Caractéristiques récupération après la chirurgie pour les varices des membres inférieurs

Les varices sur les jambes ne sont pas seulement un défaut esthétique sous la forme de monticules enflés, mais une maladie grave. Si vous ne prenez pas de mesures thérapeutiques, le patient fait face à des complications sous forme de thrombose et de thrombophlébite (inflammation de la veine affectée).

En outre, avec les varices, une personne ressent une douleur et une lourdeur dans ses jambes, une sensation de brûlure, une fatigue rapide. Troubles trophiques sous forme d'amincissement de la peau, de pigmentation se rejoignent. Des ulcères peuvent apparaître dans ces zones, leur emplacement préféré est le tiers inférieur des jambes.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

thérapies

Un traitement radical pour les varices dans les jambes est l'ablation chirurgicale d'un vaisseau altéré – phlébectomie. L'opération peut être réalisée selon la méthode classique, lors d'une incision tissulaire, les veines affectées sont ligaturées. Une personne doit savoir qu'une rechute de la maladie et diverses complications sont possibles.

Microflebectomie – l'ablation du vaisseau se fait par de petites piqûres sur la peau. La veine affectée est retirée au crochet. La ligature vasculaire n'est pas nécessaire et le site de ponction est scellé avec un pansement.

Les méthodes moins traumatisantes pour éliminer les varices sont l'ablation au laser et l'oblitération par radiofréquence. Cependant, une rééducation est également nécessaire après l'opération des varices sur les membres inférieurs. Le respect de toutes les recommandations du médecin est essentiel pour prévenir les rechutes.

Quelle que soit la technique pour retirer le vaisseau, après la chirurgie, il est utilisé:

  • traitement médicamenteux;
  • thérapie d'exercice;
  • bonneterie de compression;
  • physiothérapie.

Médicaments

La prescription de médicaments a pour but:

  • soulagement de la douleur;
  • amélioration de la circulation sanguine;
  • prophylaxie de la thrombose;
  • élimination des ecchymoses postopératoires, joints.

La venotonique est utilisée – Phlebodia, Venarus, Detralex, pendant une période de 14 jours ou plus. Les médicaments phlébotropes améliorent l'élasticité de la paroi veineuse, rétablissent la microcirculation, réduisent la perméabilité des vaisseaux sanguins et ont un effet anti-inflammatoire.

Les anticoagulants et les antiplaquettaires sont utilisés pour prévenir les caillots sanguins. Les anticoagulants empêchent l'adhésion des plaquettes, fluidifient le sang, le rendent plus fluide, dilatent les vaisseaux sanguins et améliorent la microcirculation. Les médicaments à base de pentoxifylline (Radomin, Agapurin, Trental) et l'aspirine sont utilisés.

Une combinaison efficace d'agents antiplaquettaires avec la pentoxifylline et les phlébotoniques. Les vitamines, les antioxydants, les préparations enzymatiques et les anti-inflammatoires sont utilisés comme thérapie supplémentaire.

Activité motrice

Immédiatement après l'intervention, un bandage élastique est mis sur la jambe et le membre est placé en position relevée sur le rouleau.

Nanovein  Le bon régime pour la cellulite

Cependant, une position allongée sur le dos n'est pas recommandée. Sortez du lit et promenez-vous dans le service quelques heures après une intervention mini-invasive. Si une phlébectomie a été réalisée, le mouvement est autorisé le lendemain.

La physiothérapie est lancée presque immédiatement après le retrait du vaisseau, afin d'éviter la stagnation des membres. Des exercices légers peuvent être effectués au lit. À l'avenir, il est recommandé au patient de marcher, de nager, de manger à vélo. Pour éviter la fatigue, l'activité physique doit être répartie uniformément tout au long de la journée.

Exercices utiles

  • différents types de marche (sur les talons et les orteils);
  • mouvements dans les articulations des jambes – flexion, extension, rotation;
  • exercice "vélo";
  • croisant les jambes en l'air.

La première fois que vous devez vous déplacer constamment, vous ne pouvez pas vous asseoir et rester debout pendant plus de 2 heures. Si vous devez être dans une position statique pendant une longue période selon le type de service, vous devez organiser périodiquement des exercices physiques – déplacer vos pieds dans des directions différentes, «faire rouler» vos jambes de l'orteil au talon.

Si vous voyagez en voiture, en avion, sortez régulièrement de votre chaise, marchez un peu pour éviter la stagnation du sang. Après une marche, il est utile de lever légèrement les jambes au-dessus de votre torse.

Produits de compression

La restauration de la circulation sanguine est effectuée à l'aide d'un pneu et de bandages élastiques, ce qui empêchera l'apparition d'ecchymoses et réduira le risque de saignement. Des bandages élastiques sont appliqués dans le sens du bas (du pied) vers le haut (jusqu'au niveau du genou). Les premiers jours, ils devraient être debout XNUMX heures sur XNUMX. À l'avenir, ils passent aux tricots – mi-bas, bas, collants. Ils sont portés tous les jours le matin sans sortir du lit.

Habituellement, le médecin donne des recommandations sur l'acquisition de produits de compression avant l'opération.

Mode de vie après ablation vasculaire

Les patients après une intervention chirurgicale pour retirer le vaisseau doivent se rappeler que pendant plusieurs mois, il y a une formation de cicatrice, il est donc important de suivre certaines règles. Immédiatement après l'intervention, tenez compte des recommandations suivantes:

  1. Vous ne pouvez pas suivre des procédures thermales – allez aux bains, au sauna, allongez-vous dans un bain chaud.
  2. Vous pouvez vous laver quelques jours après avoir retiré la couture avec un gant de toilette doux. Dans ce cas, vous ne pouvez pas frotter la zone endommagée de la peau. Il est nettoyé avec des mouvements soigneux avec une main savonneuse. La température de l'eau doit être confortable pour l'homme, mais pas chaude.
  3. S'il y a des croûtes sur la cicatrice, il est interdit de les retirer. Attendez un peu et ils tomberont d'eux-mêmes.
  4. Ne rincez pas le reste de vert ou d'iode qui recouvre la suture postopératoire. Si des démangeaisons apparaissent dans la zone de la plaie, lubrifiez-la à nouveau avec une solution antiseptique.
  5. Si vous remarquez une rougeur de la cicatrice ou des morceaux de matériel de suture, vous devriez consulter un chirurgien dans un proche avenir pour les retirer.

Après un mois, ils reprennent progressivement leur mode de vie précédent. Si le travail implique le transfert de charges lourdes, se déroule dans des conditions d'humidité et de température élevées, implique une position assise ou debout prolongée, vous devriez penser à changer le type d'activité.

Nanovein  Caractéristique des varices réticulaires

régime

Dans la période postopératoire, des anticoagulants sont inclus dans le menu. Cela comprend:

  • graisses saines – lin et huile d'olive, poisson gras;
  • baies contenant des substances comme l'aspirine (framboises, groseilles, cerises, canneberges);
  • agrumes;
  • tomates et jus d'eux;
  • chocolat noir;
  • graines de tournesol;
  • betterave

Il est également avantageux d'ajouter des aliments contenant du magnésium à votre alimentation. C'est du gruau, du gingembre. Le magnésium empêche la formation de caillots sanguins. Il est important de surveiller le régime de consommation pour éviter la coagulation du sang.

Remèdes populaires

Pour la prévention de la thrombose, des décoctions de plantes qui empêchent le collage des plaques sanguines sont utilisées:

  • saule blanc;
  • noisetier commun;
  • marronnier d'Inde;
  • absinthe.

Les sommets des carottes sont finement hachés, brassés avec de l'eau bouillante et bu pendant la journée au lieu du thé et du café. Ces plantes sont efficaces pour l'expansion des veines dans d'autres parties du corps et sont utilisées pour prévenir la rechute de la maladie.

Physiothérapie

Avec les changements trophiques de la peau, des séances d'irradiation cutanée au quartz, l'UHF est prescrit. Pour soulager l'œdème, une magnétothérapie et un massage de drainage lymphatique sont recommandés (en l'absence de lymphorrhée).

Le patient peut effectuer un auto-massage à domicile, en caressant doucement le membre opéré dans la direction de bas en haut. La manipulation aide à prévenir la formation de caillots sanguins, mais avant qu'il ne soit nécessaire d'obtenir le consentement du médecin traitant.

Effets de l'opération

Après avoir retiré les varices sur les jambes, des complications surviennent:

  1. Les perturbations temporaires qui sont le résultat d'une intervention et passent rapidement. Ce sont des hématomes, un engourdissement des jambes, une inflammation, des saignements et une lymphorrhée (écoulement lymphatique).
  2. Les erreurs pendant l'opération sont des lésions nerveuses, une perforation vasculaire, des brûlures, une infection de la plaie.
  3. Thrombose, résultant d'un mode de vie fixe et de la tendance du patient à former des caillots dans le lit vasculaire.

Un moment désagréable de l'intervention est la douleur le long de la veine, la formation d'hématomes étendus et de densifications sous la peau, foyers d'hyperpigmentation. Les phoques se ramollissent et se dissolvent avec le temps, mais la plaie doit être soigneusement soignée – pour panser, traiter avec des antiseptiques, changer les bandages à temps. Certains patients se plaignent d'un gonflement des jambes et de douleurs lors de la marche, mais ces phénomènes sont associés à des difficultés dans la période postopératoire.

Si les symptômes persistent pendant une longue période, une échographie des vaisseaux doit être effectuée. Il déterminera s'il existe ou non des troubles veineux. Le médecin développera d'autres tactiques et décidera des méthodes modernes les mieux adaptées pour les éliminer (laser, sclérothérapie).

Si après un certain temps un nouveau nœud veineux apparaît près de la cicatrice, cela indique une rechute de la maladie. Lorsque le système vasculaire dilaté apparaît dans d'autres parties du corps, la pathologie progresse très probablement.

En conclusion

Les varices peuvent être affectées de diverses manières – conservatrices et chirurgicales. Vous ne devez pas vous fier uniquement aux médicaments; il est important de faire des exercices de gymnastique, de suivre un régime et de porter des tricots extensibles.

Lagranmasade France