Comment traiter la cystite à la maison

Les visites aux toilettes sont de plus en plus courantes, mais de moins en moins productives: elles parviennent à évacuer un peu d'urine, parfois avec un mélange de sang. Pendant et après la miction, une douleur apparaît. Parfois, il y a des douleurs tirantes sur le pubis. Ce sont tous des symptômes de cystite, une maladie qui affecte le plus souvent les femmes. Et bien que la cystite ne constitue pas une menace pour la vie, elle est très capable de gâcher plusieurs de ses jours.

Le but de cet article est de vous expliquer comment traiter la cystite à la maison et comment faire face à cette maladie le plus rapidement possible. Nous recommandons également des articles avec des critiques des analgésiques et des analgésiques et des médicaments antibactériens pour la cystite. En cas de grossesse, un article séparé est recommandé.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Qu'est-ce que la cystite?

La cysite est une maladie infectieuse. Voici juste ses agents pathogènes qui vivent dans notre propre corps. Dans 85 à 95% des cas, la cause des infections des voies urinaires est E. coli, un habitant commun de l'intestin. Un autre agent pathogène typique est Staphylococcus saprophyticus, un représentant de la microflore cutanée. Et ils pénètrent dans la vessie de manière ascendante: de la peau ou du rectum en passant par l'urètre.

Comment prévenir l'apparition de cystite?

Il est clair que les femmes souffrent souvent de cystite – tout cela est de l'anatomie. L'urètre chez la femme est beaucoup plus court que chez l'homme et la vessie est plus grande, ce qui signifie qu'elle peut être vidée moins fréquemment. Mais un jet d'urine est assez efficace pour éliminer les micro-organismes qui sont entrés dans le canal urinaire. D'où la première règle pour les femmes: ne veulent pas rencontrer de cystite – visitez les toilettes toutes les 3-4 heures.

Une autre cause fréquente de cystite est le microtraumatisme de l'urètre féminin pendant les rapports sexuels. La soi-disant cystite de défloration gâche souvent la lune de miel. Conseil aux hommes aimants: n'oubliez pas l'hygiène intime. Astuce pour les femmes sensées: vider la vessie avant et après les rapports sexuels réduit considérablement le risque d'infection.

Quand ai-je besoin de voir un médecin?

Pas une seule femme n'est à l'abri de cas isolés de cystite. Cependant, si les phénomènes de dysurie réapparaissent, il vaut la peine de subir un examen complet.

La grossesse est une période particulièrement dangereuse. Le système immunitaire et les hormones changent, l'utérus en croissance déplace la vessie, perturbant l'écoulement de l'urine et, par conséquent, une infection. Pendant ce temps, la bactériurie augmente le risque d'accouchement prématuré de 2 fois – la cystite pendant cette période n'est donc pas du tout inoffensive.

Nanovein  Avantages et inconvénients possibles de la thérapie au laser (coagulation au laser)

Si les symptômes de la maladie sont apparus chez un homme, contactez immédiatement un spécialiste et assurez-vous que la cystite chez l'homme est presque toujours secondaire (lire également l'article sur le traitement de la cystite chez l'homme). Et la cause profonde peut être une maladie de la prostate, un diabète ou une lithiase urinaire. De plus, des symptômes similaires à la cystite peuvent survenir avec l'urétrite non gonococcique (ses agents pathogènes probables sont la chlamydia, les mycoplasmes, les trichomonades) et la tuberculose de la vessie.

Le médecin fera des analyses d'urine et de sang, les cultures sur la microflore seront probablement envoyées à une échographie de la vessie, peut-être à une cystoscopie, il prélèvera des frottis sur l'urètre. Si l'examen prouve que la cystite n'est pas compliquée, on vous fera probablement confiance pour faire face à ses symptômes par vous-même.

Que faire de la cystite?

  1. Il est très conseillé de rester au lit, sous une couverture chaude, avec un coussin chauffant dans le bas de l'abdomen lors d'une exacerbation (si le sang n'est pas libéré avec l'urine, le coussin chauffant est annulé).
  2. Buvez autant que possible. Thé – uniquement avec du lait, du café et de la bière sont exclus. Les boissons aux canneberges, aux airelles et aux myrtilles sont les bienvenues (les proanthacyanides qu'elles contiennent empêchent les bactéries de se fixer à la paroi de la vessie), une décoction d'avoine, de busserole, de bourgeons de bouleau est bonne, et lorsque le sang apparaît, l'ortie. La phytothérapie est la plus efficace sous forme d'honoraires, la pharmacie vous proposera toujours des prêts à l'emploi. Vous pouvez brasser des herbes vous-même, mais vous pouvez utiliser des pilules (Cyston, Kanefron), des gouttes (Urolesan, Spazmotsistenal) ou de la pâte (Fitolizin) – ce ne sont rien d'autre que des préparations à base de plantes, seulement «compactes».
  3. Le régime prévoit le rejet des épices, des aliments en conserve, des cornichons, mais les produits laitiers, les fruits (en particulier la pastèque) et les légumes en bénéficieront. Vous pouvez en savoir plus dans l'article sur le régime alimentaire de la cystite.
  4. Vous ne devriez pas aller avec une cystite dans un bain ou un sauna, mais le lavage à l'eau tiède avec des moyens spéciaux pour l'hygiène intime aidera à réduire l'inconfort après avoir uriné.
  5. Vous pouvez prendre No-shpa, mettre des bougies avec de la papavérine – cela soulage souvent la douleur (lire une revue séparée des médicaments pour combattre les symptômes: douleur et inflammation).
  • Monural – 3 mg une fois, 2 heures après un repas;
  • Nolicin, 1 comprimé 2 fois, pendant 3 jours,
  • Biseptolum sur 2 onglets. 2 fois – 3 jours.

Si la cystite est récurrente, ou un patient âgé, ou s'il y a du diabète, le cours des uroseptiques devrait être plus long – au moins une semaine.

Attention! Le biseptol et la nolitsine sont contre-indiqués pour les femmes enceintes, elles ne doivent pas prendre de furadonine et de tétracyclines. Les médicaments de choix pour eux sont l'amoxicilline ou le céfuroxime, mais laissez-les être mieux prescrits par le médecin après l'examen – c'est plus sûr pour une femme et un enfant.

De quoi avoir peur?

Si des maux de dos et de la fièvre se sont joints à la miction fréquente et douloureuse, il est possible que l'infection se propage aux reins, et vous ne pouvez pas vous passer d'un médecin.

Quel médecin contacter

Au premier épisode de cystite, vous pouvez consulter un thérapeute. Si la maladie évolue de façon récurrente ou chronique, vous devriez consulter un urologue et vous assurer de subir une cystoscopie.

Nanovein  Enlèvement des veines des jambes Price

Voir les articles populaires

Commentaires: 9

Kristina

les sports réguliers aident aussi, quand je suis allé au gymnase pendant 6 mois, j'ai complètement oublié ce qu'est la cystite. mais quand elle s'est arrêtée, il est revenu. vous devez vous déplacer sur des machines cardio toutes les heures par jour, au moins 3 fois par semaine (idéalement 5 jours). demain je vais m'inscrire au gym!

Renata

J'en doute vraiment. Je fais du sport tout le temps, mais la cystite me rend visite au moment le plus inattendu (même en été chaud, quand il est physiquement impossible d'attraper quelque chose). Et la dernière fois, sa forme était si nette que je soupçonnais des pierres dans les conduits. Et tout cela s'est produit au plus fort de l'effort physique régulier.
Tout cela est une coïncidence.

Nadia

Ici, je suis resté avec mon mari après 9 mois de séparation (Et là-dessus. J'ai immédiatement eu cette maladie! J'observe strictement l'hygiène personnelle, et ce n'est pas sale non plus. Mais honnêtement, je ne sais pas! Maintenant, je suis assis dans un bol d'eau tiède mélangé avec du soda. ( (j'espère que ça aide!

Heureusement, j'ai une cystite chronique. Et quand souffrez-vous de cystite – cela vous frappe-t-il d'une faim terrible?

Victoria

Chères filles! Lui-même a souffert cette année! Et je n'ai vu la lumière que dans un bain chaud et une tasse d'aneth. Cela a soulagé la douleur et a donné la force de vivre. Je suis sérieux. Douleur terrible pause de 3 à 5 jours, après quoi l'attaque a essayé de prendre des médicaments, consulté des médecins. L'un m'a renvoyé chez moi et m'a dit de boire plus, avec un problème non résolu que j'ai laissé.
Mais! Après avoir rendu visite au jeune médecin et avoir fait ce qu'il a dit, les douleurs m'ont tourmenté pendant encore un demi-mois, mais pas avec une telle fréquence et force, mais il y en avait. Après cela, ils sont juste partis! Depuis six mois, je ne m'en souviens plus. Mais je sais ce que c'est. Vous n'irez nulle part, vous ne boirez nulle part. C'est arrivé au point qu'elle a pris de l'aneth avec elle dans le train et l'a versé dans du thé ou dans un sanatorium quand il n'y avait pas d'eau chaude, et j'avais un besoin urgent de faire de l'aneth – je ramassais de l'eau dans un bidet. Je pense que vous comprenez ce sentiment lorsque vous voulez escalader le mur et que vous n'êtes intéressé par rien.
C'est comme ça que j'ai récupéré. La recette est très simple et je veux en parler à tout le monde:
Nous achetons des gouttes de valériane. Trois fois par jour pour une cuillère à soupe. Par exemple, j'ai dilué dans une tasse d'eau. Alors buvez le mois. Après le cours, tout ne disparaîtra pas rapidement. Je désespérais moi-même. Mais non, il ne s'est rien passé. J'ai vraiment senti le goût de la vie, sans peurs ni peurs! Et surtout, mes tests étaient absolument propres et les douleurs insupportables. Alors faites le plein de valériane et allez audacieusement à la récupération!

Irene

Pas un commentaire, mais une sorte d'enfer, la douleur aiguë peut être éliminée avec du nimésil, il est nécessaire d'être traité sous la supervision d'un urologue, ayant fait une culture d'urine au LHC avec une détermination de la sensibilité aux antibiotiques, aux antibiotiques et aux urosétiques + thérapie de soutien à la microflore, comme prescrit. Tout le monde est chronique car ils sont traités avec des bassins, de l'aneth et Internet.

Lagranmasade France