Des médicaments pour les varices sur les jambes que pour traiter l’expansion des veines des membres inférieurs


Pour le traitement des varices sur les jambes, des médicaments locaux et systémiques sont utilisés. Dans les premiers stades, la préférence est donnée aux remèdes veinotoniques et homéopathiques, vitamines qui renforcent les vaisseaux sanguins, normalisent la circulation sanguine et éliminent la congestion veineuse. Avec des complications de pathologie, d'analgésiques et d'hormones, des antibiotiques sont utilisés.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Formes de libération

En fonction de l'effet sur le corps, les médicaments sont répartis dans les types suivants:

Pour usage extérieur

Cette catégorie comprend les fonds qui travaillent directement dans le domaine du traitement:

  • Onguents, gels, crèmes, sprays pour les pieds – sont appliqués aux membres inférieurs 1-3 fois par jour (parfois jusqu'à 5 fois). La plupart des médicaments renforcent les vaisseaux sanguins, fluidifient le sang et améliorent le métabolisme des tissus.
  • Des patchs adhésifs sont collés sur la peau nettoyée du bas des jambes pendant 1 à 6 jours. Produit principalement par des entreprises chinoises et composé d'ingrédients naturels.

Les remèdes locaux sont plus efficaces aux stades initiaux des varices et de l'insuffisance veineuse chronique.

Action du système

Ce groupe comprend les médicaments qui entrent dans la circulation systémique et affectent le corps dans son ensemble:

  • Les comprimés, capsules, gouttes – sont destinés à un usage oral. Dans l'intestin, les composants actifs sont absorbés, pénètrent dans la circulation sanguine et pénètrent dans les zones à problèmes. Selon le sens d'action, ils peuvent être prescrits pour la prévention et le traitement des varices à tous les stades, y compris la période post-opératoire sur les veines.
  • Solutions pour injection ou perfusion. Les injections et les compte-gouttes sont indiqués principalement pour les complications de la pathologie – thrombophlébite, ulcères trophiques.

Mixte

Cela comprend des solutions et des teintures qui peuvent être utilisées à la fois par voie topique et en interne. Ils comprennent généralement des extraits d'herbes. Il est recommandé de boire de tels médicaments pour augmenter l'immunité, saturer le corps en vitamines, renforcer les vaisseaux sanguins et prévenir la thrombose. Il doit être appliqué à l'extérieur sous forme de lotions et de frottements – comme antiseptique, antiprurigineux, analgésiques et décongestionnants.

Lignes d'action

Selon le stade de la maladie, ainsi que la gravité des symptômes et la présence de complications, le traitement médicamenteux peut être basé sur des médicaments de divers groupes pharmacologiques – à simple effet ou combinés:

Vénotonique (phlébotonique)

Les moyens aux propriétés angioprotectrices, réduisent la perméabilité des capillaires, augmentent le tonus et réduisent l'extensibilité des parois des veines, ont un effet phlébotrope (contribuent à l'écoulement du sang veineux). Avec une utilisation interne et externe, les manifestations de l'insuffisance veinolymphatique sont éliminées – fatigue, lourdeur, gonflement et douleur dans les jambes, crampes des muscles du mollet la nuit, varices, réseau vasculaire. Ils sont considérés comme les meilleurs médicaments dans les premiers stades de la maladie.

Nanovein  Tonus utérin pendant les symptômes de la grossesse

Les propriétés vénotoniques ont:

  • Les flavonoïdes. Ce sont des substances naturelles que l'on retrouve dans de nombreuses plantes. Pour le traitement des varices, la diosmine est le plus souvent utilisée, qui fait partie des préparations Vazoket, Venolek, Diovenor, Diosven, Diosmin 600, Phlebodia 600, Phlebotenz Plus, Phlebof. Encore plus efficace est la fraction flavonoïde de la diosmine et de l'hespéridine, dans laquelle les composants améliorent l'action les uns des autres. Sur cette base, les médicaments Avenue, Venarus, Venorin, Venosmin, Detralex, Dioflan, Normoven, Phlebaven ont été créés.
  • Dérivés de la rutine La Troxérutine (venorutinol) est un flavonoïde semi-synthétique, un composé d'hydroxyéthyl rutosides, une substance ayant une activité de vitamine P. C'est le composant principal des médicaments peu coûteux Venolan, Venoruton, Troxevasin, Phleboton.
  • Marronnier d'Inde. L'aescine, extraite des graines d'une plante, a non seulement un effet angioprotecteur, mais réduit également la coagulation sanguine, empêchant la formation de caillots sanguins. Contenu dans les fonds Venitan, Horse Chestnut Ointment, Escuven, Eskuzan.
  • Extraits végétaux. Les propriétés vénotoniques sont démontrées par des extraits d'hamamélis, de gingko biloba, de noisetier, de feuilles de vigne et de nombreuses autres plantes. Les préparations monoparentales sont créées sur leur base, ainsi que les produits combinés, où ils améliorent l'efficacité de l'escine, de la rutine, de la diosmine et d'autres substances. Ces médicaments comprennent Antistax, Varikobuster, Varikozette, Venoda, Venozol, Venomaz, Venorm, Venoton, Ginkor Fort, pommade chinoise, pommade de monastère "From varices", Renoven, Phlebion, Phlebonorm.

Malgré la composition principalement naturelle, le frottis incontrôlé de ces zones pathologiques avec ces médicaments et leur prise à l'intérieur sans consulter un médecin ne devrait pas l'être.

Désagrégants (anticoagulants)

Les préparations de ce groupe empêchent l'agrégation plaquettaire (collage) ou ralentissent la coagulation (coagulation sanguine), empêchant le développement d'une thrombose dans les vaisseaux variqueux. Ils ne sont pas toujours efficaces contre les caillots sanguins déjà formés, mais sont utilisés avec succès comme prophylactique.

La liste des anticoagulants les plus populaires comprend:

  • Héparine sodique – fait partie des médicaments Venolife, pommade à l'héparine, hépatrombine, lavenum, Lyoton, Trombless.
  • Les héparinoïdes ont une structure apparentée aux héparines, mais une action légèrement différente. Ce groupe comprend le pentosulfate de sodium polysulfate contenu dans la préparation Thrombocide.
  • L'hirudine (sangsue) est une substance sécrétée par les glandes salivaires d'une sangsue médicale. Présent dans les gels et crèmes pour les jambes Docteur en veines, Horsepower, Sophia, Phlebonormin.
  • L'acide acétylsalicylique est la substance active de l'aspirine, de l'acékardol, du cardiomagnyl, de la cardiopyrine, de Combi ASA et de Thrombo ACC.
  • Le dipyridamole est un composant actif des médicaments Curantil, Persantine, Trombonil.
  • Clopidogrel – présent dans les médicaments Agrel, Zilt, Clopidex.
  • Pentoxifylline – en plus du médicament du même nom, il est disponible avec les noms Agapurin, Vazonit, Pentilin, Trental.
  • La warfarine est un antagoniste de la vitamine K, responsable de la coagulation sanguine. Un synonyme est Warfarex.

De caillots sanguins (fibrinolytiques, thrombolytiques)

Avec les caillots sanguins déjà formés, des substances utilisées non seulement diluent le sang, mais contribuent également à la résorption du caillot sanguin. À cette fin, des médicaments à base d'enzymes sont utilisés – Actilize (alteplase), Gemase (urokinase), Metalysis (ténectéplase), Thromboflux (streptokinase), ainsi que Trypsin, Fibrinolysin, Chymotrypsin.

Tous ces médicaments sont administrés sous forme d'injections ou de perfusions – par voie intraveineuse, intra-artérielle ou intramusculaire.

Analgésiques

Les analgésiques locaux sont utilisés pour la douleur, les démangeaisons et autres sensations désagréables dans les jambes. Ces fonds n'affectent pas l'évolution de la maladie, mais ne soulagent que les symptômes.Par conséquent, ils font généralement partie de médicaments combinés ou sont prescrits en association avec d'autres médicaments. Ce groupe comprend la benzocaïne (pommade à l'héparine), le sulfoxyde de diméthyle (dimexide), la novocaïne (ménovazine).

Nanovein  Thrombophlébite et varices

Les produits à base de menthol, par exemple le baume bleu thaï, ont un effet rafraîchissant, antiprurigineux et un peu analgésique.

Les préparations avec une éponge d'eau douce, le badagi accélèrent également le mouvement du sang, présentant une activité analgésique localement irritante, décongestionnante et modérée.

Anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS)

Les médicaments sont utilisés pour la thrombophlébite et sont conçus pour une utilisation locale et systémique. Ils ont un effet combiné – éliminer l'inflammation et le gonflement des tissus, soulager la douleur, réduire la viscosité du sang. Pour les varices, le dexcétoprofène (Decafen, Dexalgin), le diclofénac (Voltaren, Diklak, Dikloberl, Dikloran, Olfen), l'ibuprofène (Imet), l'indométhacine (Metindol) sont utilisés.

Hormonal

Les onguents et les gels à base d'hormones ont des effets antiprurigineux, anti-inflammatoires et cicatrisants. Ils sont utilisés pour la dermatite et les ulcères trophiques provoqués par des troubles trophiques tissulaires dus aux varices. Le médecin peut prescrire des médicaments contenant de l'hydrocortisone, de la prednisone, du fluocinol (Sinaflan, Flucinar).

Amélioration du tissu trophique

Activer les processus métaboliques dans les zones pathologiques, améliorer la circulation sanguine et l'apport d'oxygène aux tissus au moyen de l'origine animale – Actovegin, ASD, Wobenzym, Derinat, Solcoseryl. Ces médicaments sont particulièrement demandés pour les ulcères trophiques causés par une violation de l'approvisionnement en sang avec des varices.

Diurétiques (diurétiques)

L'utilisation de médicaments de ce groupe pour les varices est une mesure unique, autorisée pour un gonflement sévère des jambes. Contribuant à l'élimination d'une grande quantité de liquide, les médicaments augmentent la viscosité du sang, ce qui peut entraîner une thrombose. L'indapamide (Arifon), le torasémide (Trifas), le furosémide (Lasix) sont généralement prescrits.

Antibiotiques

Les antimicrobiens sont indiqués pour la thrombophlébite infectieuse avec ulcères trophiques. Dans ce cas, l'amoxicilline, la pénicilline, la tétracycline sont utilisées – principalement sous forme d'injections. S'il n'est pas possible de résoudre le problème médicalement, recourir à une intervention chirurgicale.

Pour désinfecter la peau et empêcher la pénétration d'une infection bactérienne profondément dans les tissus, la pommade Levomekol, le liniment Vishnevsky peut être utilisée.

Vitamines

Avec les varices, ces médicaments augmentent l'immunité, renforcent la paroi vasculaire, normalisent la microcirculation et le métabolisme tissulaire, éliminent les crampes nocturnes, la fatigue et l'enflure des jambes. Les vitamines sont également indiquées après les interventions chirurgicales afin de les restaurer le plus rapidement possible.

Les plus utiles pour les pathologies vasculaires sont les vitamines A, C, E, P, groupe B.Ils font partie des médicaments anti-varices (Doppelgerz Venotonik), sont disponibles sous forme de préparations séparées (Aevit, Ascorutin, Rutascorbin) ou de complexes vitamino-minéraux (Vitrum, Magne B6) .

antioxydants

Ce sont des substances qui protègent les cellules du corps contre les effets toxiques de l'intérieur et de l'extérieur. Un manque d'antioxydants affecte négativement le fonctionnement de nombreux systèmes, en particulier cardiovasculaires.

Ce groupe comprend les vitamines (A, E, C), les caroténoïdes (bêta-carotène, lutéine, zéaxanthyle), les minéraux (cuivre, sélénium, chrome, zinc), les acides aminés (glutathion), les bioflavonoïdes (isocvercitrine), les phytoalexines (resvératrol) et autres substances présentes dans de nombreuses plantes (raisins rouges, ginkgo biloba, baies).

homéopathie

Il n'a un effet prononcé que dans les premiers stades de la maladie. Avec une pathologie avancée ou compliquée, il est préférable d'abandonner les médicaments homéopathiques ou de les utiliser dans le cadre d'un traitement complet. Pour les maladies des veines, Hamamelis, Capsicum annum (poivron rouge), Aesculus compositum (produit à base de châtaigne) sont utilisés.

Lagranmasade France