Comment distinguer une ecchymose d’un caillot de sang sur la jambe

Connaître les premiers signes d'un caillot sanguin dans le corps, vous pouvez éviter une situation potentiellement mortelle.

Un caillot de sang se forme généralement dans les veines des jambes et conduit à une thrombose veineuse profonde. Le danger d'un caillot de sang est qu'il passe souvent inaperçu, mais peut soudainement se détacher et entraîner la mort.

Un caillot de sang est un caillot de sang qui a acquis un état épais ou semi-solide à partir d'un état liquide.

En général, vous devez comprendre que la coagulation sanguine est un processus nécessaire qui empêche une perte importante de sang dans certaines situations, par exemple lorsque vous vous blessez ou coupez.

Lorsqu'un caillot de sang se forme dans l'une des veines, il ne se dissout pas toujours, ce qui peut conduire par la suite à une situation dangereuse, voire mortelle.

Un thrombus immobile n'est généralement pas une menace, mais s'il se détache et pénètre dans des organes importants tels que le cœur ou les poumons par les veines, il peut entraîner la mort.

Voici quelques signes qu'un caillot sanguin dangereux s'est formé dans votre corps.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Premiers signes d'un caillot de sang

1. Fatigue inexplicable

La fatigue soudaine indique souvent divers problèmes de santé, y compris un caillot de sang. Lorsque notre corps est obligé de travailler plus que d'habitude, cela a des conséquences négatives pour le corps.

Si la sensation de fatigue ne disparaît pas pendant longtemps, il y a lieu de penser qu'un caillot de sang dans le bras, la jambe, le cerveau ou la poitrine peut être à blâmer.

2. Gonflement des membres

Au site de la formation d'un caillot de sang, un gonflement ou un gonflement peut apparaître. Si le caillot sanguin se trouve dans le bras ou la jambe, le membre peut gonfler complètement, ce qui se produit en raison d'une mauvaise circulation sanguine.

Dans ce cas, la zone affectée peut changer de couleur, rougir ou virer au bleu, devenir chaude ou démanger. Cette situation est très dangereuse, car un caillot de sang peut se détacher et tomber à tout moment dans un organe vital. Ainsi, par exemple, si elle se trouve dans les poumons, cela entraînera une embolie pulmonaire.

3. essoufflement

Ce symptôme peut être assez effrayant, car il peut signifier que le caillot de sang s'est déplacé vers les poumons. Selon les experts, si les difficultés respiratoires s'accompagnent d'une toux constante, cela peut être le premier signe d'embolie pulmonaire – obstruction d'une des artères des poumons.

Cette situation doit être prise très au sérieux et appeler une ambulance dès que possible.

4. Douleur thoracique ou douleur respiratoire

Comme mentionné ci-dessus, l'embolie pulmonaire est une condition potentiellement mortelle. Elle survient lorsqu'un caillot sanguin formé dans les membres inférieurs pénètre et bloque l'un des vaisseaux pulmonaires. L'un des principaux symptômes de cette situation est une douleur thoracique et une gêne respiratoire générale, ce qui peut rendre difficile la respiration profonde.

Il est également important de se rappeler que la douleur cardiaque peut indiquer que le caillot sanguin se trouve dans la région du cœur, ce qui peut entraîner une crise cardiaque.

5. Fièvre et transpiration

Ce symptôme apparaît très souvent avec une thrombose rénale.

Son principal danger est qu'un caillot de sang puisse empêcher votre corps de se débarrasser des déchets, ce qui entraîne une pression artérielle élevée et même une insuffisance rénale. Cependant, un caillot sanguin dans les reins entraîne souvent de la fièvre ou une augmentation de la transpiration.

Symptômes de thrombus

6. Étourdissements ou évanouissements

La combinaison de douleurs thoraciques et d'essoufflement peut provoquer des étourdissements et des évanouissements.

7. Palpitations cardiaques

Si votre rythme cardiaque s'accélère, cela peut être un symptôme dangereux d'une embolie pulmonaire. Lorsqu'un caillot sanguin atteint les poumons, un manque d'oxygène se produit et votre cœur essaie de le compenser, augmentant ainsi votre fréquence cardiaque. Il s'agit d'un signe d'avertissement qui ne peut être ignoré.

8. toux inexplicable

S'il y a des crises de toux accompagnées d'une sensation d'essoufflement et d'un rythme cardiaque accéléré, cela peut indiquer qu'un caillot de sang s'est formé dans votre corps. Une toux peut être accompagnée de sang, et c'est une raison sérieuse de consulter un médecin.

La cause d'une telle toux peut être un caillot sanguin dans les poumons, ce qui entraîne une congestion nasale et se manifeste sous forme de toux.

9. Maux de tête sévères

Beaucoup de gens souffrent d'un mal de tête chronique, mais cette douleur est souvent plus forte que d'habitude. Une telle douleur insupportable peut vous mettre complètement hors de combat, à cause de laquelle vous ne pourrez vous concentrer sur rien.

Les médicaments classiques contre les maux de tête peuvent ne pas atténuer les symptômes. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin, car cela peut indiquer la présence d'un caillot sanguin dans le cerveau, ce qui peut entraîner un accident vasculaire cérébral.

10. Douleur ou sensibilité dans un membre

Il est très difficile de comprendre que vous avez un caillot de sang sans connaissances médicales, mais l'un des symptômes les plus courants de ce problème est une douleur au bras ou à la jambe.

Si cela n'est pas lié à un traumatisme, des sensations douloureuses peuvent signaler une thrombose veineuse profonde. Dans ce cas, une douleur peut être observée en appuyant ou en touchant la zone affectée. Pour la distinguer des crampes musculaires, faites attention à ce que la douleur s'intensifie en marchant ou en pliant la jambe. Si c'est le cas, il y a un risque de caillot de sang.

Même si un caillot de sang est présent dans une jambe, vous pouvez ressentir une douleur dans les deux jambes. En effet, vous essayez de soulager l'inconfort d'une jambe et de forcer davantage l'autre jambe, ce qui peut entraîner des tensions et des douleurs.

Caillot de sang à Vienne

11. Peau chaude au toucher

Avec la thrombose, la température de la peau peut changer, en particulier dans un endroit où un thrombus est présent. Vous sentirez que cette zone est plus chaude au toucher.

Cette sensation se produit en raison d'une altération du flux sanguin et peut également s'accompagner de pulsations et de démangeaisons.

12. Veines rouges dans les veines

Les caillots sanguins peuvent conduire à des veines rouges qui s'étendent sur la longueur des veines et sont souvent chaudes au toucher. Lorsque vous les touchez, ils sont plus chauds que la peau autour et assez visibles. Vous pouvez les prendre pour une éruption cutanée ou des ecchymoses, mais s'ils sont chauds au toucher, vous devriez consulter votre médecin.

13. Douleur au mollet

Lorsqu'un caillot de sang se forme dans les jambes, la douleur au mollet devient l'un des symptômes courants. La douleur est souvent confondue avec des spasmes musculaires ou des crampes, et pour cette raison, un symptôme dangereux est souvent ignoré.

Cependant, contrairement à une crampe qui survient brusquement et dure plusieurs minutes, la douleur dans le mollet du thrombus augmente progressivement et peut persister plusieurs jours ou semaines.

14. Changement de couleur de peau

La rougeur est l'un des symptômes les plus courants associés à la présence d'un caillot sanguin, et elle apparaît généralement dans un endroit où un caillot sanguin est présent. Cependant, tout autre changement de couleur de peau devrait vous alerter. Par exemple, la zone de formation d'un caillot sanguin peut pâlir en raison d'une diminution du flux sanguin.

À mesure que la condition s'aggrave, la peau peut prendre une teinte bleuâtre et être plus froide au toucher. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin.

15. Absence de symptômes

L'une des raisons pour lesquelles la thrombose est si dangereuse est le fait que, souvent, aucun symptôme ne la précède. Au moins, il n'y a pas de signes évidents qui nécessitent une attention médicale rapide, et avant que nous ne puissions les découvrir, quelque chose d'irréparable se produit.

Pour cette raison, il est important de prendre des mesures préventives pour éviter que cela ne se produise. Évitez de rester assis au même endroit pendant une longue période, faites de l'activité physique, ajustez votre poids et surveillez votre alimentation pour ne jamais savoir ce qu'est la thrombose.

Signes et symptômes d'un caillot de sang dans la jambe

Une des options fréquentes pour les troubles circulatoires dans les vaisseaux des membres inférieurs est l'occlusion veineuse aiguë. Un caillot de sang dans la jambe, dont les symptômes indiquent un blocage vasculaire, peut provoquer une situation mortelle associée à l'arrêt de la fonction cardiaque. Il est nécessaire d'appeler une aide d'urgence le plus rapidement possible dès les premiers signes de thrombose veineuse des membres inférieurs.

Lorsqu'un caillot de sang se forme dans les vaisseaux des jambes, l'automédication est strictement inacceptable: il est nécessaire de traiter la thrombose des membres inférieurs avec un phlébologue ou un chirurgien vasculaire

Obstruction veineuse

La thrombose vasculaire des membres inférieurs est un facteur de risque important de complications thromboemboliques dangereuses, quel que soit le lieu de l'occlusion. Toutes les options de blocage veineux sont conditionnellement divisées en 2 types:

  1. Occlusion dans le système de la veine cave supérieure;
  2. Blocage des vaisseaux de la veine cave inférieure.

Les caillots sanguins dans les veines des jambes sont toujours une lésion du réseau veineux de la veine cave inférieure, lorsqu'un caillot sanguin se forme dans la lumière de l'un des nombreux vaisseaux. La présence d'un caillot sanguin devient une raison pour ralentir le flux sanguin et une augmentation progressive de la taille du caillot. Aux premiers stades du processus pathologique, il n'y aura pas de signes externes, mais à mesure que l'état des membres inférieurs s'aggrave, les symptômes de la maladie apparaissent. Il est extrêmement difficile de reconnaître un caillot de sang dans les veines profondes, mais avec des dommages aux vaisseaux superficiels, il est tout à fait possible de déterminer la présence d'un blocage. Vous devez savoir ce qu'est la thrombose veineuse des membres inférieurs afin de consulter un spécialiste à temps et de prévenir les complications mortelles.

Nanovein  Comment traiter les varices initiales

Thrombose veineuse profonde des jambes

Causes de la pathologie

La thrombose veineuse aiguë des membres inférieurs se produit sous l'influence des facteurs les plus importants suivants:

  1. Dommages traumatiques externes ou internes à la paroi veineuse;
  2. Inflammation intravasculaire;
  3. Changements génétiques dans le système de coagulation sanguine.

Les conditions importantes qui provoquent la formation d'un caillot de sang dans une veine de la jambe comprennent:

  • manque d'activité motrice normale;
  • varices;
  • pathologie infectieuse et inflammatoire de toute localisation;
  • la présence de mauvaises habitudes (tabagisme);
  • excès de poids en combinaison avec l'hypertension artérielle et le diabète;
  • hormonothérapie à long terme;
  • tumeurs malignes;
  • manipulations chirurgicales.

La thrombose veineuse des membres inférieurs est le plus souvent une combinaison de plusieurs facteurs défavorables, dont les traumatismes de la paroi interne des veines des jambes et la survenue d'un processus inflammatoire à l'intérieur du vaisseau sont les plus importants. Les facteurs provoquants accélèrent la formation de l'occlusion et augmentent le risque de caillot sanguin avec le développement de complications dangereuses.

Les causes de thrombophlébite des membres inférieurs sont associées à la jonction d'une obstruction d'une infection intravasculaire, ce qui augmente considérablement le risque pour la vie et la santé humaines.

Options pour les lésions occlusives

Les types de maladies vasculaires suivants sont à l'origine des problèmes thrombotiques:

  1. Varices des veines saphènes des membres inférieurs;
  2. Thrombophlébite, affectant les troncs vasculaires superficiels ou profonds;
  3. Syndrome post-thrombophlébite.

Avec toute variante de changements pathologiques dans les vaisseaux, des conditions se forment pour la fermeture complète ou partielle de la lumière des veines. Les problèmes de jambes sont plus facilement détectés avec une thrombose occlusive de la grosse veine saphène. Dans le contexte de la thrombose profonde de la jambe, la gravité des symptômes est faible. Dans tous les cas, dans le contexte des varices, il est nécessaire de surveiller attentivement les manifestations externes de la maladie, même s'il n'y a aucun signe de thrombose veineuse.

Manifestations et symptômes

Dans chaque situation spécifique, il est nécessaire de surveiller la présence de symptômes en fonction de la maladie. Une thrombose des jambes peut être suspectée s'il y a les symptômes suivants:

  • la jambe fait régulièrement mal en marchant;
  • sur le fond de la charge ou au repos, douleur à l'aine chez les femmes et les hommes, ou inconfort sur la face interne de la cuisse;
  • gonflement du pied ou de la jambe inférieure se produit;
  • changements de couleur de la peau, en particulier dans les zones de veines dilatées;
  • la température corporelle augmente.

Toutes les variétés de lésions occlusives des veines ont leurs propres caractéristiques: il est important de savoir quels sont les symptômes de la thrombophlébite et quels sont les premiers signes de thrombose.

Varices des jambes

Les problèmes de veine surviennent le plus souvent chez les femmes. Les manifestations typiques de la maladie comprennent les symptômes suivants:

  • changements externes dans la peau des jambes associés à l'apparition de veines dilatées et alambiquées;
  • syndrome douloureux de gravité variable (des sensations de traction à une douleur intense après l'exercice);
  • l'apparition de crampes dans le bas des jambes, principalement la nuit.

En l'absence de complications, les varices des jambes sont un problème esthétique et un facteur de risque de thrombose. Il est extrêmement difficile de comprendre de façon indépendante lorsque la situation s'aggrave et à quoi ressemble un caillot de sang sur une jambe, donc si un syndrome douloureux apparaît ou s'aggrave, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Maladie variqueuse compliquée

Le processus inflammatoire dans les varices crée les conditions de complications dangereuses: le diagnostic rapide de la thrombophlébite des membres inférieurs est le principal facteur de prévention des troubles graves de la circulation sanguine dans les jambes associés à un blocage des vaisseaux sanguins. La thrombophlébite se caractérise par les symptômes suivants:

  • augmentation de la température corporelle générale;
  • maintenir la température normale de la jambe endolorie;
  • teint bleuâtre dû aux petites veines saphènes dilatées;
  • douleur intense dans les jambes en mouvement et au repos;
  • gonflement des tissus.

La détection et le traitement de la thrombophlébite aiguë des veines saphènes doivent être effectués en milieu hospitalier: il est strictement inacceptable d'automédication en utilisant des méthodes alternatives inefficaces.

Occlusion des veines surales

La localisation la plus courante de la thrombose de la jambe survenant initialement est le système des veines surales (profondes) de la jambe. Les signes typiques d'un caillot de sang dans la jambe sont:

  • douleur de gravité variable dans la région du mollet au repos et au toucher;
  • gonflement des pieds et des chevilles;
  • une sensation de plénitude interne du membre inférieur après une journée de travail.

Il est difficile d'identifier la thrombose des veines de la jambe inférieure, par conséquent, tout en maintenant les plaintes, il est nécessaire de consulter le médecin en temps opportun et de procéder à un examen complet.

Thrombose veineuse de la cuisse

Le blocage de la veine saphène de la cuisse se manifeste par les signes frappants suivants:

  • douleur intense, comme si les veines des jambes faisaient mal;
  • œdème fémoral de la cheville;
  • teint cyanotique avec expansion des veines superficielles;
  • douleur récurrente à l'aine.

Souvent, c'est précisément le syndrome de la douleur exprimée avec thrombose et l'apparition d'un maillage alambiqué à partir de vaisseaux dilatés qui aide à poser un diagnostic précis. Le risque le plus élevé de développer une embolie pulmonaire provient de la formation d'un thrombus dans la région des plexus veineux du bassin et de la cuisse; par conséquent, il est nécessaire de surveiller l'état du système vasculaire des membres inférieurs et de mener une thérapie préventive à temps.

Principes de diagnostic

Un chirurgien vasculaire ou un phlébologue sait comment détecter un caillot sanguin et quoi faire en cas de risque élevé de thromboembolie. La base d'un diagnostic réussi est une visite opportune à un spécialiste. En plus de l'examen standard et des tests spéciaux, le médecin vous dirigera vers les études suivantes:

  1. Détermination en laboratoire de l'état du système de coagulation sanguine par un coagulogramme;
  2. Échographie triplex;
  3. Pléthysmographie d'impédance (détermination du volume de sang veineux accumulé dans les vaisseaux des jambes);
  4. Thermographie (évaluation de la réaction de température dans différentes parties d'une jambe douloureuse);
  5. Phlébographie (méthode de contraste aux rayons X qui aide à détecter la thrombose des jambes);
  6. La tomographie (TDM ou IRM) est réalisée selon les indications au stade de la préparation à l'intervention chirurgicale.

A l'accueil chez le phlébologue

L'objectif principal d'un examen complet est de déterminer la présence et l'emplacement de l'occlusion. En outre, le médecin doit déterminer avec précision la possibilité de complications et le risque de thromboembolie: connaissant le danger de thrombose des jambes, il est important de traiter la thrombose des membres inférieurs en tenant compte de la détérioration soudaine et de l'apparition de symptômes d'obstruction des vaisseaux vitaux.

Tactiques de traitement

Si une lésion occlusive est détectée dans les veines des jambes, un traitement efficace doit être instauré le plus tôt possible. Selon le type de maladie et la gravité des troubles de la circulation sanguine, 2 principales méthodes de traitement sont utilisées:

Le médecin sait comment traiter la thrombose, vous devez donc écouter un spécialiste et suivre attentivement tous les conseils et recommandations d'un phlébologue.

Traitement médicamenteux

Les tâches obligatoires et les plus importantes de la thérapie conservatrice comprennent:

  • restauration de la perméabilité du vaisseau et amélioration de la circulation sanguine veineuse;
  • empêcher une augmentation supplémentaire de la taille du caillot sanguin formé;
  • prévention des épisodes répétés d'obstruction veineuse;
  • l'élimination du risque de séparation des caillots sanguins et la prévention de la thromboembolie mortelle;
  • prévention d'une forme chronique de la maladie – maladie post-thrombophlébite.

Le type de médicament principal et le plus efficace est les anticoagulants, avec lesquels le médecin peut réduire la taille du caillot intravasculaire et prévenir le risque de types dangereux de thromboembolie. De plus, en thérapie complexe, des compte-gouttes avec des solutions qui réduisent la viscosité du sang et diverses variantes de préparations vasculaires sont nécessairement utilisés.

Traitement chirurgical

La tâche principale de l'intervention chirurgicale est d'éliminer l'occlusion. La thrombectomie est réalisée en accès libre, mais uniquement dans les situations d'urgence. 2 options sont utilisées – thrombectomie complète et partielle (palliative). Dans certains cas, il est nécessaire d'imposer une anastomose vasculaire afin de rétablir un flux sanguin normal dans le membre. Pour chaque patient, le médecin sélectionnera une méthode de traitement individuelle.

L'intervention planifiée implique l'utilisation de méthodes mini-invasives réalisées sous le contrôle de la phlébographie.

Les options chirurgicales endovasculaires (thrombolyse, filtre cava) aident à minimiser le risque de complications pendant la chirurgie et à éliminer avec succès le caillot du système veineux des jambes. Dans la période postopératoire, la médication doit être poursuivie, dont la durée peut être de plusieurs mois. La surveillance médicale sera obligatoire tout au long de la thérapie.

Complications

Les conséquences dangereuses de la thrombose sont l'embolie pulmonaire et la gangrène des jambes avec arrêt complet du flux sanguin dans les vaisseaux. Chacune de ces situations menace la vie et la santé d'une personne, il est donc nécessaire de se conformer strictement à toutes les ordonnances du médecin et d'utiliser les mesures préventives recommandées. Le port de bonnets de compression, de médicaments constants et l'arrêt du tabac avec correction de l'activité physique aideront à prévenir les situations mettant la vie en danger.

Des symptômes de blocage veineux peuvent survenir de façon inattendue. S'il y a des premiers signes d'un caillot de sang dans la jambe, alors vous devez vous rendre chez un spécialiste le plus rapidement possible: plus tôt un diagnostic est fait et le traitement est commencé, plus les chances d'éviter des conditions mortelles sont élevées. Une aide optimale peut être fournie par un chirurgien vasculaire ou un phlébologue. L'efficacité du traitement dépend de l'emplacement de l'obstruction, de la taille du caillot et de l'état du système de coagulation sanguine. Le pronostic de chaque personne est individuel: même en sachant reconnaître un caillot sanguin, et avec une visite précoce chez le médecin, il est loin d'être toujours possible d'éviter les complications.

Nanovein  Crampes dans les jambes, traitement à domicile

Nous vous recommandons de regarder une vidéo contenant des informations utiles sur la thrombose des jambes

Caillot de sang dans la jambe: symptômes et traitement de la thrombose vasculaire

La thrombose des vaisseaux des jambes est une maladie très insidieuse, son essence réside dans l'apparition de caillots sanguins, appelés caillots sanguins. Ensuite, ces formations obstruent les lacunes à l'intérieur des veines ou des artères, se fixant à leurs parois. Le danger de la maladie réside dans le fait qu'avec un blocage complet de l'espace vasculaire, ils interfèrent avec la circulation sanguine normale dans les membres.

Dans chaque cas de thrombose, les symptômes peuvent différer considérablement, il n'y a donc pas de signes non ambigus d'un caillot de sang dans la jambe. Pour cette raison, la détermination rapide de la maladie peut être compliquée. Dans cet article, nous allons nous familiariser avec les facteurs qui provoquent la thrombose et découvrir comment elle est traitée.

Thrombose et sa classification

La nature a créé le liquide sanguin humain, et le maintenir dans cet état se produit en raison de l'équilibre des réactions biologiques. Les caillots sanguins sont des caillots sanguins qui ont tendance à se fixer aux parois des vaisseaux sanguins.

Une caractéristique de ces formations est leur augmentation constante de la taille en l'absence de traitement adéquat. Ils grandissent tout le temps et un jour ils pourront bloquer la lumière du vaisseau.

À quoi ressemblent les caillots de sang sur la jambe? La photo montre les symptômes externes de la thrombose:

Important! La formation de caillots se produit en raison de 3 facteurs: des changements à la surface d'une veine ou d'une paroi artérielle, une diminution de la vitesse du flux sanguin et une anomalie génétique dans la composition du sang.

Chez les personnes âgées, la thrombose est beaucoup plus fréquente que chez les enfants, mais les bébés ne sont pas protégés des caillots.

Les caillots sanguins peuvent être localisés dans les veines ou les artères d'une personne. En fonction de cela, il existe différents types de thrombose. Des formations avec des fibres de fibrine et des plaquettes dont la structure est modifiée sont composées.

Variétés de la maladie en raison de l'emplacement:

  • Athérosclérose coronaire. Fait référence à une thrombose artérielle. Avec cette maladie, un vaisseau obstrué par un thrombus cesse de fournir du sang et une ischémie se produit, ce qui entraîne un dysfonctionnement, puis une nécrose des cellules de l'organe malade.
  • Phlébothrombose. Des caillots sanguins se produisent dans la partie veineuse de la circulation sanguine. La maladie est dangereuse car elle représente également une menace pour la vie humaine, car une formation de sang peut bloquer l'artère pulmonaire. La gravité de la maladie dépend de l'emplacement du thrombus et du blocage de la lumière de la veine.
  • Thrombophlébite. L'essence de cette maladie est la présence d'un processus inflammatoire et l'apparition de caillots sanguins. En conséquence, des phoques et des rougeurs de la peau se forment sur la jambe. Ce type se caractérise par des complications nécessitant une intervention chirurgicale.
  • Thrombophilie Il s'agit d'une prédisposition à l'apparition et au développement d'une thrombose dans diverses parties des vaisseaux. Elle survient avec une tendance génétique ou à la suite d'une pathologie cellulaire acquise, ainsi qu'en raison d'un trouble de la coagulation.

Le plus souvent, les conséquences d'un caillot de sang dans la jambe sont que les vaisseaux obstrués ne peuvent pas fournir complètement la nutrition aux tissus des membres, et ils commencent progressivement à mourir, ce qui peut provoquer la gangrène.

Le plus dangereux est la séparation d'un caillot de sang de sa place. Dans cette situation, il existe un risque élevé qu'il pénètre dans la circulation sanguine dans l'artère coronaire ou pulmonaire du corps. Et un caillot de sang peut provoquer un accident vasculaire cérébral s'il bloque le vaisseau qui alimente le cerveau.

Puisqu'un caillot de sang ne permet pas un fonctionnement normal du corps humain, la conséquence peut être une éruption cutanée, une augmentation du niveau d'éosinophiles, le développement d'une cyanose (cyanose) due à une carence en oxygène.

Symptômes: comment identifier un caillot de sang dans la jambe

Les jambes humaines sont la partie du corps où la thrombose se produit souvent, car les gens reçoivent de grosses charges sur les membres inférieurs parce qu'ils se déplacent en position verticale. Il existe une liste de signes de thrombose vasculaire.

La maladie commence par un gonflement des jambes et une sensation de douleur. Ensuite, certains de ces symptômes se produisent:

  • la température augmente;
  • des frissons surviennent;
  • des coups de bélier sont présents;
  • les ganglions lymphatiques deviennent enflammés;
  • la couleur de la peau sur une jambe douloureuse change – elle acquiert une teinte rouge ou devient bleue;
  • Les crampes dans les mollets dérangent.

Avec la formation d'une thrombose dans la veine externe du membre inférieur, le caillot peut être déterminé par palpation. En cas de thrombophlébite, une desquamation de la peau et la présence d'ecchymoses peuvent encore être présentes.

Lorsque la maladie est aiguë, la personne est alitée: une douleur intense ne permet pas de bouger.

Important! Si vous ne remarquez pas les premiers symptômes d'un caillot de sang, la maladie s'aggravera après une certaine période, puis une nécrose des tissus et une gangrène pourraient se former. Ainsi, une menace pour la vie humaine est créée.

Ileofemoral

La thrombose iléofémorale se caractérise par une évolution sévère. Avec ce type de maladie, le risque d'embolie pulmonaire est élevé. Des formations solides apparaissent dans les vaisseaux au niveau des veines fémorales et iliaques.

La maladie survient pour les mêmes raisons et présente les mêmes symptômes que dans d'autres types de thrombose. Le développement de la maladie est rapide. Le diagnostic est finalement déterminé par échographie des vaisseaux des membres inférieurs. Le traitement est similaire au traitement d'autres types de thrombose.

Facteurs qui provoquent le développement de maladies vasculaires

Qu'est-ce qui contribue à la thrombose? La toute première raison est la capacité accrue du sang à se coaguler. Les 2 raisons suivantes sont un flux sanguin lent et des changements à la surface des parois des vaisseaux sanguins.

Il existe des facteurs contribuant à l'augmentation du risque de thrombose, à savoir:

  • la présence d'obésité;
  • fumeur;
  • grossesse, y compris l'accouchement et la césarienne;
  • la présence d'une infection;
  • l'immobilité;
  • vieillesse;
  • prendre des médicaments qui augmentent la coagulation sanguine;
  • interventions chirurgicales;
  • varices.

Comment le reconnaître

Pour savoir quoi faire avec la thrombose, vous devez vous assurer que ce sont vraiment ses signes. Vous devez également déterminer la forme de la maladie. Il est aigu, subaigu et chronique.

La thrombose chronique passe souvent inaperçue, de sorte que le patient peut ne pas se rendre compte que cette maladie est dans son corps.

La thrombose aiguë se caractérise par les symptômes suivants:

  • douleur intense dans les muscles de la jambe;
  • inconfort lors de la compression des muscles des jambes;
  • la présence de poches;
  • décoloration de la peau d'une jambe douloureuse.

Il existe une possibilité de diagnostic indépendant du stade aigu de la maladie, et le patient, connaissant les signes d'un caillot de sang, peut également déterminer le fait d'un caillot de sang à partir de l'emplacement précédent. Si un caillot de sang dans une jambe se détache, les symptômes sont les suivants:

  • abaisser la pression artérielle;
  • palpitations cardiaques;
  • une sensation de douleur dans la poitrine (avec une crise cardiaque);
  • incohérence de la parole, difficulté à avaler (avec un AVC);
  • rétention d'eau;
  • perte de conscience

Souvent, un caillot se rompt en raison de sa nature migratoire et du mouvement rapide du flux sanguin dans les veines.

Cours thérapeutique

Tous les adultes ont entendu parler de cette terrible maladie – la thrombose. Par conséquent, beaucoup de ceux qui ont un caillot de sang sur la jambe, paniqués, décident quoi faire ensuite.

Et le traitement de cette maladie dépend de la localisation (artère ou veine), de la taille du caillot formé, de la section spécifique du vaisseau où il est attaché et du bien-être général du patient.

L'ampleur et l'emplacement exact du thrombus sont déterminés par le diagnostic. Suit ensuite un parcours thérapeutique.

Le traitement des caillots sanguins dans les veines des jambes est divisé en plusieurs étapes:

  • suppression de l'éducation dans les zones accessibles;
  • prévention des complications;
  • minimiser les conséquences de la formation de caillots;
  • prévention de la récurrence de la maladie.

Lorsqu'un caillot de sang sur une jambe éclate et se rapproche du cœur ou du cerveau, il peut entraîner un blocage des vaisseaux sanguins sous la forme d'un accident vasculaire cérébral, d'une crise cardiaque ou d'une embolie pulmonaire. Par conséquent, il existe un tel médicament capable de dissoudre les caillots sanguins. Il doit pénétrer dans le corps humain au plus tard 3 heures après le début de l'attaque.

S'il y a un besoin, des procédures invasives sont prescrites (chirurgie vasculaire, insertion de cathéter, ce qui simplifiera l'administration de médicaments dissolvants, l'installation d'un stent pour augmenter la clairance dans les veines ou les artères).

Les anticoagulants, des médicaments qui empêchent le sang de coaguler et de former des caillots, aident également à éliminer les symptômes d'un caillot de sang dans la jambe et à le traiter. C'est la warfarine ou l'héparine.

Ce qui suit est une thérapie avec des agents antiplaquettaires. Il vise à réduire la "viscosité" des plaquettes.

Les agents antiplaquettaires suivants sont prescrits: Trental, Curantil, Reopoligyukin.

Dans un cours thérapeutique, en plus des fonds pour l'administration orale, des médicaments externes sont également utilisés.

Ce sont des onguents qui soulagent la douleur et réduisent le processus inflammatoire.

Bons produits à base de marronnier d'Inde, d'héparine, de goudron. Ce sont de tels médicaments: Lyoton, pommade Vishnevsky, hépatrombine.

Important! Le but de la thérapie est d'empêcher le colmatage d'un caillot déchiré de la lumière du vaisseau et de protéger les poumons, et le médecin prescrit comment traiter individuellement les caillots sanguins sur les jambes.

conclusion

Pour éviter la formation de thrombose, les jambes ont besoin de mouvement. Il est également nécessaire de boire plus de liquide. Encore faut-il soigner les varices.

La prévention de la thrombose pour les patients alités est réalisée à l'aide d'exercices spéciaux.

Après avoir examiné le contenu de cet article, vous saurez déjà exactement comment reconnaître un caillot de sang dans votre jambe afin que vous puissiez obtenir un rendez-vous avec un spécialiste à temps.

Lagranmasade France