Élimination des polypes dans le nez – types d’opérations

La prolifération d'épithélium glandulaire hypertrophié dans le nez dans la pratique médicale est appelée polype. Il s'agit d'une formation arrondie d'une taille de 4 mm ou plus. Des lésions nasales sous forme de polypes sont retrouvées chez environ 4% de la population. Selon certains rapports, la maladie survient le plus souvent dans une forte moitié de l'humanité.

La congestion nasale constante et les sécrétions muqueuses abondantes sont des symptômes caractéristiques des polypes dans le nez. L'ablation chirurgicale des polypes dans le nez est nécessaire lorsqu'ils bloquent complètement le passage de l'air par le nez et que l'élimination des micro-organismes étrangers s'arrête.

Il s'agit d'une liste incomplète des manifestations cliniques de la maladie. Ceux-ci incluent des maux de tête, un écoulement nasal, une diminution de l'activité cérébrale.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Classification des polypes dans le nez

Il existe 2 principaux groupes de formation de polypes:

  1. Ethmoïde – affecte les deux côtés de la cavité nasale;
  2. Antrochoanal – situé d'un côté dans le sinus.

La classification dépend également des limites d'âge du patient. Ainsi, par exemple, les polypes anthrocho-anaux sont plus courants chez les enfants d'âge préscolaire.

Causes des polypes dans le nez

La principale et probablement la seule raison de la formation de polypes est une maladie chronique de la muqueuse nasale. Autres causes du développement de polypes dans le nez:

  • diverses formes de rhinite: aiguë, subaiguë, chronique, allergique;
  • processus infectieux chroniques: sinusite, sinusite frontale;
  • allergie;
  • l'asthme bronchique;
  • violation de l'aérodynamique de la cavité nasale;
  • l'hypothermie;
  • le stress;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • l'hérédité.

Dans la plupart des cas, la muqueuse nasale subit des modifications pendant une longue période et ne commence alors qu'à l'hypertrophie.

Les polypes ne peuvent être "hérités" des parents que si le mode de vie est loin d'être correct.

Comment se forment les polypes dans le nez

Le développement de formations de polypes se déroule en plusieurs étapes:

  1. La première étape est l'exposition prolongée d'agents pathogènes à la muqueuse nasale. L'immunité locale donne du mou et les dommages aux tissus sains sont améliorés.
  2. Au deuxième stade, les cellules de l'épithélium glandulaire améliorent la formation de mucus et la phase exsudative de la maladie commence.
  3. Une fois le traitement commencé, la formation de polypes peut être arrêtée, sinon le tissu conjonctif remplace l'épithélium glandulaire, se développant de sorte qu'il devient visible à l'œil nu.


Chaque étape s'accompagne de symptômes communs: démangeaisons, congestion nasale, maux de tête, malaise général.

Pourquoi dois-je supprimer les polypes

Le nez qui coule chronique est douloureux pour une personne. Il s'accompagne non seulement de sensations inconfortables. Les maux de tête, la nervosité, les mauvaises performances et le sommeil sont le résultat d'une congestion nasale prolongée.

Les néoplasmes dans le nez entraînent les conséquences suivantes:

  • violation de l'odorat;
  • hypoxie du cerveau;
  • la probabilité d'attraper une infection augmente, car l'air inhalé ne passe pas à travers la barrière filtrante du nez.

Les polypes provoquent des problèmes de respiration nasale.

Indications pour la chirurgie

Le traitement chirurgical est indiqué si le médicament n'a pas donné de bons résultats ou si le patient a consulté un médecin tardivement. Les indications de la chirurgie comprennent:

  • le ronflement, surtout la nuit;
  • congestion nasale complète;
  • polypes accompagnés d'un septum nasal incurvé anatomiquement;
  • nez détachable inodore;
  • taches fréquentes de la cavité nasale;
  • attaques d'asthme bronchique;
  • maladies chroniques des sinus (sinusite au stade de la chronicité et lors d'une inflammation aiguë et fréquente);
  • perte totale de sens gustatif et olfactif.

Seul le médecin peut établir les raisons et prescrire un traitement chirurgical après un examen personnel du patient et la collecte des tests nécessaires.

Préparation à la chirurgie

L'élimination des polypes dans le nez est une mesure opératoire dans le corps. Et, bien sûr, comme tout type de chirurgie, il est nécessaire de subir les examens appropriés et de passer les tests nécessaires.

Nanovein  La chirurgie des jambes est-elle nécessaire pour les varices

Examen du patient

L’examen des patients commence par une visite au cabinet d’oto-rhino-laryngologiste. Le médecin recueille des données d'anamnèse sur l'état de la santé humaine. Le spécialiste doit informer sur les maladies existantes:

  • système cardiovasculaire;
  • maladies chroniques, à l'exception des organes respiratoires supérieurs;
  • statut immunitaire (présence d'hépatite B ou C, infection à VIH);
  • réactions allergiques.

Le spécialiste ORL doit être informé des médicaments pris pour empêcher le développement d'effets indésirables.

Faites attention! En plus de la rhinoscopie, d'autres méthodes d'examen de la cavité nasale sont utilisées: tomodensitométrie des sinus, radiographie et vidéo endoscopie. La fourniture de types de recherche supplémentaires est une procédure payante.

Tests requis

Avant d'effectuer la procédure pour éliminer les polypes dans le nez, vous devez passer les types de tests suivants:

  1. Une numération globulaire étendue avec une numération leucocytaire.
  2. Etude biochimique du sang veineux: détermination du glucose, des protéines totales, de la créatinine. Si nécessaire: ALT, AST et KFK.
  3. Temps de coagulation et durée des saignements selon Sukharev.
  4. Un test sanguin pour l'hémostase avec la définition du fibrinogène, l'indice de prothrombine, APTT et INR.
  5. Réaction sérologique à la détermination de la syphilis.
  6. Sang pour les marqueurs de l'hépatite virale et des immunodéficiences.
  7. Analyse d'urine pour confirmer l'absence de maladie rénale chronique.
  8. Buck semer du mucus nasal. Si nécessaire, effectuez une antibiothérapie et reprenez le matériel biologique.

Il est recommandé de passer des tests 1 semaine avant le traitement chirurgical.

La validité des tests est de dix jours; si la période spécifiée est en retard, les tests doivent être soumis à nouveau. Les résultats de l'hépatite et du VIH sont de 6 mois.

En plus des types de recherche en laboratoire, un avis doit être obtenu auprès du thérapeute local.

Contre-indications

L'ablation chirurgicale des polypes est contre-indiquée chez les femmes enceintes et les mères allaitantes. De plus, les opérations ne sont pas effectuées lorsque:

  • lors de la floraison des plantes allergènes (cela ne s'applique qu'aux personnes souffrant d'asthme et d'allergies);
  • stades décompensés des maladies chroniques du foie, des reins, du cœur;
  • violation de l'hémostase (coagulation) du sang.

Si des contre-indications sont trouvées, l'opération est retardée jusqu'à ce que le patient soit complètement guéri.

Préparation médicamenteuse

Recommandations pour la préparation des médicaments pour la chirurgie:

  • Afin de réduire les complications possibles après l'intervention sous forme de saignement, il est nécessaire d'arrêter de prendre de l'aspirine et ses dérivés (3 jours avant la manipulation).
  • Pour prévenir d'éventuelles réactions allergiques, prenez un antihistaminique – Ketotifen.
  • Trois jours avant l'opération, traitez la cavité nasale avec une solution de dexaméthasone (pour soulager l'œdème et l'inflammation locale).

Le jour de la chirurgie, vous devez prendre soin des événements de lavement. Les anesthésiques et les analgésiques, par exemple la diphenhydramine, sont administrés par voie intramusculaire avant le début des opérations chirurgicales.

Types d'opérations

Actuellement, plusieurs types d'opérations sont utilisées pour éliminer les polypes nasaux. Ils diffèrent par le coût de l'intervention, les lésions des muqueuses et l'équipement utilisé. Types d'opérations pour éliminer les polypes dans la cavité nasale:

  • La polypotomie est habituelle;
  • Endoscopie;
  • Enlèvement au laser des polypes;
  • Polypotomie par ondes radio.

Très souvent, les opérations d'élimination des polypes s'accompagnent d'autres interventions chirurgicales: drainage des sinus maxillaires lors de l'inflammation, correction du septum nasal, correction plastique de la forme du nez, etc.

Polypotomie

La polypotomie traditionnelle ou conventionnelle est la «plus ancienne» des méthodes opératoires utilisées. L'essence de l'opération est de capturer un néoplasme dans la cavité nasale avec une boucle métallique de Lange. Grâce à plusieurs crochets sur la boucle en une seule procédure, vous pouvez vous débarrasser de plusieurs polypes.

Ils réalisent des interventions chirurgicales sous anesthésie locale avec de la lidocaïne ou de la novocaïne. Le chirurgien insère une boucle dans le nez et la jette sur le polype. En resserrant progressivement la boucle, le spécialiste ramasse la racine du polype et la retire. Faites attention! À première vue, il n'y a rien de compliqué, mais le professionnalisme du médecin n'est pas seulement d'arracher le néoplasme, mais de l'arracher, ce qu'on appelle la racine. Dans ce cas, l'opération est considérée comme réussie.

Les inconvénients de la méthode incluent la douleur, le développement de rechutes et la répétition nécessaire après 1-2 semaines.

La période de récupération après une polypotomie traditionnelle est longue et difficile. Il y a une forte probabilité d'infection de la plaie, il est donc nécessaire de respecter les règles aseptiques et de rincer la cavité nasale avec des solutions antiseptiques et salines.

Chirurgie endoscopique

L'élimination des polypes avec un équipement endoscopique est la méthode la plus courante pour se débarrasser des néoplasmes du nez.

Nanovein  Quel médecin traite la colonne vertébrale et le dos

L'essence de la méthode est d'introduire un mini-équipement spécial équipé d'une caméra dans la cavité nasale. En d'autres termes, un tube est inséré dans la cavité nasale, sur la base de laquelle une caméra microscopique est montée, qui affiche les images sur un grand écran devant les yeux des chirurgiens. L'endoscope vous permet d'éliminer les polypes non seulement dans les voies nasales, ni dans ses sinus. Cette méthode est moins traumatisante et ne laisse pas de zones cicatricielles de tissu conjonctif et d'épithélium glandulaire.

Avec la méthode endoscopique pour éliminer les polypes, une anesthésie locale et une anesthésie générale sont utilisées. L'anesthésie est choisie par le médecin en tenant compte des souhaits du patient.

L'endoscopie des polypes peut se faire de trois manières:

  1. Sans l'utilisation d'un rasoir;
  2. Utiliser un rasoir;
  3. Élimination des polypes dans le nez par un rasoir équipé de navigation.

En fonction de la gravité de la maladie, de l'âge du patient et des manifestations cliniques, le chirurgien choisit l'une des méthodes d'endoscopie possibles.

Élimination des polypes au laser

La polypotomie au laser est une opération sûre et sans effusion de sang. Elle est réalisée sous anesthésie locale en ambulatoire sans avoir à poursuivre le traitement en hospitalisation.

L'essence de l'opération. Les cellules polypes sont chauffées avec un faisceau laser, elles perdent de l'humidité et s'évaporent ensuite. Les croûtes séchées au site de formation des polypes sont facilement éliminées après plusieurs procédures de lavage de la cavité nasale avec une solution saline. L'inconvénient de cette méthode est que les polypes situés dans la cavité nasale peuvent capturer le faisceau laser. Le faisceau laser ne pénètre pas dans les sinus.

Avantages de l'élimination des polypes au laser dans le nez:

  • la vapeur des capillaires sanguins, ce qui empêche le développement de saignements de nez;
  • utilisé dans l'enfance;
  • le risque d'infection ou d'inflammation est minime;
  • il n'est pas nécessaire de boucher le nez.

L'inconvénient de la méthode au laser est l'incapacité à retirer plusieurs néoplasmes – avec un faisceau laser, vous pouvez retirer les polypes nasaux localisés individuellement.

Polypotomie par ondes radio

Une polypotomie en boucle d'ondes radio est réalisée avec un équipement spécial Surgitron. Une formation de polypes est capturée par une boucle, comme dans la technique laser. La polypotomie par ondes radio vous permet de vous débarrasser des formations nasales grandes et moyennes.

Période postopératoire

La période postopératoire dépend de la technique de retrait choisie. La phase de récupération dure de différentes manières: avec une polypotomie conventionnelle, elle est de 8 à 10 jours, le retrait au laser ne dure pas plus d'un jour et l'élimination endoscopique est de 3 jours.

Après une polypotomie, il est interdit: de boire trop de boissons chaudes et de nourriture, de soulever des poids, de rester dans les zones ouvertes pendant la floraison des plantes, de se moucher beaucoup, de prendre un bain chaud ou d'aller au sauna ou au bain.

Pour prévenir les rechutes et les complications, les règles suivantes doivent être respectées:

  • utiliser des gels et des onguents d'origine stéroïdienne pour une application topique;
  • irriguer la cavité nasale avec des solutions salines et antiseptiques;
  • nettoyer la cavité nasale des croûtes séchées à l'aide d'huile de pêche ou de thuya.

Il est permis de prendre des médicaments antibactériens, des analgésiques et des anti-inflammatoires en cas de besoin urgent.

Garanties

Garantie à 100% que personne ne peut retourner les polypes. Très souvent, des particules microscopiques restent des polypes enlevés, ce qui peut ne pas causer d'inconfort pendant 5-6 ans, mais croître lorsque la barrière protectrice est abaissée.

coût de

Le coût des procédures d'élimination des polypes peut être exprimé sous la forme d'un tableau.

Type de traitement chirurgical Coût estimé
Polypotomie conventionnelle Gratuit (selon la police d'assurance médicale obligatoire), environ 4000 roubles des deux côtés (dans une clinique privée).
Polypotomie au laser À propos des roubles 10000
Ablation endoscopique Sous anesthésie locale – de 15000 35000 à XNUMX XNUMX roubles;

Sous anesthésie générale – jusqu'à 70 XNUMX roubles.

Polypotomie par ondes radio De 40000 frotter. et plus

Le coût des procédures comprend le séjour à l'hôpital.

Le coût de l'ablation chirurgicale des polypes dépend de l'expérience du spécialiste, de l'établissement de santé lui-même et de l'anesthésie souhaitée. Les prix indiqués ne sont pas définitifs.

En résumé, il convient de noter que l'élimination des polypes par des méthodes plus douces est un plaisir coûteux. De telles manipulations sont courantes chez les jeunes enfants et les adolescents.

Pour éviter la formation primaire de polypes, il est nécessaire de prendre des mesures préventives, d'utiliser des préparations vitaminées.

Lagranmasade France