Douleur dans les veines des jambes et son traitement

Les plaintes concernant les veines douloureuses dans les jambes sont assez courantes. La principale raison de cette condition est une violation de la circulation sanguine dans les membres inférieurs. La douleur avec des pathologies vasculaires peut être tiraillante ou douloureuse, très forte ou à peine perceptible.

Pour éliminer ce symptôme, un diagnostic et un traitement sont nécessaires sous la supervision d'un phlébologue.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Pourquoi les veines des jambes font mal

En règle générale, avant même le début de la douleur, les gens remarquent que la jambe est enflée, qu'une veine est enflée ou qu'un filet vasculaire apparaît. Beaucoup ne se précipitent pas chez le médecin, considérant ces symptômes comme un défaut esthétique. L'apparition de douleur suggère que la maladie progresse et est allée assez loin. Comme vous le savez, de nombreuses pathologies vasculaires aux premiers stades ne se manifestent pas.

Les causes les plus courantes de douleur dans les veines des jambes sont les maladies suivantes:

  • Varices.
  • Thrombophlébite.
  • Thrombose
  • Syndrome post-phlébite.

Varicosité

Avec les varices, le sang stagne dans les veines, elles se dilatent, se frisent, leurs parois perdent leur élasticité et il existe un danger de caillots sanguins. À risque sont:

  • mener un style de vie sédentaire;
  • passer beaucoup de temps debout ou en position assise;
  • les femmes pendant la grossesse et la ménopause;
  • les amateurs de chaussures à talons;
  • les femmes prenant des contraceptifs hormonaux;
  • les athlètes professionnels et les personnes engagées dans un travail physique intense;
  • ayant une prédisposition héréditaire aux varices.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • les jambes se fatiguent rapidement en marchant;
  • un gonflement apparaît sur les pieds;
  • les patients se plaignent d'avoir des veines gonflées et douloureuses;
  • la peau change de couleur, des démangeaisons apparaissent;
  • dans les membres inférieurs, en marchant ou en se tenant debout, une tension et un engourdissement se produisent.
  • des ulcères se forment sur les jambes difficiles à traiter.

Parfois, les patients présentant des varices se plaignent de tirer sous le genou. Un tel symptôme peut indiquer la formation d'un caillot sanguin, il ne peut donc pas être ignoré.

Thrombophlébite

Il s'agit d'une inflammation des parois des veines superficielles avec formation d'un thrombus dans la lumière du vaisseau. Toutes les veines superficielles sont affectées.

  • douleur et brûlure le long de la veine;
  • palpable douloureuse dense lourde.

Les jambes atteintes de thrombophlébite peuvent enfler et être très douloureuses.

Thrombose

Les caillots sanguins dans les veines profondes se trouvent le plus souvent chez les personnes paralysées, alitées depuis longtemps. La maladie se déroule souvent sans symptômes. Les manifestations classiques sont les suivantes:

  • douleur dans les jambes pendant la palpation;
  • l'œdème;
  • fièvre;
  • expansion des veines superficielles;
  • douleur dans la jambe avec flexion du pied.

Il faut dire que ces symptômes ne sont pas spécifiques. Chez de nombreux patients présentant un tableau clinique classique de thrombose, la maladie n'est pas confirmée, tandis que les patients sans symptômes sont diagnostiqués avec cela.

Si la maladie n'est pas traitée, des caillots sanguins peuvent se détacher, avec une circulation sanguine pénétrant l'artère pulmonaire et fermant sa lumière.

Syndrome postphlébitique

Cette condition se développe chez les personnes qui ont subi une thrombose veineuse profonde. Les signes caractéristiques du syndrome sont une insuffisance valvulaire et une diminution du débit sanguin veineux. D'une part, les petits caillots sanguins se dissolvent ou sont remplacés par du tissu conjonctif, qui se développe par capillaires, et la perméabilité du vaisseau est restaurée. En revanche, les volets de valve sont endommagés, ce qui devient insolvable.

Nanovein  Bas de compression pour varices (2)

Symptômes du syndrome post-phlébétique:

  • Les veines des jambes font presque toujours mal. Les plaintes les plus fréquentes de lourdeur dans les membres, d'éclatement et de douleur douloureuse. Rarement, une claudication intermittente se développe, accompagnée d'une douleur intense dans le muscle de la cuisse ou du mollet. Cela est dû à une augmentation de la pression veineuse et à une obstruction du flux sanguin pendant l'exercice. La conséquence d'une pression accrue dans les veines est la fuite de plasma dans les tissus et la formation d'un œdème.
  • En raison de la prolifération du tissu conjonctif, la sclérose de la peau et du tissu sous-cutané se développe.
  • À la suite de la libération de globules rouges dans l'espace extracellulaire et du dépôt d'hémosidérine dans les tissus, une hyperpigmentation se forme sur la peau.
  • Les varices sont visibles sur les jambes.
  • La transpiration du plasma à la surface de la peau entraîne le développement d'un eczéma suintant.
  • La formation d'ulcères trophiques. Le plus souvent, ils sont localisés sur la surface interne du tiers inférieur de la jambe, entre le bord inférieur du mollet et la cheville. Cela est dû à une violation de la pénétration des nutriments du sang dans les cellules tissulaires en raison du dépôt de fibrine et d'une violation de la fibrinolyse tissulaire.

Comment traiter

Si les veines rampent, deviennent enflammées et font mal, en outre, il existe d'autres symptômes de varices ou de thrombophlébite, vous devez d'abord consulter un médecin et vous devez le faire dès que possible. Il est important de poser un diagnostic correct et de commencer le traitement en temps opportun pour arrêter la progression de la maladie.
En règle générale, les maladies dans lesquelles les veines des jambes sont douloureuses nécessitent une approche intégrée qui comprend:

  • correction nutritionnelle;
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • changements de style de vie;
  • thérapie médicamenteuse;
  • porter des bas de contention;
  • traitement chirurgical;
  • méthodes folkloriques.

Le traitement vise principalement à éliminer les symptômes et à améliorer le bien-être, à ralentir la progression de la maladie et à prévenir les complications.

nourriture

Un régime pour la douleur dans les jambes avec des pathologies vasculaires devrait résoudre deux problèmes principaux – fluidifier le sang et normaliser le poids corporel.

Le fait est que l'excès de poids augmente la charge sur les vaisseaux sanguins, vous devez donc vous en débarrasser, en incluant plus d'aliments protéinés dans le menu et en réduisant la quantité de sucres simples.

Avec les varices, le sang devient généralement plus visqueux, circule moins bien le long du lit vasculaire et il existe un risque de caillots sanguins.

Le soda sucré, l'énergie et l'alcool ne conviennent absolument pas.

Dans le menu, vous devez exclure tous les produits qui contribuent à la coagulation du sang ou limiter leur utilisation. Cela comprend:

  • gras;
  • produits fumés;
  • aliments en conserve.

Avec les varices, le corps a besoin des substances suivantes:

  • Pour augmenter l'élasticité des vaisseaux sanguins, des aliments riches en vitamine E doivent être inclus dans les aliments, à savoir le jaune d'œuf, les grains de blé germés et l'huile végétale.
  • Pour que les vaisseaux soient sains, une routine est nécessaire, qui se trouve dans les noix, les agrumes, le thé vert et les cassis.
  • Soulage l'inflammation et dilue la vitamine C sanguine. On la trouve dans les agrumes, le kiwi et les tomates.
  • Afin de produire l'élastine nécessaire aux vaisseaux, le cuivre est nécessaire, riche en fruits de mer.
  • Les bioflavonoïdes contenus dans les variétés foncées de cerises et de cerises améliorent la circulation veineuse.
  • Pour prévenir la constipation, qui peut contribuer au développement des varices, des fibres sont nécessaires. Il est abondant dans le son, les aliments végétaux, les céréales.
  • L'eau pure dilue le sang, elle facilite la circulation sanguine et réduit la charge sur les vaisseaux sanguins.

Mauvaises habitudes et veines

Les boissons alcoolisées déshydratent le corps, favorisent l'adhésion des globules rouges et augmentent la coagulation sanguine, conduisent à des caillots sanguins.

Nanovein  Les résultats du traitement complexe des patients présentant des varices des membres inférieurs

Le tabagisme entraîne un rétrécissement des vaisseaux sanguins et un amincissement de leurs parois. En fumant, la vitamine C est détruite, ce qui est responsable de la production d'élastine et de collagène, ce qui signifie des parois vasculaires saines.

S'il y a des problèmes avec les veines, vous devez d'abord vous débarrasser des mauvaises habitudes, sinon le traitement ne sera pas efficace.

Thérapie de compression

Le port d'un tricot spécial ne guérit pas la maladie et ne la guérit pas. La bonneterie remplit les fonctions suivantes:

  • Ils soutiennent les varices, redistribuent le flux sanguin des veines affectées aux veines saines.
  • Améliore la circulation sanguine et la nutrition des tissus.
  • Réduisez le risque de caillots sanguins.
  • Réduisez la douleur, donnez une sensation de confort.

De plus, les collants et les bas de compression sont un excellent prophylactique pour les pathologies des veines des membres inférieurs. Ils préservent la position physiologique naturelle des vaisseaux, ne donnent pas d'effets secondaires en l'absence de contre-indications.

Médicaments

Pour le traitement des veines, les médicaments sont utilisés à usage interne et local, ce qui devrait renforcer les parois veineuses, améliorer la circulation sanguine dans les vaisseaux, soulager l'inflammation et l'enflure, ralentir le développement de la maladie. Médicaments habituellement prescrits des groupes suivants:

  • Agents vénotoniques (phlébotoniques) qui augmentent le tonus vasculaire.
  • Anticoagulants.
  • Anticoagulants qui empêchent la formation de caillots sanguins et favorisent leur résorption.
  • Médicaments anti-inflammatoires qui soulagent l'enflure.

Au stade initial, les agents externes (gels et onguents) aident bien:

  • Troxevasin,
  • Lyoton
  • Pommade à l'héparine,
  • Trombless,
  • Gepatrombin.

Pour l'administration interne du groupe de la venotonique, Detralex, Flebodia 600, Venarus, Venoruton sont prescrits. Parmi les anticoagulants, la fraxiparine et le clexane sont utilisés, des agents antiplaquettaires – aspirine, vazobral, tiklid. Certains médicaments ont plusieurs actions à la fois.

L'héparine et les médicaments en contenant sont l'un des anticoagulants directs les plus efficaces. Il est prescrit sous forme de solutions injectables et sous forme de pommade.

Le traitement chirurgical

Il y a des cas fréquents où vous ne pouvez pas vous passer d'une intervention chirurgicale. Les méthodes traumatiques de la chirurgie classique deviennent progressivement une chose du passé, elles sont remplacées par des méthodes mini-invasives, dans lesquelles la veine n'est pas retirée, mais agissent sur elle de telle sorte qu'elle est exclue de la circulation sanguine. Il s'agit notamment du traitement au laser et de l'ablation par radiofréquence. Ces méthodes se caractérisent par un faible pourcentage de complications et une rééducation rapide du patient.

Avec une thrombose veineuse profonde, une thromboectomie peut être indiquée. L'opération d'élimination d'un caillot de sang est pertinente pour le risque de gangrène ou d'embolie pulmonaire.

Remèdes populaires

Pour soulager la douleur dans les veines des jambes, il existe de nombreuses recettes folkloriques. Le plus célèbre et le plus utilisé:

  • Compresses pour alcool d'acacia blanc, marronnier d'Inde, noix, Kalanchoe.
  • Décoctions de camomille, d'ortie, de calendula, d'acacia blanc à usage interne. Ces herbes peuvent être utilisées toutes ensemble ou utilisées individuellement.

Lignes directrices générales pour le soulagement de la douleur dans les veines

Pour aider vos pieds, procédez comme suit:

  • Réduisez la charge sur les jambes, donnez-leur du repos.
  • À chaque occasion, asseyez-vous de façon à ce qu'ils soient élevés et au-dessus du niveau du cœur.
  • Rincez les membres inférieurs à l'eau froide ou appliquez une compresse de refroidissement.
  • Frottez vos pieds avec des analgésiques et des gels.
  • Ne portez pas de chaussures à talons hauts.
  • Refusez les vêtements moulants, en serrant le corps dans les hanches et la taille.
  • Allez à l'éducation physique.
  • Pendant longtemps ne restez pas assis ou faites-le en bonneterie de compression.
  • Ne pas croiser les jambes ou croiser les jambes en position assise.
  • Arrêtez de fumer et n'abusez pas d'alcool.
  • Dormez avec un oreiller sous vos pieds.

En conclusion

S'il y a une douleur dans les veines des jambes, vous devez vous dépêcher pour voir un chirurgien vasculaire ou un phlébologue. Ce n'est peut-être que de la fatigue et les conséquences de trop de stress, et cela passera bientôt, mais le plus souvent, ce sont des signaux de troubles vasculaires.

Lagranmasade France