Comment reconnaître et traiter les varices de l’œsophage

Les varices dans les jambes sont connues de beaucoup. La plupart des femmes de 35 à 40 ans en souffrent. Parmi ceux qui souffrent de varices de l'œsophage, 2 fois plus d'hommes âgés de 50 ans. Varices œsophagiennes – une maladie mortelle. Il peut se cacher longtemps derrière les signes d'autres pathologies de l'œsophage, puis se manifester par un saignement soudain et sévère. Connaître les signes distinctifs des lésions vasculaires du tractus gastro-intestinal supérieur est nécessaire pour identifier le stade initial de la maladie et un traitement rapide.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Varices œsophagiennes – qu'est-ce que cela signifie?

Varices œsophagiennes – un dysfonctionnement des valves veineuses, dans lequel le sang est renvoyé dans le vaisseau. Au stade initial de la maladie, il y a un ralentissement du flux sanguin, puis une stagnation dans les veines. La stagnation provoque une inflammation et une distension des parois des vaisseaux sanguins, l'incapacité des valves à retenir le sang. Il y a une insuffisance veineuse chronique. À certains endroits de la paroi veineuse enflammée, des caillots de cellules sanguines se forment, formant un caillot sanguin. Un caillot de sang cassé est mortel. Avec un flux sanguin, il peut pénétrer dans un vaisseau vital, le bloquer et provoquer la mort.

L'élimination du sang veineux de l'œsophage est dirigée par la veine appariée et semi-non appariée, puis le sang est collecté dans une grande porte. Les veines élargies de l'œsophage ont une lumière élargie, des parois étirées et inélastiques.

Les vaisseaux remplis de sang forment des parois saillantes en forme de poche. Les parois minces des vaisseaux de l'œsophage et de l'estomac contribuent à l'étirement. La fibre entourant les vaisseaux du tube œsophagien est lâche et ne supporte pas les veines extérieures.

Pourquoi les vaisseaux de l'œsophage se dilatent-ils

Il y a des varices de l'œsophage dues à un détournement retardé du sang veineux dans le système de la veine cave. La principale cause de varices œsophagiennes est considérée comme une hypertension portale – une augmentation de la pression artérielle dans la porte, les vaisseaux hépatiques et la veine cave inférieure. Après avoir collecté le sang usé des organes abdominaux, la veine porte le transporte vers le foie.

Nanovein  Pommades pour varices pendant les examens de grossesse

La pression dans la veine porte augmente en raison d'un certain nombre de circonstances complètement différentes:

  1. Hépatite et hépatose hépatique grasse – des dommages viraux chroniques au foie (hépatite) entraînent une compression de la bouche de la veine porte à l'endroit où elle pénètre dans le foie. Les troubles métaboliques (diabète, obésité), l'intoxication constante à l'éthanol, aux médicaments, aux substances nocives entraînent une dégénérescence graisseuse des hépatocytes – hépatose. La circulation sanguine de l'organe ralentit, la lumière des vaisseaux diminue.
  2. Cirrhose du foie, cirrhose maximale – remplacement du tissu hépatique fonctionnel par du tissu conjonctif dense, progressant contre les infections et l'alcoolisme. Ou la dégénérescence fibreuse est causée par une insuffisance cardiovasculaire extrêmement grave. Le saignement des veines avec cirrhose est lourd, violent, commence la nuit et menace la vie sans intervention urgente.
  3. Fibrose hépatique portale, myélofibrose – maladie du foie avec formation de cicatrices du tissu conjonctif qui détruisent l'organe.
  4. Les tumeurs sont bénignes et malignes, compressent et rétrécissent les vaisseaux sanguins du foie.
  5. Parasites – échinocoques, les schistosomes sont introduits dans le foie, se nourrissent de ses tissus, détruisent la structure de l'organe, endommagent les vaisseaux sanguins.
  6. Maladie de Chiari, syndrome de Budd-Chiari – inflammation, thrombose veineuse hépatique avec blocage ultérieur, lésions vasculaires et hémorragies.
  7. La sclérose, la thrombose, la sténose, l'atrésie porte sont acquises ou congénitales. Rétrécir la lumière des vaisseaux sanguins, provoquer une stase sanguine.

Dans de rares cas, la cause des varices (VRC) de l'œsophage est une hypertension générale sévère, des malformations congénitales des vaisseaux. L'hypertension portale est caractérisée par des veines dilatées dans les segments thoracique et abdominal de l'œsophage. La colonne cervicale variqueuse indique une maladie pulmonaire, la glande thyroïde.

Comment l'œsophage est-il révélé

Les symptômes des phénomènes de varices œsophagiennes peuvent être flous, flous pendant longtemps, sans signes vifs. Les veines de l'œsophage s'allongent, se tortillent, se dilatent et perdent progressivement leur tonus. La saillie des parois forme des nœuds dans lesquels le sang s'accumule et stagne. Le patient ressent une douleur et une sensation de brûlure derrière le sternum, des éructations, des difficultés à avaler, une lourdeur après avoir mangé. Essoufflement, une fatigue est observée. Un réseau vasculaire apparaît sur la peau de la poitrine.

Pour la commodité du diagnostic et du traitement du BPV, l'œsophage a une classification en plusieurs étapes:

  1. La varicosité œsophagienne du 1er degré est notée avec une augmentation de la section transversale des vaisseaux de 2-3 mm. De petits nœuds uniques sont détectés. La lumière de l'œsophage présente des zones d'expansion et de contraction, non associées aux caractéristiques anatomiques et physiologiques de la structure. L'expansion des veines du 1er degré n'est déterminée que par l'examen instrumental. Il n'y a pas de saignement. La muqueuse de l'œsophage est normale.
  2. À 2 degrés de la maladie, les vaisseaux veineux acquièrent une structure tortueuse, les nœuds apparaissent jusqu'à 3 mm. Les parois des vaisseaux sont minces, l'activité physique accrue, les chutes, la suralimentation, les traumatismes de l'œsophage avec un gros morceau de nourriture deviendront un élan pour les saignements des veines dilatées. Les symptômes de l'hémorragie interne peuvent être des éclosions de sang, des selles couleur café, une faiblesse générale. Après un saignement, la tension dans le vaisseau diminue pendant un certain temps.
  3. À 3 degrés de la maladie, des plexus vasculaires visibles apparaissent sur la muqueuse. Les parois des veines sont encore plus tendues, le vaisseau est fortement tordu. Les veines remplies de sang gonflent dans la lumière de l'œsophage. La troisième étape impose des changements sur la muqueuse de l'organe – elle acquiert un plissement, comme la muqueuse gastrique. Manifeste extérieurement des brûlures d'estomac douloureuses après chaque repas. Le risque de saignement des varices augmente plusieurs fois. La perte de sang permanente s'accompagne d'anémie, de perte de force, de somnolence.
  4. Pour le 4ème degré, la présence d'un tas de nœuds dilatés sur les parois internes de l'œsophage est spécifique. Ils peuvent obstruer partiellement ou complètement le canal œsophagien. L'érosion de la membrane muqueuse de l'œsophage se produit. Les vaisseaux sont fortement amincis, étirés. La probabilité de saignement œsophagien est très élevée.
Nanovein  Qu'est-ce que les varices dans les jambes et comment se fait le traitement à domicile

Une complication mortelle de la maladie est le saignement œsophagien et gastro-intestinal. La rupture du vaisseau affecté entraîne une perte de sang abondante. Des vomissements sanglants d'écarlate ou de café apparaissent. La pression chute fortement, les battements cardiaques, la sueur moite et froide, la conscience altérée. Un cas particulier est une fontaine de sang de la bouche. La perte de plus de 2 litres de sang est considérée comme fatale. Après le premier épisode de saignement, 25% des patients décèdent. Des pertes de sang répétées ne permettent de survivre qu'à 50% des malheureux.

Diagnostic de l'expansion de la veine du tube œsophagien

Les méthodes de diagnostic de la pathologie vasculaire comprennent l'examen externe, les antécédents médicaux, les tests de laboratoire et de matériel. Il est nécessaire de différencier les causes des saignements des lésions ulcéreuses, érosives, des formations tumorales, des troubles de la coagulation.

La conclusion est basée sur:

  • un test sanguin pour l'hémoglobine, les plaquettes;
  • analyses de sang fécal;
  • Radiographie de l'œsophage avec contraste pour rétrécissement, saillie des parois;
  • imagerie par résonance magnétique du foie avec établissement de sa pathologie;
  • examen échographique des organes abdominaux pour identifier la relation entre la maladie de l'œsophage et d'autres organes;
  • endoscopie de l'œsophage avec examen de l'état des parois de l'organe, présence de ganglions veineux, foyers de saignement, degré de tortuosité des veines.

L'étude est réalisée avec beaucoup de soin, car après des interventions endoscopiques, il y a des ruptures des parois vasculaires. Un examen complet donne lieu à la nomination d'un traitement thérapeutique ou chirurgical des varices de l'œsophage.

Lagranmasade France