Ablation par radiofréquence du névrome

IMPORTANT! Pour ajouter un article à vos favoris, appuyez sur: CTRL + D

Vous pouvez poser une question à un MÉDECIN et obtenir une RÉPONSE GRATUITE en remplissant un formulaire spécial sur NOTRE SITE à ce lien >>>

La phlébologie est une branche de la médecine spécialisée dans l'étude des maladies veineuses. Environ la moitié de la population de la Russie souffre de diverses maladies du système vasculaire. Plus de vingt-cinq pour cent de ces maladies sont des veines des membres inférieurs (varices).
Jusqu'à récemment, la maladie variqueuse des jambes était considérée comme un diagnostic difficile, le traitement ne pouvait se passer d'une intervention chirurgicale et d'une récupération à long terme. Mais grâce aux réalisations de la science moderne, une nouvelle méthode révolutionnaire de traitement de l'ablation par radiofréquence endovariculaire (RFA) est apparue. Notre centre est équipé d'équipements spécialisés pour RFA. La clinique emploie des spécialistes ayant une vaste expérience dans la réalisation de cette manipulation.

La raison de la visite d'un phlébologue est les manifestations suivantes de la maladie:

  • fatigue, gonflement, crampes des membres inférieurs;
  • douleur dans les membres inférieurs;
  • l'apparition de veines d'araignée sur la peau des membres inférieurs;
  • hyperpigmentation (assombrissement de la peau) dans le bas de la jambe;
  • la présence de varices des veines saphènes;
  • la présence d'ulcères trophiques dans la partie inférieure de la jambe.

Les varices sont facilement éliminées sans chirurgie! Pour cela, de nombreux Européens utilisent Nanovein. Selon les phlébologues, c'est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour éliminer les varices!

Nanovein est un gel peptidique destiné au traitement des varices. Il est absolument efficace à n'importe quel stade de la manifestation des varices. La composition du gel comprend 25 composants cicatrisants exclusivement naturels. En seulement 30 jours d'utilisation de ce médicament, vous pouvez vous débarrasser non seulement des symptômes des varices, mais également éliminer les conséquences et la cause de son apparition, ainsi que prévenir le re-développement de la pathologie.

Vous pouvez acheter Nanovein sur le site Web du fabricant.

Causes de la maladie

Le développement de varices peut contribuer à de nombreux facteurs. Voyons donc si vous êtes à risque:

Il est d'une grande importance pour évaluer la probabilité de développer des varices. Il y a des cas où la maladie a un caractère "familial" prononcé – presque tous les membres de la famille souffrent de varices en ligne descendante.

Selon les statistiques, les femmes souffrent de varices 3 à 4 fois plus souvent que les hommes. Cela a permis en temps voulu de suggérer même que la maladie est programmée génétiquement, bien que la grossesse et l'accouchement soient la cause la plus probable.

Grossesse et accouchement

Les premiers signes de varices pendant la grossesse apparaissent chez 50% des femmes. Un changement du fond hormonal conduit à une diminution du tonus des veines, et l'utérus en croissance serre les veines du bassin, entraînant une pression accrue dans les veines des jambes. Les veines subissent une charge importante pendant l'accouchement, lorsque la pression abdominale augmente fortement et que les veines se développent considérablement.

Travaux d'haltérophilie

provoque souvent le développement de varices. Une augmentation de la pression intra-abdominale avec une tension dans les muscles abdominaux provoque une augmentation de la pression veineuse et une expansion des veines des jambes. Sont également à risque ceux qui effectuent un travail physique intense, ainsi que ceux qui sont trop désireux de faire de l'exercice dans le gymnase.

Travail sur les jambes longues

Si votre profession est associée à un long séjour debout, vous tombez automatiquement dans le groupe à risque de développer des varices. En position debout et assise, les veines subissent une charge accrue.

Prendre des hormones

Ce facteur de risque s'applique aux femmes, car nous parlons de médicaments contenant des hormones sexuelles féminines (œstrogènes et gestagènes). Bien sûr, la présence d'un seul des facteurs énumérés ne signifie pas du tout que vous aurez des varices, mais vous devez toujours être sur vos gardes et consulter un phlébologue si vous ressentez des sensations désagréables dans vos jambes afin d'identifier une maladie d'apparition à temps et de prendre les mesures nécessaires à temps. Après tout, plus le traitement ou la prévention commence tôt, plus ils seront efficaces. La consultation d'un médecin devient nécessaire avec une combinaison de plusieurs des facteurs ci-dessus – seul un médecin peut évaluer correctement vos plaintes et effectuer un examen compétent.

Ablation par radiofréquence des veines des membres inférieurs

Venefit est une méthode mini-invasive pour le traitement des varices des membres inférieurs et de l'insuffisance veineuse chronique. Il consiste en l'effet d'un rayonnement radiofréquence sur la paroi interne de la veine, un cathéter spécial est inséré dans la veine pour provoquer la chute et la fermeture de la veine malade. Après la fermeture d'une veine malade, le flux sanguin est distribué par le corps à travers des veines saines. Après la procédure, un bandage est appliqué sur le site d'insertion du cathéter. La RFA est réalisée sous anesthésie locale et est une opération totalement indolore. La procédure RFA est réalisée en ambulatoire, cela prend environ 45 à 60 minutes, le temps passé à la clinique ne dépasse pas 2 heures. Après 1-2 jours après la procédure, vous pouvez reprendre votre mode de vie habituel, la plupart des patients notent une nette amélioration des manifestations de la maladie dans les 1-2 semaines après la procédure. Chez 93% des patients traités par RFA, après 3 ans, les veines traitées restent fermées.

L'article fournit des informations qui répondent à la question: "Comment se débarrasser du névrome de Morton sans chirurgie?" Il ne s'agit pas de diagnostiquer la maladie. Cela a déjà été suffisamment écrit. Ici – uniquement sur les méthodes de traitement.

Considérez la situation du point de vue d'une personne ordinaire, à qui cette plaie empêche de vivre longtemps. Que devrait-il faire pour se débarrasser d'elle une fois pour toutes sans couteau de chirurgien? Il existe une méthode pour cela. Plus d'informations à ce sujet ci-dessous.

Le propriétaire d'un néoplasme bénin appelé neurinome n'a pas besoin d'expliquer combien d'inconfort ce léger changement, à première vue, dans la structure de l'un des nerfs du pied provoque.

Au repos, une personne ne ressent aucune sensation désagréable. Mais il suffit de faire quelques pas et le névrome du tarse se fait sentir avec douleur, brûlure, engourdissement. Parfois, un objet étranger est ressenti dans le pied.

Lorsque vous portez des chaussures serrées pendant longtemps, l'inconfort et la douleur au pied s'intensifient. Le syndrome de Morton, comme ils appellent également cette maladie, se manifeste périodiquement. L'inconfort survient ou disparaît. Causes d'occurrence:

irritation chronique des nerfs (à la suite d'une violation de la position normale des métatarsiens après une blessure ou à cause de chaussures serrées);

Tout cela ensemble crée les conditions de dommages aux structures de la fibre nerveuse. Et cela entraîne des engourdissements, des brûlures, des douleurs aux troisième et quatrième orteils.

Nanovein  Prévention et traitement des varices (2)

Traitement conservateur du névrome

Le traitement de cet épaississement fibreux consiste à réduire la pression sur le nerf pincé et à exclure une éventuelle inflammation.

En plus des injections au pied de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, qui ont un fort effet négatif sur les muqueuses et les vaisseaux sanguins, il est recommandé au patient de porter des chaussures d'un style strictement défini:

interdiction des orteils étroits;

un talon bas et un bloc «effiloché» sont nécessaires.

Parfois, le développement de la maladie peut être arrêté par l'utilisation de semelles orthopédiques. Retarder «pour un traitement ultérieur» de cette maladie entraîne une aggravation de la situation. La douleur commence à apparaître lorsque vous portez l'une des chaussures les plus «épargnantes».

La durée du traitement est de plusieurs mois. Si le résultat est négatif (et cela arrive assez souvent), le médecin traitant peut prescrire de la physiothérapie – magnétothérapie ou électrophorèse.

Si dans ce cas le résultat est négatif, une intervention chirurgicale est recommandée. L'opération est réalisée sous anesthésie locale.

Qu'est-ce qui donne une opération sur un névrome?

Simultanément à l'ablation du névrome de Morton par le chirurgien, les manipulations suivantes peuvent être effectuées sur le pied:

l'élimination d'une certaine zone de la fibre nerveuse;

la libération d'espace autour du nerf pour réduire la pression sur celui-ci;

dissection du ligament métatarsien;

ostéotomie (fracture artificielle) du quatrième métatarsien.

Afin de ne pas porter l'affaire à la chirurgie et de ne pas exposer votre membre à un tel test, vous devez trouver une méthode de physiothérapie efficace qui résoudrait le problème.

Le névrome de Morton est traité par UVT

À ce jour, il a été retrouvé. Son nom est "thérapie par ondes de choc" – thérapie par ondes de choc. Pourquoi ce traitement particulier est-il proposé? Parce que pour se débarrasser de telles tumeurs, les meilleurs spécialistes du domaine de la rééducation du système musculo-squelettique l'utilisent largement.

Son principe repose sur l'action sélective d'une onde sonore infra-basse fréquence sur les tissus corporels. En passant par des structures saines, il agit sur la pathologie et la ramène à son état normal précédent.

Où exactement? Dans les centres de réadaptation médicale et de santé dans de nombreuses villes de Russie et à l'étranger. Y compris, dans les centres de kinésithérapie Sergei Mikhailovich Bubnovsky. Et bien sûr, au Centre médical de Moscou de l'auteur de la méthode – un traumatologue – orthopédiste, MD, professeur Viktor Vyacheslavovich Titov.

Les résultats de l'application de ce schéma thérapeutique parlent d'eux-mêmes. En utilisant les UVT sans chirurgie, les effets suivants sont obtenus:

élimination de la douleur et de l'inflammation (en raison de l'amélioration du flux sanguin et du drainage);

élimination progressive des tissus fibreux;

restauration du réseau capillaire sur toute la profondeur du pied (et pas seulement en surface);

métabolisme accru à la périphérie du membre.

Des douleurs intenses se développant dans différentes parties de la colonne vertébrale en raison de processus dégénératifs – inflammatoires peuvent limiter considérablement la vie du patient jusqu'au handicap. Le traitement conservateur, la réflexologie, les exercices de physiothérapie peuvent être impuissants à éliminer le syndrome douloureux, les neurologues proposent une nouvelle intervention mini-invasive – destruction des nerfs par radiofréquence (dénervation par radiofréquence). La technique est utilisée avec succès dans les pays occidentaux depuis plusieurs années et a récemment été largement utilisée en Russie. La méthode de destruction des nerfs facettaires, comme toute manipulation médicale, a ses propres indications et contre-indications, de sorte que les médecins ne la proposent pas à tous les patients.

Le principe de conduite et les indications pour la dénervation des radiofréquences

La destruction par radiofréquence est réalisée sous anesthésie locale, sous contrôle radiographique, des aiguilles sont insérées dans la zone des articulations intervertébrales, sur laquelle le courant sera ensuite appliqué.

Le site d'injection est choisi entre les branches médianes et primaires du nerf intervertébral, après fixation de l'aiguille, un courant est fourni qui coagule le nerf.

Le nerf se réchauffe et s'effondre en environ deux minutes, puis les médicaments anesthésiques et anti-inflammatoires sont introduits dans la même aiguille.

Les principales indications de destruction par radiofréquence sont:

  • Douleur intense dans la région cervicale et vertébrale. Dans ce cas, la douleur s'intensifie avec un changement de position de la colonne vertébrale – flexion, flexion, flexion.
  • L'absence d'effet positif d'une thérapie conservatrice ou son effet non durable.
  • La spondylarthrose est une maladie dans laquelle tous les éléments de l'articulation – cartilage, capsule, muscles, ligaments – sont inclus dans le processus pathologique.

À quoi cela ressemble sur la photo:

Avant d'utiliser la destruction des nerfs par radiofréquence, il est démontré que le blocage du médicament est effectué, la réduction ou la disparition de la douleur après de telles procédures sert de base à l'utilisation de l'action du courant sur le nerf.

L'une des maladies du système nerveux humain est la parésie du nerf facial, qui se développe de manière complètement inattendue pour le patient et se caractérise par des muscles asymétriques dans la moitié du visage. Cette pathologie nécessite un traitement obligatoire. Un effet positif de la thérapie ne sera que si vous consultez immédiatement un médecin et suivez toutes ses recommandations.

L'inflammation peut affecter n'importe quel nerf du corps humain, mais le plus souvent cette pathologie affecte les membres, limitant ainsi leur fonction motrice. Quels médicaments sont utilisés pour traiter la plexite de l'épaule peuvent être trouvés dans cet article.

Contre-indications pour la procédure

Tous les patients présentant des indications identifiées ne peuvent pas être sélectionnés pour la destruction nerveuse par radiofréquences.

La procédure est contre-indiquée et n'est pas effectuée pour les catégories de patients suivantes:

  • Les patients de moins de 18 ans et ceux de plus de 72 ans.
  • La présence d'antécédents de maladie mentale, de drogue ou de toxicomanie. Ces patients ne répondent pas toujours adéquatement à la technique et peuvent se plaindre de douleur même après une intervention réussie.
  • Tumeurs ressemblant à des tumeurs.
  • Troubles circulatoires de la colonne vertébrale.
  • Processus infectieux local ou général.
  • Détérioration générale du bien-être du patient – dans ce cas, un autre jour de la procédure est choisi.

Vous ne devez pas vous attendre à une suppression complète de l'attaque de la douleur par ce patient dont l'inflammation affecte plusieurs parties de la colonne vertébrale.

Période de récupération après destruction par radiofréquence

La destruction par radiofréquence est effectuée en ambulatoire, après deux à trois heures, le patient peut déjà récupérer chez lui.

Le soulagement de la douleur chez certains patients survient immédiatement après l'intervention; dans d'autres, un effet positif se développe sur un mois ou un peu plus.

Aucune mesure de réadaptation spéciale n'est requise, mais le patient doit respecter les recommandations suivantes:

  • En moins d'un mois, toute activité physique intense, soulever des objets lourds, effectuer diverses activités dans une position inclinée est exclue.
  • Pendant deux semaines, les trajets en voiture et assis ne sont pas autorisés plus de deux heures par jour.
  • Pendant un mois, une cure de médicaments anti-inflammatoires est prescrite.

La destruction par radiofréquence comme moyen de se débarrasser de la douleur dans les maladies de la colonne vertébrale ne fait que gagner du terrain, malgré cela, il est habituel de mettre en évidence les avantages suivants:

  • Au cours de la procédure, la précision de l'exposition est contrôlée par l'appareil et les capteurs, ce qui n'endommage pas les tissus sains.
  • La technique est simple, peu invasive et rapide.
  • L'anesthésie générale n'est pas utilisée.
  • Période de récupération courte.
  • Si nécessaire, une nouvelle conduite de la technique est possible.
  • La plus faible incidence de complications et un effet positif durable, qui dure des années.
Nanovein  Opérations pour varices (2)

Avant d'émettre un patient instructions pour la destruction par radiofréquence, le médecin effectue tous les examens, découvre les contre-indications et les indications. Dans de nombreux cas, une nouvelle façon de se débarrasser de la douleur devient la seule option optimale pour reprendre une vie normale.

Dans la vidéo, l'utilisation de la dénervation par radiofréquence dans le traitement des maux de dos:

Le névrome de Morton est une maladie assez courante, caractérisée par un épaississement de la gaine des nerfs du pied et provoquant une douleur intense. Le plus souvent, la maladie se développe chez les femmes à la suite du port de chaussures à talons hauts, mais elle peut également survenir chez les hommes. Les sensations de douleur au pied obligent une personne à consulter un spécialiste. Il est très important de choisir le bon traitement pour le névrome de Morton afin d'éviter une rechute de la maladie.

Le traitement du névrome de Morton à la Clinique européenne de traumatologie et d'orthopédie du sport est décrit par un chirurgien orthopédiste, traumatologue, candidat en sciences médicales, membre de l'ASTAOR et de l'AAOS, Musa Maysigov (Dr Musa Maysigov).

– Quelle est la principale cause du névrome de Morton?

Commençons par le début. Si vous vous approchez de la position de formation des mots, alors de la langue grecque "neurinome" est traduit par une tumeur nerveuse, cependant, en fait, les chirurgiens appellent le neurinome une croissance nerveuse en une cicatrice en formation à l'intersection. Le plus souvent, de telles choses se sont formées dans les membres amputés: sur les doigts, les moignons des jambes, etc. Un tissu cicatriciel dense se forme autour du nerf, qui irrite constamment le nerf, car la cicatrice a un long potentiel de renouvellement de la croissance, ce qui provoque des douleurs. C'est ce qu'on appelle un névrome. Habituellement avec les névromes, une opération de neurolyse est effectuée lorsque la pointe du nerf est libérée de la cicatrice et se cache dans le muscle dans lequel la cicatrice est formée. Puis ils ont commencé à proposer un autre nom – le neurinome: il s'agit de la tumeur naturelle primaire de la gaine nerveuse. Ce que nous appelions le névrome de Morton n'est pas un névrome au sens clinique du terme – ce n'est pas une formation maligne ou bénigne. Le névrome de Morton est une dégénérescence cicatricielle de la gaine nerveuse. À mon avis, le terme le plus cohérent est la métatarsalgie de Morton, ce qui signifie une douleur à l'avant-pied à la suite d'un pincement de la gaine nerveuse. Cependant, nous ne discuterons pas avec les grands.

La maladie est basée sur un traumatisme chronique au troisième, moins souvent – au deuxième et encore moins souvent – aux premiers nerfs interdigitaux communs. Cela se produit, contrairement à l'opinion dominante, non pas parce que les os sont pressés sur le nerf, mais parce que les ligaments entre les os le serrent. Serrant en marchant, le nerf est obligé de se défendre, et la gaine nerveuse est sa seule arme. Progressivement, la gaine se densifie pour réduire la charge sur les fibres nerveuses. En conséquence, la pression sur le nerf diminue, mais la membrane épaissie dégénère en une formation volumétrique.

Le deuxième facteur est l'omission de la voûte transversale du pied. L'arche descend et on marche dessus en marchant. Cela conduit au développement d'un syndrome de douleur chronique et sévère.

La maladie peut survenir à tout âge et se développe souvent chez les femmes en raison du port de chaussures étroites à talons hauts. Chez les hommes, un névrome peut se développer à la suite de pieds plats.

– Comment diagnostique-t-on un névrome?

Presque toujours, le diagnostic est posé sur la base d'un examen clinique – en règle générale, cela suffit. Parmi les méthodes supplémentaires, l'échographie et l'IRM avec et sans contraste sont utilisées pour exclure, par exemple, les tumeurs.

– À quoi devez-vous faire attention si vous soupçonnez un névrome?

Le premier est une douleur dans la région des troisième, quatrième doigts et plus près, au niveau du pied. Parfois, la douleur s'accompagne d'engourdissements et de maux de dos dans les doigts. Il arrive que quelque temps après le début du développement de la maladie, le port de chaussures plus ou moins fermées entraîne une douleur brûlante intolérable. Les chaussures doivent être retirées immédiatement car la marche devient impossible. Cela peut se produire sans trop de pression sur le pied, même en position assise. Un homme est obligé de prendre des chaussures de rechange avec lui.

– À quelle fréquence les patients atteints d'une maladie similaire se tournent-ils vers vous?

Malheureusement, ils sont souvent contactés. Et le plus souvent, ces patients sont des femmes. Mais, comme vous le savez, les femmes sont extrêmement patientes, et il arrive qu'elles ne consultent pas le médecin un mois plus tard, je suis quelques années après le début des premiers symptômes, et dans une telle situation, les méthodes conservatrices ne sont pas assez efficaces.

– Quel est le traitement du névrome de Morton?

Des méthodes de traitement conservatrices sont possibles: analgésiques et injections, semelles orthopédiques. L'effet des analgésiques est plus faible, les injections locales dans cette zone sont plus efficaces: avec l'hormone cortisol ou la méthode de blocage de l'alcool. Le port de semelles spéciales aide beaucoup. Le médicament le plus important est de porter des chaussures larges et confortables. Si rien n'y fait, nous réalisons l'opération.

Dans ECSTO, nous effectuons une opération à la fois avec résection (ablation) d'un nerf et avec coupe d'un ligament qui appuie sur le nerf. Avec la résection, la douleur disparaît, mais en même temps la sensibilité au niveau des troisième et quatrième orteils disparaît. Le principal avantage: les rechutes sont pratiquement exclues – le nerf est retiré. La dissection du ligament est une procédure plus rapide, qui ne dure que quelques minutes et passe sous anesthésie locale. Contrairement à la résection, la rechute n'est pas possible avec cette opération. Le taux de récidive est plus élevé, mais ne dépasse pas plusieurs pour cent. Le patient quitte la maison après quelques heures, peut s'appuyer sur sa jambe sans inconfort sérieux. Les performances sont restaurées en quelques jours.

– Quel type de thérapie recommandez-vous aux patients?

Je commence par comprendre ce que veut le patient lui-même. Dans un premier temps, nous proposons un traitement conservateur, mais les patients acceptent souvent la chirurgie et ne le regrettent pas. La thérapie conservatrice ne doit pas être emportée, car en tout cas, elle est conçue pour une longue période, et souvent le patient n'a pas ce temps. En règle générale, je propose une méthode conservatrice – la transition vers des chaussures larges et confortables sans talon et nez étroit. Et si cette méthode n'aide pas, la question concerne le traitement chirurgical. Je coupe souvent des ligaments – cette méthode est plus douce.

Dans la Clinique Européenne de Traumatologie du Sport et d'Orthopédie, tous les types de traitement du névrome de Morton sont pratiqués: chirurgical, médicamenteux, injectable, orthopédique. Cependant, l'effet d'une thérapie conservatrice peut être moins prononcé et peut prendre plus de temps. Vous ne devez pas avoir peur de la chirurgie: le traitement est effectué en ambulatoire sous anesthésie locale, l'effet est obtenu instantanément, et très rapidement les patients retrouvent une vie normale.

Lagranmasade France