Douleur aux jambes du genou au pied

La douleur dans la jambe du genou au pied est un phénomène très courant. Les causes de ce symptôme dans différentes catégories d'âge ne sont pas les mêmes. Chez les jeunes, la douleur aux jambes est souvent déclenchée par un effort physique excessif et des blessures. Mais chez les personnes d'âge moyen, la maladie vasculaire du membre inférieur est une cause fréquente de douleur.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Causes de la douleur

La partie inférieure de la jambe du genou et des pieds est appelée la jambe inférieure. Le tibia est formé de deux os: le tibia et le péroné. La rotule est adjacente à ces structures osseuses. Par le bas, le tibia et le péroné ainsi que le talus du pied forment l'articulation de la cheville. Distinguer la surface antérieure et postérieure de la jambe inférieure.

Nous pouvons supposer en toute sécurité que presque chaque personne connaît la douleur dans le bas de la jambe. En effet, une activité motrice excessive, lorsque ce qu'on appelle toute la journée sur les jambes, se fait ressentir le soir par des douleurs au bas de la jambe. Mais la douleur indépendante peut également être cachée derrière la douleur, ce qui est extrêmement important en temps opportun.

Toutes les causes probables de douleur dans la partie inférieure de la jambe peuvent être réparties dans les catégories suivantes:

  • Blessures aux jambes inférieures;
  • Maladies des vaisseaux des jambes;
  • Maladies inflammatoires des os et des tissus mous de la jambe inférieure;
  • Maladies de la colonne vertébrale;
  • Maladies du système nerveux périphérique.

Blessures aux jambes

Dans la pratique médicale, les blessures au tibia sont assez courantes. Les athlètes sont particulièrement vulnérables à cette blessure – coureurs, joueurs de football, patineurs artistiques. La blessure au tibia est un concept collectif qui comprend:

  • Fracture des os du bas de la jambe (tibia ou péroné, rotule);
  • Luxation de la jambe inférieure;
  • Jambe meurtrie;
  • Étirement ou déchirure des muscles des jambes;
  • Entorse de la jambe.

En règle générale, il n'est pas difficile de déterminer le diagnostic de «blessure à la jambe». La survenue d'une douleur est précédée d'un coup à la jambe, d'une chute sur celle-ci ou d'un fort effort physique. Le traumatisme s'accompagne d'un gonflement de la partie inférieure de la jambe, de la formation d'hématomes, d'une limitation de la mobilité des jambes. Avec les fractures, le bas de la jambe peut être déformé, prendre une position non naturelle, ce qui est visible même à l'œil nu. Afin de confirmer ou réfuter une fracture du bas de la jambe, il est nécessaire de faire une radiographie.

Maladies des vaisseaux du membre inférieur

Un apport sanguin complet et une nutrition des tissus inférieurs de la jambe dépendent de l'état et du tonus des vaisseaux des membres inférieurs. Avec une maladie vasculaire de la jambe humaine, une sensation de lourdeur dans les jambes et même des douleurs en fin de journée sont dérangeantes. L'apparition d'une douleur du genou au pied peut entraîner des maladies telles que:

Maladie chronique des artères occlusives

L'athérosclérose et l'endartérite oblitérante sont considérées comme des maladies artérielles occlusives chroniques. Ces maladies, bien qu'elles aient diverses causes, mécanismes de développement, se manifestent par des symptômes très similaires. La base des maladies occlusives est le rétrécissement progressif des artères, qui se termine par une obstruction vasculaire. En conséquence, l'approvisionnement en sang des tissus des membres est perturbé, ce qui entraîne le développement de troubles trophiques et l'apparition de douleurs.

Nanovein  Bosses intimes

Les symptômes de l'endartérite oblitérante sont similaires à ceux de l'athérosclérose oblitérante. Ainsi, les maladies occlusives chroniques se manifestent par les symptômes suivants:

  • Augmentation de la fatigue des jambes;
  • Frilosité des pieds;
  • Paresthésie (engourdissement, sensations rampantes sur la peau);
  • Peau pâle (persillage) et cyanose des orteils;
  • Claudication intermittente (marche intermittente avec répit forcé en raison d'une douleur aiguë aux mollets, qui disparaît après un court repos);
  • Des douleurs dans la partie inférieure de la jambe, le pied au repos et la nuit – sont notées aux derniers stades de la maladie;
  • Amincissement de la peau, ulcères trophiques;
  • Atrophie des muscles des jambes.

Phlebeurysm

La douleur dans la jambe du genou au pied peut également être une manifestation de varices des membres inférieurs. Normalement, le sang coule à travers les veines des jambes de la périphérie au centre, et à travers les veines communicatives du superficiel au profond. Avec les varices, au contraire, le flux sanguin est dirigé du centre vers la périphérie, des veines profondes de la jambe au superficiel. C'est ce qu'on appelle le flux sanguin pervers. En conséquence, une insuffisance veineuse se développe.

Au stade initial de la maladie d'une personne, seule une sensation de lourdeur, de plénitude dans les jambes après un effort physique et à la fin de la journée est dérangeante. Cependant, ces symptômes disparaissent après le repos du matin. Par la suite, des varices sont clairement visibles sur le bas de la jambe, un œdème du bas de la jambe et du pied se développe, des spasmes des mollets, des ulcères trophiques sur la peau se produisent. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la douleur dans la partie inférieure de la jambe devient le fidèle compagnon d'une personne qui l'obtient XNUMXh / XNUMX.

Thrombose veineuse aiguë

La cause la plus dangereuse de douleur du genou au pied est la thrombose veineuse profonde aiguë de la jambe. Avec la thrombose des veines superficielles de la jambe humaine, la douleur et la présence d'un compactage douloureux sur la jambe inférieure le long de la veine, la difficulté à marcher, sont dérangeantes. Avec une thrombose veineuse profonde, les membres inférieurs sont notés:

  • Gonflement du bas de la jambe;
  • Cyanose des jambes;
  • Douleurs éclatantes dans le bas de la jambe, aggravées par le mouvement;
  • Faiblesse générale;
  • Augmentation de la température corporelle.

La complication la plus redoutable d'une thrombose veineuse profonde aiguë est la possibilité qu'un caillot de sang se détache et pénètre dans l'artère pulmonaire, ce qui peut entraîner la mort.

C'est pourquoi, si en plus de la douleur dans la jambe du genou au pied, une personne présente les symptômes ci-dessus, vous devez contacter un chirurgien pour prévenir les complications de la maladie.

Maladies inflammatoires des os et des tissus mous du bas de la jambe

La cause de la douleur dans la jambe du genou au pied peut être cachée directement dans la pathologie des os de la jambe. Ainsi, l'inflammation du tissu osseux de la jambe inférieure est appelée ostéomyélite. Une infection osseuse peut survenir de manière endogène lorsque des bactéries pénètrent par des foyers purulents existants dans le corps. Ce type d'ostéomyélite est caractéristique de l'enfance. Une autre façon d'infection de l'os est exogène, lorsque les bactéries pénètrent dans le tissu osseux depuis l'environnement lors de fractures ouvertes et d'opérations sur la partie inférieure de la jambe.

L'ostéomyélite du tibia commence de façon aiguë. Au début de la maladie, une personne note une faiblesse inexplicable, un malaise, de la fièvre, des frissons. Après quelques jours, une douleur intense se produit dans la partie inférieure de la jambe, qui s'intensifie au moindre mouvement. Le bas de la jambe est enflé, la peau est rouge et chaude au toucher. Le processus purulent peut également affecter les articulations du genou ou de la cheville. S'il n'est pas traité et qu'il y a un abcès non ouvert, une septicémie se développe.

Avec l'inflammation des muscles squelettiques, la myosite se développe. La maladie peut déclencher un traumatisme, des effets toxiques, des maladies infectieuses (ARVI, amygdalite), des maladies du tissu conjonctif, etc. Les principaux signes de myosite tibiale sont:

  • Douleur douloureuse dans la jambe, aggravée par le mouvement et le contact avec les muscles affectés;
  • Des nodules et des cordes denses sont souvent ressentis dans les muscles enflammés;
  • Une rougeur locale de la peau du bas de la jambe et un certain gonflement peuvent également être notés.
Nanovein  Le stade initial du champignon des ongles

L'infection des tissus mous du bas de la jambe peut également provoquer des douleurs dans la jambe du genou au pied. Par exemple, l'érysipèle peut capturer une grande partie de la jambe, provoquant des douleurs brûlantes renversées dans la jambe. Un signe caractéristique de la maladie est l'apparition d'une tache rouge sur la peau avec des bordures inégales sous forme de flammes. Le tibia dans cette zone est enflé, la peau est chaude au toucher. Le bien-être général d'une personne en souffre également: fièvre, faiblesse et malaise sont notés.

Le phlegmon du bas de la jambe s'accompagne également de douleurs dans le bas de la jambe. Cette inflammation purulente diffuse des tissus mous. Le phlegmon se manifeste non seulement par la douleur, mais également par un gonflement de la partie inférieure de la jambe, une rougeur de la peau. Des signes toxiques généraux sont également notés. L'absence de traitement peut entraîner le développement d'une septicémie.

Maladies de la colonne vertébrale

Les muscles tibiaux sont innervés par deux nerfs principaux: le tibial et le péronier commun. Ces fibres nerveuses se forment à partir du nerf sciatique de la fosse poplitée. À son tour, le nerf sciatique provient du plexus du nerf sacré formé par les nerfs spinaux. La défaite des fibres nerveuses à n'importe quel niveau, à partir des nerfs rachidiens, se terminant par les branches nerveuses directement dans la partie inférieure de la jambe, peut se manifester par une douleur.

Les dommages à la colonne vertébrale dans la région lombo-sacrée peuvent entraîner une compression des nerfs rachidiens et, par conséquent, l'apparition de douleurs dans la partie inférieure de la jambe. Ce sont des maladies de la colonne vertébrale telles que:

Lors de la compression des racines vertébrales au niveau de la colonne vertébrale lombo-sacrée, une douleur se produit qui irradie vers la fesse, la cuisse, le bas de la jambe et le pied. Tout mouvement imprudent provoque une douleur accrue. La paresthésie est également notée sous forme d'engourdissement, de sensations rampantes à la surface de la peau des jambes.

Maladies du système nerveux périphérique

Les lésions non inflammatoires des nerfs périphériques sont appelées neuropathie. En général, les neuropathies peuvent survenir avec compression, traumatisme nerveux, troubles métaboliques du corps, effets toxiques.

Pendant la compression (compression) des nerfs périphériques dans les constrictions anatomiques (canaux) des structures musculo-squelettiques environnantes, une telle condition pathologique se développe comme neuropathie tunnel. Ainsi, lorsque le nerf péronier commun d'une personne est comprimé, les douleurs sur la surface externe de la partie inférieure de la jambe et du pied, la paresthésie sous forme d'engourdissement et les sensations de fluage dans cette zone sont perturbantes. Il y a aussi une violation de l'extension du pied et des doigts, de la difficulté à abdiquer le bord extérieur du pied. Lors de la marche, une personne lève la jambe haute, cette démarche était appelée "cheval".

Avec la compression du nerf tibial dans le canal tarsien, le syndrome du canal tarsal se développe. Les symptômes de cette maladie sont des douleurs dans la région de la cheville intérieure et du pied (parfois dans la partie inférieure de la jambe), une sensation de détérioration dans cette zone sous la forme de brûlures, de picotements de la peau, d'une altération des mouvements du pied et de changements de démarche.

Dans leur pratique, les médecins sont souvent confrontés à une neuropathie diabétique des membres inférieurs. Les patients atteints de neuropathie diabétique sont préoccupés par la douleur dans la partie inférieure de la jambe et du pied, les ramper, la peau brûlante, les crampes nocturnes des muscles du mollet. Avec une neuropathie prolongée, une atrophie des muscles des jambes se produit, des ulcères trophiques non cicatrisants apparaissent sur la peau.

La douleur dans la jambe du genou au pied peut vraiment être déclenchée par diverses maladies. Pour découvrir la cause profonde de la douleur, il est extrêmement important de considérer les symptômes supplémentaires, l'âge du patient et les maladies concomitantes.

Grigorova Valeria, observateur médical

24,072 vues totales, 16 vues aujourd'hui

Lagranmasade France