éliminer les varices; les médecins américains la pratiquent souvent. L'essence de l'opération est la même qu'avec la coagulation au laser, seule la veine est affectée par des ondes radio d'une certaine fréquence. L'avantage de la méthode est qu'elle ne laisse pas de cicatrices et ne nécessite pas d'anesthésie, car elle est indolore. Il peut être utilisé si les veines endommagées sont trop proches de la peau. L'exposition au laser dans de rares cas peut endommager les tissus sains lors de l'adhésion vasculaire, et les ondes radio sont totalement sûres.

    Complications et conséquences du traitement chirurgical

    Quel que soit le talent du chirurgien, les varices après la chirurgie se font parfois sentir sous forme de complications. Personne ne peut imaginer comment tel ou tel organisme se comportera. Après une intervention chirurgicale pour enlever les varices des stades 2 et 3, il peut y avoir des conséquences qui ne nécessitent pas de traitement – ecchymoses et ecchymoses, il s'agit d'une réaction normale du corps à des lésions tissulaires. Si le patient suit les recommandations, tout ira très vite. Les autres effets incluent:

    • saignement abondant;
    • diminution de la sensibilité du membre (se manifestant lors de lésions des nerfs sous-cutanés);
    • suppuration pendant l'infection;
    • engourdissement du membre, etc.

    Quant à la douleur, elle ne peut être observée qu'avec une phlébectomie, les deux autres méthodes de traitement sont quasiment indolores. Si par la suite il y a des sensations désagréables, elles sont facilement arrêtées par les analgésiques.

    Les conséquences peuvent être graves, parmi les plus dangereuses émettent une thromboembolie. Il s'agit d'un blocage aigu d'un vaisseau sanguin par un thrombus, qui se détache de sa localisation et circule avec le flux sanguin. Si le patient reçoit une assistance en temps opportun, il peut devenir handicapé et même mourir.

    Rééducation après chirurgie

    Le processus de récupération dépend directement de la façon dont vous vous comporterez correctement après la chirurgie. Il existe un certain nombre de conseils qui vous aideront à vous lever le plus rapidement possible sans rencontrer les complications de la maladie. Dès les premières heures après l'opération, vous devez déplacer les membres inférieurs, vous n'avez pas besoin de vous lever, vous pouvez les plier ou les tourner pour éviter la stagnation. Il est préférable de s'allonger avec les jambes légèrement levées, afin que le flux sanguin s'améliore. Deux jours après l'opération, il est recommandé de commencer les procédures de gymnastique. Le degré de charge est décidé par le médecin traitant. Afin d'éviter la formation de caillots sanguins, un massage thérapeutique et une douche de contraste sont prescrits.

    Au cours des deux prochains mois, une personne doit suivre un régime, en évitant les plats qui obstruent les vaisseaux et perturbent la circulation sanguine normale. Le régime comprend des produits contenant des vitamines qui fluidifient le sang et favorisent une circulation sanguine normale. Ce sont les carottes, les betteraves, le céleri et les agrumes. Enrichissez le régime avec des céréales complètes, elles contiennent des vitamines B, qui sont capables de restaurer les coûts énergétiques du corps après l'opération. À l'hôpital, ils essaient d'assurer la paix du patient afin qu'il récupère plus rapidement, la même chose que vous devriez faire pour votre corps et à la maison, en réduisant la charge non seulement sur les membres inférieurs, mais aussi sur l'estomac, les intestins et le foie.

    Nanovein  Neumyvakin sur les varices et méthodes de traitement

    Assurez-vous de vous promener au grand air dans des chaussures confortables. Les femmes doivent refuser de porter des talons hauts, les chaussures doivent être légères et ne pas restreindre les mouvements. Après une dure journée, laissez vos pieds se reposer en prenant des bains contrastés.

    Si nécessaire, le médecin vous prescrira des médicaments qui doivent être pris conformément aux instructions. Pendant un certain temps, vous devez refuser de visiter le sauna et le bain, les températures élevées peuvent affecter négativement l'état de vos veines. L'activité physique doit être réduite, mais en même temps, ne pas rester longtemps assis dans une position. C'est un mode de vie sédentaire – le principal provocateur des varices.

    Vaut-il la peine de faire l'opération pour que chaque personne décide par elle-même, mais il convient de noter que seul le traitement chirurgical donne une garantie de récupération complète. La méthodologie de traitement populaire ne peut être efficace qu'au stade initial de la maladie, et son peuple, en règle générale, la rate lorsqu'elle se transforme lorsque la maladie est entrée dans une évolution aiguë. Il en va de même pour les techniques homéopathiques et l'hirudothérapie.

    Le processus de traitement des varices est très long et débilitant, il doit être effectué strictement sous la supervision d'un médecin. Il y a un certain nombre de cas où, même après la chirurgie, la maladie réapparaît. Afin de ne pas rencontrer une telle situation, il est préférable de prévenir le développement de la maladie en visitant un médecin à des fins prophylactiques une fois par an, et en présence de symptômes même mineurs, demandez de l'aide.

    Méthodes pour enlever les veines avec des varices

    L'élimination des veines avec des varices est parfois la seule méthode efficace pour traiter cette maladie. Varices – une pathologie conduisant à un amincissement des parois des vaisseaux sanguins. La maladie ne provoque pas de complications entraînant la mort du patient, mais lui cause beaucoup de problèmes.

    Les varices sont une pathologie grave pouvant entraîner des complications.

    Des opérations sont-elles nécessaires pour les varices?

    La faisabilité d'une intervention chirurgicale pour cette maladie est évaluée par un phlébologue. Si les symptômes de la maladie se manifestent plus souvent, détériorant la qualité de vie du patient, le médecin décide de l'opération. Dans certains cas, l'élimination des varices n'est possible que par la chirurgie. Si les symptômes de la maladie aggravent la qualité de votre vie, contactez immédiatement un phlébologue. Refuser le traitement chirurgical proposé n'en vaut pas la peine.

    Les principales indications de la chirurgie des varices sont une expansion pathologique prononcée des veines, un gonflement et une sensation de fatigue dans les jambes, des ulcères trophiques, une thrombose des membres inférieurs.

    Cependant, il existe des facteurs en présence desquels il est impossible d'effectuer un traitement chirurgical: stades avancés de la maladie, âge avancé, infection, grossesse, crise hypertensive, maladies de la peau. Dans ces cas, le médecin essaie de choisir les méthodes de traitement conservatrices les plus efficaces.

    Quelles veines l'opération affecte-t-elle?

    Le système circulatoire humain contient des veines, qui sont conditionnellement divisées en profondes, superficielles et contraignantes (combiner les 2 précédentes).

    La plupart du sang coule principalement à travers les veines profondes, seulement 10% du flux sanguin vers les veines saphènes.

    Néanmoins, ce sont les veines superficielles qui sont le plus souvent affectées par les varices.

    Si vous remarquez des tubercules denses ou d'autres symptômes de varices sur vos jambes, on peut vous prescrire une opération au cours de laquelle les veines dilatées seront enlevées.

    Se préparer à éliminer les varices

    Après l'opération, le flux sanguin n'est pas perturbé, de sorte que toutes les craintes concernant l'intervention à venir sont souvent déraisonnables. Une telle opération ne nécessite pas une longue préparation. Le médecin prescrit tous les tests nécessaires au patient et examine les antécédents du patient.

    Avant l'opération, les médecins recommandent de passer tous les tests nécessaires.

    Avant l'opération, vous devez informer le chirurgien de toutes vos maladies chroniques et réactions allergiques à certains médicaments. Le jour de la chirurgie, il est recommandé de prendre une douche et de se raser la jambe sur laquelle l'opération sera effectuée.

    Enlèvement des varices: types de chirurgie

    Tous les types d'opérations d'élimination des veines dilatées ont une seule liste de contre-indications et de limitations. Ils diffèrent par la façon dont ils sont exécutés et par certaines caractéristiques. La phlébectomie est une opération nécessaire pour rétablir le flux sanguin dans les veines. L'opération est réalisée sous anesthésie rachidienne et dure environ 2 heures. Les veines élargies sont extraites par des prédécoupes à l'aide d'un outil spécial. Avant le retrait, la veine malade est ligaturée, puis coupée.

    La miniflebectomie est l'une des variétés de phlébectomie, qui présente certaines caractéristiques. Le retrait du vaisseau ne s'effectue pas par une incision, mais par une ponction. La période de récupération après la chirurgie dure moins qu'après une phlébectomie conventionnelle. En général, la méthode d'exécution de l'opération est similaire à une phlébectomie conventionnelle.

    Le décapage atraumatique est une autre méthode sûre pour éliminer les veines affectées. Une sonde est insérée à travers une petite incision dans la région inguinale et la veine est ligaturée. Le vaisseau endommagé est retiré par une incision supplémentaire pratiquée dans le genou. Ses branches sont enlevées par de petites incisions supplémentaires. La principale différence de cette méthode est une courte période postopératoire. Avec un décapage court, seule une partie de la veine est enlevée. Avant le début de l'opération, le chirurgien détermine la partie du vaisseau à retirer, après quoi des perforations sont pratiquées dans cette zone.

    Dissection endoscopique des veines – une opération réalisée à l'aide d'un endoscope sous contrôle vidéo. L'endoscope est inséré dans une incision pratiquée dans la veine dilatée. Le médecin contrôle complètement la progression de l'opération, ce qui minimise tous les risques possibles. La veine est ligaturée par une incision soigneusement mesurée. Il n'y a pas de complications particulières pendant l'opération, elle est donc réussie dans presque 100% des cas.

    La coagulation endovasale au laser (traitement au laser des varices) est réalisée à l'aide d'un faisceau laser dirigé vers la zone affectée. Dans ce cas, la lumière du vaisseau est complètement collée, après quoi elle se dissout. Les indications d'une telle opération sont le cours direct des veines dilatées, l'expansion de la lumière vasculaire, la présence de troubles trophiques, un petit nombre de branches veineuses affectées par la maladie, des écoulements perforants sur le membre affecté. Pendant l'opération, le patient doit être en position horizontale, après avoir déterminé la zone à retirer, une fibre est insérée dans la veine. L'opération est réalisée sous anesthésie tumescente sous guidage échographique.

    L'ablation par radiofréquence est le moyen le moins traumatisant pour éliminer les varices, ayant une courte période de récupération. Pendant la chirurgie, un cathéter radiofréquence est inséré dans la cavité du vaisseau, exposant les parois du vaisseau au courant. Le courant haute fréquence colle une veine. Dans certains cas, une telle opération peut ne pas être suffisamment efficace (contrairement à la coagulation laser).

    Pour une rééducation rapide dans la période postopératoire, toutes les recommandations du médecin doivent être strictement respectées.

    Les complications après une opération pour retirer des veines dilatées sont extrêmement rares, mais cela vaut la peine d'en parler. Leurs conséquences dépendent de la capacité de la peau à guérir et de l'état général du système circulatoire. La complication la plus courante de l'opération est la thromboembolie, dans laquelle des caillots sanguins se forment dans les veines profondes et une infection tissulaire se produit. Afin d'éviter le développement de cette maladie dangereuse, il est nécessaire de commencer à bouger après l'opération le plus tôt possible et de suivre toutes les recommandations du médecin.

    Lorsqu'une veine est ligaturée, un saignement peut commencer, cela ne présente pas de grand danger. Les ecchymoses formées pendant la chirurgie disparaissent généralement dans les 2 semaines qui suivent. Quelques jours après l'opération, le patient peut ressentir une douleur dans les jambes. Étant donné que seules les zones endommagées des veines sont enlevées, les varices après la chirurgie peuvent se reproduire. Dans ce cas, le patient devra refaire l'opération.

    Dans la période postopératoire, un cours de traitement spécial est sélectionné pour le patient, en tenant compte de l'état général du corps humain, du degré de perturbation du flux sanguin, de la prévalence des varices et du type d'opération effectuée.

    Une série d'exercices après la chirurgie pour enlever les veines.

    Le premier jour après la chirurgie, le repos au lit est recommandé. Dans ce cas, il n'est pas souhaitable de simplement s'allonger, il est nécessaire d'effectuer des exercices spéciaux. Vous pouvez tourner, plier et déplier vos jambes, développer une articulation de la cheville. Cela vous permet de normaliser le flux sanguin dans les veines. Très souvent, un bandage élastique est mis sur les jambes et il est recommandé de les maintenir en position relevée. Cela aide à maintenir un cœur et un système circulatoire toniques.

    Le lendemain, le patient est autorisé à s'asseoir au lit et à s'habiller avec un bandage élastique. Bandez les deux membres (du bout des doigts aux genoux). Après cela, le patient peut se lever et marcher.

    Très utile pendant la période de rééducation du massage, ce qui empêche la formation de caillots sanguins.

    Après la sortie de l'hôpital, il est recommandé de marcher régulièrement. Les points de suture sont retirés une semaine après l'opération, mais avec des bandages élastiques, vous ne pouvez vous séparer qu'après 2 mois. Le médecin peut prescrire au patient un traitement anticoagulant et antiplaquettaire pour prévenir les caillots sanguins.

    Lagranmasade France