Causes et traitement des varices pelviennes

Les varices sont une maladie veineuse qui est assez courante et plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Il convient de noter qu'une énorme quantité d'informations est disponible spécifiquement sur les varices des membres inférieurs. Mais le minimum d'informations est connu sur les varices du petit bassin.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Un peu de chirurgie

Marquage des veines pour la chirurgie

En phlébologie, les varices pelviennes sont une maladie peu étudiée car assez rare. En raison du fait que la maladie survient rarement, il n'y a pas d'image générale des symptômes de la maladie, ce qui conduit souvent aux difficultés qui accompagnent la maladie.

À ce jour, on distingue deux degrés de la maladie. Il s'agit de varices primaires du petit bassin, qui surviennent souvent en raison de caractéristiques congénitales de l'anatomie des veines ou sont acquises en raison d'une insuffisance des veines ovariennes.

Et les varices pelviennes secondaires, qui surviennent en raison de pathologies gynécologiques, ainsi qu'après le transfert de certaines maladies gynécologiques.

Tant dans la première que dans la deuxième variante, la maladie se manifeste par des symptômes plutôt modestes, et il est donc difficile de la déterminer dès le début.

Les symptômes de la maladie

Varices pelviennes chez la femme

Malgré le fait que les symptômes de la maladie ne soient pas trop prononcés, ils existent néanmoins et il faut y faire attention afin de consulter un médecin en temps opportun.

Les symptômes les plus frappants sont des douleurs localisées dans le bas de l'abdomen, qui sont particulièrement aiguës après un certain effort physique, ainsi qu'après des jours critiques.

En outre, un symptôme peut être la soi-disant crise de douleur, qui survient à un niveau psychologique en raison de la douleur de traction inconnue constante dans le bas-ventre.

Nanovein  Battez votre maladie! Un traitement efficace pour plus de 300 maladies

La dyspareunie est une sensation douloureuse qui se forme dans la région de la vulve. L'inconfort est particulièrement prononcé pendant ou après les rapports sexuels, et la douleur peut toujours avoir un caractère désagréable différent.

À propos, il convient de noter que si des varices internes se produisent, le syndrome prémenstruel se manifeste plus clairement que d'habitude, ce qui inquiète les femmes.

Ce n'est qu'avec de tels syndromes qu'une femme se tourne souvent vers un gynécologue plutôt que vers un phlébologue, ce qui, malheureusement, retarde le traitement des varices.

Il faut garder à l'esprit que certains symptômes peuvent conduire à un urologue, car ils peuvent être similaires à des problèmes associés à la vessie.

Les troubles de la miction peuvent être très différents, allant de la douleur au début du processus, se terminant par des douleurs abdominales «avant» et «après».

Causes de la maladie

Veines pelviennes élargies

À ce jour, les varices du bassin sont une maladie qui ne touche que les femmes en âge de procréer.

La médecine moderne ne distingue que deux options par lesquelles la maladie peut se développer. La première option est un syndrome d'une certaine pléthore veineuse, qui se produit dans le bassin. La deuxième option est une expansion des veines non seulement dans le bassin, mais aussi dans le périnée de la vulve.

Souvent, cette maladie survient chez les femmes enceintes. Elle est provoquée par le fait qu'une femme prend rapidement du poids et que les organes pelviens se dilatent, ce qui entraîne des charges supplémentaires sur les veines.

De plus, une expansion veineuse du bassin peut se produire du fait qu'une femme a subi une thrombose des membres ou une expansion veineuse des membres.

Comment diagnostiquer une maladie

Varices des jambes

Afin d'identifier le diagnostic correct, il est impératif de subir un examen qualitatif solide.

Si le diagnostic est ainsi posé, il est possible de ne pas poursuivre la recherche, bien que la médecine propose également de subir une phlébographie, ce qui sera une confirmation supplémentaire.

En cas de doute, une laparoscopie peut être effectuée. Mais, souvent, si elle est réalisée, les médecins, en revanche, se configurent pour effectuer une intervention chirurgicale en pansant les veines ovariennes.

Comment traiter l'expansion veineuse du bassin

Pour que le traitement des varices pelviennes passe aussi rapidement et complètement que possible, il est nécessaire d'aborder le processus de traitement de manière globale.

  • Pour beaucoup, vous devez changer complètement votre style de vie, car il est nécessaire d'assurer une activité physique complète, ainsi que de laisser de mauvaises habitudes.
  • Vous devez commencer un style de vie actif, marcher davantage au grand air, changer souvent de position.
  • Il est impératif de porter des collants élastiques qui retiendront les veines et aideront la maladie à ne pas changer de stade.
  • Il est important de pratiquer une thérapie physique, dont les exercices peuvent être trouvés à la fois sur Internet et demander à être montrés à la clinique.
  • Le fond hormonal et le statut doivent également être normalisés afin qu'il n'y ait plus de rechute de la maladie.
  • Thérapie avec des médicaments prescrits par le médecin traitant.
  • Si nécessaire, chirurgie.
Nanovein  Les varices sur les jambes sont les premiers signes

Thérapie médicamenteuse

C'est le traitement médicamenteux qui doit recevoir l'attention voulue, en se concentrant sur le fait qu'en aucun cas le patient ne doit décider lui-même des médicaments à prendre.

Le médicament le plus important utilisé pour cette maladie est la venotonie, qui est prescrite dans certains cours, pas plus de 3 mois à la fois.

Parmi la venotonique, on peut distinguer des médicaments tels que le detralex, les carillons, le ginkor forte. Tous ces médicaments sont combinés et affectent l'ensemble du corps, agissant dans différentes directions.

Thérapie hormonale

Beaucoup, pour une raison quelconque, ont peur des mots hormonothérapie, craignant l'apparition d'un excès de poids. En fait, les médicaments modernes sont sélectionnés individuellement, et s'il y a une augmentation de poids, alors seulement quelques kilogrammes, mais pas plus.

Le traitement chirurgical

Avec les varices du bassin, il suffit parfois d'une intervention chirurgicale, ce qui aidera à éviter les conséquences qui entraînent les maladies liées aux veines. L'opération peut avoir deux variétés, selon les stades de la maladie:

  • Bandage du plexus veineux, afin que la maladie ne se développe pas.
  • L'embolisation, c'est-à-dire une opération à part entière qui est effectuée à l'intérieur de la cuisse.

Il convient de noter que, malheureusement, la médecine n'est pas encore très développée dans ce domaine, et donc, même après la chirurgie, les rechutes ne sont pas rares dans les 6 mois.

Comme le montre la pratique, après 3 rechutes et, par conséquent, 3 opérations, la maladie cesse de se faire sentir et commence le processus d'amélioration de l'état du corps.
Dans tous les cas, il est important de consulter un médecin en temps opportun et de ne pas se soigner soi-même, car sinon, vous pourriez faire encore plus de mal à votre propre corps. Seule une visite opportune à un spécialiste permettra de se débarrasser de la maladie dans les plus brefs délais.

Lagranmasade France