Chirurgie varicocèle pour garçon

L'une des pathologies qui peut priver la capacité de reproduire la progéniture est la varicocèle chez les adolescents. Souvent, à la puberté, des varices du plexus sphénoïde du testicule apparaissent. Le développement de la maladie est accéléré dans le contexte des changements hormonaux, tandis que les premiers symptômes passent généralement inaperçus. Selon la gravité de la maladie, le traitement sera médicamenteux ou chirurgical.

Dans l'article, nous dirons:

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Qu'est-ce que la varicocèle?

La puberté d'un garçon de 12 ans et plus s'accompagne souvent de changements négatifs dans les organes du système génito-urinaire. Comme le montre la pratique, la varicocèle, qui affecte les hommes adultes, apparaît généralement à l'adolescence. L'essence de la maladie est les varices du cordon spermatique, progressant de manière significative en l'absence de traitement.

La pathologie chez un garçon de 11 ans survient dans 8 cas sur 100. Le taux d'incidence de 13 à 17 ans passe à 10-16%.

Heureusement, dans la plupart des cas, un degré de 1-2 est diagnostiqué, caractérisé par des violations faibles et modérées de l'écoulement veineux.

Des violations peuvent être détectées dans les testicules gauche et droit, cependant, en raison des caractéristiques anatomiques de la varicocèle, elle est le plus souvent localisée à gauche. La défaite est de gauche chez 85 patients sur 100.

Causes de la maladie

Les experts soulignent plusieurs conditions de base pour le développement de la maladie.

En particulier, il existe les causes suivantes de varicocèle chez les adolescents:

  1. L'hérédité. Elle est déterminée par la présence de varices chez les proches parents. En présence d'antécédents chargés, l'enfant doit être examiné en temps opportun pour détecter rapidement la violation.
  2. Activité physique excessive associée à une formation accrue ou à la levée d'objets lourds. Une tension excessive des muscles abdominaux peut provoquer une pathologie.
  3. Troubles du métabolisme et obésité dus à la malnutrition.
  4. Défécation difficile. Avec une constipation constante, vous devez forcer les muscles de l'abdomen. Les fonctions du cordon spermatique et les diarrhées fréquentes sont affectées négativement.

Un jeune homme peut attraper une maladie due à une telle raison de l'apparition d'une varicocèle comme un manque d'hormones, complété par une insuffisance des valves veineuses dans la région génitale.

Les symptômes de la varicocèle chez les adolescents

La varicocèle aux stades initiaux chez les enfants et les adolescents ne se manifeste presque en aucune façon, ce qui contribue à la progression de la pathologie.

  • douleur douloureuse dans la zone affectée avec son intensification progressive;
  • redimensionnement du scrotum;
  • sensation de lourdeur;
  • inconfort avec la position debout ou la marche prolongée;
  • les poches;
  • réduction des textiles;
  • la formation de veines gonflées du plexus vasculaire.

Plus le développement des varices testiculaires chez un adolescent est important, plus les symptômes sont intenses.

Étapes de développement

À l'adolescence, vous devez être attentif à tout changement dans le bien-être, il est donc utile de savoir non seulement ce qu'est la varicocèle chez les garçons âgés de 14 à 16 ans, mais également à quels stades de développement la maladie évolue au fur et à mesure qu'elle progresse.

  1. Le premier. Il n'y a aucun signe évident. La violation est détectée à l'aide d'ultrasons.
  2. Deuxièmement. Cela inquiète la douleur dans la région inguinale si l'enfant contracte les muscles abdominaux, prend une douche chaude, court ou marche rapidement. L'inconfort disparaît dans un état calme.
  3. Troisièmement. Les veines élargies sont détectées par palpation et sont visibles lorsque le patient est debout.
  4. Quatrièmement. Une déformation vasculaire variqueuse est perceptible quelle que soit la position du patient. Le scrotum devient plus volumineux et le testicule affecté, au contraire, s'atrophie en raison de la malnutrition.

On trouve souvent des classifications de la maladie, selon lesquelles on distingue seulement 3 stades. Pour cela, vous pouvez vous familiariser, par exemple, avec le travail scientifique de l'académicien Lopatkin, qui décrit en détail les signes de la maladie chez les adolescents et les adultes, ainsi que donne une description de chacune des étapes de la pathologie.

Fonctions de diagnostic

Pour confirmer la présence de varicocèle chez un adolescent de 14 à 17 ans, le patient subit un examen de laboratoire et instrumental. Tout d'abord, l'urologue examine et palpe le scrotum du patient, mais la violation ne peut être déterminée qu'en cas de violation de gravité 2-4.

Un test du niveau d'hormones dans le sang est obligatoire. Pour faire un diagnostic précis, vous aurez également besoin de données:

  • Échographie
  • Dopplerographie avec et sans le test Valsava;
  • spermogrammes (pour les garçons à partir de 15 ans).

Parfois, CT, IRM et veinographie sont prescrits. En cas d'urgence, une biopsie testiculaire est réalisée.

Chirurgie d'élimination de la varicocèle

Un garçon de 14 ans se demande probablement si la maladie disparaîtra d'elle-même. Ce n'est qu'après avoir été examiné par un urologue que vous pouvez comprendre si la violation est passée ou si une aide est nécessaire. Lorsqu'on leur demande si la varicocèle elle-même peut disparaître, les médecins disent ce qui suit: si la pathologie est sous une forme bénigne (grade 1), il y a une forte probabilité que l'état des parties génitales se normalise avec le temps. Ceci est observé dans environ 40% des cas.

Cependant, cela ne signifie pas qu'il est nécessaire de reporter le traitement, en attendant une guérison indépendante. La plupart des patients ont besoin d'un traitement.

Pour éliminer chirurgicalement la varicocèle chez les garçons âgés de 14 à 17 ans, il n'y a pas de critères stricts pour déterminer les indications de la chirurgie. Chaque cas est examiné individuellement, car de nombreux facteurs doivent être pris en compte.

Après la chirurgie, l'adolescent est à l'hôpital pendant 3-4 jours et peut visiter après une semaine.

En général, la chirurgie est prescrite pour:

  • une diminution du testicule dans un volume d'au moins 20%;
  • la nature bilatérale de la lésion;
  • douleur intense;
  • varicocèle 3-4 degrés;
  • données de spermogramme insatisfaisantes.

L'opération s'effectue de plusieurs manières. En particulier, la varicocélectomie sert d'ajout au traitement médicamenteux, grâce auquel la maladie est traitée avec succès. Le traitement chirurgical est également effectué selon la méthode de Palomo, Ivanissevich ou Marmara.

Traitement de la varicocèle sans chirurgie

Si la maladie progresse fortement, la chirurgie est indispensable. Dans les premiers stades, vous pouvez recourir à diverses méthodes qui aideront à éliminer la congestion veineuse dans les vaisseaux du testicule.

La liste des méthodes de traitement non chirurgicales est assez longue.

Habituellement, les manifestations de pathologie chez les enfants de 12 à 16 ans sont combattues avec:

  • les médicaments;
  • médecine traditionnelle;
  • Exercice de thérapie.

À coup sûr, vous devrez ajuster le régime alimentaire.

Remèdes populaires

Après accord avec le médecin, vous pouvez faire des infusions cicatrisantes, faire des thés et appliquer des compresses.

Ces recettes seront utiles:

  1. Les pommes Antonovka finement hachées (3 pièces) sont versées avec de l'eau bouillante et infusées pendant une à deux heures. Le liquide résultant doit être bu avant le petit déjeuner et le soir un demi-verre. La purée est fabriquée à partir de pâte.
  2. La camomille, l'achillée millefeuille, la racine de framboise et l'écorce de saule (1 cuillère à soupe chacune) sont mélangées. La collection doit être remplie d'eau bouillante (0,5 l), laissée pendant une journée et prise après filtration 2 fois par jour, 150 ml chacune. Le cours de thérapie est d'une semaine.
  3. L'absinthe fraîche est hachée. De la crème sure y est ajoutée (dans des proportions égales), après quoi le mélange est appliqué pendant 30 minutes sur la zone affectée. Les séances ont lieu quotidiennement pendant 7 jours.

N'oubliez pas que certains ingrédients à base de plantes peuvent provoquer des allergies. De plus, on ne peut pas compter uniquement sur les remèdes populaires. Ils ne sont qu'un ajout à la thérapie traditionnelle.

Nanovein  Les causes des varices 22 malheurs et - 2 solutions simples

Médicaments

Pour les patients adolescents atteints de varicocèle, les médicaments sélectionnés sont d'une sécurité maximale et améliorent le bien-être.

Le traitement médicamenteux est effectué en utilisant:

  1. Venotonic. Detralex ou Aescusan sont généralement prescrits, qui peuvent être pris à l'âge de 16 ans.
  2. Produits antioxydants.
  3. Complexes de vitamines qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins.
  4. Médicaments dont l'action vise à améliorer la circulation sanguine.

Lors du choix d'un médicament, le spécialiste prend en compte les contre-indications et les effets secondaires possibles.

Exercice thérapeutique

Sur recommandation d'un médecin, le patient doit prendre le temps d'effectuer des exercices pour la région lombaire et les jambes. Grâce à des cours réguliers, il sera possible de normaliser la circulation sanguine dans les régions pelviennes et abdominales, ce qui aidera à se débarrasser de la congestion indésirable.

Pour améliorer l'état des veines dans la zone inguinale, il est utile:

  • Squat
  • se pencher;
  • «Roulez» des chaussettes aux talons;
  • marcher sur les orteils.

Une condition importante: il faut éviter les charges excessives, ainsi que les fortes tensions de la presse abdominale.

L'éducation physique doit être pratiquée, à la fois pendant le cours de traitement et à des fins préventives après la récupération.

Complications postopératoires

Le traitement chirurgical entraîne dans certains cas des conséquences indésirables dont l'apparition est souvent associée à une technique spécifique d'élimination des varices.

Après la chirurgie, un adolescent peut éprouver des complications sous la forme de:

  • pastèques (hydrocèle);
  • la réapparition de la maladie;
  • dessèchement (atrophie) du testicule affecté;
  • hématomes;
  • violation de l'intégrité du canal déférent;
  • douleur chronique dans le testicule.

L'embolisation percutanée avec varicocèle peut provoquer une allergie au contraste, une perte de sang et une inflammation du vaisseau. Dans ce cas, des rechutes surviennent dans 10 à 20% des cas. L'intervention microchirurgicale est plus efficace (la pathologie ne se reproduit que chez 5% des patients).

Prévention

Les parents doivent parler à leur enfant de l'importance de prendre soin de leur propre santé. En particulier, il est nécessaire de parler de la nécessité de la prévention afin de prévenir la varicocèle.

Pour prévenir le développement de la maladie, vous devez:

  • éviter un effort physique excessif;
  • privilégier les mouvements actifs;
  • s'abstenir de manger de la malbouffe;
  • assez pour dormir suffisamment;
  • Prenez régulièrement rendez-vous avec un urologue.

Il est nécessaire de prêter attention à temps aux malaises survenant dans la région génitale. Si des symptômes désagréables apparaissent, le garçon doit immédiatement en informer leurs parents. Plus tôt la maladie est détectée, plus il est probable qu'elle s'en débarrasse sans chirurgie.

Par conséquent, souvent en plus d'utiliser des médicaments, il faut se préparer à une intervention chirurgicale. La récupération complète dépend en grande partie de la précision avec laquelle le patient se conforme aux recommandations médicales dans la période postopératoire.

Maladie aux conséquences enfantines! Qu'est-ce que la varicocèle chez les enfants, qu'est-ce qui est dangereux pour les garçons

Qu'est-ce que la varicocèle chez les garçons? La varicocèle est une expansion pathologique des veines du testicule dans le plexus sphénoïde, causée par le reflux veineux.

Très rare chez les enfants de moins de 10 ans. Le plus souvent, le testicule gauche est affecté. Le testicule droit est très rarement atteint seul, principalement avec une varicocèle bilatérale.

La maladie a des manifestations cliniques minimes. Actuellement traité par chirurgie vasculaire ou bandage. Des tactiques de traitement optimales n'ont pas encore été développées.

Varicocèle chez les enfants

La varicocèle chez les enfants est rarement diagnostiquée, car avant la puberté, la maladie ne se manifeste en aucune façon. Mais même dans l'enfance, le développement de la maladie est bien réel et peut se manifester par une augmentation de la lumière des veines dans le domaine du cordon spermatique et des testicules.

Il existe plusieurs causes de varicocèle, mais la principale est l'augmentation de la pression dans la veine rénale gauche.

La maladie peut être congénitale en raison de:

  • faiblesse des parois veineuses, accompagnée de varices;
  • insuffisance des valves de la veine spermatique interne, ce qui provoque une augmentation de la pression dans la veine rénale gauche en raison du flux de retour de sang à travers la veine spermatique interne gauche (reflux) de la veine rénale gauche.

Souvent, une augmentation de la pression dans une veine est causée par:

  • serrer les veines avec le contenu du sac herniaire ou du colon encombré en cas de constipation;
  • diarrhée chronique;
  • tension prolongée des muscles de la cavité abdominale antérieure, cycle long.

La varicocèle peut être acquise pour des raisons:

  • maladies tumorales des organes abdominaux – une cause assez rare;
  • les kystes;
  • ganglions lymphatiques élargis.

Varicocèle chez un enfant, photo:

Diagnostiquer

Habituellement, dans l'enfance, la maladie est asymptomatique. Un examen de routine par un médecin suffit pour son identification. Avec de tels examens chez les enfants, ils peuvent détecter accidentellement la varicocèle.

  1. 1er degré – l'expansion veineuse n'est palpée qu'après tension de la paroi abdominale. La maladie ne dérange pas.
  2. 2e degré – l'expansion des veines est déterminée visuellement, les veines alambiquées sont palpées. Le scrotum est asymétrique. L'enfant peut se plaindre de douleurs dans le scrotum.
  3. 3e degré – l'expansion des veines est détectée lors d'un examen de routine. L'œuf est doux et petit. Peut-être le développement d'une atrophie testiculaire.

Tout d'abord, le patient est examiné dans une pièce chaude en position debout. Tout d'abord, le scrotum est examiné pour identifier les saillies et les entrelacs. S'il y en a, ils sont ressentis d'abord sans tension de la paroi abdominale antérieure, puis avec sa tension.

Après examen du scrotum, afin de garantir l'absence d'hypertension veineuse, le patient doit être examiné en décubitus dorsal pour s'assurer que les testicules ont une vidange normale.

L'étape suivante consiste à tester soigneusement les testicules des deux côtés pour comparer leur volume et leur consistance. Il est nécessaire d'identifier un testicule d'un volume plus petit. Signes évidents de varicocèle: une diminution du volume et de l'élasticité des testicules et une localisation plus basse du testicule affecté.

Pour vérifier le diagnostic, une étude duplex des vaisseaux du scrotum et des ultrasons des testicules est effectuée, qui sont les moyens les plus précis pour mesurer le volume des testicules, leur structure et vous permettent d'identifier le flux de retour de sang à travers la veine spermatique interne et d'autres signes de la maladie.

Cette étude vous permet de déterminer le degré de développement de la varicocèle et de décider des tactiques de traitement ultérieur.

Dans l'enfance, la varicocèle, détectée accidentellement par échographie et asymptomatique, n'a aucune indication de traitement. La décision concernant l'opération est prise par le médecin en fonction de l'évolution de la maladie.

En outre, une indication pour la chirurgie est:

  • retard dans la croissance du testicule gauche lors de la transition du deuxième au troisième degré de développement de la maladie;
  • inconfort dans le testicule ou le scrotum, tiraillements et autres symptômes de la maladie.

Seul le traitement chirurgical est actuellement le plus efficace. Traiter ou ne pas traiter – le médecin prend une décision. Tout dépend de l'évolution de la maladie, de la présence de symptômes et du risque d'infertilité masculine à l'avenir.

Actuellement, il existe plusieurs méthodes principales de traitement de la maladie, divisées en deux grands groupes:

  • obstructive (interruption du flux sanguin veineux);
  • non obstructive (ne violant pas le flux sanguin veineux).

Obstructive comprend plusieurs types d'opérations:

  1. opération endoscopique (laparoscopique).
    • Trois petites piqûres sont pratiquées sur l'estomac du patient, un endoscope est inséré à travers l'une d'elles et le chirurgien panse la veine affectée.
    • L'ensemble de l'opération ne dure pas plus de 20 minutes et ne nécessite pas de préparation particulière.
    • Après la chirurgie, le patient récupère rapidement. Par rapport à la chirurgie ouverte, une préparation spéciale n'est pas requise pour la chirurgie endoscopique; elle est plus facile pour le patient: le sang n'est pas perdu, une personne récupère rapidement.
  2. chirurgie ouverte – la varice est complètement ligaturée ou enlevée.
    • L'opération est réalisée par des incisions de 3 à 5 cm de long, de petites pertes de sang sont possibles.
  3. sclérothérapie des veines affectées du cordon de foin.
    • Un cathéter par ponction est injecté dans la veine affectée avec une substance sclérosante, ce qui provoque l'arrêt du flux sanguin.

Les méthodes ci-dessus éliminent la varicocèle, mais le flux sanguin veineux du testicule ne s'améliore pas toujours, ce qui n'améliore pas le régime de température.

Non obstructive est une méthode qui permet de normaliser l'écoulement veineux en raison des connexions entre les vaisseaux sanguins sans altérer le flux sanguin, pour créer un chemin artificiel d'écoulement veineux du sang du testicule.

Nanovein  Les principales méthodes de traitement chez les personnes âgées souffrant d'hydropisie aux jambes

Le pronostic du traitement est souvent optimiste, car chez les enfants la varicocèle n'a pas le temps de causer des dommages importants au testicule.

L'opération de varicocèle chez les enfants n'est pas considérée comme une intervention chirurgicale lourde et déjà 6 à 24 heures après l'opération, l'enfant peut déjà sortir de l'hôpital.

conclusion

La varicocèle est une maladie asymptomatique dont la qualité de vie empire rarement. Mais cela peut gâcher la vie de famille – le début du développement d'une plaie inoffensive dans la vie adulte qui a été perdue dans l'enfance conduit souvent à des conséquences loin d'être inoffensives – l'infertilité masculine.

En conclusion, nous vous proposons une vidéo dans laquelle le médecin parle en détail de la varicocèle chez l'enfant. Je vous souhaite une bonne santé!

Chirurgie de la varicocèle chez un adolescent

Les statistiques indiquent qu'environ 19% des adolescents souffrent de varicocèle. La médecine ne s'arrête pas et cette maladie est constamment étudiée. Et tout cela parce qu'à l'avenir, il peut provoquer l'infertilité, car il a un effet négatif sur la croissance et le développement du sperme.

Le plus souvent, la maladie est détectée chez les garçons à la puberté – de 10 à 14 ans. Chez les jeunes enfants, une telle pathologie est très rarement formée. Les parents posent une question, ayant trouvé une varicocèle chez un adolescent de 14 ans: une opération est-elle nécessaire? Essayons de le comprendre en étudiant les caractéristiques de la pathologie.

Varicocèle

Varicocele testis est une varice qui forme ce que l'on appelle la grappe. Si vous explorez le sens du mot, alors une fois traduit du latin varix est un nœud veineux et kele est une tumeur. L'ensemble est interprété comme une tumeur obtenue à partir de ganglions veineux.

Normalement, les veines des testicules s'entrelacent assez densément. Au même endroit, les navires "communiquent" très étroitement entre eux. Dans un état sain, il n'y a pas d'inconfort et ils sont complètement invisibles. La palpation ne provoque aucune douleur.

Avec une expansion pathologique de la lumière veineuse, lorsque les parois sont amincies et que le ton et l'élasticité sont perdus, ils diagnostiquent la varicocèle. Un adolescent de 14 ans a-t-il besoin d'une intervention chirurgicale? Seul un spécialiste décide.

Des changements peuvent survenir n'importe où dans le navire. Et les organes génitaux ne font pas exception. Les premiers symptômes de lésions testiculaires se traduisent par un inconfort inhabituel, une sensation de lourdeur. Des douleurs douloureuses apparaissent dans cette zone. Au fil du temps, le scrotum change d'apparence. Et cela est remarqué par l'adolescent. Lorsque la situation est en cours, l'expansion des veines peut déjà être évaluée visuellement – les vaisseaux de l'aine gonflent beaucoup.

Il convient de noter que la varicocèle est le plus souvent à gauche. Sur le côté droit, les varices ne se trouvent que chez 20% des personnes. Selon les experts, cela est dû à la caractéristique anatomique du corps.

Quel que soit l'emplacement du problème, les varices passent par plusieurs stades de développement. Les veines scrotales ne sont affectées de symptômes sévères qu'à l'avant-dernier stade. Avant cela, seul un médecin peut détecter un problème.

Première étape. Il n'y a aucun symptôme. Les veines, bien que dilatées, mais légèrement. Seule une échographie permettra de détecter la varicocèle chez un adolescent de 14 ans. La nécessité d'une opération est trop tôt pour en parler.

Deuxième étape. Ici, le médecin remarquera déjà des problèmes de palpation. Le garçon se lève d'abord. On lui propose ensuite de s'allonger sur le dos. Le médecin doit comparer les testicules – leur taille, leur apparence. Il peut demander au patient de resserrer les muscles abdominaux. Avec cette action, les veines deviendront plus visibles. Cette procédure est appelée la panne de Valsava.

La troisième étape. Les varices sont déjà visibles sous forme de protubérances de veines au-dessus de la surface de la peau. Remarquable et leur tortuosité. Le testicule malade est de taille réduite. Le plus souvent, la maladie est une découverte accidentelle par un médecin lors d'un examen de routine des adolescents de 12 à 14 ans. Une opération est alors nécessaire.

Tout le monde sait que tout organe nécessite un apport sanguin adéquat. Si une pathologie vasculaire est diagnostiquée, le testicule peut être endommagé. Au fil du temps, son état s'aggrave. Les changements deviennent irréversibles. Les effets de la varicocèle chez un adolescent de 14 ans sont les suivants:

  • La production normale de sperme est altérée;
  • Le testicule change de structure;
  • La nature de la production des changements d'enzymes et les processus biochimiques ne se déroulent pas comme ils le devraient (nous parlons de la conversion des androgènes);
  • Flux sanguin perturbé dans les tissus;
  • À l'avenir, la probabilité d'infertilité est élevée;
  • Pathologies inflammatoires des organes pelviens.

Si le médecin dit qu'une opération est nécessaire, il vaut mieux l'écouter. Cela permettra d'éviter de tels changements.

Le moyen le plus efficace de se débarrasser de la varicocèle est la chirurgie. Seulement si la gravité de la pathologie est négligeable. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments spéciaux appelés venotoniques. Une fois la thérapie conservatrice terminée, la dynamique est évaluée. S'il est positif, l'opération est reportée et le traitement médical est poursuivi.

L'intervention chirurgicale est indiquée à tout âge. Par conséquent, si la question se pose avec une varicocèle chez un adolescent de 14 ans, si une intervention chirurgicale est nécessaire, il n'y a pas de restrictions. Son essence réside dans le fait que les veines modifiées sont enlevées. Le flux sanguin est distribué vers d'autres vaisseaux, en bonne santé.

Malgré le fait que l'opération n'a pas de limite d'âge, il est toujours préférable de la réaliser après 12 ans, lorsque le corps est à la puberté. Étant donné que l'exécution de la procédure plus tôt peut avoir un effet à court terme.

L'intervention standard réalisée en pathologie veineuse est appelée varicocélectectomie (opération Marmara). La méthode est classée comme minimalement invasive, mais avec une grande efficacité. Pour ce faire, vous avez besoin d'une augmentation multiple, ce qui est possible à l'aide de lunettes de chirurgien spéciales.

En mettant l'accent sur la thérapie conservatrice, il faut comprendre que si les veines sont endommagées, elles ne peuvent pas être restaurées. Vous ne pouvez que stopper le développement de la maladie et prévenir d'éventuelles complications.

Il a déjà été mentionné ci-dessus que la venotonique est le meilleur choix à ces fins. Ces médicaments renforcent les parois des vaisseaux veineux et augmentent également leur élasticité, améliorent l'écoulement sanguin. L'inconfort survient avec la varicocèle chez un adolescent de 14 ans. Si une opération est nécessaire, un examen montrera. En plus des médicaments, un ensemble d'exercices physiques et de sous-vêtements aux propriétés de compression sont prescrits comme adjuvants.

Assez souvent recouru à la phlébosclérose. Cette méthode consiste à empêcher la circulation sanguine dans la veine affectée. Pour ce faire, il est obstrué par un médicament spécial. Très souvent, la méthode est utilisée chez les garçons qui reçoivent un diagnostic de varicocèle des deux côtés.

L'intervention ne nécessite pas d'anesthésie générale et se déroule sous anesthésie locale. Faites une ponction dans la zone fémorale. Ensuite, une sonde y est insérée, à travers laquelle pénètre une substance pour la sclérothérapie. La chirurgie de la varicocèle chez un adolescent est très rapide. Les coutures ne sont pas nécessaires après.

Recommandations

Les examens de routine sont importants pour le diagnostic précoce de la varicocèle chez un adolescent de 14 ans. Si une opération est nécessaire, l'urologue signalera s'il détecte une pathologie. Le médecin fera attention aux changements, le cas échéant. Avertit le patient des éventuels problèmes en attente à l'avenir. Un mode de vie sain et une prophylaxie rapide augmentent les chances d'éviter la maladie.

À l'âge de 20 ans, après la fin de la puberté, une visite planifiée chez un spécialiste est nécessaire. Si l'urologue n'a pas trouvé d'expansion des veines, le patient est en bonne santé. Bien sûr, les dépendances et l'augmentation de l'activité physique peuvent causer un certain nombre d'autres problèmes, dont le médecin avertira certainement le jeune homme.

Lorsque l'opération est reportée par les parents, la pathologie progresse. Au fil du temps, une douleur dans le testicule apparaîtra. La détérioration sera reflétée dans les analyses. En plus des complications telles que l'infertilité, il existe un risque de changements atrophiques, car les tissus ne reçoivent pas les nutriments nécessaires en raison de troubles de la microcirculation.

Aux premiers stades, un traitement conservateur de la varicocèle chez un adolescent de 14 ans est montré. Qu'une opération soit nécessaire, la dynamique apparaîtra. Le patient doit consulter un médecin au moins deux fois. S'il n'y a pas de changements, la chirurgie est indispensable.

Lagranmasade France