Causes et traitement des crampes nocturnes dans les jambes

Les crampes nocturnes dans les jambes se manifestent par une forte contraction des muscles des membres inférieurs. Un phénomène similaire se produit souvent pendant le sommeil, acquérant une nature intense et incontrôlée. La condition est de durée variable, peut avoir un degré de douleur inégal. Lorsque des crampes dans les jambes apparaissent la nuit, les causes et le traitement de la pathologie doivent être envisagés avec le médecin. Des tentatives indépendantes de lutte contre la violation peuvent aggraver la situation et entraîner diverses complications.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Le mécanisme de développement des crampes nocturnes

Il y a une explication détaillée des raisons pour lesquelles une personne prend son pied la nuit. Cette condition a le mécanisme de développement suivant:

  1. En présence de facteurs indésirables, le corps est déficient en un composé énergétiquement important (acide adénosine triphosphorique).
  2. En conséquence, certains métabolites (acide lactique) s'accumulent dans les tissus.
  3. L'augmentation de la teneur en ces derniers devient un facteur provoquant une relaxation insuffisante des fibres musculaires, l'apparition de convulsions spontanées aux membres inférieurs.

Le principe du développement des crampes nocturnes est également associé à une violation de la régulation nerveuse des muscles, ce qui conduit à une diminution du seuil de leur excitabilité, voire à une diminution sous l'influence de faibles impulsions nerveuses.

Précurseurs de crampes aux jambes

Des crampes nocturnes peuvent se développer soudainement, sans raison apparente. Dans certains cas, ces sensations ne nécessitent pas d'intervention médicale, se transmettent de leur propre chef ou après avoir pris des mesures simples.

Dans d'autres situations, des crampes dans les membres inférieurs apparaissent dans le contexte de certains facteurs. Ceux-ci peuvent inclure:

  • un changement dans la nature de l'activité motrice;
  • surcharge psycho-émotionnelle;
  • maladies chroniques exacerbées;
  • surfusion;
  • séjour prolongé dans des conditions climatiques défavorables.

Des crampes nocturnes peuvent survenir chez les personnes menant un mode de vie insuffisamment actif. Des crampes peuvent se développer si, après une position assise prolongée, une personne commence brusquement à effectuer des mouvements actifs. Ce phénomène est parfois observé chez les sportifs après une longue inactivité forcée.

Le développement de crampes aux pieds affecte les personnes sensibles. Chez ces personnes, la contraction des fibres musculaires la nuit peut être déclenchée par le stress, l'excitation récente, des expériences vives (positives et négatives).

De nombreuses maladies chroniques lors d'une exacerbation provoquent le développement de crises. Les maladies qui peuvent provoquer un syndrome convulsif comprennent les pathologies endocriniennes, les varices, la thrombophlébite. De telles violations affectent négativement tout le corps, y compris les tissus musculaires, ce qui provoque le développement de crises spontanées la nuit.

L'hypothermie et une exposition prolongée à des conditions climatiques défavorables conduisent souvent à l'apparition d'un syndrome convulsif. La situation est exacerbée en présence des facteurs défavorables énumérés ci-dessus.

Avec la survenue régulière de crampes dans les jambes la nuit, il est important de déterminer avec précision la cause de la pathologie et de subir le traitement nécessaire. En l'absence de mesures adéquates, la pathologie peut entraîner l'apparition de conséquences indésirables – ostéochondrose, pieds plats, modifications dégénératives des membres inférieurs, lourdes d'endartérite oblitérante et de gangrène.

Pourquoi crampes aux jambes la nuit

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le pied veau fortement la nuit. Un phénomène similaire est souvent associé aux facteurs suivants:

Occasionner Manifestation
Carence en vitamines et minéraux (vitamine B 6, potassium, magnésium, calcium) L'absence de tels éléments est le plus souvent associée à leur absorption défectueuse ou à une alimentation déséquilibrée, provoque des dysfonctionnements dans les systèmes circulatoire et nerveux, l'apparition de crampes musculaires.
Surcharge physique Les spasmes nocturnes sont souvent précédés d'une activité motrice immodérée qui se produit lorsque les périodes de mobilité et de repos sont inégalement alternées. Un facteur provoquant l'apparition de crises est le manque d'intervalles entre les contractions et la relaxation musculaire.
Déshydratation lourde de déshydratation La perte de grands volumes d'humidité par l'organisme accélère l'élimination des sels responsables du fonctionnement du tissu musculaire. Des crampes dans les membres inférieurs peuvent survenir si la perte d'eau n'est pas compensée par un régime de consommation active (une personne doit recevoir 20 ml de liquide par kg de poids corporel par jour).
La température de l'air baisse Avec un refroidissement soudain ou un coup de chaleur, le risque de développer des spasmes musculaires augmente. À cet égard, une baisse soudaine des indicateurs de température (de 10 degrés ou plus) n'est pas sûre.
Situations stressantes fréquentes Les émotions négatives affectent négativement le fonctionnement du système nerveux, entraînant une violation de sa fonction de régulation, divers dysfonctionnements du corps, parmi lesquels se trouvent souvent des contractions musculaires. De plus, le stress provoque la libération d'hormones spéciales qui provoquent un manque de potassium, altèrent le bon fonctionnement des fibres musculaires.

Une autre raison pour laquelle il réduit le pied pendant le sommeil est considérée comme certaines maladies. La présence de diverses blessures, troubles métaboliques, névralgiques, vasculaires, endocriniens, alimentaires et d'intoxications toxiques peut conduire au développement d'une pathologie. Souvent, les crampes aux jambes agissent comme un symptôme de pathologies des membres inférieurs (varices).

Pourquoi la nuit apporte des veaux

En plus des causes de crises mentionnées ci-dessus, la nuit, les muscles du mollet peuvent ressentir des crampes en raison du port de chaussures trop serrées et d'une marche prolongée en talons hauts. Une condition désagréable se produit également avec une maladie de thrombophlébite, les pieds plats. Parfois, les jambes se vident la nuit en raison d'un enthousiasme excessif pour les régimes alimentaires, ce qui entraîne un manque de sodium, de vitamines et d'éléments minéraux dans le corps.

Pourquoi les orteils

Les crises nocturnes, s'étendant jusqu'aux doigts des membres inférieurs, peuvent être le symptôme de maladies graves du système musculo-squelettique (arthrose, arthrite). Dans ce cas, ils s'accompagnent de douleurs d'intensité variable, d'engourdissement.

Si vous rassemblez vos orteils la nuit, la raison de cela peut être cachée dans l'hypothermie récente, l'excès de masse corporelle, les chaussures mal sélectionnées. La pathologie est également causée par des stress fréquents, l'ostéochondrose de la région lombaire, une alimentation déséquilibrée pendant la grossesse.

L'une des causes courantes de crampes dans les orteils est considérée comme un régime protéiné, qui est souvent respecté par les défenseurs de la condition physique. Un régime spécial peut entraîner l'élimination du calcium du corps, une contraction musculaire involontaire dans diverses parties du pied.

Causes des crises pendant la grossesse

Les crampes nocturnes chez les femmes enceintes dans les muscles du mollet apparaissent le plus souvent pour les raisons suivantes:

  • manque de glucose et de macronutriments dans le corps (magnésium, potassium, calcium);
  • les vaisseaux sanguins sont serrés par un fœtus en croissance (syndrome de la veine cave inférieure), dans lequel l'utérus appuie sur la veine inférieure et réduit l'écoulement du sang;
  • anémie ferriprive, entraînant de faibles niveaux de fer et d'hémoglobine dans le sang.

Les crampes aux jambes peuvent être déclenchées par une consommation incontrôlée de médicaments diurétiques, un gonflement des jambes, le tabagisme pendant la gestation. Souvent, les spasmes des muscles du mollet la nuit apparaissent en raison d'un manque de mobilité, qui devient la norme pour de nombreuses femmes pendant la période d'attente du bébé.

Le syndrome convulsif dans les jambes est principalement observé au stade de la croissance fœtale active – aux deuxième et troisième trimestres de la gestation. Aux premiers stades de la grossesse, les crampes des membres inférieurs sont principalement associées à une toxicose.

Causes des crampes chez les enfants

Les crampes aux pieds chez les jeunes patients sont une conséquence de l'immaturité du système nerveux central, du développement continu des fibres cérébrales et nerveuses. Dans le corps d'un enfant, les processus d'inhibition sont au stade de la formation, ce qui provoque une surcharge musculaire.

Parmi les autres causes de crampes aux pieds chez les enfants, les experts nomment des facteurs survenus lors de la maturation fœtale: toxicose, médicaments pris par une femme enceinte, maladies portées par la mère.

Les violations causées par l'enfant lors du passage par le canal génital, les maladies virales (grippe, SRAS, varicelle, rougeole, scarlatine, rubéole) peuvent également contribuer à la violation.

Des crampes nocturnes dans les membres inférieurs sont souvent observées jusqu'à ce que l'enfant atteigne 1 an, même dans un état sain.

Variétés de crampes nocturnes aux jambes

Les crampes nocturnes dans les jambes peuvent être:

  1. Tonique. Avec le développement de tels spasmes, une violation est observée pendant 4 minutes ou plus, le contrôle du membre devient impossible et les mouvements s'accompagnent d'une douleur importante.
  2. Clonique. Ces crampes musculaires des jambes sont caractérisées par un cours à court terme, en procédant à la traction de groupes musculaires spécifiques.
  3. Localisé. Le syndrome convulsif et la douleur couvrent un muscle particulier, sans affecter d'autres parties des jambes.
  4. Généralisé. Le processus pathologique s'étend à l'ensemble du système musculaire du membre. Le plus souvent, ces convulsions sont une manifestation de maladies graves.

Des convulsions fréquentes, de nature prolongée, indiquent souvent la présence de dysfonctionnements graves dans le corps. Les crampes dans les jambes la nuit ne sont pas rares chez les personnes âgées. Dans ce cas, ils sont considérés comme des conséquences du patient âgé.

Premiers soins – comment éliminer rapidement l'inconfort

Si les crampes nocturnes provoquent une anxiété grave, vous devez recourir aux premiers soins. Pour atténuer la condition, vous aurez besoin de:

  1. Pour donner au corps du patient la bonne position, allongé sur une surface horizontale plate.
  2. Pour débloquer les muscles – pétrissez soigneusement une zone à spasme réduit, en y appliquant un objet métallique ou un aimant.
  3. En présence d'un syndrome prononcé, prenez un anesthésique – le paracétamol peut devenir le plus efficace et le plus sûr.

Après les premiers soins pour les crampes aux jambes, la victime doit être complètement au repos.

En cas d'attaque, l'entraide n'en sera pas moins efficace. Le patient devra s'asseoir, étirer horizontalement les membres inférieurs, tenir fermement les doigts de la jambe problématique et les tirer vers vous avec effort. Si toutes les actions sont effectuées correctement, la douleur disparaît rapidement.

Examen nécessaire

Pour les patients qui ont souvent des veaux la nuit, un examen complet est recommandé. Le diagnostic comprend plusieurs étapes:

  1. Consultation d'un phlébologue avec échographie des veines des membres inférieurs (une méthode qui aide à détecter les varices).
  2. Raffinement de la quantité de potassium, magnésium, calcium dans le sérum sanguin.
  3. Exceptions pour l'hypovitaminose D et B.
  4. Consultation d'un neurologue requise pour évaluer l'état de la colonne lombaire.
  5. Inspection de l'endocrinologue.

De plus, une analyse de tous les médicaments pris par le patient est fournie (avec la participation d'un thérapeute ou d'un pharmacologue clinicien).

Comment se débarrasser des crampes dans les jambes la nuit

Le développement d'une condition dans laquelle les jambes sont abaissées la nuit nécessite un traitement complexe. L'élimination de la pathologie est facilitée par les médicaments, les exercices spéciaux et la médecine traditionnelle.

médicament

Avec des crampes dans les jambes chez les femmes, un traitement médicamenteux avec des médicaments de la liste suivante peut être prescrit: valproate, phénytoïne, diazépam, carbamazépine, benzonal.

Si les convulsions nocturnes sont provoquées par une carence en potassium ou en magnésium, Asparkam, Magnelis est indiqué. Avec les spasmes qui se produisent sur le fond des varices, Troxevasin, Venoflebin, Venarus deviennent pertinents. Avec un manque d'oligo-éléments, la condition peut être améliorée grâce à une alimentation équilibrée, des cours avec des complexes multivitaminiques.

Les médicaments peuvent être utilisés sous forme de comprimés ou sous forme de pommades. L'utilisation de tout produit pharmacologique n'est autorisée qu'après approbation d'un spécialiste.

Exercices

Pour affaiblir et éliminer complètement les crises, une gymnastique spéciale doit être administrée au moins 5 minutes par jour, en répétant sa mise en œuvre deux ou trois fois par jour:

  • les jambes levées sur le mur sont maintenues pendant 10 à 15 minutes (ce mouvement peut également être utilisé comme premiers soins lors d'une attaque nocturne);
  • se tenir sur les orteils, soulever brusquement les talons du sol, puis s'abaisser;
  • assis sur une chaise, levez les jambes et faites des mouvements circulaires avec les pieds;
  • maintien de la position précédente, étape par étape sur le talon et l'orteil de chaque jambe;
  • pliez et dépliez fortement les orteils, déplacez-les intensément.

La dernière séance d'entraînement doit être effectuée peu de temps avant le coucher. Cela réduira considérablement le risque de développer une attaque de nuit.

Recettes de la médecine traditionnelle

Les remèdes populaires pour les crampes aux pieds sont basés sur l'utilisation d'ingrédients naturels disponibles: chélidoine, pelure d'oignon, jus de citron.

Céleste

Jus d'herbe frais combiné avec de la gelée de pétrole (1: 2). Pommade reçue quotidiennement frotter les zones sujettes aux spasmes. Il est préférable de faire la procédure avant le coucher. La durée du traitement est de 2 semaines.

Lukovaâ Husk

1 cuillère à café les balles hachées infusent 300 ml d'eau bouillante, incubées pendant 10 minutes Le médicament est pris par voie orale la nuit. Le plus souvent, un effet positif se produit après une dose de «médicament». En plus des crises, ce produit aide à soulager les maux de tête.

Le jus de citron

Il est recommandé d'appliquer deux fois par jour (matin et soir) du jus de citron sur les membres inférieurs. Après avoir lubrifié les zones problématiques, il est nécessaire de laisser le produit bien sécher. Le processus est répété pendant 14 jours.

L'huile de moutarde est un autre produit qui soulage les crampes dans les jambes et empêche leur développement la nuit. Appliquez-le 1 à 2 fois par jour pour frotter les zones malades.

Prévention

Les mesures préventives suivantes vous permettent d'éviter le développement de crampes aux jambes dans un rêve:

  • porter des chaussures confortables;
  • lutter contre l'excès de poids;
  • refus de cigarettes et de tout type d'alcool;
  • une alimentation à part entière mettant l'accent sur l'utilisation de fromages à pâte dure, de fromage cottage, de céréales, de légumineuses, de légumes et de fruits;
  • apport périodique de complexes vitaminiques et minéraux;
  • éviter les charges excessives sur les membres inférieurs.

Pour prévenir l'apparition d'un syndrome convulsif, des bains de pieds à la moutarde (pour 3 litres d'eau – 1 cuillère à soupe de produit L.), des herbes médicinales (luzerne, valériane, menthe poivrée) aident. En l'absence de signes prononcés de varices, un massage quotidien à l'huile essentielle de gingembre ou de camomille est indiqué.

Il est possible de réduire la probabilité de développer des attaques spasmodiques avec l'utilisation fréquente de bananes et d'agrumes. Un bon anticonvulsivant est considéré comme un verre d'eau tiède bu avant le coucher (avec l'ajout de jus de citron ou de vinaigre de cidre de pomme avec du miel). Peu avant une nuit de repos, il est utile de prendre une douche de contraste.

Lagranmasade France