Empoisonnement de grossesse quoi faire

L'empoisonnement de la grossesse peut survenir avec toute femme enceinte, quelles que soient les précautions et l'hygiène. Le plus souvent, cela se produit les jours d'été, lorsque de nombreux aliments se détériorent facilement lorsqu'ils sont exposés à la chaleur. Mais vous pouvez vous empoisonner non seulement avec de la nourriture, mais aussi avec d'autres substances, par exemple du mercure ou des drogues.

L'empoisonnement pendant la grossesse provoque non seulement un inconfort pour la femme enceinte, mais il est également dangereux pour le bébé. Les toxines peuvent pénétrer le bébé à travers le placenta. Par conséquent, il est important de traiter tout empoisonnement survenu chez la femme enceinte depuis les premiers signes de malaise.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Pourquoi les femmes enceintes contractent-elles une intoxication alimentaire?

L'empoisonnement alimentaire est la consommation d'aliments de mauvaise qualité, ce qui entraîne des troubles digestifs aigus.

En utilisant des produits alimentaires de mauvaise qualité, la future mère peut rencontrer deux options d'empoisonnement:

  • toxicose d'origine alimentaire;
  • infection intestinale.

Nous parlons de toxicose d'origine alimentaire si une femme mange un produit qui contient déjà des toxines. Ils sont synthétisés par la microflore pathogène à la suite de leur vie. Si vous traitez le produit à l'aide de chaleur pour la deuxième fois, les germes mourront et les toxines resteront. Ainsi, le poison produit par les micro-organismes pénètre dans le corps d'une future mère.

Les produits alimentaires infectés par des toxines diffèrent des produits frais en apparence et en odeur – ils ont l'air de mauvaise qualité, sentent en conséquence et la friture ou l'ébullition ne sera pas en mesure de le protéger. L'empoisonnement aux champignons fait partie du groupe des infections d'origine alimentaire, seul le champignon non comestible lui-même agit comme toxine.

Une infection intestinale signifie une infection par les aliments par la microflore pathogène: par exemple, E. coli, salmonelles et autres. L'infection peut se produire non seulement par la nourriture, mais aussi par l'eau et les mains sales. Dans le même temps, les produits alimentaires peuvent être assez bénins, c'est-à-dire non gâtés. Une infection intestinale est plus dangereuse qu'une toxicose d'origine alimentaire, car dans ce cas, non seulement un empoisonnement se développe, mais une véritable maladie infectieuse.

raisons

Les causes d'empoisonnement peuvent être très différentes.

L'intoxication alimentaire pendant la grossesse peut provoquer n'importe quel produit, mais les plus dangereux, du point de vue des spécialistes, sont:

  • saucisses et ouvrages en ces matières;
  • desserts périssables: gâteaux et pâtisseries à la crème, etc.;
  • produits laitiers;
  • viande (avec un traitement thermique incorrect);
  • salades avec vinaigrette à la mayonnaise;
  • produits en conserve.
Nanovein  Les raisons pour lesquelles le gonflement des jambes chez les femmes âgées et comment le traiter

L'intoxication alimentaire la plus dangereuse pendant la grossesse est l'intoxication aux champignons, en particulier au premier trimestre, lorsque la barrière placentaire n'est pas encore formée et ne peut pas protéger le bébé des toxines. Cette situation peut entraîner une fausse couche. Un résultat similaire se produit rarement dans la pratique obstétricale. Mais il vaut mieux exclure complètement les champignons du régime alimentaire de la femme enceinte, afin de ne pas le risquer.

Parfois, une intoxication au mercure pendant la grossesse peut se produire, par exemple, si un thermomètre a été accidentellement brisé. Le mercure est l'un des produits chimiques les plus dangereux pour la santé humaine. Pour des raisons de sécurité, il est préférable de remplacer à l'avance tous les thermomètres au mercure de la maison par des thermomètres électroniques modernes.

L'empoisonnement au mercure est différent de l'intoxication alimentaire. Les signes d'intoxication au mercure pendant la grossesse se manifestent par une toux douloureuse, des tremblements des extrémités, des étourdissements et des maux de tête, une faiblesse sévère et une apathie.

L'empoisonnement au monoxyde de carbone pendant la grossesse n'a pas de conséquences moins graves. Ses symptômes sont des maux de tête, des pulsations dans la région temporelle, des étourdissements, des acouphènes et une perte de conscience.

Tout symptôme d'intoxication pendant la grossesse nécessite des soins médicaux. L'empoisonnement chimique est dangereux avec d'autres problèmes de portage. Par conséquent, il faut se rappeler que non seulement la santé de la future mère est en jeu, mais aussi la vie de son enfant.

Preuve

Les symptômes d'empoisonnement sont:

  • des étourdissements;
  • mal de tête;
  • faiblesse
  • nausée, vomissement;
  • des frissons;
  • douleurs de tiraillement dans l'abdomen;
  • diarrhée;
  • manque d'appétit;
  • augmentation de la température corporelle;
  • changements soudains de la pression artérielle.

Si l'un des signes d'empoisonnement ci-dessus est détecté, des mesures doivent être prises pour les éliminer. En fonction de la quantité d'aliments gâtés et de ce que la femme a mangé exactement, l'intensité de l'intoxication alimentaire sera exprimée. Dans de rares cas, la future mère peut perdre connaissance.

Comment l'intoxication alimentaire affecte-t-elle maman et bébé?

L'empoisonnement, quelle que soit son origine (nourriture, médicament, produit chimique) est un test sérieux pour le corps, en particulier pendant la période de gestation. Il peut affecter négativement non seulement le processus de grossesse, mais également la santé du bébé à naître.

Les conséquences d'une intoxication alimentaire seront les suivantes:

  • saignements;
  • avortement spontané;
  • la menace d'interruption de grossesse;
  • travail prématuré;
  • insuffisance placentaire, contre laquelle le fœtus reçoit une quantité insuffisante d'oxygène et de nutriments; Plus sur l'hypoxie fœtale →
  • décollement placentaire;
  • retard fœtal dans la croissance et le développement. En savoir plus sur la malnutrition fœtale →

Les conséquences énumérées sont typiques d'une intoxication alimentaire grave ou d'une combinaison d'intoxication du corps avec l'état pathologique existant chez la femme enceinte. En général, pour une femme, les conséquences d'un empoisonnement seront minimes. En général, l'intoxication affecte le fœtus et il est assez difficile de prédire l'issue de cette situation.

Que faire avec l'empoisonnement?

Nous analyserons les mesures à prendre en cas d'empoisonnement à différentes périodes de grossesse.

Aux premiers stades

Que faire en cas d'empoisonnement pendant la grossesse? Il est très important au cours du premier trimestre de ne pas confondre toxicose et véritable empoisonnement. Souvent, les symptômes de ces conditions ne sont pratiquement pas différents les uns des autres. Le traitement des intoxications alimentaires légères chez les femmes enceintes consiste à utiliser une grande quantité de liquide (généralement de l'eau pure), la nomination d'un régime spécial et des préparations sorbantes, telles que Smecta et le charbon activé.

Nanovein  Onguents et crèmes pour les varices des jambes

Si l'intoxication du corps causée par un empoisonnement était en effet légère, alors, après quelques jours, l'état de la future femme est normalisé, aucune mesure supplémentaire n'est nécessaire.

Pour les intoxications modérées et sévères pendant la grossesse, le traitement comprend:

  1. Appel obligatoire au service d'ambulance. Avant l'arrivée du personnel médical, il est nécessaire de prendre plusieurs comprimés de charbon actif dans la proportion de 1 comprimé pour 10 kg de poids corporel.
  2. Si nécessaire, le médecin prescrit un lavage gastrique, tout en surveillant la pression artérielle de la femme et les principaux indicateurs du fœtus.
  3. Pour prévenir l'avortement spontané, la magnésie est présentée au patient.
  4. En cas de vomissements répétés afin de prévenir la déshydratation, il est important de compenser la perte de liquide. Cela peut être fait en utilisant de l'eau pure, des boissons aux fruits secs (elles sont enrichies en potassium) et des solutions salines comme Rehydron. Dans des situations particulièrement difficiles, des médicaments spéciaux sont administrés par voie intraveineuse au corps d'une femme.
  5. Dans de rares cas, il devient nécessaire de prescrire un traitement antibactérien.

Sinon, comment traiter l'intoxication pendant la grossesse? Comme mesure supplémentaire, une femme se voit prescrire un régime thérapeutique, dans lequel les plats salés et épicés, les épices, les aliments gras et frits, les sauces et les collations sont interdits.

Le premier jour après l'empoisonnement, il est conseillé de limiter l'utilisation de crackers et de compote à base de fruits secs. Plus tard, le régime alimentaire commence à se développer, des côtelettes cuites à la vapeur, des soupes végétariennes, du fromage cottage, des céréales sans produits laitiers, des baies et des fruits limités y sont introduits.

En retard

À la fin de la grossesse, l'intoxication alimentaire n'augure rien de bon non plus. Les principes de traitement sont presque les mêmes que pour un empoisonnement précoce. La principale différence est l'introduction obligatoire dans le corps d'une future mère de médicaments spéciaux destinés à améliorer la circulation sanguine dans le placenta pour la prévention de l'hypoxie fœtale.

Quoi d'autre et comment traiter l'empoisonnement pendant la grossesse à la fin du terme? Repos au lit obligatoire, régime médical, élimination des troubles et de l'anxiété. Dans la plupart des cas, lorsque toutes les conditions sont remplies, le pronostic pour la mère et l'enfant à naître sera favorable.

Prévention

Pour minimiser la probabilité d'intoxication alimentaire, vous devez suivre des recommandations simples:

  • se laver les mains avant de manger;
  • manger exclusivement des produits de haute qualité, en vérifiant les dates d'expiration;
  • refuser d'utiliser des denrées alimentaires évidemment périssables ou qui sont des sources possibles d'infection (notamment les œufs crus, les saucisses, les conserves, le lait non bouilli).

Si une future mère est diagnostiquée avec un empoisonnement, cela peut être causé non seulement par la nourriture, mais aussi par des produits chimiques. Il est beaucoup plus facile de suivre les règles de prévention et de se protéger d'éventuels facteurs négatifs que de faire face à l'empoisonnement et à ses complications pendant la grossesse.

Publié par Olga Rogozhkina, docteur,
spécifiquement pour Mama66.ru

Lagranmasade France