Causes et traitement des bosses dans l’anus

Une bosse qui est apparue dans l'anus est une manifestation clinique des hémorroïdes – une maladie du rectum, très courante à notre époque. Avec les hémorroïdes, un processus d'expansion irréversible pathologique se produit dans le système veineux du rectum. Nœuds internes ou externes formés. Les nœuds localisés dans l'anus, lors des selles, peuvent être évincés et ressembler à une bosse. La taille du nœud dépend de son remplissage en sang. Si la bosse est petite, des manifestations cliniques graves peuvent ne pas être observées. Et seulement avec sa taille considérable, l'acte de défécation est violé et des sensations douloureuses surviennent.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Causes des cônes

Littéralement, les «hémorroïdes» se traduisent par des «saignements». Elle est également appelée «maladie de la civilisation», qui reflète la présence de facteurs contribuant à son développement. Cela comprend une mauvaise nutrition, un stress chronique, la constipation, un mode de vie inactif et une position assise prolongée. Les hémorroïdes peuvent être associées à une insuffisance héréditaire de la structure des veines de l'anus. Le développement de cette maladie est facilité par les contraceptifs oraux, certains médicaments, l'abus d'alcool et de laxatifs, et même certains sports (vélo, équitation, aviron, haltérophilie). Chez les femmes, les cônes dans l'anus se développent en raison du transport constant de sacs lourds.

Nanovein  Correction de la vue au laser

De plus, la grossesse peut devenir un facteur provoquant la survenue d'hémorroïdes. Pendant cette période, une charge accrue sur le système veineux est notée, ce qui est encore plus aggravé si une femme souffrait de varices avant la grossesse.

Les hémorroïdes chez les femmes enceintes apparaissent dans la seconde moitié de la grossesse. Un utérus élargi appuie sur le plancher pelvien, et surtout fortement sur le plexus veineux hémorroïdaire. De plus, les femmes enceintes sont caractérisées par la constipation. La combinaison de ces facteurs contribue au développement des hémorroïdes.

Le degré de risque de son développement dépend du nombre de naissances et de l'âge de la femme pendant la grossesse.

Le danger des hémorroïdes pendant la grossesse

Au cours de cette période, en plus de l'inconfort, les hémorroïdes peuvent affecter négativement le portage du bébé au cours des derniers mois de la grossesse, aggraver le déroulement de l'accouchement, nuire à la période post-partum.

Les hémorroïdes pendant la grossesse ne peuvent pas être démarrées en raison de la possibilité de développer une anémie, des maladies du système musculo-squelettique et du système génito-urinaire, même la peau (y compris l'acné).

Les bosses dans l'anus pendant la grossesse au début peuvent ne pas apparaître du tout, et la présence de ganglions trouvés lors de l'examen est une surprise complète pour une femme. Dans d'autres cas, une femme enceinte ressent tous les symptômes des hémorroïdes.

Les symptômes d'une bosse dans l'anus pendant la grossesse se manifestent:

  • inconfort dans l'anus;
  • douleur lors des selles;
  • une sensation de selles incomplètes;
  • une augmentation des ganglions hémorroïdaires et leur perte de l'anus;
  • irritation cutanée autour de l'anus, écoulement muqueux, aqueux ou sanglant.
Nanovein  Projet social - La vie sans cigarettes! projet sur

Traiter les hémorroïdes pendant la grossesse

Au premier signe d'hémorroïdes, une femme enceinte devrait abandonner les aliments marinés, salés, épicés, poivrés et épicés. Ces plats améliorent le remplissage sanguin des veines du plancher pelvien et contribuent à une augmentation des cônes hémorroïdaires. Les aliments gras peuvent provoquer de la constipation et doivent également être évités. De l'alimentation, vous devez exclure les produits laitiers gras, la viande grasse et les petits pains, limiter l'utilisation des légumineuses, du pain noir, de la moutarde, des oignons, des fruits non mûrs et des baies. Avec les hémorroïdes, la bouillie d'avoine et d'orge perlée, les carottes, le chou-fleur, le maïs, les betteraves, les pommes de terre, les pommes mûres, les abricots secs, les pruneaux, les raisins secs, le miel sont utiles.

Il est nécessaire d'effectuer des exercices physiques qui contribuent à l'amélioration de la fonction intestinale, augmentent le tonus musculaire de la paroi abdominale et de la région anale. Pour provoquer une sortie de sang de l'anus, il est recommandé de s'allonger sur le dos plusieurs fois par jour pendant 15 minutes, en plaçant un oreiller sous le bassin.

Si la maladie est asymptomatique, des mesures prophylactiques telles que l'alimentation, l'exercice, la marche, les laxatifs naturels et l'anus sont suffisantes.

En cas de constipation, de saignement, de douleur lors des selles, le médecin prescrit des onguents spéciaux, des bains chauds sédentaires avec des infusions à base de plantes ou une faible solution de permanganate de potassium. Ainsi que des médicaments pour les hémorroïdes pendant la grossesse. Après les selles, des suppositoires rectaux avec novocaïne ou anesthésine sont recommandés, dont le composant principal est le beurre de cacao ou la lanoline. L'huile d'argousier, des bougies avec de la diphenhydramine, une solution huileuse de vitamine A est prescrite pour les spasmes du sphincter anal.

Lagranmasade France