Accouchement avec varices de l’utérus

La grossesse est traditionnellement un facteur de risque accru de développement de varices. L'apparition de veines dilatées chez la femme jusqu'à 90% des cas survient au début de la grossesse, et plus près de l'accouchement, il y a une augmentation significative du diamètre des veines fémorales et saphènes grosses.

Le problème des varices pendant la grossesse est l'impossibilité d'un traitement chirurgical. Seule une thérapie conservatrice est autorisée, qui comprend un traitement veinotonique local, des exercices thérapeutiques et des tricots de compression.

En conséquence, la naissance elle-même a lieu avec les varices existantes, ce qui donne lieu à des craintes supplémentaires chez les femmes avant l'accouchement.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Varices et accouchement: à quoi s'attendre?

Les varices pendant la grossesse se propagent souvent à l'ensemble du système de la veine cave inférieure. Les veines des jambes, du vagin, des fesses, du rectum et des organes pelviens sont affectées.

En fonction de son état, la question de la nécessité d'un traitement anticoagulant prénatal est en cours de décision.

La maladie variqueuse augmente considérablement le risque de complications possibles à la naissance chez les femmes enceintes, mais grâce aux capacités de la médecine moderne, dans la plupart des cas, elles réussissent.

Des conditions telles qu'une thrombophlébite, une thrombose veineuse profonde et une embolie pulmonaire chez une femme enceinte représentent un grand danger pendant l'accouchement. L'accouchement est effectué avec l'administration continue d'héparine et d'analgésiques.

Les femmes, même au stade de la grossesse, devraient être équipées d'un filtre à kava, ce qui empêche la migration des caillots sanguins dans l'artère pulmonaire. La tactique de gestion du travail pour les varices dépend de l'état de la femme. Avec les complications qui menacent la vie de la femme enceinte, se pose la question de l'accouchement opératoire.

Comment se préparer à l'accouchement avec des varices?

  • bonneterie compressive et thérapie par l'exercice;
  • ingestion d'angioprotecteurs;
  • traitement local par veinotonique;
  • vitamines: C, acide nicotinique, calcium.

À partir du deuxième trimestre de la grossesse, il est conseillé aux femmes de porter un bandage prénatal, ce qui réduira la compression de l'utérus en croissance sur la veine cave inférieure.

Le régime d'une femme enceinte doit être modérément actif. Il est interdit de rester longtemps en position debout et immobile.

Les mesures préventives comprennent également: la marche modérée et le repos en position horizontale avec les jambes levées.

Avec les varices des organes pelviens pour réduire la douleur, qui s'intensifie à mesure que l'utérus se développe, les femmes doivent porter des collants de compression, en appliquant des tampons en latex spéciaux sur la zone pelvienne. Les sous-vêtements doivent être libres et ne pas serrer les veines du bas de l'abdomen.

Complications possibles

L'accouchement est un processus très compliqué, qui en soi est lourd de complications possibles. Avec les varices, le risque de développer des conditions dangereuses augmente considérablement.

Conditions pathologiques pouvant survenir lors de l'accouchement:

  • décharge plus précoce de liquide amniotique;
  • faible activité professionnelle;
  • décollement placentaire;
  • saignement massif à la sortie du placenta et dans la période post-partum.

Avec les varices des organes génitaux (par exemple, l'accouchement avec des varices des lèvres), le saignement peut s'ouvrir en raison d'un traumatisme (larmes) reçu lors de l'accouchement. Le danger de saignement réside non seulement dans une perte de sang massive, mais également dans une thrombose supplémentaire.

Un caillot sanguin se forme en présence de trois facteurs: altération du flux sanguin, dommages à la paroi vasculaire, augmentation de la coagulation sanguine. Ainsi, avec un traumatisme à la naissance chez les femmes présentant des varices, toutes les conditions pour la formation de caillots sanguins sont remplies.

Comment se passe la livraison?

Si les femmes n'ont pas d'indications médicales pour une césarienne, l'accouchement se produit naturellement.

Si nécessaire, selon les résultats des tests sanguins préliminaires, une femme peut se voir prescrire un compte-gouttes avec de l'héparine 4 heures avant la naissance du fœtus et une thérapie de perfusion désagrégée, qui commence dès le premier stade du travail et se poursuit pendant la période post-partum.

Sur les jambes de la femme en travail, il doit y avoir une bonneterie de compression pour éviter de perturber la microcirculation du sang lors des tentatives.

Avec l'apparition de saignements à la naissance ou en période post-partum, en raison d'un traumatisme des varices des organes pelviens. Une femme en travail sous anesthésie enlève le contenu de l'utérus (caillots, restes de placenta) et les zones blessées sont suturées. Si nécessaire, les vaisseaux utérins sont embolisés.

Naturellement ou césarienne – quoi de mieux?

Avec les varices, la césarienne devient un facteur prédisposant à la complication des varices à l'avenir. Le risque de développer une thrombose et une thrombophlébite avec des blessures ouvertes est décuplé.

Non seulement la maladie variqueuse n'interdit pas l'accouchement naturel, mais elle est au contraire une indication directe de l'accouchement physiologique.

Les varices passent-elles après l'accouchement?

Le plus souvent, les varices après l'accouchement passent d'elles-mêmes, surtout si les vaisseaux de la région pelvienne et le système de la veine cave supérieure sont affectés.

Quant aux varices des membres inférieurs, la grosse veine saphène de la jambe diminue sans aucun doute de diamètre, ce qui s'accompagne de la disparition des symptômes de la maladie, mais elle ne revient pas à sa taille d'origine.

Et ce facteur prédispose au développement des varices à l'avenir – avec une grossesse ultérieure, l'obésité, un mode de vie sédentaire.

Les femmes qui ont eu des varices pendant la grossesse doivent comprendre qu'elles sont à risque de développer des varices. Par conséquent, à l'avenir, ils devraient mener une vie saine et active, éviter de rester assis et debout pendant une période prolongée.

Vidéo utile

Comment porter un bandage pour les femmes enceintes:

Accouchement avec varices

L'apparition d'étoiles veineuses, des sensations de gravité constante indiquent des varices. Souvent, des carences du système veineux apparaissent chez les femmes enceintes, mais elles peuvent provoquer la maladie:

  • Prédisposition génétique;
  • Obésité
  • L'apparition du réseau capillaire avant la grossesse;
  • Grossesse répétée;
  • Mode de vie sédentaire.

En règle générale, les femmes enceintes acquièrent une expansion des vaisseaux sanguins dans les membres inférieurs. Dans certains cas, des varices apparaissent sur la partie externe des organes génitaux. Pour éviter les complications, il est préférable de se tourner vers un phlébologue, la pathologie veineuse provoque souvent de fortes douleurs. Plus la grossesse est longue, plus le risque de complications menaçant la vie de la mère et de l'enfant à naître est élevé.

Pour établir comment une femme accouchera avec des vaisseaux variqueux, le médecin devra examiner la patiente, observer pendant un certain temps et étudier les résultats de l'anamnèse. Parfois, des recherches supplémentaires sont nécessaires. Par exemple, une échographie des vaisseaux sanguins permet à un spécialiste d'évaluer l'état du flux sanguin, des tests géodynamiques aident à déterminer quelles veines sont affectées.

Attribuez une liste de types de varices pendant la grossesse:

  • Les varices dans les jambes sont un type courant de maladie, disparaissant souvent après l'accouchement, dans de nombreux cas, donner naissance à une femme est autorisé de son propre chef;
  • Les varices dans la région de l'aine s'accompagnent de sensations désagréables. Si la maladie est grave, le médecin peut insister sur une césarienne;
  • Les varices utérines, dues à un cycle menstruel irrégulier, un dysfonctionnement génétique, des maladies inflammatoires ou un avortement, deviennent un indicateur direct de la césarienne;
  • L'expansion des vaisseaux sanguins du vagin apparaît souvent chez les femmes dont les parents de sang détectent les jambes variqueuses. Si les vaisseaux sanguins sont fortement dilatés, le médecin prévoit une césarienne.
Nanovein  Pourquoi les femmes développent-elles des varices vaginales

Comment prévenir les complications lors de l'accouchement

La grossesse est une période spéciale caractérisée par un changement du fond hormonal chez une femme. La cause des vaisseaux variqueux est une forte diminution des œstrogènes et une augmentation du nombre d'hormones (relaxine et progestérone), qui contribuent à la relaxation des parois des vaisseaux sanguins. Heureusement, de tels processus ne se produisent pas chez toutes les femmes enceintes; le facteur décisif est le mode de vie avant et pendant la grossesse.

Pour que l'accouchement se passe en toute sécurité, une attention particulière doit être accordée à la santé pendant la période de mise au monde du bébé. Des examens réguliers par un médecin aideront à temps à identifier les écarts conduisant à des varices.Par exemple, une pression veineuse considérablement accrue ralentit la circulation sanguine dans les membres inférieurs, conduisant au développement de la maladie.

Les varices peuvent provoquer la position sous-jacente ou inférieure du placenta, ce qui double le risque de complications pendant la grossesse et l'accouchement. N'oubliez pas que les complications lors de l'accouchement peuvent être évitées, n'oubliez pas les examens réguliers avec un médecin de premier plan.

Comment se déroulent les naissances à différents stades des varices

En fonction du stade des varices et des caractéristiques individuelles de la femme, le médecin prédit l'évolution de l'accouchement. Les difficultés du système veineux se manifestent dans les jambes, s'étendent aux organes situés dans la région pelvienne, aux glandes mammaires, aux fesses et à l'abdomen, ce qui complique le processus de naissance d'un enfant.

Selon les symptômes de la maladie, on distingue deux formes de varices:

  • Simple – ne présage pas de violations graves dans le corps d'une femme qui nuisent à une femme lors de l'accouchement ou au bébé à naître pendant l'accouchement;
  • Une forme compliquée de la maladie nécessite une attention particulière du médecin, il y a un risque élevé de thrombose veineuse profonde, d'eczéma, de dermatite allergique, le médecin pré-programme l'accouchement par césarienne.

Les femmes enceintes avec des vaisseaux variqueux, souffrant de sévérité et de douleur, accouchent en sous-vêtements compressifs.

Si des varices apparaissent au cours du premier trimestre de la grossesse, la maladie commencera probablement à progresser, entraînant une détérioration de l'état de la patiente. Les veines des jambes commencent à se gonfler et deviennent visibles même pour les profanes. Les difficultés de circulation sanguine réduisent la sensibilité du tégument épithélial dans certaines zones, un écoulement veineux altéré provoque des convulsions.

Une situation difficile est la manifestation de la maladie à l'extérieur des organes génitaux, une femme doit ressentir des sensations douloureuses et éclatantes dans les zones touchées. En cas d'expansion trop prononcée des vaisseaux sanguins, une césarienne est préférée.

Ce que vous devez faire pour faciliter l'accouchement avec des varices

Afin de préparer une femme avec des varices pour l'accouchement, vous devrez subir un traitement. Les médicaments qui aident à restaurer le tonus des parois veineuses aideront à éliminer l'enflure, les crampes et la douleur. Pour soutenir l'état général du corps, il est recommandé aux femmes enceintes de prendre des complexes vitaminiques.

Souvent, après la naissance du bébé, les varices diminuent ou disparaissent finalement, si vous suivez les recommandations du médecin, vous pouvez éviter des conséquences indésirables.

Les médecins recommandent aux femmes enceintes de placer leurs jambes légèrement plus hautes que d'habitude afin de maintenir les parois vasculaires, d'utiliser des bas médicaux ou des chaussettes hautes. Les produits de bonneterie de compression peuvent être utilisés même à des fins préventives, le lin peut empêcher l'apparition de la maladie. En plus de ces recommandations, il ne faut pas oublier une bonne nutrition et une bonne forme physique pour les femmes enceintes.

Comment sont les naissances avec varices

L'accouchement avec des varices se produit principalement de manière naturelle. Pour obtenir une circulation sanguine normale, une femme en travail doit envelopper les membres inférieurs avec un bandage élastique ou utiliser des bas de compression.

Avant d'accoucher, une femme doit passer un test sanguin pour établir le niveau de coagulation. Si une augmentation de la coagulabilité sanguine est détectée, le médecin prescrit des médicaments qui normalisent les propriétés nécessaires. Si les indicateurs reviennent à la normale, il n'y a pas d'autres complications; l'accouchement avec des varices est autorisé indépendamment. Un obstétricien doit considérer attentivement un changement, même mineur, de l'état de santé de la femme enceinte.

Si les varices dans la région génitale externe sont clairement exprimées et combinées avec d'autres facteurs qui menacent la vie de l'enfant et de la mère, les médecins pratiquent une césarienne. Dans les situations difficiles, il est important que, quelque temps avant la date prévue de l'accouchement, le médecin examine la femme en travail, planifie le déroulement de l'opération à venir. Il y a des situations où l'accouchement avec des varices devrait être naturel, mais dans le processus, il sera urgent de faire une césarienne imprévue.

Après l'accouchement, il est recommandé aux femmes de pratiquer une activité physique modérée, et bien, les exercices thérapeutiques affectent la santé du patient. N'oubliez pas les vêtements de compression pour les membres inférieurs, qui soutiendront les parois des vaisseaux.

Si les varices sont difficiles, la situation n'a pas changé après l'accouchement; la méthode d'intervention chirurgicale est utilisée.

Préparation à l'accouchement avec varices

La préparation à l'accouchement avec des varices est facile si vous suivez des recommandations simples:

  • Marcher à pied (2 heures) vous permettra d'étirer les muscles de vos jambes et d'améliorer la circulation sanguine, s'il fait trop chaud à l'extérieur, mieux vaut ne pas risquer la santé;
  • Oubliez les talons, préférant des chaussures confortables et confortables. Ne portez pas de chaussures avec des bandes élastiques et des lacets, en serrant le pied, cela nuit à la circulation sanguine.
  • Chaque jour, laissez vos pieds reposer, jetant vos pieds sur une plate-forme surélevée;
  • Choisissez une position de sommeil confortable, en plaçant un petit oreiller sous vos jambes et votre ventre;
  • Pour que le corps et les vaisseaux sanguins restent en bon état, il est possible de visiter la piscine. La natation vous aidera à vous maintenir en forme, a un effet relaxant sur le corps;
  • Pour éviter les varices, il est permis d'utiliser une douche de contraste, mais ne faites pas chuter la température de l'eau à un niveau élevé pour vous sentir à l'aise.

Les varices sont une maladie complexe, les femmes enceintes doivent consulter régulièrement un phlébologue. Si une femme ne prévoit qu'une grossesse, un examen approfondi est à venir. Sous la supervision de médecins, une femme pourra supporter et donner naissance à un bébé en bonne santé.

Accouchement avec varices: caractéristiques de gestion

Il n'y a aucune femme qui n'entendrait jamais parler de manifestations telles que les astérisques, l'enflure, la lourdeur, les veines dilatées, etc. Toutes sont associées à une maladie plutôt désagréable et grave – les varices. Il est considéré comme une maladie féminine, bien que les hommes en souffrent également. Fondamentalement, cette pathologie survient chez les femmes enceintes (environ 80% de toutes les femmes malades). Par conséquent, la question se pose tout naturellement – comment la naissance a-t-elle lieu avec des varices, quel est le danger et quelles sont les caractéristiques du processus.

À propos de la maladie: qu'est-ce que les varices?

A propos de la maladie est connue depuis l'Antiquité, même les anciens traités médicaux décrivaient les méthodes de son traitement. L'essentiel est le ballonnement, l'expansion, l'amincissement et l'élargissement des vaisseaux de surface qui transportent le sang vers le cœur. Ces vaisseaux sont des veines. Le tissu musculaire en eux est très mince et le sang circule dans la bonne direction grâce aux valves. Ainsi, la maladie les endommage ou avec eux, ils sont généralement absents. Cette défaillance valvulaire est considérée comme le déclencheur du développement de la maladie.

Le plus souvent, la maladie se manifeste sur les jambes. Bien que souvent les femmes (en particulier pendant la grossesse) soient affectées par des varices de la localisation suivante:
• vagin;
• odeur;
• utérus, etc.

Mais même dans de telles circonstances, l'accouchement avec des varices est souvent effectué naturellement.

Nanovein  La cire d'abeille dans le traitement de l'arthrose

Causes des varices

Une maladie est dite primaire si la paroi d'une grosse veine était initialement faible. Ou lorsque la maladie est survenue en raison d'un dysfonctionnement congénital des valves. Et secondaire – en cas de problèmes dus à la grossesse, à des charges excessives, etc. Toutes ces causes sont des varices, parmi lesquelles également:

• marche directe;
• génétique;
• mode de vie "immobile";
• troubles hormonaux;
• «position debout» prolongée sur les jambes;
• l'obésité et de nombreux autres facteurs.

Bien sûr, si vous surveillez votre santé et faites attention aux changements et aux symptômes à temps, vous pouvez prévenir l'apparition de la maladie. Il faut particulièrement faire attention aux femmes enceintes, car elles sont un facteur de risque élevé. En plus du fait que la grossesse elle-même est à l'origine de l'apparition de varices, un surpoids, un mode de vie sédentaire et des éclats hormonaux peuvent également accompagner le développement de la maladie.

Symptômes des varices

Les varices n'apparaissent pas "subitement", elles se développent avec le temps. Par conséquent, vous devez connaître les premiers signes de la maladie afin de ne pas la manquer. Cela comprend:
• douleur dans les jambes;
• changements dans l'apparence des veines (elles deviennent plus épaisses, s'assombrissent);
• picotements, brûlures;
• démangeaisons;
• gonflement;
• crampes la nuit.

Plus la maladie se développe, plus les symptômes sont sévères jusqu'à l'apparition de défauts ulcéreux.

Puis-je accoucher avec des varices?

Tout est clair avec la maladie. Mais la question la plus douloureuse qui inquiète les femmes souffrant d'une maladie – est-il possible d'accoucher avec des varices? La réponse est oui. Mais la méthode de gestion des naissances dans ce cas ne dépend pas des souhaits de la mère lors de l'accouchement, mais de la situation obstétricale qui prévaut, du degré de développement de la maladie, du lieu de sa manifestation, etc. et complications. En plus du gynécologue, un phlébologue devrait participer à tout cela, si possible.

Pour la plupart, seul l'accouchement avec des varices peut être naturel. C'est la forme la plus facile de la maladie et la plus courante, passant souvent d'elle-même après la naissance des miettes. Comment accoucher avec des varices dans l'utérus ou l'aine? À d'autres endroits de localisation de cette pathologie des veines, une césarienne sera probablement considérée comme une méthode d'accouchement. Très probablement, mais pas nécessaire.

Accouchement avec différents types de varices

Il existe plusieurs types de maladies qui affectent le travail et la gestion du travail.

1. Varices des membres inférieurs. Cela a déjà été mentionné. C'est la forme la plus courante. Avec un cours normal et le respect de toutes les mesures nécessaires, une femme peut accoucher seule. Avec cette pathologie, vous ne pouvez pas vous passer d'un équipement spécial. Autrement dit, la future femme devrait porter des bas anti-varices pour l'accouchement ou ses jambes doivent être rembobinées avec un bandage élastique (cela se fait avec toute localisation de la maladie). Cela est nécessaire afin d'éviter le flux sanguin dans les veines pendant la phase intense.

2. Varices dans l'aine. Dans ce cas, la livraison naturelle n'est pas non plus interdite. Bien sûr, cela dépend du degré de développement de la pathologie, de sa gravité. Si les manifestations sont fortes (il existe de graves difficultés dans la circulation du sang à travers les vaisseaux), le médecin insistera très probablement sur la chirurgie. Pour un accouchement avec des varices dans l'aine, afin qu'elles se passent bien, une femme doit se préparer sérieusement et minutieusement, sans oublier de suivre toutes les recommandations du médecin et les mesures préventives pendant la grossesse. Cela comprend:
• contrôle de la nutrition et du bien-être;
• porter les bons vêtements (sans compression, en tissus naturels, sous-vêtements et collants de compression) et des chaussures (confortables et pratiques);
• refus d'un bain et d'une douche chaude en faveur d'un contraste;
• traitement, etc.

3. Varices de l'utérus. Elle ne peut absolument pas se manifester, apparaissant dans toute sa splendeur pendant la grossesse. La maladie survient:
• en raison des processus inflammatoires de l'organe génital,
• l'avortement,
• cycle irrégulier;
• utilisation incontrôlée de contraceptifs,
• défaillance génétique;
• troubles hormonaux et autres facteurs.

Les varices apparaissant dans l'utérus pendant la gestation sont un processus naturel, car (le bébé) comprime les veines utérines dans les stades ultérieurs. Mais si la maladie était présente initialement, c'est-à-dire avant la grossesse, alors, bien sûr, une situation intéressante ne peut qu'aggraver la situation et entraîner diverses complications.

L'accouchement avec des varices de l'utérus n'est recommandé que chirurgicalement. La cause naturelle d'une telle tension d'organe que cette force est capable de briser une veine.
La même chose peut être dite des varices cervicales. De plus, une altération de la circulation sanguine ne permettra pas à l'utérus de s'ouvrir normalement. Par conséquent, l'accouchement avec des varices du col de l'utérus est également recommandé opérationnel.

4. Vagin variqueux. Il existe de nombreuses raisons à l'apparition d'une vasodilatation pathologique à cet endroit, pour la plupart associées à la grossesse. L'accouchement avec des varices vaginales dépend de la gravité de la maladie. L'accouchement naturel a lieu sous la supervision complète d'un médecin, car il n'y a pas de tentative, donc la dentition de la tête du bébé peut provoquer une rupture des veines.

Au moment de la tentative, le médecin serre la zone affectée, la protégeant contre le débordement de sang. Pour prévenir les ganglions variqueux (gros et invisibles), une périnéotomie et une épisiotomie du périnée sont effectuées.

Les varices disparaissent parfois après la naissance du bébé, car le principal facteur de développement de la maladie, la grossesse, disparaît.

Néanmoins, l'accouchement et les varices du bassin sont compatibles. Et même un accouchement naturel est possible, si cela permet l'état des vaisseaux et ne menace pas la vie et la santé de la mère et du bébé.

Caractéristiques de l'accouchement avec thrombose

Une maladie telle que la thrombose est caractérisée par la formation de caillots sanguins (caillots) dans les veines profondes (généralement les jambes). Les hommes sont plus susceptibles de souffrir, mais la grossesse et la contraception orale (et, bien sûr, certains autres facteurs) rendent la maladie courante chez les femmes.

L'accouchement avec une thrombose veineuse profonde prend en compte l'intensité du processus thrombotique et la situation dans son ensemble. Tout n'est décidé qu'individuellement. Si la thrombose ne flotte pas, le bébé peut naître naturellement, bien sûr, lorsqu'il n'y a aucune autre indication chirurgicale. Dans le même temps, la thérapie est effectuée avec des médicaments qui empêchent la thrombose. L'héparine (anticoagulant) est annulée 6 heures avant le début prévu du travail. Et l'introduction du médicament reprend après le même temps.

Si la patiente accouche avec un diagnostic de thrombose flottante, mais une naissance normale n'est possible qu'après l'implantation d'un filtre de cava dans la veine – un dispositif similaire à un parapluie métallique (ou tulipe) qui piège les caillots sanguins. Un filtre à cava est implanté dans la lumière de la veine cave inférieure.

Sans installation de filtre, seule la livraison opérationnelle est autorisée.

Qu'est-ce qu'une expansion veineuse dangereuse pendant l'accouchement?

En général, les conséquences des varices avancées sont la thrombophlébite et la thrombose. Une violation du flux sanguin dans l'utérus a un effet sur le fond hormonal, à la suite de quoi:
• le niveau d'hormones féminines diminue;
• le cycle menstruel est violé;
• l'infertilité se développe (lorsque tout est complètement commencé).

Et chaque femme enceinte doit également connaître le danger des varices pendant l'accouchement. Surtout si elle est directement confrontée à ce problème. Ainsi, de telles complications sont possibles:

• rejet précoce des eaux;
• saignement;
• rupture du navire;
• formation d'hématomes;
• combats courts;
• décollement placentaire, etc.

Il existe un risque de complications des varices lors de l'accouchement. Mais un médecin expérimenté minimisera toutes les conséquences négatives. Si, cependant, une rupture s'est produite, un examen est rapidement effectué, les plaies sont suturées, les vaisseaux sont ligaturés et recouverts de glace.
Pour réduire tous les risques, la femme elle-même ne devrait pas commencer la maladie: subir un examen en temps opportun, suivre toutes les instructions du médecin et mener une vie saine. Et puis, par des efforts conjoints, vous pouvez obtenir un résultat positif. Le plus souvent, la maladie recule, mais elle devrait tout de même alerter et forcer davantage l'attention sur leur santé, en particulier, sur les vaisseaux.

Lagranmasade France