Caractéristiques de l’opération d’élimination des fibromes utérins

Près de la moitié des femmes en âge de procréer savent d'après leur expérience ce que sont les fibromes utérins. Dans la plupart des cas, cette formation bénigne ne se fait pas sentir longtemps et une femme ne peut découvrir la présence de ganglions que lors d'un examen gynécologique de routine.

L'élimination des fibromes utérins est effectuée par différentes méthodes. Le choix d'une méthode particulière dépend de la taille de la formation, de sa localisation, de l'état général du patient et de la présence de pathologies concomitantes.

Cet article ne traitera que de la question de la chirurgie, il n'y aura aucune considération d'informations détaillées sur le myome, nous vous fournissons donc un lien vers un article détaillé sur la tumeur – les fibromes utérins: qu'est-ce que c'est et est-il dangereux.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Quel est le traitement des fibromes autres que chirurgicaux?

La nécessité d'un traitement chirurgical des fibromes utérins n'est pas toujours justifiée. Au stade initial de la maladie, lorsque la formation est petite, l'hormonothérapie peut être supprimée. Dans ce cas, des antigonadotrophines, des contraceptifs oraux et des dérivés de dix-neuf-astéroïdes sont prescrits.

Le traitement médical ne peut garantir l'absence de rechute.Par conséquent, les médecins recommandent plus souvent de recourir à une intervention chirurgicale, d'autant plus que la plupart des méthodes modernes sont classées comme à faible traumatisme et préservant les organes, ce qui signifie qu'après une telle opération, le patient peut encore supporter une progéniture saine.

Dois-je retirer mon myome?

De nombreuses femmes diagnostiquées, en particulier après 40 ans, ont une question raisonnable: dois-je retirer les fibromes utérins ou non?

Il est également assez difficile de décider d'une intervention chirurgicale pour une tumeur bénigne, si cela ne dérange pas une femme. Afin de savoir exactement si une opération est nécessaire pour le myome utérin, il est nécessaire de subir un examen complet et de consulter un gynécologue expérimenté. La décision est prise en fonction de la disponibilité des preuves et de l'absence de contre-indications à la chirurgie.

Il est également important de comprendre qu'il est nécessaire de retirer les ganglions myomateux de grande taille, car leur traitement conservateur n'apportera aucun résultat.

Indications pour la chirurgie

L'une des principales indications de la suppression de l'éducation est sa taille. Comme les fibromes se forment dans la couche musculaire de l'utérus, provoquant son augmentation de volume, il est habituel de mesurer sa taille par semaines de grossesse lors de l'établissement du stade de développement tumoral:

  • les petits fibromes de taille correspondent à un âge gestationnel de 5 semaines, tandis que le diamètre des nœuds atteint 2 cm;
  • les formations secondaires atteignent un diamètre de 2 à 6 cm et correspondent à la taille de 10 à 11 semaines de l'utérus;
  • le gros myome atteint la taille de 12 à 15 semaines de grossesse et son diamètre dépasse 6 cm;
  • les formations géantes correspondent à la période de portage d'un enfant pendant plus de 16 semaines.

Des formations de grandes tailles gigantesques sont des indications inconditionnelles pour un traitement chirurgical, mais il existe des cas où même avec une taille tumorale minimale, son retrait est nécessaire. Considérez dans quels cas il est nécessaire de retirer le fibrome:

  • si sa taille est supérieure à une période de gestation de 12 semaines;
  • s'il y a des maladies concomitantes (oncologie des ovaires, endométriose);
  • si la nécrotisation du tissu tumoral commence, causée par la torsion de ses jambes ou d'autres troubles de sa nutrition;
  • s'il y a violation des fonctions des organes adjacents à l'utérus (intestins ou urée);
  • si la présence de fibromes s'accompagne d'une douleur aiguë;
  • s'il existe un risque que la tumeur dégénère en sarcome malin;
  • s'il y a des saignements fréquents et abondants, sans rapport avec le flux menstruel, provoquant une anémie sévère;
  • si l'éducation augmente rapidement en volume;
  • si dans le contexte de la formation de fibromes, le patient présente une infertilité.

Contre-indications

La chirurgie pour éliminer cette formation consiste à préserver la fonction de reproduction (ablation de la tumeur elle-même uniquement – myomectomie) et à l'ablation simultanée du myome et de l'utérus (hystérectomie). La deuxième option est plus radicale, mais elle est réalisée dans des cas extrêmes lorsque la taille de la tumeur est gigantesque, et que la femme a déjà plus de 40 ans et qu'elle ne va plus accoucher, dans tous les autres cas la myomectomie est préférée.

Mais cette méthode de dépannage a certaines contre-indications pour:

  • si la formation est très grande et se compose de nombreux nœuds;
  • si la tumeur est située dans le cou;
  • si les saignements utérins sont de nature abondante et provoquent une anémie profonde, dangereuse pour la vie du patient;
  • si le tissu tumoral meurt, est affecté par des bactéries pathogènes, une endométrite septique, une thrombose commence ou il y a de fortes chances de péritonite;
  • si le myome se développe rapidement chez une femme qui est en ménopause;
  • si les gros fibromes provoquent un déplacement par compression des organes adjacents des systèmes excréteur et digestif.

Dans les conditions énumérées ci-dessus, seules des méthodes chirurgicales radicales de traitement de l'éducation sont utilisées.

Comment se préparer

Quelle que soit la méthode d'élimination du néoplasme choisie par le médecin traitant, toute intervention mini-invasive ou abdominale nécessite une préparation spéciale pour l'opération d'élimination des fibromes utérins. Il comprend les activités suivantes:

  • recueillir et étudier l'histoire du patient;
  • les indicateurs d'âge sont déterminés;
  • des tests de base sont collectés (sang, urine, biopsie du nœud myomateux et des tissus utérins), et un examen complémentaire est réalisé – colposcopie, échographie, TDM, IRM, si nécessaire;
  • le volume d'intervention chirurgicale est déterminé.

Pour les jeunes femmes en âge de procréer, les interventions de préservation des organes sont plus souvent prescrites, tandis que l'hystérectomie est recommandée pour les femmes à l'âge adulte. Mais la décision finale sur le choix de l'un ou l'autre type d'intervention revient toujours au patient.

Immédiatement avant l'opération, la femme doit prendre une douche et se raser les poils pubiens. Le dernier repas devrait être la veille. La nourriture doit être facilement digestible et peu abondante. La nuit, le patient prend des somnifères pour un bon sommeil. Ce n'est qu'après un bon repos qu'elle peut subir l'opération prescrite pour éliminer les fibromes.

Comment éliminer les fibromes utérins

Le choix des méthodes d'élimination des fibromes dépend de la situation clinique spécifique, de la présence de pathologies concomitantes, de la localisation du nœud myomateux, de leur nombre et de leur nature, ainsi que du désir du patient d'avoir ultérieurement des enfants. Examinons plus en détail l'ablation chirurgicale des ganglions myomateux et les procédures alternatives visant à éliminer cette maladie.

Avec la méthode chirurgicale, le myome n'est retiré que dans les cas où le traitement conservateur est inefficace. Pendant la procédure, certains risques pour la santé d'une femme peuvent survenir sous la forme de rechutes, de complications et de situations imprévues au cours de la chirurgie elle-même. Tout d'abord, considérez les techniques chirurgicales de base.

Nanovein  Achat escargots en cosmétologie comment utiliser

Chirurgie abdominale

Une opération de cavité pour retirer les fibromes utérins est réalisée dans les cas où d'autres techniques mini-invasives ne peuvent plus être utilisées, surtout en cas de nécrose des ganglions myomateux ou de torsion des jambes. Cette méthode de retrait est utilisée extrêmement rarement, car dans la plupart des cas, les médecins utilisent des interventions plus douces.

Une opération est réalisée sous anesthésie générale, le patient pratiquant une incision longitudinale ou transversale sur la paroi abdominale, puis les tissus restants sont disséqués et séparés en couches. L'organe est retiré à l'extérieur de la cavité abdominale, et seulement après avoir bien visualisé le nœud dans l'utérus, le médecin peut décider de son excision. Après l'ablation de la tumeur, des sutures internes sont appliquées, les vaisseaux saignants sont ligaturés et la paroi abdominale est également suturée en couches.

Après une opération abdominale, une femme doit rester à l'hôpital pendant plusieurs jours. Le processus de récupération se déroulera sur une longue période d'environ 2 mois.

coelioscopie

La myomectomie laparoscopique se réfère à une chirurgie moins traumatique, elle est réalisée par des ponctions dans la paroi abdominale antérieure dans les régions iliaques. Une chambre est introduite dans l'anneau ombilical, du dioxyde de carbone y est également injecté pour élever les organes internes. Cette technique est utilisée pour obtenir suffisamment d'espace pour l'opération. Après la coupure, les ganglions du myome sont retirés par les mêmes perforations, puis les outils sont retirés, le dioxyde de carbone est évacué, si nécessaire, et les coutures sont perforées.

En cas d'anesthésie, le patient est transféré dans une salle ordinaire et y est pendant un certain temps sous la supervision du personnel médical. Une indication pour une telle opération est les nœuds sous-séreux. Si la base large de la tumeur représente plus de la moitié de son volume, une laparotomie est nécessaire. Après myomectomie laparoscopique, la période de récupération prend environ 2 semaines. Elle apparaît dans les cas suivants:

  • noeuds ne dépassant pas 1 cm de diamètre;
  • la taille de l'utérus correspond à un âge gestationnel de 15 à 16 semaines;
  • s'il y a de 3 à 4 nœuds avec un diamètre allant jusqu'à 1,5 cm.

Après cette procédure, les adhérences ne se produisent pas, mais elle est réalisée à l'aide d'un laparoscope.

Laparotomie

Il s'agit d'une opération de la cavité, qui est indiquée par une disposition profonde des nœuds sous-séreux, leur grand nombre, en cas de complications de la maladie, d'adhérences ou de cicatrices macroscopiques de l'utérus. L'accès aux nœuds avec cette technique est fourni à travers de grandes sections de la paroi abdominale, de sorte que le processus de rééducation après manipulation dure au moins 4 semaines, tandis que le patient ressentira une gêne spécifique.

Des complications après la laparotomie peuvent survenir en cas d'erreurs dans l'opération ou en raison de difficultés techniques, par exemple, des saignements graves peuvent survenir si les vaisseaux des organes voisins sont affectés pendant la laparotomie.

hystéroscopie

L'hystéroscopie fait référence aux méthodes d'élimination endoscopique des fibromes utérins, sinon cette opération est appelée hystérorésectoscopie. Il s'agit d'une opération de préservation des organes qui ne nécessite pas l'ablation de l'utérus et la dissection de la cavité abdominale. Toutes les manipulations sont effectuées à l'aide d'un outil spécial, un hystéroscope, qui est inséré dans l'utérus par le vagin.

Cette méthode est indiquée s'il existe un seul nœud sur la paroi arrière ou avant de l'utérus. L'intervention est réalisée sous anesthésie générale, tandis que le patient peut déjà reprendre une vie normale le soir du jour de l'intervention.

Il est préférable que l'hystéroscopie de l'utérus soit effectuée dans la première semaine après la menstruation.

hystérectomie

Il s'agit d'un degré extrême d'intervention chirurgicale, impliquant l'ablation complète de l'utérus. Il est prescrit lorsque d'autres méthodes sont impuissantes ou contre-indiquées. Il existe des cas particuliers qui nécessitent une hystérectomie uniquement:

  • tumeurs grandes et gigantesques;
  • il existe un risque de malignité de la tumeur;
  • si la tumeur est constituée d'un grand nombre de nœuds hétérogènes.

En outre, la procédure est le plus souvent prescrite aux patients pendant la ménopause ou ayant une tendance au cancer.

En plus des méthodes chirurgicales de traitement des fibromes, il existe des alternatives. Ceux-ci incluent le traitement au laser, l'ablation par FUS, l'embolisation et autres.

Thérapie au laser

Il s'agit d'une technique douce dans laquelle un effet mesuré est effectué directement sur les nœuds myomateux. Une fois excisée, les tissus voisins ne sont pas affectés, il n'y a pas de cicatrices sur l'utérus et la procédure est complètement exsangue.

Le rétablissement du patient a lieu le troisième jour.

L'ablation au laser des fibromes utérins est une procédure très efficace, sûre et presque indolore, qui coûte très cher.

Embolisation

L'embolisation des artères utérines avec des fibromes utérins est très efficace par rapport aux méthodes chirurgicales d'élimination des fibromes. A titre de comparaison, le pourcentage de rechutes après "chirurgie" est de 40%, et après EMA – seulement 2%.

La procédure est réalisée sous anesthésie locale, tandis qu'un microcathéter avec une substance spéciale est injecté à travers l'artère fémorale, qui agit sur les vaisseaux qui alimentent la tumeur. Ils deviennent obstrués, ridés et meurent avec le temps, et le myome sans nutrition après un certain temps se résout.

Avec l'EMA, la qualité de la procédure est importante, car une mauvaise manipulation peut provoquer la suppuration et l'infarctus du corps utérin et, par conséquent, son élimination. L'embolisation n'est pas réalisée avec des nœuds sous-séreux. 5% des patients après EMA ont le problème du manque de menstruations.

FUS-ablation

Cette technique implique l'évaporation des fibromes par exposition à des ultrasons focalisés. L'ensemble de la procédure est sous le contrôle de l'IRM. Les ondes ultrasonores se concentrent sur le nœud, le chauffent jusqu'à 90 degrés, les cellules commencent à s'effondrer activement.

En raison de son manque de connaissances, une telle technique est rarement utilisée et uniquement dans les cas où le myome est situé sur la paroi avant de l'utérus, sur son fond et n'affecte pas le col de l'utérus. Une autre condition pour effectuer l'ablation par FUS est que le diamètre des nœuds ne doit pas dépasser 2 à 9 cm.

Elle ne peut pas être réalisée nullipare, avec des antécédents d'infertilité ou en présence de nœuds sous-séreux sur la jambe.

Période postopératoire

La période de rééducation après l'opération d'élimination des fibromes utérins dépend du type de manipulation effectuée, mais il existe un ensemble général de règles que le patient doit respecter afin d'accélérer le processus de guérison et de récupération.

La rééducation après élimination des fibromes comprend diverses mesures de récupération, de la nutrition aux sports légers.

Qu'est-ce qui est contre-indiqué

Après l'ablation des fibromes utérins, vous ne pouvez pas avoir de relations sexuelles pendant les 2 prochains mois, il existe également un certain nombre de restrictions dans la période postopératoire:

  • la visite du bain et du sauna est interdite;
  • exclure le levage et le transport de charges lourdes;
  • vous ne pouvez pas marcher sans bandage spécial;
  • au lieu de tampons, des serviettes hygiéniques doivent être utilisées;
  • vous devez vous en tenir à un régime.

Après une chirurgie abdominale, le patient peut être hospitalisé jusqu'à 2 semaines, le 7ème jour, les points de suture et les agrafes sont retirés. Et la durée de la récupération finale dépendra des caractéristiques individuelles de la femme opérée.

S'il y avait une ablation complète de l'utérus avec des ligaments et des ganglions lymphatiques, la période de récupération sera considérablement augmentée.

nourriture

De nombreux patients sont intéressés par ce que vous pouvez manger après l'élimination des fibromes. Les médecins recommandent généralement un régime fractionné et doux après l'élimination des fibromes n'est pas différent du régime après toute autre intervention chirurgicale. Il est nécessaire d'exclure les produits qui irritent la muqueuse et provoquent l'accumulation de gaz, ne mangent pas de confiserie, café, thé fort, fromage cottage, produits de boulangerie, chocolat.

Nanovein  Comment enlever un caillot de sang d'une veine de jambe

Pour commencer les intestins, vous devez manger en petites portions. Buvez au moins 2 à 4 litres d'eau par jour. Le régime doit contenir des céréales, des bouillons de viande et du lait aigre.

Complications

Étant donné que l'élimination des fibromes n'est pas une opération compliquée et potentiellement mortelle, les complications qui en découlent sont extrêmement rares. Il peut s'agir d'une rechute de la maladie, la probabilité de cancer du sein, de maladie coronarienne et d'infection, comme après toute autre opération, peut également augmenter.

Si l'utérus a été retiré simultanément avec la tumeur, les conséquences de l'ablation des fibromes peuvent se manifester plus intensément sur une longue période de temps. Immédiatement après la chirurgie, les conséquences suivantes peuvent survenir: faiblesse, douleur et ecchymoses dans la suture et la cavité abdominale. La douleur peut accompagner le patient pendant environ 2 semaines, de sorte que le médecin peut prescrire des analgésiques. Parfois, avec des dommages à la muqueuse canalaire, il y a des problèmes de miction, il y a aussi un risque élevé de péritonite, d'embolie pulmonaire, de pneumonie, etc.

Les complications postopératoires tardives comprennent:

  • l'infertilité;
  • la formation d'adhérences dans la cavité abdominale avec douleur et difficulté à uriner;
  • ménopause précoce;
  • prolapsus du vagin.

Ces conséquences peuvent survenir après l'ablation complète de l'utérus avec myome. Après des opérations de préservation d'organes, dans de rares cas, l'absence de menstruations est possible, le risque de fausses couches, le déroulement complexe de l'accouchement et les maladies adhésives sont augmentés.

La nature de la décharge après avoir éliminé les fibromes

La décharge après l'élimination des fibromes utérins contiendra une certaine quantité d'impuretés sanglantes, qui deviendront chaque jour moins intenses et deviendront éventuellement incolores. Ce saignement ne peut pas être appelé mensuellement, mais si le volume de décharge ne diminue pas et ne disparaît pas après 2 semaines, mais que des caillots et des odeurs putréfactives apparaissent, vous devez consulter d'urgence un médecin.

Combien de temps dure l'opération pour enlever les fibromes

La durée de l'opération dépend de nombreux facteurs, et notamment du type d'anesthésie utilisé, du type d'accès, de la nécessité de suturer, des caractéristiques de la tumeur à retirer et des caractéristiques individuelles du patient lui-même. Un autre aspect important est le professionnalisme du chirurgien menant l'opération et le degré de dotation en personnel de l'établissement médical. La possibilité de complications imprévues au cours de la procédure ne peut pas non plus être exclue.

En moyenne, la chirurgie pour retirer la tumeur de manière hystéroscopique dure de 10 à 30 minutes, la myomectomie par laparoscopie est réalisée jusqu'à 2 heures. Environ la même quantité de temps est nécessaire avec la méthode abdominale de suppression de l'éducation. Si l'opération est effectuée pour retirer l'utérus, cela prendra plus de 2 heures.

Hôpital après la chirurgie

De nombreux patients s'inquiètent de la question du nombre de jours de congé de maladie après le retrait des fibromes. En moyenne, cette période est de 29 jours, mais elle peut varier en fonction du type d'opération réalisée, du déroulement de la période de récupération et du type de travail d'une femme. Dans la plupart des cas, la moitié de cette période, les patients sont à l'hôpital, le reste du temps la rééducation a lieu à domicile.

Grossesse après la chirurgie

Il y a de fortes chances de grossesse après la chirurgie uniquement si l'utérus et la tumeur n'ont pas été enlevés. De plus, après l'intervention, la patiente doit récupérer complètement physiquement et mentalement, suivre un traitement hormonal pour normaliser le cycle menstruel et seulement après ce plan et donner naissance à un enfant.

Le temps pendant lequel vous pouvez tomber enceinte dépend du type d'opération effectuée, donc après laparoscopie et l'hystéroscopie, vous pouvez planifier la conception dans un an, et après la chirurgie abdominale, cette période est prolongée jusqu'à 3 ans.

Une rechute est-elle possible?

Le redéveloppement de la tumeur est possible si la cause d'origine de cette formation n'a pas été éliminée. Le plus souvent, il s'agit d'un déséquilibre hormonal, par conséquent, pour prévenir la récurrence des fibromes, les médecins recommandent qu'ils subissent une hormonothérapie après la chirurgie.

Césarienne et ablation des fibromes simultanément

Si des fibromes utérins sont trouvés chez une femme enceinte, dans certains cas, ils peuvent être retirés à l'aide d'une incision pendant la césarienne. Cette pratique est utilisée en cas d'éducation multiple et compliquée, ainsi que si une femme a des antécédents de malformations génitales, d'infertilité prolongée, d'insuffisance placentaire, ainsi que de grossesse tardive.

La césarienne n'est accompagnée de myomectomie que lorsque les ganglions tumoraux sont sous-séreux, situés dans un endroit accessible pour l'excision, il n'y en a pas plus de 5 avec un diamètre inférieur à 10 cm. L'ablation des fibromes par césarienne n'est pas possible avec une rupture placentaire, ce qui provoque des saignements sévères et en cas d'anémie sévère . Aussi, ne recourez pas à cette manipulation avec une taille de nœuds myomateux inférieure à 2 cm.

Quelles menstruations peuvent être

Après l'opération, un écoulement sanglant se produit, mais ce n'est pas une menstruation, par conséquent, un nouveau cycle ne peut pas être envisagé à partir de la date de l'intervention. Lors du calcul, vous devez prendre en compte le jour où les menstruations précédentes ont commencé.

Comme le montre la pratique, les menstruations après l'ablation des fibromes se produisent 30 à 40 jours après la chirurgie, tandis que la durée d'un ou deux cycles peut être réduite ou augmentée de 1 à 2 jours. Après l'EMA, de maigres périodes mensuelles ou leur absence totale sont possibles, ce n'est pas la norme et nécessite un avis médical.

Comment obtenir un quota pour l'élimination des fibromes?

La chirurgie pour enlever les fibromes tout en maintenant la fonction de reproduction est un soin médical de haute technologie. Il s'agit généralement d'une procédure assez coûteuse que tous les patients ne peuvent pas se permettre. Un certain montant est alloué sur le budget de l'État pour débarrasser les citoyens des maux utilisant la haute technologie. Un quota pour l'élimination des fibromes ne peut être obtenu qu'après un examen approfondi, tel que prescrit par le médecin traitant et en présence de bonnes raisons médicales.

Les quotas pour les opérations coûteuses ne sont alloués que s'il n'existe pas d'alternative moins coûteuse.

Si le patient passe par toutes les commissions et obtient un quota, alors l'opération sera effectuée aux frais de l'État.

Avis clients

La chirurgie utérine du myome est une procédure individuelle, par conséquent, les avis de chaque femme sur la méthode de traitement et ses conséquences peuvent différer même avec le même diagnostic et la même thérapie prescrite. Voici quelques-uns de ces messages provenant de forums médicaux de femmes qui ont eu un myome retiré:

Vitalina, 39 ans.

Je suis allé pour un examen gynécologique de routine, il s'est avéré que j'avais un myome, jusqu'à 5 nœuds. Pendant la myomectomie conservatrice, ils ont été trouvés 8. Les médecins ont recommandé que je retire tout l'utérus, mais je n'étais pas prêt pour une décision aussi radicale, refusée. Maintenant, nous avons trouvé un nouveau petit nœud frais, mais cela n'a aucun sens, car dans notre famille il y aura bientôt un ajout!

Anna, 36 ans.

Lors de la laparotomie, 2 ganglions myomateux de taille moyenne ont été retirés, et ils ont également trouvé un kyste ovarien, il a également été retiré. En cours de route, j'ai brûlé l'endométriose sur les ovaires droits. Tout s'est bien passé et la rééducation a été plus difficile, mais a été libérée le jour 5 sans aucune complication.

Dès qu'une femme découvre qu'il y a une éducation dans l'utérus, l'une des premières questions est: combien coûte une opération pour enlever les fibromes utérins? Le prix de l'intervention chirurgicale varie en fonction du statut de la clinique, de la région dans laquelle elle se situe, du type de manipulation et de l'étendue des dommages à l'organe. Le coût moyen d'une opération pour retirer les fibromes utérins sera le suivant:

  • hystéroscopie de 20 à 80 mille roubles;
  • laparoscopie de 17 à 90 mille roubles;
  • Ablation FUZ de 50 à 117 mille roubles;
  • Emo 150-180. R.
Lagranmasade France