Degré de maladie variqueuse

Selon les estimations des spécialistes de l'Université nationale de recherche médicale russe du nom de N.I. Pirogov, plus de 50% de la population mondiale a dans son arsenal une maladie appelée varices.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Quelle est cette maladie, qu'est-ce qui est dangereux?

Une maladie est un processus dans lequel les veines périphériques gonflent et deviennent visibles sous la peau. Ayant augmenté de volume, ils sont attirés dans des nœuds, ce qui viole les fonctions de l'appareil à valve. Le sang ne peut pas circuler à un rythme normal et la pression veineuse augmente, étirant les vaisseaux qui ne sont pas capables de gérer l'excès de liquide.

Les varices sont une maladie qui n'est pas seulement familière à la médecine moderne. Même les anciens Byzantins souffraient de cette maladie.

A en juger par leur intérêt pour la maladie et les méthodes développées pour la combattre (des bandages spécialement traités ont été utilisés pour le traitement), déjà à l'époque, les varices étaient une maladie assez courante.

Le plus souvent, des varices sont observées chez la femme. Cela est dû au fond hormonal en constante évolution. Les hommes, bien qu'en plus petit nombre, visitent également le bureau d'un phlébologue, un spécialiste qui étudie la structure et la fonction des veines.

Le degré de maladie des varices

Le système avec lequel il est habituel de qualifier les stades de la maladie comprend 6 degrés de développement de la maladie:

  • Zéro Niveau zéro, ou stade zéro des varices, qui n'apparaît pas visuellement. Le patient se plaint d'une augmentation de l'enflure, de la douleur et des crampes dans les membres inférieurs. Cependant, aucune expansion veineuse visible n'est observée. La personne est apparemment en bonne santé, mais ressent tous les symptômes de la maladie sur elle-même.
  • Le premier. Sur les jambes, il y a une toile d'araignée veineuse, ou plexus de vaisseaux dilatés. De plus, le patient est vaincu par tous les symptômes ci-dessus. Si une maladie est détectée à ce stade, des mesures immédiates doivent être prises. Le traitement des varices du 1er degré s'effectue en peu de temps et avec un risque de complications moindre.
  • Le deuxième. Cette étape est considérée comme le début d'une maladie variqueuse grave, car elle peut provoquer la formation de caillots sanguins. Sur la photo, des varices du 2e degré, dans lesquelles le patient peut détecter indépendamment des veines dilatées et des nodules sur les jambes qui apparaissent après une longue immobilisation ou une tension des membres.
  • Le troisième. Aux symptômes décrits ci-dessus s'ajoute un gonflement quotidien, le plus souvent manifesté le soir. Sur cette photo, varices 3 degrés. Il est le plus souvent diagnostiqué à notre époque.
  • Quatrièmement. En raison d'un manque de nutrition, des changements de pigments de la peau affectés par les varices apparaissent. Un processus inflammatoire commence, conduisant parfois à une atrophie de la peau et à l'apparition d'un ulcère trophique.
  • Cinquièmement. Le degré de guérison de l'ulcère.
  • Sixième. À ce stade, l'ulcère trophique guérit très longtemps ou ne guérit pas du tout.

Causes d'aggravation des varices

Les stades de la maladie dépendent non seulement de sa négligence, mais également d'autres facteurs externes et internes, nous allons donc considérer les principaux:

  • le non-respect des principes d'un mode de vie sain, qui comprend une bonne nutrition, la pratique de sports, l'abandon de mauvaises habitudes, peut aggraver le problème et amener la maladie à un état critique;
  • un certain nombre de professions qui contribuent au développement ou à l'aggravation des varices. Sont attaqués: les employés de bureau, les enseignants, les chauffeurs, les vendeurs. En effet, les personnes occupant ces positions sont debout ou assises pendant une longue période de temps;
  • la présence de maladies entraînant des varices, par exemple l'obésité, ainsi que la grossesse;
  • le respect d'un certain style vestimentaire, par exemple, le port de pantalons serrés qui resserrent les vaisseaux sanguins.

Il est important que les scientifiques aient identifié une prédisposition héréditaire à cette maladie. En conséquence, il existe une possibilité de constater chez un patient adhérant au HLS une maladie variqueuse.

Conseils de prévention

Si des symptômes de la maladie surviennent, vous devez immédiatement consulter un spécialiste, sans tarder et sans amener la maladie en chirurgie.

Évitez l'accumulation de poids excessif et un mode de vie sédentaire, bougez plus, pratiquez des sports actifs, plus susceptibles d'être dans la nature. Les vêtements doivent être confortables, répondre aux critères de sécurité de port.

Avec les varices, il est préférable de donner aux jambes une position élevée, auquel cas la pression sur les vaisseaux diminuera et l'enflure disparaîtra. La douche contrastée aide également à améliorer la circulation sanguine et, de ce fait, simplifie le passage du sang à travers les vaisseaux.

conclusion

Comme pour toute autre maladie, vous ne devez pas reporter votre consultation chez le médecin pour les varices. Un diagnostic précoce augmente les chances de réussite de la rééducation et d'un rétablissement rapide.

Varices 1 et 2 degrés: stades de la maladie

Les varices sont une maladie veineuse qui affecte la plupart de la population féminine, ainsi que 10% des hommes. Cette pathologie se développe progressivement, amincissant les parois veineuses, formant des nœuds. Une maladie telle que les varices, en plus de l'apparence inesthétique des jambes, est capable de causer au patient une gêne beaucoup plus grande, une sensation de douleur et de lourdeur dans les jambes. Il est conseillé de commencer le traitement et la prévention de cette maladie à un stade précoce, puis la récupération sera plus rapide et plus facile.

Varices 1 degré

Les principales causes des varices sont considérées comme la grossesse, la prise de poids, une activité physique prolongée, un mode de vie sédentaire, ainsi qu'une prédisposition génétique à de telles la maladie. Chez les gens ordinaires, les varices étaient appelées «maladie de l'hôtesse» en raison des particularités de cette profession et de longue date. Ce degré de maladie est le plus léger.

Classer une maladie en fonction de divers facteurs. L'une des classifications est en fonction des stades de développement de la maladie:

  • Varices de 1 degré ou stade de compensation.
  • Varices du 2e degré ou stade de sous-compensation.
  • Varices du 3ème degré (photo ci-dessous) ou stade de décondensation.

Pour le premier degré de varices, gonflement la nuit, les crampes convulsives nocturnes sont caractéristiques. Souvent, les gens prennent tous ces symptômes pour une fatigue ordinaire. Cependant, déjà à ce stade, il est nécessaire de prendre des mesures préventives, qui comprennent l'échauffement des pieds pour améliorer la circulation sanguine générale, un massage léger des pieds, une natation régulière, un vélo.

En outre, les varices du premier stade peuvent se manifester par des convulsions dans la région du mollet, les patients se plaignent souvent de sensations de plénitude des jambes ou de brûlure dans les muscles. Cela s'accompagne de plus en plus de douleurs dans les membres inférieurs.

Déjà à ce stade, des manifestations visuelles peuvent être perceptibles, ce qui devrait immédiatement alerter:

  1. Léger bleuissement de la peau.
  2. La manifestation des premières veines d'araignée.
  3. Tortuosité visible des veines.

Les varices du premier degré (voir photo) se manifestent le plus souvent par de tels changements externes.

Traitement des varices du premier degré

Parfois, les médecins recommandent l'utilisation supplémentaire de veinotoniques, qui sont assez efficaces dans le traitement des varices du premier stade. Séparément, il faut dire à propos du massage: tous ces types de thérapie ne conviennent pas à cette maladie. Si après les procédures, les douleurs ne font que s'intensifier, il est nécessaire de changer l'approche du choix d'un complexe de massage.

Il est plus souvent nécessaire d'organiser des bains frais et relaxants pour les pieds, qui apaiseront les muscles, soulageront l'enflure, aideront à réduire les manifestations de la douleur et soulageront la fatigue. Mais les bains chauds devraient être exclus, car ils ne contribuent pas à améliorer l'état des extrémités avec l'expansion des veines.

Les médecins peuvent recommander les traitements suivants pour les varices de ce degré:

  1. Sclérothérapie – un médicament spécial est injecté directement dans une veine avec une aiguille. L'action du médicament vise la résorption des veines, le renforcement des parois faibles des vaisseaux sanguins, le blocage de la circulation sanguine dans la zone souhaitée.
  2. Thérapie à l'ozone – une action visant à renforcer les vaisseaux, la résorption des étoiles variqueuses.

Chacune des options ci-dessus est assez efficace. Cependant, l'effet maximal ne peut être obtenu que si toutes les recommandations qui doivent être suivies après l'utilisation des procédures.

Varices 2 degré

Si vous ne faites pas attention à la forme légère des varices, elle peut facilement passer à la deuxième étape. Les varices du 2e degré s'accompagnent des symptômes suivants:

  1. Sensation constante de lourdeur dans les jambes et sensation de veines gonflées;
  2. Crampes nocturnes dans les jambes;
  3. L'enflure se produit à tout moment de la journée;
  4. La sensibilité de la peau dans la zone des zones veineuses affectées diminue.

Les étoiles variqueuses deviennent de plus en plus, des nœuds variqueux tangibles apparaissent. Mes patients ont utilisé un remède éprouvé, grâce auquel je peux me débarrasser des varices en 2 semaines sans trop d'effort.

Comment traiter les varices de stade 2

La transition du stade initial aux varices du 2e degré se fait en douceur. Si ce n'est que le début du deuxième degré, les mesures recommandées ci-dessus (le premier stade des varices sur la photo) peuvent suffire. Si le médecin constate que la maladie progresse, les actions suivantes peuvent être prescrites:

  • Traitement chirurgical. Le plus souvent utilisé pour traiter un laser. A des contre-indications associées à d'autres maladies.
  • L'utilisation de l'ablation par radiofréquence. Cette thérapie peut être prescrite si le patient présente des dommages au tronc veineux. La méthode est similaire au traitement au laser.
  • Traitement médicamenteux supplémentaire.

L'absence de traitement des varices du 2e degré (photo) conduit à la formation de varices du 3e degré. Les manifestations de la maladie sont vraiment effrayantes: une augmentation significative des veines, des fissures de la peau, le développement d'une thrombophlébite. Cette condition du corps peut être mortelle.

Lorsque les deux premières étapes se manifestent, il est urgent de demander conseil et de commencer un traitement, qui peut se limiter à l'utilisation de pommades spéciales. Cette approche offrira une protection adéquate contre les varices du 3ème degré (photo), dont le traitement est complexe, coûteux, douloureux et long.

Le traitement et les mesures préventives dans le traitement des varices à divers degrés sont différents. Par exemple, pour le stade précoce de la maladie, un traitement conservateur est prescrit, qui consiste à porter des collants et des bandages élastiques thérapeutiques. Un tel traitement conservateur est de nature préventive et sert de préparation plus approfondie à l'intervention chirurgicale dont le patient peut avoir besoin à des stades ultérieurs de la progression de la maladie.

Lors du diagnostic des varices, le médecin prescrit des médicaments – capsules, pommades, divers gels.

Il est également nécessaire d'utiliser des préparations intramusculaires:

  • pour soulager l'inflammation locale – gel de diclofénac,
  • pour éclaircir le sang – Indométacine.

L'efficacité du gel Lyoton 100 avec thrombophlébite a également été notée. Dans le cas d'un stade avancé de la maladie, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

L'opération sera appropriée si la progression de l'insuffisance veineuse chronique se poursuit, divers troubles trophiques se produisent.

En phlébologie moderne, les méthodes chirurgicales de traitement des stades tardifs des varices sont remplacées par des méthodes de traitement innovantes et non chirurgicales, dont l'efficacité et l'indolence ont été notées par de nombreux patients.

Il convient de se rappeler que le traitement à lui seul ne mène à rien de bon, et si des symptômes préoccupants apparaissent, vous devriez consulter un phlébologue qualifié en temps opportun pour éviter l'apparition d'effets secondaires de l'automédication.

Une façon éprouvée de traiter les varices à domicile en 14 jours!

Varices au stade

Les varices sont des changements irréversibles dans les parois des vaisseaux veineux, entraînant de graves conséquences. Les personnes à risque (et le plus souvent les femmes) doivent surveiller l'état de leurs jambes afin de commencer le traitement avec les premiers symptômes. Au stade initial des varices, vous pouvez vous débarrasser complètement de la maladie ou, au moins, empêcher son développement.

Symptômes et diagnostic de la maladie

Pendant de nombreuses années, les varices ont cessé d'être le lot des femmes âgées, elles se propagent à une vitesse alarmante, affectant les femmes de moins de 30 ans et les jeunes hommes. Cela oblige les communautés médicales à rechercher de nouvelles méthodes et à mener un travail préventif actif.

Nanovein  Les veines des jambes dépassent, les raisons et le médecin à contacter

L'hérédité, le surpoids, la grossesse, le travail sédentaire ou vice versa associés à des charges statiques prolongées sur les jambes créent des conditions favorables au développement de la pathologie. Par conséquent, il est si important de connaître et de ne pas manquer les premiers symptômes. Les stades des varices se manifestent de différentes manières, et au tout début, ses symptômes sont pris pour la fatigue ordinaire, sans y attacher une signification particulière. À quoi devez-vous faire attention:

  • les jambes commencent à se fatiguer rapidement; le soir, cette sensation s'intensifie;
  • une sensation de lourdeur et parfois des crampes nocturnes chez les mollets s'associent à la fatigue;
  • de fines toiles d'araignée vasculaires apparaissent sur les hanches, ne dépassent pas au-dessus de la peau et sont totalement indolores;
  • une rougeur de la peau au niveau des chevilles et des hanches est possible.

Même un examen superficiel donne au médecin une raison de soupçonner des varices et d'envoyer le patient pour examen. Si vous ne prenez aucune mesure (compression ou veinotonique), ces signes commencent à s'aggraver:

  • le réseau vasculaire augmente et devient convexe;
  • il y a de la douleur dans la jambe affectée;
  • le pastiness se transforme en œdème sévère;
  • les veines se dilatent, s'allongent et commencent à apparaître clairement à la surface des jambes.

Dans les cas avancés, tous les symptômes et signes énumérés sont rejoints par des démangeaisons, un drainage de la peau et un changement de couleur. Les veines apparaissent à la surface des jambes avec de gros nœuds, l'enflure ne disparaît pas même le matin. Le risque de caillots sanguins et d'ulcères trophiques augmente.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour diagnostiquer le degré de varices:

Le diagnostic précoce des varices n'est pas seulement l'établissement du stade de la maladie, mais aussi ses causes. Son élimination rend le traitement plus efficace et vous permet parfois de vous débarrasser de la maladie sans utiliser de méthodes traumatisantes.

Classification des varices

Dans la pratique clinique, il existe plusieurs types de classification de la maladie. La systématisation de ses manifestations est importante pour l'élaboration de normes de traitement, ainsi que pour l'échange efficace des meilleures pratiques internationales dans le domaine de la phlébologie.

La classification internationale – CEAP – vous permet d'évaluer l'état du patient en points. Dans notre pays, il est utilisé principalement lors de la conduite de recherches et pour déterminer le degré d'incapacité du patient. Dans la pratique quotidienne, la classification de la maladie par stades est plus souvent utilisée.

Stades des varices – classification par Savelyev

Les médecins russes utilisent la classification selon V. Savelyev, qui est à l'origine de la phlébologie russe. Il a décrit les stades des varices en fonction du tableau clinique de la maladie. Il a analysé les processus de formation de caillots sanguins et les changements des indicateurs de coagulation sanguine en cas de varices des membres inférieurs, développé et introduit de nouvelles méthodes pour le diagnostic et le traitement des lésions trophiques. Savelyev a mis en pratique la gradation des stades des varices des membres inférieurs en fonction du degré de dommage.

Étape initiale – Compensation

La phase de compensation est le tout début de la maladie, se déroulant sans signes visibles. À ce stade, la circulation sanguine n'est pas perturbée, mais les veines commencent à ressentir un stress accru. Le sang veineux est poussé vers le cœur (de bas en haut) à l'aide de la contraction des muscles du mollet et du tonus vasculaire. Si cette pompe musculo-veineuse commence à échouer, le sang stagne dans les vaisseaux, éclatant leurs parois.

La fatigue des jambes, l'apparition de veines d'araignées, la gravité et un léger gonflement le soir sont les premiers signes de la maladie et le degré initial de varices. Et c'est aussi le meilleur moment pour consulter un médecin et subir un examen. Au stade de l'indemnisation, vous pouvez vous débarrasser définitivement de la pathologie. La durée de ce stade de la maladie est de plusieurs mois à plusieurs années.

Deuxième étape – sous-compensation

Malheureusement, de nombreux patients ne consultent le médecin qu'au deuxième stade de la maladie, lorsque le processus pathologique fonctionne déjà à pleine capacité. Les symptômes présents au stade de la compensation deviennent prononcés et provoquent un inconfort considérable pour le patient. Le deuxième degré de varices laisse encore une chance de vaincre la maladie si le traitement est commencé à temps.

СтР° Ð´Ð¸Ñ Ñ… Ð ° Ñ € Ð ° ÐºÑ‚ÐµÑ € иР· ÑƒÐµÑ‚Ñ Ñ ÐÐÐ¾Ñ Ñ‚Ð¾Ñ Ð½Ð½Ñ ‹Ð¼ Ð ± ол ÐµÐ²Ñ ‹Ð¼ Ñ Ð¸ Ð½Ð´Ñ € омом, отекР° ми, Ñ ÐÐÐ ° дР° ÑŽÑ ‰ ими ÐÐ¾Ñ Ð »Ðµ Ð¿Ñ € одол ÐÖитеР»» ьного Ð¾Ñ‚Ð´Ñ ‹Ñ… Ð °, и Ð½ÐµÐºÑ € Ð ° Ñ Ð¸Ð²Ð¾ вы Ð¿Ð¸Ñ € Ð ° ÑŽÑ ‰ ими иР· Ð²Ð¸Ñ‚Ñ ‹Ð¼Ð¸ вÐμнР° ми. СуР± комÐÐÐÐÐÑÑÐ ° Ñ † Ð¸Ñ – Ñ Ð‚Ð¾ нР° Ñ ‡ ‡ ° Ð »Ð¾ нР° Ñ € ÑƒÑˆÐµÐ½Ð¸Ñ Ñ € Ð ° Ð ± оÑÐÑÐ Ð ‹Ñ… кл Ð ° ÐÐÐ ° нов. Ð · · ¾Ñ ² ² ² ² ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ ° ° ° ° ° · · Ñ, ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² ² Ð¸Ñ € Ð ° Ñ ÐºÐ ° ÐÖÐ´Ñ ‹Ð¹ Ñ ÐµÐ³Ð¼ÐµÐ½Ñ‚ Ñ Ð¾Ñ ÑƒÐ´Ð ° Ñ Ð²Ð¾Ð¸Ð¼Ð¸ Ð »ÐÐÐÐÐÑ» »‚ кР° ми. Dyn € D Ð¿Ð¾Ñ Ñ, Ð¾Ñ Ð½Ð½Ð¾Ð¼ Ð'Ð ° вР»Ðμнии ÐºÑ Ð¾Ð²Ð¸ € нР° Ñ Ñ Ñ Ð¾Ñ, Ðμнки уÐ'ов, вÐμÐ½Ñ <Ñ € Ð ° Ñ Ñ € NDN ÑŽÑ‚Ñ Ñ, и кР»Ð ° ÐÐÐ ° ны уже не ² Ñ Ð¾Ñ Ñ‚Ð¾Ñ Ð½Ð¸Ð¸ нР° дÐÐÐÐÐÐÐ ¾ÐÐÐÑÑ € ÐµÐºÑ € Ñ ‹ÑÑ ¿€ Ð¾Ñ Ð²ÐµÑ ‚вены. Ðто Ð¿Ñ € Ð¸Ð²Ð¾Ð´Ð¸Ñ ‚к оР± Ñ € Ð ° тному Ð · Ð ° Ð ± Ñ € Ð¾Ñ Ñƒ ÐºÑ € ови и Ð ° Ñ .

Ð ¢ Ñ € ÐµÑ‚ÑŒÑ Ñ Ð‚Ð ° Ð´Ð¸Ñ â € “дÐÐÐÐÐÐÐ¼Ð¿ÐµÐ½Ñ Ð ° Ñ † иÑ

Ð • Ñ Ð »Ð¸ Ð¾Ñ Ñ‚Ð ° вить Ð¿Ñ € еды Ð´ÑƒÑ ‰ ие Ñ Ð¸Ð¼Ð¿Ñ‚Ð¾Ð¼Ñ ‹Ð¸ Ð¿Ñ € ¸¸Ð · нР° ки Ð ± еР· внимР° ниÑ, ÐÐÐ ° тоР»Ð¾Ð³Ð¸Ñ ÐÐµÑ € ех одит ²² »» »ÑÑÑÑ ° ‚Ð ° дию – Ð´ÐµÐºÐ¾Ð¼Ð¿ÐµÐ½Ñ Ð ° Ñ † ии. ŸÑ ‡ † † Ð Ñ Ñ Ñ ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ ¾Ñ Ð Ð ¾ Ñ Ð Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ † . Ð „ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÑÑÐ ° Ñ † Ð¸Ñ â €“ Ñ Ð‚Ð¾ вР° Ñ € икоР· 3 Ñ Ð‚ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð ¹ ¹ ¸Ñ € ÑƒÑ € Ð³Ð¸Ñ ‡ ÐµÑ ÐºÐ¾Ð³Ð¾Ð »ÐµÑ ‡ ениÑ. Ð – Ð ° Ñ Ð‚Ð¾Ð¹ ÐºÑ € ови Ð¿Ñ € Ð¾Ð²Ð¾Ñ † Ð¸Ñ € ÑƒÐµÑ ‚Ñ ÐºÐ¾ÐÐл ÐÐÐÐÐÐÐ Ð¶Ð¸Ð´ÐºÐ¾Ñ Ñ´Ðº в … и их Ñ‚Ñ € Ð¾Ñ “Ð¸Ñ ‡ ÐµÑ ÐºÐ¸Ðµ иР· менениÑ:

  • воР· никР° ÑŽÑ ‚Ð½ÐµÐ¿Ñ € ех Ð¾Ð´Ñ Ñ ‰ ие отеки, Ñ´Ð ° вл ивР° ÑŽÑÑ ‰ ¿ÐÑкокР‰ ие Ñ Ð¾Ñ ÑƒÐ´Ñ ‹, в том Ñ ‡ Ð¸Ñ Ð» е и Ð ° Ñ € Ñ‚ÐµÑ € ии, Ð½ÐµÑ ÑƒÑ ‰ ие ÐºÐ¸Ñ Ð »Ð¾Ñ € од и питР° Ñ‚ÐÐÐ »ÑŒÐ½Ñ‹ ÐÐ Ð²ÐµÑ ‰ ÐµÑ Ñ‚Ð²Ð ° ткР° Ð½Ñ Ð¼;
  • кожР° нР° Ñ ‡ инР° ÐµÑ ‚¾Ñ ох нуть, иР· Ð¼ÐµÐ½Ñ Ñ‚ÑŒ Ñ † вет ¸ ¸ ‡ ÐµÑ Ð ° Ñ‚ÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑÑ Ñ;
  • Ñ‚ÐµÑ € Ñ ÐµÑ‚Ñ Ñ Ð²Ð¾Ð »Ð¾Ñ Ñ Ð½Ð¾Ð¹ Ð¿Ð¾ÐºÑ € ов, ÐÐÐÑÑ € ÐµÑ Ñ‚Ð ° ÑŽÑ‚ € Ð ° Ñ Ñ‚Ð¸Ð¸ ногт¸;
  • ± ± Ñ Ñ Ñ Ñ · · · · Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ · · · · ,,,,,,,,,,,,,,, € Ñ ‹Ðµ неиР· Ð ± ежно инф Ð¸Ñ † Ð¸Ñ € ÑƒÑŽÑ ‚» Ñ Ð¸ ²² ‹Ð · Ñ‹ вР° ÑŽÑ ‚² ²²¾ÑÐÐÐÐÐÐРе Ñ Ð¾Ñ ÑƒÐ´Ð¾Ð²;
  • Ð²Ñ ‹Ñ… Ð¾Ð´Ñ Ñ ÐÐÐ · Ñ Ñ‚Ñ € Ð¾Ñ ÐºÐ» Ð ° ÐÐÐ ° Ð½Ñ ‹Ð³Ð» уР± оких и коммуникР° нÑÐÐÐÐÐÐÐÐÐ ;
  • вР° Ñ € икоР· Ð¾Ñ Ð »Ð¾Ð¶Ð½Ñ ÐµÑ‚Ñ Ñ Ñ‚Ñ € омР± оф Ð »ÐÐÐ ± итом, ÐµÑ Ñ‚ÑŒ оÐÐÐ ÑÑÐÐÑŒ Ñ ‚Ñ € омР± оР· Ð ° гл уР± оких вен.

О том, Ñ ‡ то нР° коÐÖе Ð¼Ð¾Ð¶ÐµÑ ‚ÐÐÐ¾Ñ Ð²Ð¸Ñ‚ÑŒÑ Ñ Ñ‚Ñ € Ð¸Ñ ‡ ÐµÑ ÐºÐ ° Ñ Ñ Ð Ð²Ð ° Ð Ñ Ð Ð Ð ° »» Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð · · · · · · · · · · · · · · · · · · Ð £ Ñ… удшение питР° Ð½Ð¸Ñ ÐºÐ »ÐµÑ‚ок Ð¿Ñ € Ð¸Ð²Ð¾Ð´Ñ Ñ‚ к Ð²Ñ ‹ÑˆÐµÐ½Ð½Ð¾Ð¹ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐduit et comment il l'a fait. Ñ † ии – коÐÐÐ ° Ñ Ñ‚Ð ° Ð½Ð¾Ð²Ð¸Ñ‚Ñ Ñ ÐºÐ¾Ñ € Ð¸Ñ ‡ невой, Ð · Ð ° тмм ÐºÑ € ° ° Ñ Ð½Ð¾ Ð³Ñ € овой и Ð »Ð¾Ñ Ð½Ñ Ñ ‰ ÐµÐ¹Ñ Ñ. »» »¹ Ñ» ² »» »» »» »» »» ¹ ¹ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ш Ð Ð ² ² Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ ‡ ÐµÑ ÐºÐ¾Ð¹ Ñ Ð · Ð²Ñ ‹. Ð¡Ð²Ð¾ÐµÐ²Ñ € ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐРнР° Ñ ‡ Ð ° Ð »Ð¾Ð» ÐµÑ ‡ ° Ñ‚Ð¸Ñ ‚¿¿Ñ € Ð¾Ñ † ÐµÑ Ñ Ð¾Ñ‚Ð¼Ð¸Ñ € Ð ° Ð½Ð¸Ñ Ñ‚ÐºÐ ° ней.

Ð§ÐµÑ‚Ð²ÐµÑ € Ñ‚Ð ° Ñ Ð¸ ÐÐÐ¾Ñ Ð »ÐµÐ´ÑƒÑŽÑ ‰ ие

° ° · »» »» »» »» »Ð Ð Ð Ð ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ной Ð½ÐµÐ´Ð¾Ñ Ñ‚Ð ° Ñ‚Ð¾Ñ ‡ Ð½Ð¾Ñ Ñ‚Ð¸. Ð ° Ñ Ñ Ñ Ñ µ »» »» »» »Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ð Ð ° Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ð½Ð¸Ð¶Ð½Ð¸Ñ… ÐºÐ¾Ð½ÐµÑ ‡ Ð½Ð¾Ñ Ð‚ÐÐÐÐ Ð³Ñ € оР· Ð´ÑŒÑ Ð¼Ð¸. Ð · · Ñ Ñ ° ° ° · ° ° Ñ Ñ Ñ »± ±» »» ÑŒÑˆÑ ÑŒÑˆÑ ÑŒÑˆÑ »½ ½ ½ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ÑŒ ± Ð »ÑŽÐ´Ð ° ÑŽÑ‚ÑÑ Ñ ½½Ð ° Ñ € ушение Ñ € Ð ° Ð ± оты миокР° Ñ € дР°. Ð§ÐµÑ‚Ð²ÐµÑ € Ñ‚Ð ° Ñ Ð¸ ÐÐÐ¾Ñ Ð »ÐÐÐÑÑÑÑÑÑ Ð Ð¸Ðµ Ñ‚Ð ° дии ²² ° Ñ € икоР· Ð ° ÑƒÐ³Ñ € ож Ð ° ÑŽÑ ‚ÐÖиР· ни Ð ± ол ьного и Ñ‚Ñ € ÐÐÐ ± ÑƒÑŽÑ Ñ ÐºÑ Ñ‚Ñ € ÐÐÐÐÐÐÐÐгоР»ÐµÑ ‡ Ð.

Méthodes de traitement à chaque étape

° ° ° ° ° ° Ñ Ñ Ð Ð Ð Ð Ð ° ° ° ° ° · · · ° ° »» »° ° ° ° Ñ Ñ Ð Ð Ð ² ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ Ð »ÐµÑ ‡ ениÑ. Ð ° Ñ ‡ Ð ° Ð »ÑŒÐ½Ð ° Ñ Ñ Ñ‚ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÑŒ, кР° к Ð¿Ñ € Ð ° вил о, Ð »ÐµÑ ‡ ¸¸‚ÑÑÑ ÐºÐоÐÑÑ ÐµÑ € ² , ивно.

Compensation

Одним ÐØÐ · Ð¾Ñ Ð½Ð¾Ð²Ð½Ñ ‹Ñ… Ñ ÐÐÐ¾Ñ Ð¾Ð ± ов л ÐµÑ ‡ ÐµÐ½Ð¸Ñ Ð½Ð ° Ñ ‡ Ð ° Ð »ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ñ € икоР· ной Ð ± оР»ÐÐÐ · ни Ñ Ð²Ð» Ñ ÐµÑ‚Ñ Ñ ÐºÐ¾Ð¼Ð¿Ñ € ÐµÑ Ñ¸ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ð »Ð ° Ñ Ð‚Ð¸Ñ ‡ ного Ð ± интР° ил и Ñ ÐÐÐµÑ † иР° Ð »ÑŒÐ½Ð¾Ð³Ð¾ Ñ‚Ñ € икотР° ж Ð ° Ñ Ñ € Ð ° Ð · ной Ñ Ð‚ÐÐÐÐÐÐÐнью дР° вР»ÐµÐ½Ð¸Ñ. Ñ ¾Ñ Ð Ñ Ð ¾Ñ ± ± · · · »» »» »» »» »» »‚ ‚‚ ‚¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ ¸ Ð¼Ñ ‹ÑˆÑ †. ÐšÐ¾Ð¼Ð¿Ñ € ÐµÑ Ñ Ð¸Ð¾Ð½Ð½Ñ ‹Ðµ ‡ ул ки иР»Ð¸ гол ÑŒÑ „Ñ‹ (иР»Ð¸ Ñ Ð» Ð ° Ñ Ñ‚ÑÐ¸Ð¸Ñ ‡ Ð½Ñ Ð¹ Ð ± Ð¸Ð½Ñ ‚) дол ÐÖÐ½Ñ ‹Ð½Ð¾Ñ Ð¸Ñ‚ÑŒÑ Ñ ²² Ð‚ÐµÑ ‡ ение ²² его днÑ, Ñ Ð½Ð¸Ð¼Ð ° Ñ‚ÑŒ¼¼ ¶Ð½Ð¾ ¾‚оР»ÑŒÐºÐ¾ ÐÐÐÑÑ € ед Ñ Ð½Ð¾Ð¼.

Ð ´ Ñ ‡ µ ‚µ ½‚ · ° ° Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ ° Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ‚Ð½Ñ ‹Ðµ Ð¿Ñ € ÐÐÐÐ ° Ñ € Ð ° Ñ‚Ñ‹. Они Ð · Ð ° Ñ ‰ Ð¸Ñ ‰ Ð ° ÑŽÑ ‚Ñ Ð¾Ñ ÑƒÐ´Ñ‹, дÐÐÐ »Ð ° ÑŽÑ Ð¸Ñ… Ñ Ð» Ð ° Ñ Ð‚Ð¸Ñ ‡ Ð½Ñ ‹Ð¼Ð ¸ и менее Ð »Ð¾Ð¼ÐºÐ¸Ð¼Ð¸, Ð¿Ñ € ÐµÐ´Ð¾Ñ‚Ð²Ñ € Ð ° Ñ ‰ Ð ° ÑŽÑ‚ ²² Ð²Ð¾Ñ ÐÐÐ ° Ð »ÐµÐ½Ð¸Ðµ их Ñ ÑÑÑÑ ÐšÑ € оме того, мР° Ð · и и геР»Ð¸ Ñ Ð½Ð¸Ð¼Ð ° ÑŽÑ‚ ‚‚ Ð ° кие Ñ Ð¸Ð¼Ð¿ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐРкР° кР° кР° , Ð¾Ñ‚ÐµÑ ‡ Ð½Ð¾Ñ Ñ‚ÑŒ и Ð½Ð¾Ñ ‡ Ð½Ñ ‹Ðµ Ñ ÑƒÐ´Ð¾Ñ € оги. Ð ¢ Ð ° кÐÖе кР° к и ÐºÐ¾Ð¼Ð¿Ñ € ÐµÑ Ñ Ð¸Ð¾Ð½Ð½Ð ° Ñ Ñ‚ÐµÑ € Ð ° ÐÐÐÑÑ Ð´Ð¾Ð »ÐÖно Ð ± Ñ‹ Ñ‚ÑŒ Ñ Ð¸Ñ Ñ‚ÐµÐ¼Ð ° Ñ‚Ð¸Ñ ‡ ÐµÑ ÐºÐ¸Ð¼.

° ° Ð »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »° ° ° ° ° ½ ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° · Ð ° Ñ † Ð¸Ñ Ñ € ежимР° Ñ € Ð ° Ð ± Ð¾Ñ‚Ñ ‹, еÑл и онР° в² Ð · Ð ° нР° Ñ ÐÐÐ¾Ñ Ñ‚Ð¾Ñ Ð½Ð½Ñ ‹Ð¼ нР° Ñ… оÐÖдением нР° ногР° Ñ… ил и, нР° оР± Ð¾Ñ €, Ñ Ñ Ð¸Ð´Ñ Ñ ‡ ‡ им »Ð¾Ð¶ÐμниÐμм. Ÿ Ÿ † † † ¸ »» Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ '° ° Ñ' '°' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '. Ðто Ð¼Ð¾Ð³ÑƒÑ ‚‚ ± Ñ ‹Ñ‚ÑŒ Ñ ÐÐÐµÑ † иР° л ÑŒÐ½Ñ ‹Ðµ ÑƒÐ¿Ñ € Ð ° Ð¶Ð½ÐµÐ½Ð¸Ñ ÐÐл и нÐÐо € ¾ »ÐÖитÐÐл ьнР° Ñ Ñ… одьР± Ð °, Ñ ‡ тоР± Ñ ‹Â« Ñ € Ð ° Ð · огнР° ть »ÐºÑ € овь.

Nanovein  Forum sur les varices sur les mains

Ð Ð ° Ñ ‡ Ð ° Ð »Nn ° ьнРÑ, ÐμпÐμнь вР° Ñ € икоР· Ð ° Ð¿Ñ € ÐμÐ'пол Ð ° гР° ÐμÑ, DN поР»DSEO · овРниÐμ ° нР° Ñ € оÐ'Ð½Ñ <… Ñ € Ñ Ñ Ñ ÐμÐ'Ñ, в, но Ñ, ол ько Ð¿Ð¾Ñ Ð »Ñ Ðμ огл Ð ° Ñ Ð¾Ð²Ð ° ни Ñ Ð¸Ñ… Ñ Ð »ÐµÑ ‡ Ð ° Ñ ‰ им ²² € Ð ° Ñ ‡ ом и Ð¸Ñ ÐºÐ» ÑŽÑ ‡ итÐÐÐ »ÑŒÐ½Ð¾ ² кР° Ñ ‡ ÐµÑ ÐÐÐÐоР»Ð½ÐµÐ½Ð¸Ñ к Ð¾Ñ Ð½Ð¾Ð²Ð½Ð¾Ð¼Ñƒ л ÐµÑ ‡ ению.

Sous-compensation

Ð ° Ð²Ñ‚Ð¾Ñ € ой Ñ ‚‚ Ð ° дии Ñ € Ð ° Ð · Ð²Ð¸Ñ‚Ð¸Ñ Ð²Ð ° Ñ € икоР· Ð ° ÐºÐ¾Ð½Ñ ÐµÑ € вР° Ñ‚Ð ¸Ð²Ð½Ð¾Ð¹ Ñ‚ÐµÑ € Ð ° ÐÐии моÐÖÐµÑ ‚Ð ± Ñ‹ Ñ‚ÑŒ Ð½ÐµÐ´Ð¾Ñ Ñ‚Ð ° Ñ‚Ð¾Ñ ‡ но. К венотониР· Ð¸Ñ € ÑƒÑŽÑ ‰ им Ñ Ñ € ÐµÐ´Ñ Ñ‚Ð²Ð ° м доР± Ð ° вР»Ñ ÑŽÑÑ‚ ¼¼ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ð Ñ ° ° ° ,,,,,,, · · · · ° ° Ñ Ñ Ñ Ñ ‚‚ ‚‚ Ð²Ñ € Ð ° Ñ ‰ Ð ° ÑŽÑ ‰ ие оР± Ñ € Ð ° Ð · овР° ние Ñ‚Ñ € омР± ов.

СуР± комÐÐÐÐÐÑÑÐ ° Ñ † Ð¸Ñ Ñ… Ð ° Ñ € Ð ° ÐºÑ‚ÐµÑ € иР· ÑƒÐµÑ‚Ñ Ñ ÐÐÐ¾Ñ ² ² »ÐµÐ½Ð¸ÐµÐ¼ ² Ñ Ñ Ð²ÐµÐ½ нР° ÐÐÐ¾Ð²ÐµÑ € Ñ… Ð½Ð¾Ñ Ñ‚Ð¸ кожи. ˜Ñ ˜Ñ »Ð ° ° Ñ Ñ» »Ñ Ñ Ñ ° ° ° ¹ Ñ ¹ ¹ ¹. Ñ ¾ ¾ »° л »Ñ · ·» »» »» »» »· Ñ» ¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿ ± уР± Ñ € Ð ° Ñ, Noe Ð¿Ð¾Ñ € Ð ° жÐμÐ½Ð½Ñ <Ðμ вÐμÐ½Ñ <dD · ÐºÑ € овоÑ, окР°. »» »» Ñ Ñ Ñ Ñ Ð »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» » D Ð'ÐμÐ »ð ° ÐμÑ, Ðμго пол Ð½Ð¾Ñ Ñ, ью нÐμÐ¿Ñ € Ð¾Ñ … оÐ'Ð¸Ð¼Ñ <м. ŸÑ † † † † »» »» »» »» »» »» Ñ ¾ »» »Ñ Ñ ° °»

Ð¡Ð¾Ð²Ñ € ÐμмÐμннР° Ñ Ñ « л ÐμÐ ± оР»Ð¾Ð³Ð¸Ñ Ð¿Ñ € ÐμÐ'л Ð ° гР° ÐμÑ d Ð'Ñ ÑƒÐ³Ð¸Ðμ € r "n" ÐμкÑ, ḍ Ð²Ð½Ñ ‹Ðµ ÐÐÐ¾Ñ Ð¾Ð ± Ñ‹ – е Ð ° Ð · ÐµÑ € ную коР° гуР»Ñ Ñ † ию и Ñ € Ð ° Ð´Ð¸Ð¾Ñ ‡ Ð ° Ñ Ð¾Ñ‚Ð½ÑƒÑŽ Ð ° Ð ± Ð »Ñ Ñ † ию. D « Nn Dn, ом» ÑƒÑ ‡ Ð ° Ðμ вÐμнР° Ð²Ñ <воÐ'иÑ, Ñ Ñ € dd · ÐºÑ Ð¾Ð²Ð¾Ñ, окР° пуÑ, Ðμм ÐμÐμ Ñ ÐºÐ »ÐμивР° нР¸Ñ Ð¿Ñ € и Ð¿Ð¾Ð¼Ð¾Ñ ‰ и Ð »Ð ° Ð · ÐµÑ € ногол ÑƒÑ ‡ Ð ° иР»Ð¸ вол новогоÐÐÐРнР° Ð³Ñ € евР° ÑŽÑ ‰ ÐÐго Ñ ÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ñ Ð¾Ñ ÑƒÐ´Ð °. ŸÑ Ð ¼ ¼ »» »Ð л »» »Ð л »» »» »» »» »» » ´ÐºÐ¾Ð¶Ð½Ñ ‹Ñ… венР° Ñ…. Ð˜Ñ ÐºÐ »ÑŽÑ ‡ Ð ° ÐµÑ‚Ñ Ñ Ð¸Ñ… Ð¸Ñ ÐÐол ьР· овР° ние Ð¿Ñ € и Ð¾Ñ Ñ‚Ñ € Ñ ‹Ñ… Ñ‚Ñ € омР± оÑÐÐÐÐ ± итР° Ñ…, Ñ‚Ñ € омР± оР· Ð ° Ñ… и нР° Ð · Ð ° Ð¿ÑƒÑ ‰ ÐµÐ½Ð½Ñ ‹Ñ… Ñ °‚ Ð ° Ð´Ð¸Ñ Ñ… вР° Ñ € икоР· Ð °.

Ð »¼» ¼ Ñ »» »» »» »» Ð »» »» »» »° ° ° Ð ° Ñ Ð‚Ð ° дии Ñ ÑƒÐ ± комÐÐÐÐÐÑÑÐ ° Ñ † ии нР° Ñ € ушР° ÐµÑ‚Ñ Ñ € Ð ° Ð ± отР° Ð²ÐµÐ½Ð Ð½Ñ ‹Ñ… кл Ð ° ÐÐÐ ° нов. СдР° вР»Ð¸Ð²Ð ° ние ÐÐоР· вол Ñ ÐµÑ ‚‡ Ð ° Ñ Ñ‚Ð¸Ñ ‡ но ²² ° Ñ Ð‚Ð ° новить ¸ … Ñ „ÑƒÐ½ÐºÑ † ию и иР· Ð ± ÐÐÐÐ ° Ñ‚ÑŒ отеков и Ð ° Ñ Ñ‚Ð¾Ð¹Ð½Ñ‹ Ñ… Ñ Ð²Ð »ÐµÐ½Ð¸Ð¹.

»Ñ ‡ ‡» »» »» · · · · Ð »» »» »» ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ‚Ñ, ° ° ° ° ° ° Ñ» »» »» »» »» »» »» »» »» »² ² Ð Ð Ð Ð ² ² ² ² Ð ¾ Ð ² Ð Ð Ð ² Ð ². Их Ð¿Ñ € ÐµÐ¸Ð¼ÑƒÑ ‰ ÐµÑ Ñ‚Ð²Ð °:

  • Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ ¾Ñ Ñ Ñ Ð Ð ° ° ° Ð Ð Ð Ð Ð ± ± ° ° ° ° ° ° ° ° ° ± ‚Ð ± Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ ;
  • их можно Ð¿Ñ € Ð¸Ð¼ÐµÐ½Ñ Ñ‚ÑŒ Ð¿Ñ € и Ð¼Ð¾ÐºÐ½ÑƒÑ ‰ их вР° Ñ € икоР· Ð½Ñ ‹Ñ… Ñ ÐºÐ · ÐÐÐÐ Ð »Ð¸ Ñ Ð · вР° Ñ…;
  • Ð¿Ñ € и неоР± Ñ… Ð¾Ð´Ð¸Ð¼Ð¾Ñ Ñ‚Ð¸ их можно оÑÐ »Ð ° Ð ± ить ил и нР° оР± Ð¾Ñ € Ð¾Ñ ‚ÑƒÑ Ð¸Ð» ить дР° вР»ÐµÐ½Ð¸Ðµ;
  • Ð ± Ð¸Ð½Ñ‚Ñ ‹Ð² Ñ Ð» ÑƒÑ ‡ Ð ° е ÐÐÐµÑ † иР° Ð »ÑŒÐ½Ñ‹ Ñ… ÐÐокР° Ð · Ð ° ний можно ¸¸Ñ РоР»ÐÐ · овР° Ñ‚ÑŒ ÐºÑ € угл Ð¾Ñ ÑƒÑ‚Ð¾Ñ ‡ но ² Ñ‚ÐµÑ ‡ ение Ñ ÐµÐ¼Ð¸ дней.

РеудоР± Ñ Ñ‚Ð²Ð¾ Ñ Ð »Ð ° Ñ Ñ‚Ð¸Ñ ‡ ного Ð ± интР° Ð · Ð ° кл ÑŽÑ ‡ Ð ° ÐµÑ‚Ñ Ñ ²² ‡ то он менее Ñ Ñ Ñ‚ÐµÑ‚Ð¸Ñ ‡ ÐÐн, Ð ° ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ ÐÐÐÐÐÐÐÐÐ ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ñ ‡ Ð °.

Décompensation

Ð • Ñ Ð »Ð¸ не Ð¿Ñ € оводить л ÐµÑ ‡ ÐÐÐÐÐÐРвР° Ñ € икоР· Ð ° нР° Ñ Ñ‚Ð ° дии Ð ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ð ° Ñ † ии, ¾ оР· дР° ÐµÑ‚Ñ Ñ ÑƒÐ³Ñ € оР· Ð ° не ѴоР»ÑŒÐºÐ¾ днÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ ÐÐÐÐÐÐ ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐРвР° Ð¶Ð½Ñ ‹Ð¼ Ð¾Ñ € гР° нР° м и Ñ Ð¸Ñ ÐÐÐÐÐÐÐРм, но и ÐÖиР· ни ÐÐÐ ° Ñ † иентР°. »¾» · · · · »» »» »Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ ± ± ± ± ±“ ““ “¼ ¼ ¼ ¼ ¼ ¼ ¼ ¼ ¼ ¼ ¼ ¼ енок Ñ Ð¾Ñ ÑƒÐ´Ð¾Ð² и оР± Ñ € Ð ° Ð · овР° нием Ñ‚Ñ € омР± ов.

ÑѾ¾¾ · · »» »» »» »» »» »» »¾¾» ¾¾ »µ» »µ» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »‚ ½ »Ñно Ñ… Ð¸Ñ € ÑƒÑ € Ð³Ð¸Ñ ‡ еÑÐÐÐÐÐл ÐÐÑÑ ‡ ÐÐÐÐÐÐÐ, Ð ° к кР° к Ñ‚ÐÐÑÑ € Ð¸Ð½Ð¾Ñ Ð¸Ñ ‚Ñ € еР· ул ьтР° Ñ‚Ð °. ± Ð · · Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ · · · · Ð »» »» »°. Рек € Ð¾Ñ‚Ð¸Ñ ‡ ÐµÑ ÐºÐ¸Ð¹ Ð¿Ñ € Ð¾Ñ † ÐµÑ Ñ Ð¼Ð¾Ð¶ÐµÑ ‚¿¿Ñ € Ð¸Ð²ÐµÑ Ð‚Ð¸ к гР° нг € иногÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐРеÐÑÑÑÐÑÑÑѵµ ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ¾Ñ ± ± ± ± ± ¾¾ ± ± »» »± ±» »» »» ° Ñ »» »» »» »» ¶ »» »» »» »» »» »» »» » ¿ÑƒÑ‚Ð ° Ñ † иÑ.

»Ñ Ñ Ñ» »» »» »Ñ» »» »» · · · »» ² »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» ьного ÑƒÑ ‡ Ð ° Ñ Ñ‚ÐºÐ ° Ð²ÐµÐ½Ñ ‹. · Ñ µ · »» ° ° ° ° † † † † † † † »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» » ÐµÑ‚Ñ Ñ ÐÐо Ð´Ñ € угим Ð · Ð´Ð¾Ñ € Ð¾Ð²Ñ ‹Ð¼ Ñ Ð¾Ñ ÑƒÐ´Ð ° м. »» ¿»» »† † † † † † † † Ñ Ñ Ñ ± ± ± ± ±» »» »· · ¾ ¾ Ñ Ñ Ñ Ñ Ñ Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð »» »» »» »» »» »» »» »» »» ¿Ð¸Ñ.

»¾Ñ ¾Ñ Ñ ° ° ° Ð ° ° ¶ ° ° ° ° °» »» »» · · · »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» » ¿Ðμ

° ° · »» »» »» »» »° ° °» »» »» »» »» »» »» »» »» » . Ð ¾ · · · · ¶ »» Ñ Ñ Ñ ¾ Ñ Ñ Ñ µ Ñ Ñ Ñ Ð »¾» »» »» »» »» Ð · · · · ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° Ð »» »» »» ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° твую нР° Ñ € ÑƒÑˆÐµÐ½Ð¸Ñ ÐºÑ € овооР± Ñ € Ñ ‰ ÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐÐ Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð Ð ‚Ð¾Ñ Ð½Ð¸Ð¸.

О диР° Ð³Ð½Ð¾Ñ Ñ‚Ð¸ÐºÐµ Ñ € Ð ° нней Ñ Ð´Ð ° дии вР° Ñ € икоР· Ð ° доР»ÐÖны ÐÐомн½ ¸Ñ‚ÑŒ Ð »ÑŽÐ´Ð¸ Ñ Ð» ишним Ð²ÐµÑ Ð¾Ð¼, Ð ± ÐµÑ € ÐµÐ¼ÐµÐ½Ð½Ñ ‹Ðµ и Ð¶ÐµÐ½Ñ ‰ ины в ÐÐÐÑÑÑ ¸Ð¼Ð ° ÐºÑ Ð °. дÐÐÐÐÐÐÐ Ð € Ð¸Ñ ÐºÐ ° нР° Ñ… Ð¾Ð´Ñ Ñ‚Ñ Ñ Ð »ÑŽÐ´Ð¸ Ñ Ðл Ð¾Ñ ÐºÐ¾Ñ Ñ‚Ð¾Ð¿Ð¸ÐµÐ¼, Ð »ÑŽÐ ± и »‚ ÐÐÐ »ÑŒÐ½Ð¸Ñ † Ñ‹ Ð²Ñ ‹Ñ оких кР° Ð ± л уков и Ñ‚ÐÐ, к¾‚о ÐÐ¾Ð´Ð²ÐµÑ € ÐÖен пÑÑÑ Ð¸Ð¾Ð½Ð ° Ð »ÑŒÐ½Ð¾Ð¼Ñƒ Ñ € Ð¸Ñ ÐºÑƒ. Ð »Ð» Ñ Ð½Ð¸Ñ… Ñ Ñ‚Ð¾ воР· Ð¼Ð¾Ð¶Ð½Ð¾Ñ Ñ‚ÑŒ Ñ Ð¾Ñ… Ñ € Ð ° нить · · Ð´Ð¾Ñ € Ð¾Ð²Ñ ‹Ðµ ноги ¸¸ Ð ± ежР° Ñ‚ÑŒ Ñ‚Ñ Ð¶ÐÐÐ »Ñ‹ Ñ… Ð¾Ñ Ð »Ð¾Ð¶Ð½ÐµÐ½Ð¸Ð¹ и Ð´Ð¾Ñ € Ð¾Ð³Ð¾Ñ Ñ‚Ð¾Ñ Ñ ÐÐÐÐÐРл ÐµÑ ‡ Ð.

ÐŸÐ¾Ñ Ð »ÐµÐ´Ñ Ñ‚Ð²Ð¸Ñ Ð¾Ñ‚Ñ ÑƒÑ‚Ñ Ñ‚Ð²Ð¸Ñ Ð´Ð¾Ð» ÐÖного Ð »ÐµÑ ‡ ениÑ

° Ñ · · »» »» »» »» »» »» »» »» »± ± ± ± ± ± ± ± ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ‚¾ ¾» ³ ³ ¸ »¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ ¾ »‚ ÑŒ до гР»ÑƒÐ ± окой Ñ‚ ‚Ð ° Ñ € Ð¾Ñ Ñ‚Ð¸. Ñ ¾ Ñ · · · · · · ° »» »» »» »» »» Ñ Ñ Ñ »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» Ñ Ñ Ñ Ð ° вить Ð ± еР· Ð »ÐµÑ ‡ ениÑ. ÐžÑ Ð »Ð¾Ð¶Ð½ÐµÐ½Ð¸Ñ вР° Ñ € икоР· Ð °:

  • Ð²Ð¾Ñ ÐÐÐÐÐ ÐÐÐÐÐÐРи Ñ‚Ñ € омР± оР· ÐÐÐ¾Ð²ÐµÑ € Ñ… Ð½Ð¾Ñ Ñ‚Ð½Ñ ‹Ñ… вен (Ñ‚Ñ € омР± оÑÐ ± оÑÐ ‚), ÐºÐ¾Ñ‚Ð¾Ñ € Ñ‹ й Ñ ‡ Ñ € евР° Ñ Ð³Ð ° Ð½Ð³Ñ € ÐÐÐÐÐÐй нижней ÐºÐ¾Ð½ÐµÑ ‡ Ð½Ð¾Ñ Ñ‚Ð¸;
  • ± ‚Ñ € омР± оР· гл уР± оких вен, ÑƒÐ³Ñ € ÐÑжР° ‰ ŽÑ ‰ ий ²² »» ƒ ° ‡ Ð ° ÐµÐ²Ñ Ð¾Ð¼Ð ± Ð ° Ñ Ð¼Ð ± оР»Ð¸ÐµÐ¹ л ÐÐÐÐÐÐ ‡ нойР° Ñ € Ñ‚ÐµÑ € ии и Ñ Ð¼ÐµÑ € тью;
  • Ñ‚Ñ € Ð¸Ñ ‡ ÐµÑ ÐºÐ¸Ðµ Ñ Ð · Ð²Ñ ‹â €“ ÐÐÐ ”итÐÐл ьно не Ð · Ð ° ÐÖивР° ÑŽÑ ‰ ие ³ »ÑƒÐ ± окие ÐÐÐ¾Ñ € Ð ° ÐÖÐµÐ½Ð¸Ñ Ñ‚ÐºÐ ° ней, Ð´Ð¾Ñ Ñ‚Ð ° вл Ñ ÑŽÑ ‰ ие Ð ÐÐÐ ÐÐÑÑÑ Ñ Ð ± оР»ÑŒÐ½Ð¾Ð¼Ñƒ.

Ð ° Ñ € ÑƒÑˆÐµÐ½Ð¸Ñ Ñ‚Ñ € Ð¾Ñ „ики вы Ð · Ñ ‹Ð²Ð ° Ð¸Ñ Ð¸Ñ Ñ‚Ð¾Ð½Ñ ‡ ение кожийР· еееооÐÐÐÐÐÐееµÐÐРенки, Ñ ‡ то дР° же Ð¿Ñ € и неР± оР»ÑŒÑˆÐ¸Ñ… Ñ‚Ñ € Ð ° вмР° Ñ… может Ð¿Ñ € ивеµ ти к ÐºÑ € Ð¾Ð²Ð¾Ñ‚ÐµÑ ‡ ению. Μ ›‡‡‡ · · µ · µ · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» Ñ, ÐμÐ »ÑŒÐ½Ð¾Ðμ. »» »» »» »» »» »» »» » … Ð¾Ñ € оший Ñ € ÐÐÐ · уР»ÑŒÑ‚Ð ° Ñ‚ ¸ ¸ ох Ñ € Ð ° Ð½Ñ Ðµ Ð · Ð´Ð¾Ñ € овье.

Lagranmasade France